PAL de la semaine du 18/11 au 24/11 !


Hello les étoiles, voici quelques sorties de la semaine avec nos partenaires :

Editions Addictives, Ana Scott, Caroline Mongas et Chloé Wilkox, Lips&Roll et M.D. Godart, Juno Publishing France, BMR avec Isa Lawyers, Nisha et caetera et Julie Bradfer, Fanny André. Ainsi que quelques sorties de noël avec :

Loren Mills, Virginie T, Eli Easton, Fyctia, Mylène M. et Emilie Parizot

Addictives éditions 

  • Avec la sortie numérique du nouveau roman d’Ana Scott, The Dominant !

Résumé : Insolent, sûr de lui, dominateur… irrésistible.
Gabriel obtient toujours ce qu’il désire. Dans les affaires, contre ses rivaux, avec les femmes… Rien ni personne ne lui résiste.
Il compte bien faire céder Sophia… et savourer sa victoire. Car il ne l’a pas choisie au hasard.
Sauf que Sophia le défie, lui file entre les doigts et s’insinue peu à peu dans son cœur.
Ce n’est pas du tout ce qui était prévu !
Et le plan soigneusement mis au point par Gabriel risque bien de se retourner contre lui…

  • A paraître aussi, la sortie papier de Mariage forcé, un contrat indécent de Caroline Mongas. (Lien préco)

41Iv3RGe8jL._SX333_BO1,204,203,200_ (1)

Résumé : Il la désire, il la veut… il l’aura. A la mort de son père, le marquis de Verneuil, Diane voit sa vie basculer. Son frère Louis et elle découvrent que la famille est criblée de dettes. Dans une ultime tentative pour renflouer les caisses, dévoré par la fièvre du jeu, Louis organise des tournois de cartes où il perd des sommes colossales face au duc Gabriel de Keyrac… jusqu’à parier la main de sa soeur. Horrifiée, Diane se voit contrainte d’épouser Gabriel, le Duc noir : chassé de la cour de Versailles, balafré, impressionnant, froid et cynique, il est tout l’inverse du mari idéal. Le Duc joue avec Diane comme un chat avec une souris, l’effraie autant qu’il l’intrigue… et l’attire ! Et si cette union forcée était la clé de sa liberté et de son bonheur ?

  • Et en fin, la sortie numérique de The Virgin’s Price de Chloé Wilkox.

Résumé : Elle n’a plus rien à perdre… sauf elle-même.
Heaven a toujours vécu une existence de rêve au sein de la jeunesse dorée de New York.
De fêtes déjantées en boutiques de luxe, de brunchs extravagants en vacances paradisiaques, elle n’a jamais eu à se soucier de rien… jusqu’à l’arrestation de son père dans un scandale financier.
Les comptes sont gelés, son nom est terni, sa mère se voile la face en dépensant sans compter l’argent qu’elle n’a pas, et Heaven doit brusquement lutter seule pour continuer ses études, survivre et payer les avocats de son père.
C’est dans ces conditions qu’elle croise Jude Crawford, arrogant, moqueur, sexy, irrésistible… qu’elle doit fuir à tout prix. Ce n’est pas le moment de se laisser séduire et il ne doit rien savoir de ses secrets inavouables !
D’autant que, accablée de dettes, isolée et désespérée, Heaven se résout à l’impensable : vendre sa virginité aux enchères.
Contre toute attente, c’est Jude qui l’emporte. Mais celui qu’elle prend pour son sauveur pourrait se révéler le pire des bourreaux…

Lips&Co

  • La parution du premier tome de Atlazas, A la découverte d’un nouveau monde de M.D. Godart. (Lien préco)

414uN5af2SL

Résumé : Kaya est une jeune femme ordinaire au quotidien des plus banals, mais le jour de son vingt-troisième anniversaire va chambouler sa vie à tout jamais. Trois étranges créatures viennent la chercher pour l’emmener sur un autre continent : Atlazas.

Elle découvre alors une terre dissimulée où vivent des êtres impressionnants aux pouvoirs incroyables. Parmi eux, Ike, un charmant et mystérieux jeune homme auquel elle se sent immédiatement connectée.

