Devious de L.J. Shen, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous présente une lecture coup de coeur que je vous recommande de lire si ce n’est pas déjà fait ! #Devious de L.J.Shen #NetGalleyFrance . Merci à Harlequin France &H !

51zv-j6+QhL

Titre : Devious

Auteur : L.J. Shen

Editeur : Harlequin France

Collection : &H

Genre : New Adult

Kindle : Lien d’achat

Broché :  Lien d’achat

Résumé : Jusqu’où ira-t-il pour obtenir une seconde chance ?
Devious. Un nom synonyme de danger, de désir, de décadence. Le nom de celui qui lui a brisé le cœur. Rosie n’avait que dix-huit ans lorsque Devious l’a trompée avec sa sœur. Cette expérience l’a détruite, et elle s’est juré de ne plus jamais avoir affaire à lui. Mais voilà que, dix ans plus tard, Devious revient dans sa vie, encore plus sexy et surtout plus déterminé que dans ses souvenirs. Car, s’il est revenu, c’est pour une raison bien précise : obtenir une deuxième chance. Et Rosie sait qu’avec Devious la fuite n’est pas une option ; alors il ne lui reste qu’une seule solution : faire face au démon de son passé. 

L’avisdeMya : 

Après avoir passé un bon moment avec Vicious, il me tardait de faire connaissance avec  Dévious ! Un titre qui promettait monts et merveilles livresques . Et cela n’a pas loupé. Mr Dévious s’est attelé à nous montrer, preuves à l’appui, qu’il méritait notre attention et que son surnom lui allait bien mieux que son prénom de naissance .

Dean a commis l’irréparable dans le passé . Il s’est trompé de route et n’a pas su ou pu revenir sur ses pas . Au lieu de réparer son erreur, il a choisi la facilité . Continuer de se voiler la face plutôt que se battre pour une cause, de son avis, perdue d’avance . Mais ce n’était qu’un ado . Un gamin aux hormones en ébullition qui ne savait pas encore gérer ses émotions . Ni décortiquer ses sentiments . Qu’en est-il aujourd’hui ? Apprendra t-il de ses erreurs passées ?

Aujourd’hui, Rosie est une jeune femme qui apprend à vivre avec sa maladie . Ce n’est pas toujours facile . Partir loin de sa famille, qui la couvait un peu trop pour son goût, lui a appris l’indépendance et lui a donné le goût de la liberté . Aujourd’hui, elle est libre de faire ses choix et de les assumer .

Mais fricoter avec Dévious, n’est certainement pas le bon choix . Certes, ce mec est sexy à mort, mais il ne pourrait lui rapporter qu’un lot de souffrances . Et la cicatrice qui pulse encore en elle, des années plus tard, en est bien la preuve . Mais Rosie veut vivre . Veut ressentir. Oublier la maladie . Oublier les odeurs des hôpitaux qui persistent à lui coller à la peau . Elle veut connaitre ce que c’est d’être dans les bras d’un être aimé . Connaissant son modus operandi, ce n’est pas très malin de sa part . Mais pour une fois dans sa vie, elle veut prendre plutôt que donner . Goûter au risque, oser . Elle en a marre d’être prudente . D’attendre les prochaines crises . Vivre pour elle . Ne penser qu’à elle . Quoi qu’il lui en coûte !

Aujourd’hui Dean veut plus, donner le meilleur de lui-même à celle qui a toujours fait battre son coeur comme personne . Mais Rosie n’attend plus rien de lui . A part quelques moments intimes sans attaches et sans amour .

Dévious, devrait se dépêtre de ses addictions et utiliser son surnom à bon escient pour conquérir et arriver à bout de l’entêtement de Rosie !

Si j’avais beaucoup aimé Vicious, Dévious a dépassé de loin mes attentes . Dean et Rosie se sont révélés une superbe surprise . Loin des personnage lisses qu’on avait entrevus dans le premier tome .

Rose s’est avérée une battante pleine d’audace . Exit, la jeune fille molle vaincue par la maladie . Faut croire, s’émanciper de sa famille lui a données des ailes . Elle est partie à la rencontre de son destin malgré les risques et n’a pas dévié de sa lignée jusqu’à terrasser la peur qui l’entravait jusqu’ici .

Dean, n’avait rien de l’abruti qu’on pensait au début. Il pratique le je- m’en-foutisme avec art .  Mais tout n’est que comédie . Car en vrai, Dean est quelqu’un de brillant . Il s’est battu pour se créer un nom dans le monde sans pitié du business et a réussi haut la main. Sa nonchalance n’est que poudre aux yeux pour leurrer ses concurrents . Mais avec le retour de Rosie,  il tombera les masques . Et avec, tous les mensonges, les reproches, la culpabilité et les non-dits . Et ne restera que Dean, l’homme touchant qu’on découvre avec une grande émotion .

Je n’ai plus besoin de vous dire, que Dévious était une lecture riche en émotions . Si j’ai beaucoup ri, (obligé, Dean, est un vrai clown quand il ne joue pas au crétin fini et Rose n’est pas en reste avec sa langue bien pendue ), j’ai été émue par le personnage de Rosie . Son courage face à la maladie est comme une lueur d’espoir qu’on entrevoit entre les lignes faible soit- elle . Je sais que ce n’est que de la fiction . Mais qui sait, l’espoir fait vivre dirait-on !

L’auteur a traité le thème de la maladie avec beaucoup de sensibilité  . Elle a fusionné des émotions intenses à un humour salutaire, avec brio et sans tomber dans le mélodrame .

Que pourrais-je dire de plus ? Ah oui, cette lecture torride est un coup de coeur que je ne peux que vous recommander .

Chanson qui s’accorde bien avec Dévious !

30118741_10213238185563018_1066072214_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

L’avis de Carine sur No Love No Limits, un roman de Mag Maury chez les Editions Addictives


 

Titre : No Love No Limite
AuteurMag Maury
Genre : romance 
Editions : Addictives
Ebook :  4.99€
 
Résumé : 

Accro à l’adrénaline, Lucas n’obéit qu’à une règle : ne jamais s’attacher, toujours rester libre.
Douce et sensible, Marie refuse de tomber amoureuse.
Ils n’auraient jamais dû se rencontrer, mais le chien de Marie provoque un accident qui bousille la moto de Lucas.
Et elle n’a pas les moyens de payer les réparations. Qu’à cela ne tienne, Lucas a une idée lumineuse !
Elle se fait passer pour sa copine, et il éponge sa dette. Simple, non ?
Sauf quand chacun est la plus grande tentation de l’autre…
Découvrez No Love, No Limits, la nouvelle romance de Mag Maury après Fast Games !
No Love, No Limits, intégrale

Mon avis :

Ayant très apprécié le premier roman de Mag Maury, Fast Games, je savais pertinemment que celui-ci serait autant génial à lire, surtout que j’attendais vraiment l’histoire de Lucas. Mais je me suis trompée… Et oui ça arrive ! No Love No limits n’est pas juste génial, il est encore meilleur  !

La bande du Green Country est de retour et nous les attendions avec impatience. Je dis la bande, mais je devrais plutôt dire La Famille du Green Country . Surtout que côté famille, pour le pauvre Lucas, ce n’est pas vraiment la joie, tout est assez complexe entre eux.  Mais au Club, il a trouvé la plus géniale, la plus sincère, la plus importante… Sa famille de cœur…

Comme chaque début de mois, Lucas reçoit l’appel de ses parents qu’il subit plus qu’autre chose. Les rapports avec sont père sont assez houleux  à chaque fois.  Quant à sa mère, elle fait office d’arbitre entre eux et cela lui coûte énormément. Mais elle aussi a des projets pour Lucas qu’il est loin, mais très très loin de pouvoir concrétiser un jour… Sa mère rêve de le voir enfin en couple ! Pour Lucas il en est hors de question , il n’obéit qu’à une règle : ne jamais s’attacher, toujours rester libre. … Mais ce coup de fil risque fort de changer la donne,  car sa mère lui annonce une surprise de taille, ils arrivent sur Toulouse pour un mois et désirent poser leurs valises chez leur fils. Lucas n’a pas d’autre choix que d’inventer un énorme mensonge pour éviter ce supplice….

La journée avait tellement mal commencé que Lucas n’aurait pu imaginer qu’il allait vivre encore pire que ce coup de fil… Pire oui, car alors qu’il roule pour décompresser sur sa belle Yamaha, un pétard de chien va surgir devant lui et lui en faire perdre le contrôle. Lucas, est un accro de la vitesse, particulièrement de l’adrénaline qui en résulte. Alors voir sa bécane bousillée le rend particulièrement excédé et agressif. Quant à  la miss catastrophe propriétaire du chien de malheur, elle a tout intérêt à en assumer les réparations… toute mignonne qu’elle soit…

Marie Solis ! Cette jolie blonde douce, sensible et si forte à la fois, n’a pas fini d’en voir de toutes les couleurs avec ce Lucas Boyle qu’elle va vite mépriser tant il se montre arrogant. Pourtant elle ne se laissera pas faire, car si elle est toute menue et belle comme un ange, sa répartie, elle, est digne du combat de joutes verbales qu’elle va mener avec ce fantasme sur patte. Fantasme sur patte qu’elle ne peut s’empêcher tout de même de reluquer du coin de l’œil.  Mais il n’y a pas de mal à regarder non ? cela ne mange pas de pain comme dit.

