L’avis de Carine sur le roman de Mina Zadig : Just Sex & Tattoos.

51ErXm-WrcL

Titre : Just Sex & TATTOOS

Auteur : Mina Zadig

Genre : Romance

Editions : Addictives

Ebook : 4.99 €

Résumé :

Le sexe c’est bien, l’amour c’est nul !

Thunder est tatoueur, sexy, indépendant, et fermement décidé à ne jamais s’engager. Il tient trop à sa liberté !
Camille est vive, joyeuse, lumineuse… et déterminée à ne pas tomber amoureuse. Elle a déjà donné et ne compte pas recommencer !
Alors, même si le désir les consume, s’ils sont incapables de se côtoyer sans se sauter dessus, ils ne sont pas en couple. Certainement pas.
Sex friends ? Voilà, c’est parfait, ça ! Pas de sentiments, pas de complications, que du sexe – explosif, tant qu’à faire.
Aucun risque que ça leur pète à la figure, pas vrai ?

***

Mon avis : 

L’amour véritable, celui que l’on donne de tout son cœur, sans que l’on puisse le contrôler, le gérer, le contraindre ou le réfréner Camille le connait et elle n’en veut plus. Pour elle, l‘amour c’est peut-être beau, mais ça fait surtout mal. C’est un cyclone qui vous ravage et vous laisse en lambeaux et qui ne vaut pas la peine d’être vécu.

Le cul, c’est bien. Le sexe sans sentiment il n’y a rien de mieux ! Et Camille en profite. Elle mène sa vie comme elle l’entend, papillonne tout en se passionnant pour son boulot. Les mecs ? Elle les choisit pour une seule petite nuit. Le prince charmant n’existe pas alors à quoi bon passer son temps à le chercher ? La vie est bien trop courte pour s’embarrasser d’un rêve utopique. Ce qui bien entendu fait bondir sa meilleure amie qui est la fille la plus romantique qu’elle connaisse. Cela fait beaucoup rire Camille, car pour Mel, tomber amoureuse n’est vraiment pas un souci, vu que cela lui arrive toutes les cinq minutes. L’amour, elles en parlent souvent d’ailleurs, de par leur métier, mais aussi parce que Mel est persuadée que de le refuser ne l’empêchera pas de frapper le jour où elle ne s’y attendra pas. L’adage : Quand on parle du loup on en voit la queue n’a jamais aussi été vrai lorsqu’elles vont se rendre au salon de tatouage dans lequel elles doivent se faire marquer la peau d’un dessin commun. Il faut dire que les tatoueurs du salon sont tout à fait charmants et si Mel craque à nouveau, Cam ne reste pas insensible au grand brun recouvert de tatouages… Thunder. Il est juste sexy en diable et tout comme elle, il refuse les relations amoureuses. Aucun soucis pour notre belle rouquine qui aimerait juste en faire son Quatre-heure. Sauf que ce dernier va un peu trop jouer avec elle. On n’aura pas un chat et une souris qui se cherchent, mais un tonnerre qui gronde face à une rebelle prête à affronter la belle tempête qui s’annonce. Une tempête qui oscille entre des températures chaudes et bouillantes, des éruptions volcaniques dévastatrices et un froid de loup…

Mina Zadig nous offre là une jolie romance très pétillante qui nous emporte d’un bout à l’autre sans s’en rendre compte avec des personnages hauts en couleurs qui ne manquent pas de piquant ni de caractère. Connaissant déjà sa plume, je dois vous avouer que j’ai été surprise, dans le bon sens,  par son humour qui a vraiment évolué avec ce roman. Elle a su parfaitement le doser entre les émotions et les rebondissements qui offrent alors un combo parfait pour une superbe lecture autour des thèmes abordés qui sont intéressants et bien exploités.

Cam est drôle, pétillante, pleine de bonté, bienveillante et empathique. Elle laisse le plus souvent apparaitre son côté rebelle, mais on en devine facilement un autre plus fragile et une belle sensibilité. Au fil des pages, on comprend bien que les blessures de son passé ne sont pas cicatrisées, elle en souffre toujours et c’est ce qui ne lui permet pas de pouvoir faire confiance à nouveau en l’amour.