Mais quel destin attend Kaya dans ce monde étonnant, où le danger semble la guetter ?

M.D. Godard signe aux éditions Lips & Co. une saga passionnante en cinq tomes afin de percer les mystères d’une cité engloutie.

Juno Publishing France

  • Et la sortie du 4a tome de Une affaire de  famille, consacré à Xavier. Un MF de MJ Fields.

Résumé : Faites la connaissance de Xavier, vingt-trois ans. Il est indépendant malgré ce que pensent ses frères et Momma Joe, et se détourne de l’entreprise familiale afin de se rendre dans le New Jersey pour créer une société de production. Il a l’intention de suivre sa véritable passion et de gagner sa vie en jouant et en créant de la musique.

Taelyn Patrick accepte un travail épuisant afin de gagner de l’argent supplémentaire pour aider son fiancé Daniel dans ses études de médecine. En outre, à quel point cela peut-il être difficile d’aider un gosse de riche à jeter son argent par les fenêtres ?

Mais Xavier n’est pas un gosse de riche typique. Il dépense son argent aussi vite qu’il change de femme. Et malgré tout cela, il y a entre eux une attirance que ni Taelyn ni Xavier ne peuvent nier. Xavier peut-il freiner son appétit sexuel et se concentrer sur le succès de son entreprise tandis que Taelyn remplit son compte bancaire et rend compte secrètement à Momma Joe des activités de son fils, ou vont-ils trouver quelque chose l’un en l’autre qu’ils ne pourront plus combattre ?

  • Avec la sortie de Drift, le 3e tome de Carte maîtresse de Susan Hayes. (Lien préco)

51K71ORNQ6L

RésuméLe jeu de l ’ amour peut changer très rapidement lorsque le destin vous donne une carte maîtresse.

La technicienne Lieksa Kiv a pu constater de visu ce que les corporations ont fait à leurs soldats cyborg pendant la guerre des ressources. Son travail : réparer leurs composants cybernétiques endommagés et les renvoyer au combat. Lorsqu ’ un baiser volé révèle la vérité sur ses sujets, Lieksa sacrifie tout pour protéger le secret des cyborgs, y compris un avenir avec les deux hommes dont elle commence à tomber amoureuse .

Mack Darian et Dash Scudo ne sont plus des soldats. Inspirés par la gentillesse de la femme qui leur a sauvé la vie et touché leur cœur, ce sont maintenant des défenseurs. Comme membres de sécurité d ’ entreprise, ils se consacrent à la protection des citoyens du Drift, les protégeant de toutes les menaces, y compris d ’ eux-mêmes.

Lorsque ces trois vies se reconnectent, les flammes de la passion crépitent. Mais avant de pouvoir espérer un avenir ensemble, ils doivent faire face à de vieux secrets et aux défis actuels qui menacent de détruire leur monde .

  • Sortie aussi de Sydney: Tempting #1. MF d’Angela Corbett.

Résumé : Sydney Parker n’a jamais eu de problème pour se concentrer. Elle est sur le point de commencer l’école de droit, première étape de son cheminement vers la Cour suprême. Elle n’a pas de temps pour des relations et elle vit par procuration à travers sa meilleure amie, Brynn, qui a récemment décidé d’utiliser le sexe comme outil de recherche. Sydney, quant à elle, n’a pas eu de rapports sexuels depuis des années. Les hommes sont une distraction, ce qu’elle a diligemment évité… jusqu’à ce que Jackson West déboule dans sa vie et sous son capot. La dernière chose dont Sydney a besoin, c’est d’un mécanicien sexy travaillant sur sa Camaro 69. Surtout un mécanicien sexy avec des yeux comme l’océan et des abdominaux qu’on a envie de lécher, et qui prétend être meilleur au lit qu’un loup-garou. Jax pense que c’est exactement ce dont elle a besoin. Mais Sydney a des objectifs, et une relation avec l’énigmatique Jax ne ferait que la provoquer. La distraire. La tenter. Sydney est sur le point de découvrir qu’il est très difficile de résister à la tentation.