Malheureusement, la pauvre Marie va être très ennuyée pour payer les réparations de la moto de Lucas. Son chien, Pétard, est un peu trop explosif pour son assurance qui ne veut plus en attendre parler. Mais Lucas va trouver la solution miracle à son problème qui réglera en même temps le sien, avec l’arrivée imminente de ses parents. Une solution qui va les faire cohabiter pendant un long mois… oui c’est long un mois et beaucoup de choses peuvent se passer. Mais tomber amoureux, non, c’est impossible !

Marie ne souhaite en aucun cas une relation et encore moins être le coup d’un soir de qui que ce soit. Elle cache des fêlures qui lui font encore très mal, et elle n’est pas prête a offrir son cœur à nouveau, et encore moins à ce mec arrogant tout beau qu’il soit !

Cela tombe bien, Lucas ne souhaite obtenir le coeur de personne… Il ne veut pas aimer ni être aimé. Pourtant il a un coeur énorme même s’il s’en défend ! Il n’y a qu’à le voir avec ses amis ou encore son voisin. Mais aussi avec Marie qu’il apprendra à connaitre, déceler ses fêlures et l’aider à les surmonter avec tendresse et respect. Mais qu’en sera-t-il des siennes ?

Mag Maury m’a une nouvelle fois fait passer un moment de lecture complètement addictif !  J’aime sa plume qui me berce dans un univers complètement cabossé et pleins d’émotions tout en me faisant rire. J’ai même l’impression qu’elle y met une partie de son âme pour arriver à nous toucher comme elle le fait….

Tous les protagonistes de ce roman sont vraiment intéressants et très attachants. Que ce soit les principaux ou les secondaires d’ailleurs. Tous ont ce petit quelque chose qui fait qu’on ne peut que les aimer, jusqu’au voisin qu’on ne verra que peu, mais pour lequel nous aurons beaucoup d’affection… Ce n’est pas parce-que nos protagonistes en ont bavé qu’ils s’empêchent de vivre . Non, au contraire, ils construisent leur carapace pour bien garder leur cœur sous clé, mais savent aussi profiter de la vie et donnent sans compter à leurs amis. On dira plutôt que leurs blessures ont forgé leurs caractères bien trempés et qui fait d’eux des personnages hauts en couleur . Ils ne manquent pas de pimenter le récit de leurs réparties.

Je suis tombée amoureuse de Lucas et j’ai été plus que charmée par Marie. Mais plus que tout, j’ai été fascinée par la plume de l’auteure à laquelle j’adhère complètement. Parfois on a besoin d’un lecture rafraîchissante après avoir lu un roman un peu difficile, et c’est ce que je pensais trouver dans No Love no limits. Mais cela n’a pas été le cas, car ce roman est plus qu’un lecture rafraîchissante, elle combine à merveille l’humour et les sentiments. Lucas court après l’adrénaline, nous on court après les bonnes lectures et celle-ci  en est belle et bien une… Une lecture sans prise de tête qui reste tout de même intense et très complexe. L’auteur arrive à manier un côté psychologique des personnages de la plus belle des façons, avec humour et tendresse… et l’amour me direz vous ? Tout y est pas de panique, mais le chemin sera assez chaotique tout en étant fabuleux…. J’ai d’ailleurs une scène en tête qui a créé en moi une multitude d’émotions intenses et qui m’a touchée en plein cœur. Une scène que chaque femme devrait vivre une fois dans sa vie… Celle qui  vous rend belle et vous donne confiance en vous pour la vie entière, et je dis un grand bravo à Mag Maury pour l’avoir écrite.

Un grand merci à Mag Maury pour cette magnifique lecture, et merci à Carole des Editions Addictive de m’avoir permis de la découvrir en service presse.

Vous n’avez pas lu Fast Games ? Pas de soucis, les deux opus peuvent se lire indépendamment. Mais après avoir lu le récit de Lucas et Marie, vous n’y louperez pas 😉

 

 

 

 

 

Le point d’actu du jeudi 19 Avril !


Hello ! Et oui après une petite pause (car c’est du boulot faut pas croire lol ) voici à nouveau votre point d’actu’ du jeudi. Nous vous en souhaitons bonne lecture.

A l’honneur, Le Festival de Genève avec la participation de Molly Night, Jane Devreaux et Cs Quill et bien d’autres – Le Festival du roman fémininGwen DelmasLara GameHarlequi HQN avec Iris Hellen et Claire Delille – Kaya éditions avec Aurélie Coleen et Birdy Li – Angel ArekinLia FlandeyLes éditions Les Bas-Bleus avec Marie Anjoy, Alee Toad et Béatrice Ruffié Lacas – Julie Huleux – Lindsey Tu .

Point d’actu’ 1 :  Le 32e Festival du livre de Genève qui se tiendra à Palexpo du 25 au 29 avril.

L’entrée sera gratuite tous les jours à partir de 17h et toute la journée le 25 avril.

Liste des auteurs présents, ici

Mais aussi  Molly Night, C.S. QUILL et Jane Devreaux de chez Hugo New romance qui vous donnent rendez-vous les 28 & 29 avril !

30421779_558831011162291_852146283_n

Point d’actu’ 2 : Le Festival du roman féminin 


Les 4 et 5 mai, le Festival vous accueillera pour sa troisième éditions ! Les deux premières ayant eu un grand succès, changement d’adresse pour cette troisième rencontre qui se passera dans le 13ème arrondissement de Paris, plus précisément à La Maison des Associations de Solidarité MAS PARIS – 10/18 rue des terres au curé – 75013 PARIS

Accès : Métro porte d’Ivry, Olympiades ou Bibliothèque François Mitterrand https://mas-paris.fr/
Attention !!! Il n’y aura pas de vente de livres sur place. Certains exemplaires seront offerts dans la limite des stocks disponibles. Pensez donc à amener vos exemplaires !

Les tarifs :

2 types de Pass :

– Pass 2 jours (49€) : inclus une sacoche avec des goodies, l’accès à tous les ateliers et toutes les tables rondes, les dédicaces durant les 2 jours

– Pass 1 jour (35€) : inclus une sacoche avec des goodies, l’accès aux ateliers et aux tables rondes, les dédicaces pour le jour choisi

La billetterie fermera à quelques jours du début du Festival, ou jusqu’à épuisement des Pass. Attention nombre de Pass limité.

Liste des invités confirmés :

  • Invités anglophones : Bishop Blue – Susan Carlisle, Annie West, Katherine Garbera, Alison Roberts (Harlequin) – Scarlett Cole (JC Lattes) – Nancy Herkness (J’ai Lu pour Elle) – Sabrina Jeffries (J’ai Lu pour Elle, Harlequin) – Terri Osburn (Amazon Publishing) – Nalini Singh (J’ai Lu pour Elle, Milady) Marraine de la 3ème édition .
  • Invités francophones / L.S.Ange (Addictives, Elixyria) – Flore Avelin (BoD) – Angel B et Lhattie Haniel (autoédition) – Tamara Balliana et Marion Olharan (Montlake Romance) – Mily Black et Anna Briac (Diva Romance) – Lucie Castel et Alana Scott (Harlequin) – Alexiane de Lys (J’ai Lu)- Léon de Griffes et Avril Sinner (BMR) – Alfreda Enwy (Milady Romance & Harlequin) Maïa Loup  (Milady) – Ena Fitzbel (Addictives, City Editions, Rebelles Editions) – Louise Valmont (Addictives) – Alice Quinn et Léna Storme (City Editions)  – Florence Gerard (Cyplog) – Iris Hellen (Harlequin) – Ava Krol (Butterfly Editions) – GA O’Neill (MA Next Romance) – Sandrine Rodrigues (Publishroom) – Claire Zamora

Auteurs off :
NC Bastian – Amanda Bouchet – Isabel BrannChani – Brooks Nathalie – Charlier Sarah – Clain Fabiola Chenet – Emilie Collins – Maddie D – Adeline Dias – Audrey Dumont- FV Estyer – Emma Foster – Vanessa Giffaut – Virginia Heath – Julie Huleux – Chris Keniston-Cali Keys – Coralie Khong Pascaud – Joséphine LH – Ania Lie – Mariana Léane – Morton Sophie Noël – Elise Picker CS Quill – Lisa Marie Rice – C.J. Ronnie – Olivia Rigal – K Sangil -Pascale Stephens – Lena K Summers – Kaléna – Lilly Sweet – Céline Theeuws – Didier de Vaujany – Penny Watson Webb.

Pour pour celles qui seront là à 09 :00 le vendredi 4 mai 2018, et qui seront présentes à la présentation des éditions Butterfly, vous aurez droit à votre première surprise : des livres offerts par l’éditeur. Un par personne !

Mais mais…. Aussi Pour clore le Festival, une séance de dédicaces aura lieu le samedi 5, de 16 heures à 18 heures, au cours de laquelle plus de 2000 livres seront offerts aux lectrices par les sponsors et éditeurs partenaires.