Mais si j’ai adoré notre belle rebelle sans aucun préavis, j’ai cependant eu un peu plus de mal à accrocher avec Thunder qui m’a déstabilisée, non pas avec sa façon d’être que je peux comprendre, mais par sa manière de s’exprimer. J’imagine que cela doit être voulu, mais personnellement j’avais besoin de l’aimer, même si c’était pour aimer le détester et ce, dès « la rencontre ». Au départ on ne se rend pas bien compte de sa personnalité, car l’auteur ne lui laisse pas la parole,  elle nous montre de lui que ce qu’elle veut bien. Mais plus on avance dans le récit, plus la réalité nous apparait, plus on se met à l’aimer… Jusqu’à fondre complètement pour lui.

Deux protagonistes qui m’ont vraiment beaucoup touchés. Deux êtres aussi abîmés l’un que l’autre et tout aussi hermétiques à l’amour et aux sentiments. Des histoires différentes qui les ont dans un sens assez traumatisés pour ne plus jamais faire confiance. Mais qui se sont trouvés, apprivoisés tout en pensant qu’ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre. Il ne suffit pas d’avoir quelqu’un dans la peau pour lui laisser sa chance. Parfois il faut du temps, de la patience avant de la saisir. Faire le deuil de son passé et regarder vers l’avenir en s’ouvrant assez aux autres pour voir qu’ils sont là.

Autour d’eux gravitent des personnages secondaires qui sont un véritable atout pour ce roman et qui apportent tellement plus qu’une simple présence aux côtés de nos protagonistes…  Mina Zadig les a assez étoffés pour qu’ils trouvent parfaitement leur place.  Elle a réussi à leur donner des caractères bien à eux, en les mettant en scène avec humour, amour et passion.

Une belle romance à découvrir sans tarder si cela n’est pas déjà fait ! J’ai vraiment passé un très bon moment de lecture avec ce récit riche en rebondissements et dans lequel se mêlent à la perfection, sentiments, émotions et humour.

Un grand merci aux Editions Addictives pour m’avoir permis de découvrir cette belle romance en service presse. Merci Mina Zadig pour ce beau voyage.

 

Extrait : 

….Pauline sait écrire, c’est déjà ça. Dommage qu’elle utilise ce savoir-faire pour des histoires gnangnan.

Tension sexuelle : OK. Jeux du chat et de la souris : OK. J’en suis à la page cent cinquante et ils sont chauds bouillants. On sait qu’ils vont finir par se sauter dessus pour baiser comme des castors, alors pourquoi tous ces atermoiements ?

– Pourquoi ils couchent pas ensemble tout de suite ? On sait qu’ils vont le faire, alors pourquoi il ne lui saute pas dessus ?
– Et le suspense, alors ?
– Mais y en a pas ! On sait comment ça finit ! Ils vivent heureux, copulent et se reproduisent.
– Oui, mais ce n’est pas le résultat qui compte, c’est la façon d’y parvenir.
Alors là, c’est nul. Bien sûr que c’est le résultat qui compte. Quand on fait des efforts, on veut être récompensé.

Oh, putain, ça y est, ils baisent… et ils font ça pendant que je déguste ma glace.
– Nan… Oh, mais non…
– Quoi ?
– Il la prend sur son bureau. Merde, ils concluent enfin, et l’autre cake, il se contente de la prendre au boulot.
– Merde, Meri, tu peux pas lire et te taire ?
– « Jouis pour moi » : c’est quoi, cette connerie ? T’as déjà joui sur commande, toi ? Du style, le mec appuie sur un bouton, et paf, orgasme ?
– Meri…
– Quoi ? Je suis désolée, c’est nul. Ça n’arrive jamais, un truc pareil.
– Ben là, si.
– Oui, mais en vrai, non.
Et je n’en suis qu’à la moitié.

Ils couchent ensemble, beaucoup, dans de nombreux endroits, et elle accepte tout. La meuf qui n’était pas très expérimentée il y a encore quelques pages est devenue une vraie pro. J’en ai marre et j’ai chaud. À force, je suis tout émoustillée. Pauline devrait se lancer dans les romans pornos. Merde, c’est quand même très évocateur et super cru. Elle le suce en lui faisant une gorge profonde, il lui crache tout dans la bouche, il la défonce, la pilonne… Waouh ! J’espère qu’il y aura un carré blanc sur la couverture et la mention « pour public averti ». En attendant, moi qui n’ai pas eu de rapport sexuel digne de ce nom depuis un petit moment, je suis très réactive et pressée d’aller me coucher pour utiliser mon gode magique.

– T’es toute rouge, s’esclaffe Mel, qui a fait une pause dans sa lecture…..

Extrait de
Just Sex & Tattoos
Mina Zadig

***

Histoire intégrale.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s