  • A paraître aussi en numérique et broché, Agnès Price, le 1er tome de Sang-mêlé de Sebastian Bernadotte. (Lien préco)

41Om7zdCSlL

Résumé : En ouvrant mon cabinet de détective privé, à Malmö, dans le sud de la Suède, j’étais loin d’imaginer que le monde dans lequel j’évoluais, n’était pas celui qu’il paraissait être. C’est en me confiant une obscure enquête sur une affaire classée, qui semble d’ailleurs étroitement liée avec ma famille, que je vais découvrir que la magie nous entoure. Et cerise sur le gâteau, Aymeric, le type sur lequel je craque essaie de me dire des choses sans pouvoir le faire.

 

 

  • Vous n’aurez pas à attendre, le 2e tome de Sang-mêlé – Agnès Price sort le même jour ! (Lien préco)

41-2lsI8FmL

Résumé : Alors que je poursuis mon initiation sur la découverte de ce Nouveau Monde, Madge, la jeune femme amnésique qui avait fait irruption dans ma vie il y a quelque temps, refait surface. Elle est en grave danger, et s’est réfugiée dans un appartement, dans la banlieue de Stockholm. Ma mission : essayer de la protéger coûte que coûte. Mais malgré ma bonne volonté, elle se fait enlever et emmener par les forces de Medb, à Åsgård. Heureusement que Jacob m’accompagne, parce qu’entre les Dökkálfar, les Ljósálfar et les divinités du panthéon nordique, je suis totalement perdue. Cette expédition va me permettre d’en apprendre un peu plus sur mes origines…

 

BMR

  • Avec la sortie du 2e tome de Jail me, please de Isa Lawyers.

Résumé : Se reconstruire. Tel est l’objectif de Laura, clouée sur son lit d’hôpital après avoir été violemment agressée par une fan d’Oliver Braxton.
Mais plus que son corps, c’est son cœur qui est brisé. Depuis la trahison d’Oliver, Laura est perdue. Il a fait de sa vie un chaos. Sa raison lui crie de fuir son idole, tandis que tout son être lui intime de rester près de celui qu’elle aime. Et comment l’oublier quand, chaque jour, la presse people lui rappelle un peu plus le beau chanteur  ?
Laura pourra-t-elle laisser cette histoire d’amour derrière elle, après avoir passé des années à la rêver  ?

Nisha et caetera

  • Avec la sortie de la 1ere saison de Promets-moi de Julie Bradfer.

Résumé : Tess pourra-t-elle pardonner à Aaron ?
Aaron et Tess se connaissent depuis l’enfance. Élevés dans un foyer d’accueil non loin de New York, ils ont grandi ensemble et se sont fait une promesse…
Pétillante, pleine de vie, la petite Tess est aussi solaire et joyeuse qu’Aaron est sombre et colérique. Pourtant elle va petit à petit se faire une place dans le cœur du jeune homme…
Leur lien paraît indestructible jusqu’au jour où Aaron disparaît subitement en laissant Tess sans explication.
Tess vit aujourd’hui dans les rues de New York, en marge de la société, effrayée par le moindre contact physique. Un beau jour, un homme lui propose de venir travailler chez BeWrite, une agence de presse. Cette proposition est une véritable aubaine pour Tess qui pense enfin apercevoir des jours meilleurs…
Mais elle découvre rapidement la véritable identité de son bien-faiteur et son lien avec Aaron, qu’elle ne tarde pas à revoir…
Tess pourra-t-elle pardonner à Aaron ? Que sont devenues les promesses de Tess et Aaron ? Comprendra-t-elle enfin pourquoi Aaron est parti du jour au lendemain ? Leur amour sera-t-il plus fort que les obstacles qui cherchent à les séparer ?