Retrouvez toutes les infos ici ! Mais aussi ici pour des news en temps réel

Point d’actu’ 3 : Gwen Delmas 

Et oui les petites souris qui se promènent sur Amazon ont du voir passer l’info ! Et quelle info !!! Après nous avoir fait rire et rêver pendant les fêtes de noël avec son roman « Noël toi & moi «  ,J’ai le grand bonheur de vous annoncer que ce dernier paraîtra dans sa version broché dès l’automne ! Un beau cadeau à glisser sous le sapin vous ne trouvez pas ? 😉

Pas de nouvelle cover pour le moment, ni de date « sûre », mais nous vous partagerons l’info dès que nous en saurons plus. En attendant vous pouvez le retrouver dans sa version Ebook ici , mon avis par là  mais aussi sa dernière parution : Perfect Boss ici 

 

Point d’actu’ 4 :  Lara Game qui signe son premier livre illustré pour enfant.

Julia : fait des bêtises (Julia & Milo t. 1) est le premier d’une série de petits livres.

Julia a décidé de faire des bêtises, juste pour attirer l’attention de sa maman !

Mais n’existe-t-il pas une autre solution pour que maman la remarque ?

Découvrez la vie d’une petite licorne attendrissante et de toute sa famille au cours d’une longue collection de petits livres !

 

 

 

 

 

 

 

 

Point d’actu’ 5 : Harlequin HQN 

  •  Iris Hellen

#Teasing #AParaitre [Elle s’attendait à tout sauf à lui…]
Après la série très sexy « Mad About You » ?, Iris Hellen revient le 2 mai prochain avec une nouvelle romance érotique « Tell Me You Love Me »

Résumé : Lorsqu’elle a décidé de passer trois mois dans le Mississippi pour y rejoindre sa meilleure amie, Phoebe s’attendait à y trouver beaucoup de choses. Elle s’attendait à rencontrer des alligators, à déguster du poisson frit, à naviguer sur le célèbre fleuve et même à éprouver quelques difficultés d’adaptation face à l’accent sudiste. Mais tomber sur un spécimen masculin local sarcastique, pétri de préjugés et irritant au possible nommé Jason, ça, elle ne s’y attendait pas ! Comment peut-on être aussi borné et désagréable ? Mystère. Le pire, c’est qu’avec ses magnifiques yeux gris métallique, sa peau hâlée et ses larges épaules, Jason est tout à fait charmant… dès lors qu’il ferme la bouche. Reste plus qu’à trouver une façon de le faire taire. Et, pour ça, Phoebe a une ou deux idées assez

 

  • Harlequin France révèle les couvertures de leur nouvelle collection Magnetic Attraction qu’on pourrait découvrir Le 1er juin prochain . Une nouvelle collection glamour et sexy !
    Le deal : « Une relation purement physique »… mais lorsque les sentiments s’en mêlent, nos héroïnes savent faire preuve de force et d’audace pour arriver à leurs fins.
    Laissez-vous guider par une sensualité Intense et Magnetic tentantes…

30705347_10156486172844994_7785075957160738816_n

 

  • Claire Delille

Suite à un peu de retard pris dans les corrections de la seconde partie de « Ça ne va pas se passer comme ça! ! », et afin qu’il n’y ait pas (ou presque pas) d’attente entre les deux tomes, Claire Delille et  Harlequin HQN, ont préféré repousser d’un mois ou deux la sortie du livre…
30706156_1832647130360986_2516352726623846400_n

Point d’actu 6 : Kaya éditions 

  • Aurélie Colleen 
    Dans 10 jours paraîtra la réédition de« Lui et seulement lui » d’Aurélie Coleen chez Kaya éditions ! La maison nous promet des bonus, un texte revu et bichonné et une histoire haletante ! Rendez-vous le 24 Avril pour cette intégrale très attendu !

#triangleAmoureux #Trahison #Lycée

Résumé : « Quand on a pour sœur la star du lycée, mieux vaut ne pas jalouser la lumière des projecteurs. Heureusement, c’est le cas de Nohella : jeune fille discrète, studieuse et réservée, elle ne voit aucun inconvénient à vivre dans l’ombre exubérante et manipulatrice de sa sœur Helya. Au contraire, elle chérit son invisibilité.
Jusqu’au jour de la rentrée, où Marwan, l’autre star du lycée, le capitaine de l’équipe de football, désiré par toutes les filles – à commencer par Helya, folle de lui – , semble soudain fasciné par Nohella, et tente par tous les moyens d’attirer son attention.
La vie bien tranquille de Nohella bascule alors : tiraillée entre l’attirance irrépressible qu’elle éprouve pour Marwan et sa loyauté envers sa sœur, Nohella ne sait plus que faire.
Elle est alors loin de se douter de l’étendue des jalousies, complots etdrames que son duo avec Marwan va provoquer… ni qu’il va révéler la vraie nature de sa sœur, Helya. »

  • Kaya, c’est aussi la sortie de la saison 2 de Descendant par Birdy Li

29791092_178608036283098_2070319432336408576_n

RésuméDouble peine pour Calli : le dernier Run l’a laissée lourdement handicapée et ses parents, déçus de ses mensonges, lui ont tourné le dos. Désormais, elle ne peut compter que sur ses amis de toujours, son cousin Tristan et son kiné Fabien qui décident de lui organiser un road trip pour lui redonner goût à la vie.
Alors que ce voyage était censé lui changer les idées, Calli est plus perdue que jamais. En effet, si elle se rapproche de l’intriguant Fabien et que la présence de Paul, son confident, lui devient de plus en plus indispensable, elle ne peut s’empêcher de penser à Simon, prêt à tout pour la reconquérir.
Pour ne rien arranger, Calli prend conscience de la rancœur de ses amis à son égard et des tensions se font rapidement sentir.
Si le groupe part plus soudé que jamais, qu’en sera-t-il à l’arrivée ? Calli parviendra-t-elle à oublier le passé pour se tourner vers l’avenir ? « 

Point d’actu’7 : Guillaume Musso et Marc levy

  • Guillaume Musso revient le 24 Avril avec un nouveau titre : La Jeune Fille et la nuit publié chez  Calmann-Lévy.

Résumé : Un campus prestigieux figé sous la neige…

Trois amis liés par un secret tragique …

Une jeune fille emportée par la nuit…

Côte d’Azur – Hiver 1992

Une nuit glaciale, alors que le campus de son lycée est paralysé par une tempête de neige, Vinca Rockwell, 19 ans, l’une des plus brillantes élèves de classes prépas, s’enfuit avec son professeur de philo avec qui elle entretenait une relation secrète. Pour la jeune fille, « l’amour est tout ou il n’est rien ».
Personne ne la reverra jamais.
Côte d’Azur – Printemps 2017
Autrefois inséparables, Fanny, Thomas et Maxime – les meilleurs amis de Vinca – ne se sont plus parlés depuis la fin de leurs études. Ils se retrouvent lors d’une réunion d’anciens élèves.
Vingt-cinq ans plus tôt, dans des circonstances terribles, ils ont tous les trois commis un meurtre et emmuré le cadavre dans le gymnase du lycée. Celui que l’on doit entièrement détruire aujourd’hui pour construire un autre bâtiment.
Dès lors, plus rien ne s’oppose à ce qu’éclate la vérité.
Dérangeante…Douloureuse…Démoniaque…

Attention  jeu Concours !!!

Gagnez une RENCONTRE EXCLUSIVE AVEC GUILLAUME MUSSO
et des affiches dédicacées.

Pour participer, envoyez une photo de vous avec le bon de précommande de La Jeune Fille et La Nuit remis par votre libraire avant le 24 avril.
L’auteur de la meilleure photo, désignée par Guillaume Musso, remporte une rencontre exclusive avec l’auteur.
Les dix gagnants suivants remportent une affiche dédicacée.

http://calmann-levy.fr/la-jeune-fille-et-la-nuit?utm_source=FBads-jeureco

  • Marc Levy

Marc levy n’est pas en reste, et doit sortir son roman Une fille comme elle, le 22 Mai prochain, publié chez Robert Laffont .

Résumé : New York, sur la 5e Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres…
Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité. Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l’escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu’il est à la tête d’une immense fortune à Bombay… Et encore moins Chloé, l’habitante du dernier étage.

Entrez au N°12, Cinquième Avenue, traversez le hall, montez à bord de son antique ascenseur et demandez au liftier de vous embarquer… dans la plus délicieuse des comédies new-yorkaises !

 Point d’actu’8 : Dédicaces

  • Angel Arekin sera en dédicace au Cultura de Brive Ouest le samedi 28 avril

30709313_2089251994637794_2656282207076745216_n

  • Retrouvez Lia Flandey  à l’espace culturel St Jean De Falga . L’auteur de Oublie mon nom vous accueillera samedi 21 avril, lors d’une séance de dédicace exclusive ! L’occasion idéale de lui poser toutes vos questions et échanger avec elle sur vos personnages préférés !

30738775_2019195304999784_1156457151749685248_n

Point d’actu’9 : Les éditions Les Bas-Bleus 

Nous vous avons parlé dernièrement de notre nouveau partenaire Les Bas-Bleus éditions  . Que savez-vous sur cette nouvelle maison ?

  • Les Bas-Bleus, comme c’est annoncé sur leur site, ( Par ici ), est une maison d’édition numérique et papier 100% romance. ​Fondée en 2017, la maison est nichée au cœur de Bruxelles, soutenue par une équipe de gens romantiques, enthousiastes, ouverts sur le monde, exigeants et passionnés ! ​Parce que l’amour est le plus beau des sujets, nous souhaitons vous offrir des histoires de rencontres, d’espoir, de fous-rires, de cœurs brisés, d’humour et de surprises à l’image du monde d’aujourd’hui.