Romances de Noël

  • A paraître chez MxM Bookmark, un MM de Fanny AndréPetite annonce, téléfilms & toi. (Lien préco)

513SxF6TZmL

Résumé : « Cherche partenaire pour marathon de films de Noël ! De Miracle sur la 34e rue à Love Actually, venez passer 24h dans le monde des rom-coms à flocons !
Je fournis des cookies, du chocolat chaud, mais tu peux amener des chamallows à mettre dedans.
Marathon prévu pour le 23 !
Si ça t’intéresse, merci de répondre par PM. »

En passant cette annonce, Red ne s’attend à aucune réponse. Pourtant, quelqu’un semble intéressé. Pour Red, Vyi23 ou une autre, c’est pareil. Il ne veut juste pas être seul pour ce jour particulier. Alors quand il tombe nez à nez avec Ivy, son crush sur le campus, hétéro et donc totalement out of zone, il sait que cette journée va être compliquée. Surtout que tout se ligue contre lui, de la neige aux Oreo, en passant par Hugh Grant dansant dans les couloirs… ce marathon s’annonce exceptionnel.

  • Sortie Fyctia de Meilleurs Voeux et va au diable ! de Emilie Parizot (Lien d’achat)

416IGdN1+oL

Résumé : Coline file le parfait amour avec… Chez Marcelle, la petite boutique de décoration florissante qu’elle a créée il y a quatre ans et qui, depuis, occupe tout son temps. Chez elle, chaque objet est choisi avec tendresse. Du coup, les hommes sont loin d’être sa priorité. De toute façon elle n’a connu que quelques histoires beaucoup trop courtes pour satisfaire son âme romantique.
Pourtant, elle est presque séduite lorsqu’un client particulièrement à son goût lui fait les yeux doux… et très déçue en découvrant que ce vil charmeur n’est autre que le propriétaire du nouveau magasin de décoration qui vient d’ouvrir juste en face du sien. Et dire qu’elle se voyait déjà à son bras, alors qu’il étudiait simplement la concurrence ! Elle aurait, à la limite, pu lui pardonner de lui avoir donné de faux espoirs, mais elle ne risque pas d’oublier la menace qu’il fait peser sur sa petite entreprise adorée.
Coline ne compte pas se laisser faire… que le meilleur gagne !

  • Sortie  Fyctia, Vanille & Chocolat de Mylène M. (Lien préco)

51tjCgcKisL

Résumé : Ils se prélassent sur le sable fin. La mer est bleue. Il fait bon, il fait beau, il fait… chaud ! Mais qu’est-ce que je fiche ici ? Je déteste la chaleur ! Et j’ai beau me mettre au soleil, je ne bronze pas. Mon surnom ? Cachet d’aspirine ! Pour couronner le tout, pourquoi faut-il que je recroise ce maudit cycliste sur cette plage ? Celui-là même que j’ai failli tuer avec ma voiture ? Bref, je crois que le ciel a décidé de me punir…
Depuis que Stella Mendes a renversé ce cycliste, sa petite vie tranquille s’en voit bousculée. Elle ne cesse de recroiser ce séduisant  » Monsieur au bronzage parfait « . Puis, lorsque sa meilleure amie lui demande si elle viendra accompagnée à son mariage, Stella acquiesce sans réfléchir… Et voilà qu’il ne lui reste désormais plus qu’une semaine pour dégoter quelqu’un. La jeune femme va alors découvrir que le hasard fait parfois bien les choses…

  • A paraître La lettre de Noël de Virginie T. Pré-commande au prix cadeau de Noël de 0,99€. (Lien préco)

41yTftm8DeL._SY346_

Résumé : Je me présente, Allison, Alli pour les intimes qui, il faut bien l’avouer, ne sont pas nombreux. Je suis maudite depuis toujours, malchanceuse à un point inimaginable et phobique, pour ne rien arranger. Et bien sûr, je déteste les fêtes de fin d’années. Normal, le Père Noël n’a jamais exaucé aucun de mes souhaits. Il est donc logique qu’avec ma poisse légendaire, je me retrouve en plein mois de décembre en Laponie, au pays du vieux bonhomme en rouge, ou, entre déboires et quiproquos, mon coeur brisé sera mis à rude épreuve.

 

 

  • Sortie de Sexy Christmas de Loren Mills Nouvelles érotiques pour adultes en 3 volumes ! (Lien préco)

51k1MY6bPeL

Résumé : Comme chaque année Julie attend avec impatience Noël. C’est le seul mois de l’année où elle s’épanouit sexuellement, car elle est obsédée par les pères Noël. Pendant trois semaines, elle tentera de séduire tous les Santa Claus qu’elle croisera sur son chemin, afin de satisfaire son fantasme et ses désirs. Quelques surprises l’attendent.