Les membres de l’équipe Les Bas-Bleus : Géraldine Henry, la responsable éditoriale – Frédérique Malignon, l’éditrice – Marine Demeure De Lespaul, responsable de la communication/ marketing et enfin Elise Vanhecke, du graphisme.

  • Leur premières publications Juste un défi entre Nous par Marie Anjoy, paraîtra le 3 mai  prochain (Préco par ici) – Écris notre histoire par Alee Toad est prévu pour le 7 juin (Préco par là) et Demande à la maîtresse par Béatrice Ruffié Lacas pour le 5 juillet (Préco ici) . Pour plus d’infos et résumés c’est Par ici ou Facebook
  • La maison sera aussi présente au Salon du livre de Genève !
    Du 25 au 29 avril, vous pourrez aller à la rencontre de la Team Bas-Bleus au Salon du livre, Genève
    Pour l’occasion, vous pouvez pré-commander le ou les ouvrages de votre choix sur leur site internet https://www.basbleus.com/ afin d’être sûr d’avoir votre exemplaire !

29791756_990705397744117_1043884042694919129_n

Point d’actu’10 : Un clin d’œil sur Juliette Huleux

Cette jeune romancière à plus d’une corde à son arc . Auteur de romance publiée et auto-éditée mais pas que . Elle aide aussi des auteurs en herbe à écrire leurs premiers romans. Et des romanciers à se professionnaliser en donnant des conférences . « Le syndrome de la page blanche », « Assurer en dédicace », « écrire un roman » sont les sujets qu’elle traite sur son site . Et en voici le lien Julie Huleux

Julie aimait écrire depuis son jeune âge mais elle a aussi fait des études de cinéma et une formation journalistique en autodidacte .

Et c’est à partir de 2015 que son talent se fait connaitre, en gagnant un concours d’écriture de nouvelles érotiques plébiscité par plus de 4000 lecteurs . Et de là,  est partie sa carrière d’auteur publiée .

Œuvres de l’auteur

  • Son premier roman publié en mars 2016 chez Harlequin HQN : Miss Exquise, et en juin 2017, une nouvelle version voit le jour Exquise en format papier .

Résumé : Je ne suis pas le genre de femme que l’on convoque. Ni que l’on met sur écoute ou que l’on fait étroitement surveiller. Non, je suis plutôt le genre de femme qui convoque, qui exige, qui soumet. Alors, quand je me suis retrouvée impliquée malgré moi dans cette enquête pour meurtre, j’ai décidé de prendre les choses en main pour régler au plus vite cette situation contrariante. Vous pensiez que Miss Marple était la reine des enquêtes mystérieuses ? Attendez de rencontrer Miss Exquise.  Lien Amazon

 

  • Puis vient la série La love compagnie, une série (4 tomes), auto-éditée puis rééditée chez City éditions dans la collection My Eden . Cette romance est un cocktail de pompiers, suspense et action . Lien Kindle

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous pouvez aussi retrouver La love compagnie – Intégrale  Broché par ici

51u3+voXVoL._AC_US218_

Résumé : « Ouvrir les yeux. Essayer. Apercevoir des flashs de lumières colorées. Refermer les paupières lourdement. Déglutir avec difficulté, et se passer le bout de la langue sur les lèvres sèches pour y trouver le goût du sang.
Commencer à paniquer. Respirer fort, et, tout à coup, prendre conscience de la douleur. Expirer un râle minuscule.
Puis, entendre une voix…
D’homme. Inconnu.
Entre les cils pesants, le voir à moitié. Le deviner.
– Mademoiselle ? Vous m’entendez ? Je suis pompiers, mademoiselle. Vous avez eu un accident. On va vous sortir de là.
– Oui ?
– Oui, dit-il en poussant un soupir soulagé avant de s’adresser à l’extérieur. C’est bon, les gars, elle est consciente! »
Rencontrez le caporal-chef Loys de Taillac, le première classe Maxime Tournier, et leurs équipiers.
Tous sapeurs-pompiers d’une caserne de Paris. Et suivez-les dans l’intensité de leur vie quotidienne, autant professionnelle que privée…

  • La Panthère Noire a été publié en auto-édition en février 2017 . Un roman d’espionnage très sexy et traduit en 5 langues . Rien que ça !!! 1.99 Amazon  Broché 7.00

41MWoVMXB+L._AC_US218_

Résumé : Belle jusqu’au bout des griffes

Séoul, 2008….Officiellement, Eve est une jeune beauté noire défilant aux quatre coins du monde. Elle est aussi la petite amie d’un grand patron dans l’électronique de pointe, à l’aube de l’ère prolifique des smartphones.
Mais les services secrets français court-circuitent ses plans et la forcent à travailler pour eux.
Entre exposer sa couverture, dévoiler ses talents, et brûler de passion pour son agent de liaison durant cette mission, elle risque gros…Réussira-t-elle à mener à bien ses opérations sans y laisser sa peau ?

51KQPAEBiGL._AC_US218_

Un recueil de nouvelles à savourer comme trois bonbons

Faire semblant, nouvelle inédite très hot, avec (entre autres !) deux personnages de La Love Compagnie

La Femme au Ruban, gagnante 2014 du concours de nouvelles érotiques WeLoveWords et TimeToSignOff

Tout Feu Tout Flamme, lauréate 2015 du concours de courtes histoires organisé par la marque de prêt-à-porter Etam …Une coquine, une érotique et une mignonne…Toutes les trois mutines.

Point d’actu’11 : Wattpad  

Après le succès du quatuor de L’organisation : Piégée  , Traquée , Révoltée et Hunt : dans l’univers de L’Organisation , Lindsey Tu publie une nouvelle histoire sur Wattpad dont le titre est Over the bars . A peine mis sur la plateforme d’écriture qu’il a déjà son petit succès . Presque 2000 lectures à ce jour . Alors ne passez pas à côté de Over the bars . Et voici le lien Lien de lecture !

141769618-176-k723720

Résumé : Sur son vélo, Nell parcourt les avenues de New-York comme elle mène sa vie : à toute vitesse. Libre et frondeuse, gaffeuse et éternelle optimiste, elle est sur le point d’effacer la dernière ombre au tableau de son existence : obtenir la libération de son frère Luke, incarcéré depuis huit ans.
Mais quand au détour d’une rue, elle se heurte violemment à son passé en la personne de Mac, son premier amour et sa plus grande trahison, son présent vole en éclat et son futur replonge dans l’incertitude.
La chute est douloureuse, les blessures mal cicatrisées sont rouvertes.
Ses amis, son travail… L’irruption de Mac dans la vie de Nell peut lui faire tout perdre. Mais n’a-t-elle pas autre chose à y gagner ?

Merci de votre attention les étoiles et à la semaine prochaine !

 

L’avis d’Elyiona sur Ce qui nous oppose, ce qui nous unit de Nina Frey


Titre : Ce qui nous oppose, ce qui nous unit

Auteur : Nina Frey

Éditeur : Harlequin HQN

Genre : New Adult

Kindle : 5€99 lien d’achat ici

Kobo : 5€99 lien d’achat ici

Badge Critiques à la Une Badge Lecteur professionnel

Résumé :

La vie, les autres, le monde qui l’entoure… Sixtine sait que tout peut s’effondrer en un instant. Alors, pour survivre, elle n’a trouvé qu’une solution : oublier qui elle était. Désormais, elle, c’est Tina, cette fille aux collants troués, aux bottines cloutées et à la mèche de cheveux rose bonbon. Cette fille qui attire l’œil parce qu’elle ne respecte pas les codes, qui vit dans un squat où se côtoient ceux qui ne trouvent pas leur place. Et elle a l’habitude de provoquer, qu’on la dévisage, voire qu’on la juge. Mais ce soir-là, quand elle croise Max, il y a quelque chose de différent. La colère noire dans son regard, les cicatrices sur son visage et même le mépris qu’il lui témoigne… Tout cela, loin de la repousser, l’attire. Car Tina comprend qu’elle vient de rencontrer quelqu’un qui n’a pas été épargné par la vie. Quelqu’un comme elle.

L’avis d’Elyiona :

C’est avec la découverte de « Ce qui nous oppose, ce qui nous unit » sorti il y a à peine quelques jours que j’ai commencé ma semaine. Cette lecture est une véritable bouffée d’oxygène, faisant souffler un vent de fraîcheur sur cette romance piquante et touchante… ou quand la vie décide de mettre deux écorchés vifs sur le même chemin.

Certains appelleraient ça le destin.
D’autres penseraient sans doute qu’il s’agit là du simple fruit d’un hasard quelconque.
Pour Tina et Max, elle pourrait bien signer le changement radical auquel aucun des deux ne croyaient plus.