« Attention cette lecture est destinée à un public averti. Beaucoup de scènes de sexe sont présentes, ainsi que des éléments de langage qui peuvent heurter les plus jeunes . Moins de 18 ans s’abstenir. »

 

  • Un amour de cadeau de Valérie Bel, sort le 1er décembre aussi. (Lien préco)

51TLNgSg58L

Résumé : Marie s’est fait larguer l’avant-veille de Noël.
Elle est en train de pleurer devant les costumes de princesse au rayon Jouets, quand un bel inconnu, beaucoup plus âgé qu’elle, prétend vouloir sécher ses larmes, mais ne pas la courtiser.

Et si cet homme étrange lui faisait le plus beau des cadeaux ?

 

 

 

  • Avec une sortie de MxM BookmarkCherche Père Noël désespérément, MM de Eli Easton. (Lien préco)

51M0v-IuEUL

Résumé : Gabe Martin, étudiant en journalisme, obtient sa première mission professionnelle : écrire un article sur un dîner de charité, organisé à Noël, dont les bénéfices seront reversés à un foyer d’accueil. Le sujet semble vraiment barbant, jusqu’à ce que Gabe apprenne que le Père Noël de l’événement est un homme mystérieux. Il arrive en costume et personne ne sait qui il est. Découvrir l’identité du Père Noël est l’angle d’attaque parfait pour transformer un récit léger en article journalistique sérieux. Du haut de ses deux mètres dix, Mack McDonnall, dit « La Montagne », est l’immense star du club de lutte de l’Université de Madison, dans le Wisconsin. Quand Gabe pose les yeux sur lui lors d’un match, il le désire au premier regard. Jordan, l’ami de Gabe, leur arrange un rendez-vous. Cependant, quand Gabe discute de ses plans pour révéler l’identité du Père Noël, Mack devient froid et leur première rencontre tourne à l’échec cuisant.

Tandis que Gabe fait des recherches sur le foyer d’accueil, il apprend que Mack a des secrets qu’un homme réputé pour être une brute ne voudrait pas qu’on dévoile. Gabe peut-il se mettre dans l’esprit des fêtes, écrire un article génial, gagner le cœur du géant revêche et offrir à tout le monde un très joyeux Noël ?

Ce court roman présente un nouveau couple, mais inclut Jordan et Owen du livre Superhero de la même auteure. Il peut être lu indépendamment.

Merci les étoiles de nous lire et à dimanche prochain pour un nouveau numéro de votre PAL de la semaine !

18119806_10155295889608024_627853794_o

 

 

 

 

 

Catégories PAL

L’avis de Carine sur Love after dark, un roman de Geny H.David


 

téléchargement

Titre : Love after dark

Auteur :Geny H.David

Genre : Romance

Éditeur : City Edition (21 août 2019)

  • Collection : Collection EDEN

Ebook : 9.99€

Broché : 17.50€ 

Résumé : David mène une double vie : homme d’affaires le jour, la nuit il devient « Le Baron », leader d’un gang de braqueurs qui suscite la crainte et impose le respect dans le milieu du grand banditisme. Mais ses ennemis sont nombreux, à commencer par la Mafia qui cherche à l’éliminer. Quand il rencontre Mahira, une jeune danseuse de cabaret, l’attirance est immédiate, le désir brûlant. Mais cette icône glamour est une femme dangereuse, capable du pire et qui cache, elle aussi, bien des secrets. Leur aventure est loin d’être sans risque. Les ennemis de David sont prêts à tout pour voir enfin « Le Baron » tomber et, entre leurs mains, Mahira pourrait devenir une arme redoutable. Pour survivre, David va devoir se mettre à nu et maîtriser ses démons…

Mon avis:

C’est toujours un plaisir de découvrir les romans de Geny H. David. J’aime sa plume, ce n’est un secret pour personne et pourtant, j’ai toujours cette pointe d’appréhension lorsque je commence une de ses histoires. Pas de ne pas aimer, quoi que cela peut arriver même si j’en doute. Mais surtout, car je ne sais jamais d’avance dans quoi elle va faire perdre mon petit coeur vu que je me lance à l’aveugle. Mais cette fois, cela a été différent, c’est dans un scénario digne d’un grand film sur le « milieu » qu’elle m’a emportée le cœur battant d’un bout à l’autre sans aucun temps mort…

David Fioretti est un homme qui en impose. En plus d’être beau et charismatique, c’est un homme d’affaires très riche et accessoirement, bandit à ses heures. Il mélange savamment ses activités légales, et ses occupations criminelles. Après avoir vécu un traumatisme qui a failli lui coûter la vie et lui a fait faire un saut de géant dans le passé, il a repris le chemin de ses affaires, la seule chose qui lui reste… On le pensait fini. Cette fusillade lui a fait perdre beaucoup, mais l’a transformé aussi en un autre homme. Non ne vous leurrez pas, il n’est pas devenu un enfant de chœur, David Fioretti est « Le Baron » et qui s’y frotte, s’y pique ! Même si à ce jour, il ne sait plus vraiment qui il est… Ses ennemis eux, savent très bien qui il est et ils sont nombreux. La Mafia en tête de liste, et tous, souhaitent le faire tomber. Mais « Le Baron » est entouré d’une bonne équipe et sait faire les alliances nécessaires pour leur survie à tous. Pour tenter d’oublier celle qu’il a perdu, il accumule les coups d’un soir, mais rien n’a jamais marché…

Jusqu’à ce qu’un élu l’invite à traiter des affaires en toute discrétion dans un cabaret. Et c’est là qui la voit … Elle… Miss Carlotta, danseuse burlesque qui va devenir par la suite plus qu’une simple fascination… Un coup de cœur, un coup dans l’âme, cette femme l’obsède et pourtant il se contentera de peu dans un premier temps. Il est dangereux, son âme est noire et elle…est bien trop précieuse. David a tout du parfait gentleman avec son oiseau de paradis, il est fou d’elle. Mais trop de paramètres font qu’il ne puisse pas se lancer dans une relation. Il ne se fait pas confiance, ses vieux tourments le hantent, ses démons font de lui cet homme qu’il ne peut être en permanence avec elle. Trop de non-dits, trop de secrets et bien trop de dangers rôdent autour de lui.

Peut-il prendre le risque de la faire entrer dans sa vie si sombre violente et dangereuse ? Et si elle ne suivait pas les règles ?

Ce qu’il ne sait pas encore, c’est que la belle Maihara pourrait bien lui imposer les siennes… Car derrière sa façade de toute beauté, le petit colibri, cache lui aussi des secrets en plus d’un caractère fort et d’un courage hors norme qui pourrait faire d’elle finalement la partenaire parfaite. L’amour donne des ailes comme on dit et il se pourrait bien que l’oiseau quitte son nid pour prendre son envol vers celui qui la fait se sentir enfin vivante. Ne jamais sous estimer une femme amoureuse… Elle pourrait s’avérer bien plus dangereuse qu’un gangster…

La danseuse et le gangster trop cliché ? Détrompez-vous ! Geny H. David nous a concocté un scénario du tonnerre. Un plan ficelé à la perfection dans lequel tous les ingrédients sont réunis pour nous offrir une romance à suspense plus que parfaite.

Avec Love after dark, l’auteure nous plonge littéralement dans un gouffre de désespoir en donnant parfois l’impulsion à ses protagonistes pour les faire remonter à la surface et en toucher, l’espoir. Les sentiments sont forts, très forts. Ils sont tous en puissance nous faisant alors ressentir des tas d’émotions qui nous touchent en plein cœur et nous bouleversent. L’attraction entre les deux personnages est vraiment explosive, fougueuse, complètement hot et … Redoutable. Ils se connaissent si peu et s’accordent si bien. Ils se parlent dans leur silence, dans leurs actes, ils décloisonnent petit à petit chacun la vie de l’autre en s’apportant mutuellement la lumière qui les mènera au bout du chemin. Les personnages sont bien pensés et très attachants. On les aime dès les premières lignes et on avance au fil des pages le cœur battant de découverte en découverte.