Tina est une jeune femme tout ce qu’il y a de plus atypique. Sans attaches familiales, elle vit dans un squat avec ceux qu’elle pourrait considérer comme ses amis les plus proches. Mais elle ne laisse réellement personne l’approcher. Impossible alors de savoir qui elle est derrière ses apparences. Seule Eva connaît son passé. Celui qu’elle a décidé de rayer, d’occulter, afin de devenir une autre version d’elle-même. Libre tel l’oiseau qui orne sa peau, elle poursuit ses études de psycho tout en brûlant la chandelle par les deux bouts. Soirées, sexe, et un look punk sont ce qui la représentent désormais. Ce que l’on peut penser elle s’en moque royalement et en joue sans limites. Jusqu’à sa rencontre avec un regard aussi attractif que invasif. Le jugement qu’elle y lit la révulse au possible et telle une lionne Tina sort les griffes.

Plus personne ne lui dictera sa conduite… personne ne lui imposera sa manière de vivre…Encore moins lui qu’un autre.

Mais étrangement ce qu’elle découvre dans le fond de ses prunelles lui apparaît comme familier.

Max, quant à lui, voit en elle ce « genre de personnes » qu’il exècre sans la connaître. Cataloguée dans la catégorie à éviter, il pense pouvoir ne plus la revoir et rester sur ses a priori « des gens comme elle ». C’était mal connaître ce fameux destin, hasard ou simplement un simple quotidien avec ses obligations 😉 Il devra alors composer avec la colère qui l’habite. Envers elle, envers lui même, envers son père… envers le monde entier.

Comment se libérer des chaînes du poids de son passé et prendre son envol ?
Est-il possible qu’ils soient le plus parfait opposé et le reflet de leurs propres âmes ? Seront-ils dans la capacité de se mettre à nu ? Bien des montagnes et des barrières seront à franchir, si seulement ils acceptent l’éventualité de l’autre !

C’est une romance piquante à souhait, bouleversante et émotionnellement chargée que je viens de refermer. L’auteur signe là une histoire absolument fabuleuse. Une de celle qui me plaît à relire pour le plaisir. Une de celle qui va aller toucher la plus infime particule de votre coeur pour le faire exploser en un millier d’étincelles.

J’ai adoré ces deux âmes écorchées au possible, leurs failles dont le passé a laissé de profondes traces aussi bien physiques que psychologiques. Comment rester insensibles aux mots et maux qu’ils ont enduré ?

Pour moi il s’avérera que j’ai capitulé et me suis laissée happer par cette histoire hors normes… Et puis zut … qu’est donc cette normalité ? Qui a décrété qu’il fallait être absolument classique ? Pour ma part, je suis totalement addict à ses personnages qui représentent ce que nous sommes tous en réalité : différents.

Beaucoup de sujets seront aussi abordés et que je ne nommerai pas afin de ne pas spoiler mais que j’ai véritablement apprécié redécouvrir sous d’autres hospices afin que les valeurs du respect et de la tolérance envers autrui soient mis au goût du jour. Merci donc à Nina Frey, l’auteur de cette sublime romance, d’avoir aussi bien étayée tout ce panel d’émotions et de personnes qu’il nous est tous possible de rencontrer au gré de la VIE. Sa plume est fluide et je me suis délectée de cette lecture avec cette fameuse crainte de voir arriver la fin que je tenais tant à retarder.

Ces personnages, qu’il m’a plu de « rencontrer » dans ce roman, ont ce petit quelque chose qui vous semblera similaire à certains de vos propres amis, connaissances et simples rencontres au coin d’une rue. Je me plais alors à croire que certain.e.s lecteurs.trices pourraient bien voir leurs attitudes ou leurs regards changer sur ces personnes que vous auriez peut-être vous mêmes si dans la catégorie »gens comme elle ». Et puis qui sait ? Peut-être que ce qui nous oppose nous unit 😉

Je tiens à remercier Netgalley , Harlequin HQN et l’auteur Nina Frey pour ce merveilleux Service Presse qui m’a presque fait toucher les étoiles.

Musique proposée à la lecture :

L’avis de Carine sur Stand Out Boby, un roman de Jane Devreaux


Titre :

Stand out – tome 1 Boby

Auteur : Jane Devreaux
Genre : New Romance
Editions : Hugo New Romance
Ebook : 9.99€
Broché : 17.00€

Résumé :

 » Je ne veux plus avoir peur, je ne veux plus lutter contre ce que je ressens. « 
Des motards casqués et armés font irruption dans le stade où l’équipe de Boby s’apprête à jouer. En essayant de se défendre, Boby découvre que l’un des assaillants est une frêle jeune fille, Mila, dont le regard ne va plus le lâcher. Alors quand les fl ics l’embarquent, il prend en une seconde une décision qui va changer le cours de sa vie : la sauver. Pourtant tout les oppose : il est d’un milieu aisé, elle ne connaît pas sa vraie famille. Il a fait des études de sport, roule en 4×4, elle est sans papiers et vit dans un squat. Mais Mila rêve d’une vie normale où elle pourrait exercer son talent de graffeuse, et Boby découvre en Mila celle qui peut donner un sens à sa vie trop lisse. Pourront-ils essayer de vivre ensemble et de se construire un avenir, malgré leurs secrets et un entourage plus que malveillant ?
Il leur faudra une grande dose de délicatesse et d’écoute pour enfin admettre que les barrières sont faites pour être repoussées et que leurs différences sont un atout.

Mon avis :

Avant de vous présenter mon avis, il faut savoir que les trois tomes de la série Stand-Out, sont des Spin-off de la saga Close-Up, et qu’ils peuvent être lus indépendamment.

Pour celles et ceux qui ne connaîssent pas cette série, en voici les trois tomes, sachant que le tome 1 et le tome 2 regroupent le récit de Josh et Sandre, et que le trois est axé sur les personnages secondaires Marcy et Steve.

Aujourd’hui mon avis sera donc sur le premier des Stand-out, Boby…  Et si vous saviez comme je l’attendais !

Boby que j’ai découvert, il y a quelques années lors de la parution en auto-édition dans la série qui s’appelait alors »Sinder ». Boby était le bon ami, super gentil, droit qui méritait d’être enfin heureux lui aussi…

Avec ce premier opus, Jane Devreaux nous offre un démarrage sur les chapeaux de roues !

Boby s’apprête à jouer son match contre les Blackjack, l’équipe de Vegas qui est bien loin de faire le poids contre la sienne . Lorsque les premières notes de l’hymne National résonnent, des cris se mêlent tout à coup au brouhaha qu’engendrent des vrombissements de motos venues envahir le stade. Tout se précipite, tout le monde hurle à la vue de ces grosses cylindrées qui foncent sur les joueurs… Boby ne comprend pas très bien ce qu’il se passe, restant même stoïque dans un premier temps en spectateur de cette horreur qui se passe autour de lui. Mais il va vite être obligé de se défendre lorsqu’un des assaillants brandit une batte de Baseball sur lui. La surprise sera de taille lorsqu’il se rendra compte que son agresseur n’est autre qu’une jeune femme. Une jeune femme au regard intense, dans une situation d’urgence qui va briser d’un seul coup sa petite vie trop lisse, et lui faire prendre des décisions qui ne lui ressemblent vraiment pas… La première sera de la sortir du stade pour qu’elle ne soit pas arrêter…. La seconde, la plus folle de toute… la sauver. Boby va voir alors sa vie prendre un virage à 180 degrés de par cette rencontre effarante avec son magnifique « miracle espagnol »… C’est peut-être la décision la plus surprenante de sa vie… mais quoi qu’il se passera par la suite, elle n’en restera pas moins, la meilleure qu’il est pu prendre…

Jane m’a à nouveau conquise, et encore plus que cela… Le récit de Boby, qui est pour moi plus celui de Mila, a été une magnifique découverte et un moment de lecture très intense et addictif. Une lecture sublime avec des personnages haut en couleur.

Si Boby est riche Mila, elle, vit dans un squat sans papier, sans aucune identité… Sa seule façon de survivre, est de faire de sales petits boulots qu’elle déteste plus que tout. Mais elle n’a pas le choix . Née dans le ghetto, Mila ne peut prétendre à une vie normale, mais plutôt   survivre avec les règles que lui impose les lois de la rue.

Elle rêve d’une vie meilleure avec son petit ami Alec, tous deux désirent s’en sortir et élaborent des plans B qui n’aboutiront jamais… Jamais ? Pas sûr… car Boby pourrait bien être la solution malgré leurs différences, mais pourront-ils apprendre à se faire confiance et construire un avenir alors que tout les oppose ? Et qu’en sera t-il de Alec ?

C’est avec panache et émotion que Jane va nous prouver que tout est possible si l’on s’en donne la peine. Que les barrières du cœur, même les plus hautes,  ne sont pas infaillibles et que c’est justement leurs différences qui les fera tomber une à une… Mila sera le miracle de Boby, mais lui sera aussi celui de sa belle…

L’émotion est au rendez-vous et le cheminement est long et fastidieux pour nos deux protagonistes.  Je me suis laissée emporter par ce récit très poignant et addictif qui aborde des sujets douloureux et des thèmes percutants. Je ne voulais pas le poser sans en connaitre la fin. Si les conditions de vie de Mila et ses proches sont vraiment très dures et nous touchent plus que de raison, il ne faut pas croire que Boby, avec son compte en banque bien fourni et son bel appartement, n’est pas à plaindre… Lui aussi souffre d’une vie dépourvue de la plus belle des richesses, celle qui ne s’achète pas, celle qui apporte ce petit grain de folie pour rendre la vie plus belle… L’amour…

Mila est un personnage très fort, très touchant qui se bat pour les gens qu’elle aime et qui est même prête à sacrifier son bonheur pour celui des autres. Boby quant a lui, on le retrouve tel qu’on le connait, droit, bon, au cœur énorme et l’amour que tout deux se porte est vraiment beau et sincère. Mais est-ce suffisant ?