Les secondaires ont tous une importance à ne pas négliger lors de la lecture. Il y a beaucoup de noms, beaucoup de détails et de situations à garder bien en tête pour en comprendre parfaitement cette intrigue très complexe que l’auteure met en place avec brio mais aussi avec beaucoup de panache ! Un récit sombre, prenant et addictif que j’ai dévoré, mais à juste dose pour prendre le temps d’en apprécier chaque mot, chaque situation, même celles qui se cachent entre les lignes.

Un scénario qui accroche et nous rend complètement frénétique nous emportant alors dans un rythme qui ne fléchit jamais. Ses rebondissements et ses stratégies nous tiennent parfaitement en haleine, nous laissant même parfois en apnée ou encore comme deux ronds de flan. Un récit sur la rédemption, la délivrance de soi-même et le pouvoir de l’amour. La plume de Geny H. David est toujours aussi belle et aérienne mais elle ne cesse d’évoluer en devenant plus romantique, poétique. Cela apporte une lumière nouvelle dans ses écrits en mettant de l’éclat dans la pénombre si caractéristique de ses romans qui nous glissent très souvent dans les abysses de l’âme humaine. Elle décrit tout à la perfection. Parfois, on pourrait entendre le vent souffler, l’orage gronder ou encore une balle siffler si près de nos oreilles. On ne lit pas avec Geny, on vit notre lecture sans omettre tout ce qui l’entoure.

Love After Dark est une lecture à ne pas manquer ! Vous entendez le cliquetis de mon arme sur votre tempe ? Bien… Ne tremblez pas… Vous trouverez le lien d’achat juste ci-dessus… Hâte que vous me donniez des nouvelles !

Un grand merci une nouvelle fois à Geny H. David pour m’avoir fait passer un merveilleux moment de lecture pleine d’adrénaline !! Merci pour l’envoi de ce service presse en broché qui est plus que magnifique. Je suis fan de la cover autant que ce qu’il se trouve à l’intérieur. Et pour répondre à ta dédicace, ouiiiiiiiiii, j’en veux un ! Mais aussi Merciii pour tous tes mots qui me touchent.

Extrait : 

Je passe mon doigt distraitement sur son torse doux et légèrement moite, il sent la sueur et l’odeur de sa peau mêlée au parfum boisé de son gel douche. Mon souffle le fait frissonner légèrement et je me demande si c’est le contrecoup de l’orgasme géant que nous venons de subir simultanément. Cet homme est sans doute le spécimen masculin le plus sexy et le plus incroyable que la Terre puisse porter. Mais je soupire en pensant à l’ampleur des secrets qu’il dissimule et au poids des remords qui l’habitent. Qu’a t-il pu faire de si terrible ? Que me cache t-il ?

75339598_443574739680599_3886422653820469248_n

L’avis de Carine sur la seconde partie du premier tome de Since Before-Amnesia de Lottie Millers


41hmQzORvKLTitre : Since Before : Amnésia Tome 1.2

Auteur : Lottie Millers

Genre : Romance

Editions : Lips and Co

Collection : Lips and Roll

Ebook : 5.99€

 Broché : 17.99€

Résumé :

Passer des répétitions dans un garage à la vraie vie d’artiste, c’est ce que Raphaël et ses amis ont fait. Le succès est au rendez-vous pour le groupe qui part en tournées internationales, réalisant enfin son rêve. Mais le jeune chanteur a encore des démons qui rôdent, et le répit est de courte durée…

Amber, de son côté, s’est reconstruite. Elle a fini par trouver l’épanouissement dans de nouvelles rencontres, de nouveaux projets. Son seul credo : profiter de la chance qui lui a été donnée, direction l’Amérique !

Après s’être trouvés, aimés, perdus, pardonnés, les deux passionnés pourront-ils également s’oublier ?

Mon avis :

J’avais hâte de retrouver nos deux héros après cette fin très frustrante de la première partie. Ils ne sont plus ados, les années ont passé et chacun a suivi sa route.