Avec Stand Out, Jane nous prouve une nouvelle fois son talent pour nous narrer des récits qui nous touchent, tout en créant un univers autour qui correspond à la perfection à son histoire. Sa plume fluide et très imaginée nous offre une belle leçon de vie et nous emporte au fil des pages en nous donnant l’impression de faire partie du voyage, de vivre leur histoire comme un film qui se déroulerait sous nos yeux. De plus, nos chouchous de Close-Up y font des apparitions pour notre plus grand bonheur, et là encore cela est fait avec brillance ! Car il ne faut pas croire que cette nouvelle série se passe des années après, non, tout se croise à la perfection à des moments donnés, et mon dieu que j’ai ri de voir Sandre sous le regard d’une nouvelle personne.

Un grand merci à toi Jane pour cette magnifique lecture que j’ai dévorée, tout comme les suivantes 😉 et autant que les précédentes ❤

L’avis d’Elyiona sur Les Royaumes Désunis, Tome 3 : Magie Noire de Kim Richardson


Titre : Les Royaumes Désunis, Tome 3 : Magie Noire

Auteur : Kim Richardson

Genre : Fantasy

Kindle : 4€47 lien d’achat ici

Broché : 12€75 lien d’achat ici

Kobo : 4€47 lien d’achat ici

 

Résumé :

ELENA A SURVÉCU AUX griffes du roi sorcier et aux terribles épreuves de sorcellerie pour revenir au Havre Gris. À présent, elle doit accomplir la mission que lui dicte son cœur – sauver l’homme qu’elle aime. Aidée de ses compagnons intrépides, Elena s’aventure une dernière fois en territoire ennemi pour sauver Jon, mais elle va se heurter à des embûches qu’elle n’aurait jamais imaginées.

Au même moment, tandis que les rumeurs de forces maléfiques obscurcissent l’horizon, une tragédie innommable fait voler en éclats le monde d’Elena. Les ténèbres grandissent dans son âme, tandis que s’éveille la magie noire qui l’habite, et elle s’engage bientôt sur un chemin périlleux, au risque de devenir le genre de monstre qu’elle s’acharne justement à détruire.

Si Elena ne parvient pas à trouver la force de lutter non seulement contre ses ténèbres intérieures, mais aussi contre le mal qui menace, cela pourrait bien être la fin de tout.

L’avis d’Elyiona :

C’est avec un troisième et dernier tome très rythmé que se clôt la saga des Royaumes Désunis. L’histoire aura su, dans une fluidité que j’ai vraiment apprécié, me tenir jusqu’au bout de cet incroyable fantasy avec des éléments qui prennent enfin leurs places.

Elena a quitté le royaume du Roi Sorcier. Malgré les lourdes pertes qu’elle a subit pour obtenir l’aide qu’elle attendait, la voilà paré d’une petite armée de sorciers pour l’accompagner au Havre Gris. Avec Céleste, une jeune sorcière, désormais à ses côtés elle compte sur ses compétences pour les potions pour, elles l’espèrent, un jour venir à bout de le Rouille Noire. Mais le but premier de la guerrière d’acier est de retrouver Jon et ainsi tenir la promesse qu’elle lui avait alors faite. Coûte que coûte elle le rechercher avec ses compagnons de route dont le fidèle Will.

C’est un parcours semé d’embûches qui les attend. Les corps en décomposition et la magie noire se répand plus que de raisons et ce à une vitesse vertigineuse. Comment les contrer quand tant de questions sont encore sans réponses ? Dans quel état retrouveront-ils tout ce qu’ils ont laissé derrière eux pour aller à la recherche de l’aide des sorciers ? Mais aussi que penser de leurs intentions qui n’ont pas l’air inintéressées quant au devenir des humains ?

C’est ainsi un dernier tome au rythme, une fois de plus, soutenu et aux multiples aventures qui m’ont encore attendu. J’ai voyagé avec eux au gré des chapitres, redécouvert des espaces naguère fertiles et désormais anéantis tout en partageant chacune des émotions dont ils ont été les cibles. Comme un compagnon de route j’ai ainsi assisté à toutes les nouvelles épreuves qui vont attendre leur troupe fragilisée par les visions d’horreur dont ils seront témoins, mais aussi au sentiment d’être démunie face à son combat pour que les sorciers et les humains se battent côté à côte. Telle la fidèle guerrière d’acier qu’elle est, Elena est d’un tempérament de feu et bien déterminée à mener de front tous les ennemis qui se présenteront devant eux.

Ses objectifs sont multiples. Ses combats devront ainsi être menés sur différents fronts. Pour tenir la promesse fait à son aimé, il lui faudra faire des choix qui pourraient bien l’amener à sa perte. Certains la pensent têtue, d’autres la croient folle, mais c’est surtout un personnage droit dans ses bottes que j’ai la certitude d’avoir rencontré. Ses décisions auront des répercussions importantes, elle ne peut donc pas les prendre à la légère. Pour l’aider elle pourra compter sur de nouveaux alliés ajoutés à ceux qu’irrémédiablement elle attire de part son aura et sa présence.

Tel un seul homme ils devront faire face à l’inattendu, à l’étendue des pouvoirs de la magie noire et à la potentielle arrivée du Destructeur. Pour contrer l’horreur il leur faudra compter sur les pouvoirs des sorciers, l’esprit combattant des humains et l’espoir que l’union de leurs deux entités pourra faire fi de ces prêtres féroces et sans âme…

Elena évolue au fil des épreuves qu’elle traverse pour devenir cette jeune femme à l’esprit vengeur et à la détermination inébranlable grâce à l’intervention de sa créatrice l’auteur Kim Richardson posant, de cette manière, les dernières bases de cet univers fantasy. Cette fois encore j’ai été amené à apercevoir avec les yeux d’Elena et de ses compagnons la moindre étincelle d’espoir, la plus grande de leur crainte prendre de l’ampleur et tous les doutes possibles les envahir. Sa plume reste fluide et agréable, laissant l’esprit du lecteur glisser au fil de leurs aventures.

C’est donc avec une touche de nostalgie que je referme ma lecture, laissant désormais derrière moi la Fosse, la Cité Spirituelle, le Roi Sorcier et nombreux personnages auxquels j’ai fini par m’attacher.

Merci à Laure Valentin, la traductrice française de l’auteur Kim Richardson pour ce Service Presse où se mêlent magie et espoir d’un monde meilleur.

Musique proposée à la lecture :

Walking for Absolution de Julia Nole, mon avis !


Bonsoir les étoiles ! Voici mon avis sur #WalkingForAbsolution de Julia Nole . Je remercie #NetGalleyFrance ainsi que Harlequin HQN .

Titre : Walking for Absolution

Auteur : Julia Nole

Éditeur : Harlequin HQN

Genre :  Romance

Kindle : Lien d’achat

Résumé L’amour sera-t-il plus fort que la soif de vengeance ?
C’est elle, pas de doute. La serveuse derrière le comptoir, William la reconnaît : c’est la fille qu’il traque, et dont le nom suffit à faire frémir de rage chaque cellule de son corps. Rebecca Miller. Celle qui va enfin lui permettre de venger la mort de son père et de faire régner la justice du sang entre les gangs. C’est la mission la plus importante de sa vie, et rien ne pourra se mettre en travers de son chemin. D’ailleurs, quand il voit le regard hésitant et empreint de douceur de cette fille, William est certain qu’il n’aura aucun mal à l’attirer dans ses filets. Elle a l’air si fragile et si vulnérable ; elle réveillerait presque son instinct protecteur. Dommage qu’elle doive être sacrifiée au nom de la vengeance.

L’avisdeMya :

Rebecca est une jeune femme sérieuse . Elle jongle entre de petits boulots et études . Vit simplement et partage son temps libre avec ses rares amies . Jusqu’ici rien d’anormal . Mes cette dernière a bien des choses à cacher . Un secret qui pourrait lui coûter toutes ces choses pour lesquelles elle s’est battue . Son identité, sa liberté et même la vie .

Cinq années avant, elle s’est enfui loin de son ancienne vie et s’est reconstituée une nouvelle où la violence et l’illégalité n’en font pas partie .

Jusqu’au jour où un mystérieux inconnu croise son chemin . Depuis, rien ne va plus pour notre jeune étudiante . Elle qui croyait vivre un rêve a ses côtés, elle a dû revenir vite sur terre .

William, est un jeune biker, bourré de haine . Il ne rêve que de vengeance, depuis que son gang, Les Fifteen, a été disséminé par leur éternel ennemi, le gang des Tiggers .

Pour assouvir sa soif de rendre le coup double, L’Héritier doit retrouver le talon d’Achille de ce gang . Et ne fermera les yeux que quand il l’aura détruit .

Cinq ans avant, il était à deux doigts de l’attraper mais il a raté sa chance . Aujourd’hui, il l’a dans sa ligne de mire et compte bien en faire son trophée . Celui qui lavera son honneur et fera renaître les Tiggers de leurs cendres .

Mais au lieu de cela, William s’est retrouvé entrain d’hésiter, de douter et de remettre en question toute idée de vengeance . Toutes ses anciennes peurs d’enfance, qu’il pensait disparues, sont remontées en surface pour mettre le chaos dans sa tête déjà pas claire .

Serait-il possible, que la biche qu’il traquait, est devenue sa propre faiblesse ?

William, n’a pas d’autres choix que de revoir ses priorités mais sans compter ses acolytes de toujours, qui insistent méchamment pour qu’il se tienne au plan initial .

Après un début de lecture très difficile, j’ai pu enfin embarquer et aller jusqu’au bout de Walking For Absolution . Je ne peux pas lui reprocher un manque de fluidité . Se serait mentir . Mais il me manquait l’émotion, le tilt qui fait que la lecture devienne addictive . J’ai dû attendre 50%, pour que les choses bougent enfin . C’est de là, que l’histoire a commencé pour moi . Et que j’ai retrouvé la jolie plume que je connaissais . Retrouvé l’émotion qui me faisait défaut au début . Sans oublier le coup du théâtre du final . Un bluffant et inattendu retournement de situation qui m’a conquise .

Les protagonistes que je trouvais trop lisses pour m’accrocher, se sont révélés une belle surprise . Julia Nole n’a dévoilé leurs jeux que plus tard . Surtout William qui était le clou du spectacle que l’auteur nous a offert au final .

Bref, ma lecture a mieux fini qu’elle n’a commencé pour mon grand plaisir .

Sing For Absolution, playlist de ce roman !

 

30776323_558154387896620_2043497918_n

 

L’avis de Carine sur Black Sins 2/2, un roman de Twiny-B chez Nisha Editions



Titre : Black Sins 2/2
Auteur : Twiny-B
Genre : Romance
Editions : Nisha
Ebook :
Broché : Histoire intégrale

le 3 mai 14.99 € préco ouverte
Résumé : Entre amour et soif de vengeance, découvrez Black Sins, le nouveau roman de Twiny. B

Lenka King voue sa vie entière à sa carrière dans la police. Pas de place pour autre chose dans son quotidien, même si elle s’autorise quelques écarts croustillants avec Carnell, son chef de service, – mais aucun risque de relation sérieuse avec l’homme qui est aussi le meilleur ami de son frère, Silas.
Oui, son métier est tout pour elle. Alors le jour où l’agresseur de sa sœur est relâché pour bonne conduite, Lenka ne peut supporter de le savoir en liberté. Contre l’avis de sa hiérarchie, elle décide de partir en » mission » pour renvoyer coûte que coûte cet homme en prison.
Animée par la vengeance, elle est loin de se douter des obstacles et des rencontres qui l’attendent. Parviendra-t-elle à atteindre son but ?
Quoi qu’il en soit, Charly Gayes, sa cible, n’a qu’à bien se tenir…

Mon avis :

Je l’ai tellement attendu et le voilà déjà fini …. J’en veux encore please !!!!

Je ne vais par revenir sur le récit pour ne spoiler personne, mais nous avions laissé nos protagonistes dans une situation très délicate en fin de saison 1. L’angoisse était au rendez-vous, et je trépignais de pouvoir lire la suite. Une suite qui me faisait très peur, car il était clair qu’il y aurait des dommages collatéraux. Notre ours mal léché ne méritait pas que cela lui retombe un peu dessus, particulièrement quand on pense à la p’tite nana… Les conséquences pourraient être grave pour Ty, et Lenka risque de s’en vouloir longtemps… Tout comme il  pourrait même, ne jamais lui pardonner de lui avoir menti…

Si nous pensions connaitre nos protagonistes, c’est avec un tout autre visage qu’ils se présentent à nous dans cette seconde saison. Une seconde saison qui va confirmer ce que je savais déjà avant même d’en terminer la première… Black Sins est un gros coup de cœur !

Les personnages sont trop attachants pour que nous n’adhérions pas dès le départ. Nous aimons déjà tout le monde, et Lenka, la dernière arrivée, est une bombe chieuse de première comme on les aime ! Cette tornade blonde va percuter le cœur de notre beau tatoué, mais va aussi y perdre le sien…

Pourtant il va falloir qu’elle assume les conséquences de ses actes, même si au fond d’elle c’était vital qu’elle aille jusqu’au bout de sa quête… Mais lorsqu’on blesse par la même occasion des personnes qui comptent vraiment, il ne faut pas avoir peur de sortir les rames et d’en affronter chaque vague qui pourrait nous empêcher d’arriver sur la terre promise qu’est le cœur de ceux pour qui bat le notre… Lenka a beaucoup changé en très peu de temps et ses priorités sont loin d’être toujours les mêmes. Son séjour dans ce patelin paumé l’a complètement transformée, à moins que ce soit un certain ours mal léché qui ai réussi à briser sa carapace ?… D’ailleurs, mal léché hum hum…. il ne tient peut être qu’à lui de l’être par une walkyrie blonde qui prendrait un malin plaisir à faire courir sa langue sur ce corps d’Adonis ! Je m’égare ? Pas du tout ! Je dis juste la vérité, et c’est ce qu’on attend de moi non ?

Popeye et sa chieuse de bonne femme, pourront-ils être ensemble à nouveau ? Saura-t-elle réparer ses erreurs et regagner le coeur et la confiance de Ty, mais aussi de toute la bande ?

Je vous laisse donc découvrir cette nouvelle pépite de Twiny-B qui nous emmène une nouvelle fois dans son univers, sans préavis, sans chichis… juste avec sa plume pleine de peps, et d’humour. Mais pas que . Car le panel d’émotions, qu’elle nous offre est aussi très intense… Que ce soit par ses couleurs sombres et la tristesse qui s’y rattache, ou par l’arc -en-ciel qui apportera cette touche de bonne humeur, d’amour et d’amitié sincère. Chacune d’elle apporte sa touche au bouquet d’émotion qu’elles forment entre elle avec pour seul objectif, nous toucher comme il se doit. En bref, une plume envoûtante et addictive au plus haut point. Elle nous emporte par sa fluidité dans son récit avec une aisance particulière qui cible notre petit cœur et le tourmente de bien des façons. Mais là où j’adhère encore plus, c’est qu’elle le fait également gonfler d’amour…. et le tout, avec humour 😉

Un gros coup de cœur pour ce troisième opus qui agrandit cette belle famille aux âmes tourmentées. Twiny nous offre le sien avec cette saga dans laquelle elle y met beaucoup de sa personne… J’espère de tout cœur que l’aventure ne s’arrêtera pas là, surtout lorsque l’auteur nous en laisse la porte ouverte… au bord d’une rivière 😉 Shane mérite son histoire, même s’ il sera difficile de tourner la page. Peut-être que s’il envoie un ballon à son tour à Blake en y vidant ses tripes, une biche pourrait lui faire un signe ? Il a déjà l’adresse, il ne lui reste plus qu’a trouver les mots justes et le courage de le faire… Et vous ? Un ballon à envoyer ? Vous savez que la boite mail existe vraiment ? Si si et en voici même l’adresse : blake.etoilefilantedenosvies@gmail.com

Un grand merci à Nisha Editions pour m’avoir permise de découvrir une nouvelle fois une pépite livresque qui a fait battre mon coeur, mais qui m’a aussi fait rire, et parfois même pleurer. Un grand merci à Twiny-B pour cette merveilleuse aventure agrémentée des ses répliques incendiaires légendaires dont on en redemande encore et encore.

Dark Kiss de Juliette Mey, mon avis !


Bonsoir tout le monde ! Je vous présente Dark Kiss de Juliette Mey  que je remercie ainsi que Butterfly éditions . Pas mon préféré, mais je vous invite à le découvrir pour vous faire votre propre opinion .

Titre : Dark Kiss

Auteur : Juliette Mey

Éditeur : Butterfly éditions

Collection : Red Romance

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat

Résumé : Un écorché vif. Une jeune femme perdue. Et si l’amour frappait là où on s’y attend le moins ? Peu avant son vingt-cinquième anniversaire, Louise redécouvre le vœu complètement fou qu’elle s’était promis de réaliser, le jour de ses dix-huit ans. Embrasser la star de ses rêves. Troublée par la soirée à laquelle ses amies, Sara et Camélia, la convient afin de l’aider dans ce pari totalement insensé, elle préfère profiter de ses quelques jours de repos, prendre la poudre d’escampette et partir loin, très loin…Elias avait tout pour réussir. Jeune, beau, acteur prometteur, l’avenir lui ouvrait les bras, avant qu’un terrible malheur le force à se mettre en retrait de la vie publique pendant plus d’une décennie. Tentant de se reconstruire, seul, à des centaines de kilomètres de son existence passée, il n’imagine pas un seul instant que la solitude tant convoitée n’est pas au programme.Contraints de cohabiter, Louise et Elias, aux caractères diamétralement opposés, vont rapidement comprendre que prendre deux routes différentes n’est pas à l’ordre du jour. Entre le jeune homme aussi troublant que ténébreux, et la femme aux mille facettes, un puissant jeu s’installe… La partie, dangereuse et sans appel, ne fait que commencer. Au bout du chemin, la vérité, implacable, les attend.Leur passion naissante sera-t-elle assez forte pour contrer le terrible secret d’Elias ?

L’avisdeMya :

Après avoir fait don de son rein à son ami, Louise est partie se terrer dans la maison familiale pour se reprendre et se refaire une santé . Montagnes et neige pour seules compagnies . Enfin c’est ce qu’elle croyait . En fait la maison abritait un locataire . Un intrus de choix . Elias . Un bel acteur qui a connu des jours meilleurs . Aujourd’hui, il se cache à la face du monde après sa sortie de prison .

L’affrontement est inévitable . Chacun prêche pour sa tranquillité d’esprit . Elias a peur de l’invasion des paparazzis qui menace le peu de self-Control qui lui reste . Et Louise a besoin de repos et de réfléchir à sa vie privée qui part à la dérive .

Mais le destin en a décidé autrement . La cohabitation s’avère houleuse entre ces deux caractères infects . Et la forte alchimie  va compliquer encore plus cette promiscuité forcée .

Louise pourrait être la délivrance qu’ Elias n’attendait plus . Comme elle pourrait être aussi sa déchéance . Se donnerait-il cet ultime chance de quitter les ténèbres vers la lumière ? Connaîtra t-il enfin la vérité de ce qui s’est passé exactement cette funeste nuit? Est-il le méchant dans l’histoire ? Manipulateur ou manipulé ?

Louise s’est attelée à démêler le vrai du faux de cet imbroglio au risque de sa vie. Le fauteur de trouble n’était pas bien loin et improbable .

J’avoue que c’est la première fois que je cale sur un roman de Juliette Mey . J’ai dû le relire deux fois pour essayer de trouver ce qui clochait .

Mauvais timing ? Peut être, vu le nombre de coms positifs sur les plateformes . Mais il y a de ces romans qui ne passent pas comme une lettre à la poste .

Je n’ai rien à reprocher au scénario qui tient bien la route . Mais je trouve qu’il a manqué de fluidité . Trop de longueurs sont venues gâcher ma lecture . Ce qui empêche d’apprécier une histoire à sa juste valeur . Heureusement la palette d’émotions qu’on attend de Juliette et qu’elle nous sert à volonté, était fort présente pour rendre la relation d’ Elias et Louise belle et attrayante . Quand à l’énigme, elle vous tiendra en haleine jusqu’au mot de la fin .

Alors n’hésitez pas à découvrir Dark Kiss mais avant, Love Box  (mon préféré) si vous ne l’avez pas encore lu .

30118832_10213238186163033_1578225417_n

 

 

Le guide parfait d’une accro du post-it ! Le Daily Bullet


Aujourd’hui je vais vous proposer un article un peu différent car nous n’allons pas parler de roman, mais c’est bien aussi de diversifier non ?

Il était une fois, moi, cette fille qui oublie toujours tout et qui ne vit qu’avec une montagne de post-it pour éviter les grosses bourdes comme, payer la cantine à temps, les impôts, sortir ma chronique le bon jour, etc… Et il était une fois aussi, deux fées, qui ont eu la merveilleuse idée de m’offrir pour mon anniversaire un Daily Bullet.

Je dois vous avouer qu’en ouvrant mon paquet, je n’ai pas compris ce que c’était, je ne connaissais pas ! Oui moi la fan d’activité manuelles et de créations diverses j’étais passé à côté. Sûrement la tête un peu trop dans mes livres vous me direz ? sûrement 😉

Qu’est-ce qu’un Daily Bullet ?

Un simple carnet vierge et rigide ! Mais avec des points.

Il faut savoir que vous pouvez faire cela sur n’importe quel cahier. Acheter un Daily Bullet à l’avantage d’avoir les pages numérotées mais aussi les petits points qui vous permettent des tracés plus facile. Mais également d’avoir un mode d’emploi et des exemples grâce au guide parfait qui vous est vendu avec. Pour en avoir suivi quelques uns au départ, j’avoue faire aujourd’hui à ma manière, et vous avez également assez de vidéo YouTube avec des tutos pour arriver à faire le votre. L’important est qu’il vous corresponde. Pas besoin d’en faire des tonnes si le remplir chaque jour en deviens une corvée par exemple.

A quoi sert-il !?

Et si un simple carnet pouvait changer vos habitudes ? Fini les post-it, les listes, les oublies !

C’est dans l’esprit du designer new-yorkais Ryder Carroll qu’est née cette magnifique idée d’organisation appelé aussi, le « Bujo »

C’est un système très ludique qui vous permet de garder une trace de tout ce qu’il vous passe par la tête: c’est l’union parfait entre un agenda, un carnet d’inspiration, de dessin et même un journal intime ! Sans oublier les éternels post-it 😉

Clarifier ses idées, les mémoriser, planifier, il est parait-il fait pour faire le ménage dans notre tête et cela marche à merveille 😉 Il est personnalisable à l’infini ! Son objectif est donc simple : il nous permet d’optimiser notre temps et de le rendre productif, tout en étant créatif pour y glisser votre grain de folie.

Mode d’emploi :

Le mode d’emploi qui vous est proposé est très pertinent car il vous dit tout ce qu’il y a à savoir avec des explications concrètes du concept, mais aussi sur le côté plus créatif avec des exemples de lettrages, des dessins et certaines mise en page. Des planches de Stickers vous sont même offertes en fin de carnet.

photo prise sur le net

Je vais bien sûr vous parler de mon expérience et de mon utilisation, mais je vous mettrai en fin d’article plusieurs photos glanées sur le net avec d’autres exemples d’utilisation.

Comment je me suis organisée avec mon Daily Bullet ?

D’une façon très simple, car je n’ai pas non plus le temps de créer des tableaux ou des choses très compliqués. Un contenu à la carte… ma carte.

J’ai commencé par créer ma page de garde et ma page « Key » on peut également l’appeler simplement Légende 😉 Les clés sont des petits motifs qui permettent de différencier les tâches, par exemple une croix verte, ma tâche du jour est faite, si je ne l’ai pas faite, je mets une flèche et je reporte sur le jour suivant. Mes livres terminés sont des ronds bleus, si ma chronique est faite j’y rajoute le vert etc..

L’index :

J’ y note le titre de chaque nouvelle page avec le numéro de celle-ci pour pouvoir la retrouver facilement. Retrouver mes Sp, mes menus si je désire repiocher dedans etc.. Il se complète au fur et à mesure de l’avancé du Daily.

Ma page Calendrier :

Très utile pour avoir une vue globale sur son année

En rose mes anniversaires à ne pas oublier et si j’ai un jour entouré, c’est que j’ai un rendez-vous important. En vert, mes vacances !

Ma page liste d’ anniversaire, plus d’excuse d’en rater un ! oups..

Pour le côté créatif, je dessine, je décore, comme par exemple lorsque je passe de mois.

Le planning du mois :

En début de chaque mois je reprend le même schéma que je changerai surement le jour où mes attentes changerons aussi, ce journal est flexible. Seul conseil ne jamais sauter de pages et écrire au fur et à mesure que l’envie nous prend.

Pour ma page idées, je la saute vous ne la verrez pas hihihi, et oui beaucoup de surprises pour la page, mais aussi des idées cadeaux, et il ne faudra pas qu’une petite souris vienne fouiner par ici. Mais j’ai, ma page Idées 🙂

On passe au Repas, chaque semaine, plus besoin de réfléchir à ce que je vais cuisiner, il me suffit de piocher dans ma liste sachant que j’ai fait mes courses en conséquence.

Ma page lecture avec mes Sp et mais aussi mes lectures persos.

Un rond bleu j’ai lu , un rond vert ma chronique est postée. Une flèche ? ma lecture est reportée sur le mois d’après.

A faire :

Maison, blog tout est listé. Chaque jour je pioche dedans voir si je peux m’en occuper et je le note. Pas eu le temps ? Ma flèche report est ma meilleure amie, souvent je reporte même beaucoup la même chose, mais à force de la voir je fini par le faire.

Acheter :

Je rajoute au fur et à mesure plutôt que de noter sur un bout de papier. Lorsque je pars faire mes courses, c’est la première chose que je regarde.

Puis mon agenda journalier :

Ma météo du jour, mon humeur si j’ai le temps je dessine.

Des pages libres avec des citations ou une envie particulière de raconter ma journée, ou simplement écrire ce qu’il me passe par la tête.

Je ne vais pas tout vous faire voir, mais les idées sont à l’infini !

En voici quelques exemples :

  • Pensées positives
  • Mots rigolos des enfants
  • mes films préférés, ceux que j’ai pas vu, ceux qu’il faut que je vois à tout prix
  • mes voyages, fait à faire
  • suivi de dépense
  • suivi de poids
  • mes rêves les plus fous
  • des idées pour les jours de pluie
  • des idées pour les jour où il fait beau
  • planning de ménage
  • check liste vacance
  • etc………………….

C’est votre journal,vos idées vos envies ! Aujourd’hui je le débute seulement, mais bientôt il aura évolué autrement, et encore après.

Alors convaincu par le Daily Bullet ? Allez vous devenir à votre tour une accros ?

Sachez aussi que vous pouvez acheter des tampons, des matrices qui vous aiderons si vous n’aimez pas dessiner, et que le décorer n’est pas non plus une obligation !

N’hésitez pas à nous partager le votre 😉

#carine

Voici des exemples glanés sur le net  et beaucoup mieux écrit lol