Raphaël est aujourd’hui une Rock Star adulée et le succès est enfin au rendez-vous. Loin du garage de Matt dans lequel ils ont fait leurs débuts, les voilà aujourd’hui sur de grandes scènes en tournée internationale. Ils touchent enfin leurs rêves du doigt, même si pour notre chanteur chouchou, les démons rôdent toujours… Il arbore un masque qui est loin d’être lisse et qui porte les stigmates d’une grande souffrance qu’il peine à contrôler, surtout lorsqu’il pense à Elle…

Amber a pris le temps de se reconstruire auprès d’Evan qui à défaut d’être son plus grand amour, est le partenaire idéal avec lequel elle s’épanouit, prend de l’assurance et profite de cette deuxième chance que la vie lui a offerte. Mais une partie d’elle est toujours à la recherche de sa première vie. Il lui manque quelque chose qu’elle n’arrive pas à définir et cela la rend souvent mélancolique. Mais elle ne se laisse pas aller et suit les directives qu’elle s’était données après son réveil.

Parfois dans la vie, la route n’est pas tout à fait droite, toute tracée avec la variable « destin » qui nous attend au bout sans penser à un seul moment qu’une deuxième chance puisse nous y attendre. Leurs routes n’auraient jamais dû se recroiser… Et c’est pourtant à des milliers de kilomètres de chez eux que le Destin vient d’abattre sa nouvelle carte en remettant Raphaël et Amber à nouveau sur la même route… Les âmes sœurs sont faites pour toujours se retrouver… Mais les blessures invisibles aux yeux de tous ne disparaissent jamais. Elles s’atténuent, on apprend à vivre avec mais sont malheureusement sur les starking blocks, prêtes à ressortir pour nous rappeler que la souffrance fait aussi partie de nous…

Un second tome tout aussi bon que le premier et qui nous emporte à son tour dans ce tourbillon d’émotions qui prend un nouveau Level. Avec Since Before – Amnésia, l’auteure nous montre à quel point réaliser ses rêves sans l’amour qui vous rend vivant est une pure utopie. Pourtant dès qu’il va revoir Amber, Raphaël va lutter contre ses sentiments. Il a fait une promesse qu’il a du mal à tenir, surtout qu’Amber semble très attirée par lui et que ce lien qui les définissait est toujours aussi présent, toujours aussi fort et il les rattache l’un à l’autre sans qu’ils ne puissent rien y faire, même des années après.

Mais trop de mensonges, de secrets et de non-dits sont un obstacle à cette relation naissante et pourtant si ancienne à la fois. Amber est perdue et cherche à tout prix à retrouver les pans de son passé qui lui font défaut pour pouvoir enfin terminer sa reconstruction… Car, plus elle avance et plus elle se rend compte que beaucoup de choses lui sont familières sans pour autant savoir à quoi elles correspondent vraiment. Particulièrement, les moments qu’elle partage avec son idole taciturne, Raphaël.

Le destin monte peu à peu un château de cartes qui va leur redonner un semblant de bonheur jusqu’à ce que tout s’écroule à nouveau… C’était bien trop fragile… Mais eux le sont-ils encore où vont-ils se battre une bonne fois pour toute ?

Lottie Millers nous offre une très belle histoire, prenante et captivante avec une narration et une finesse d’écriture incroyable. On se laisse entraîner par la plume ou les personnages, je ne saurais le dire car, c’est tout un package qui fait que ce roman est sans conteste un gros coup de cœur.

On retrouve chez les protagonistes, cette profondeur qui faisait leurs failles dans la première partie et qui fera cette fois-ci leurs forces en nous plongeant dans des émotions vraiment dignes de belles montagnes russes. Les rebondissements seront très nombreux une fois de plus et toujours en parfaite harmonie avec le récit qui, à chacune des étapes, nous fait spectateur d’une histoire bien menée et profonde qui aurait tout à fait sa place sur le grand écran, car elle s’y prête vraiment.

J’ai aussi beaucoup apprécié que cela n’aille pas trop vite entre les protagonistes, que malgré les sentiments, rien n’est simple dans la vie surtout quand cette dernière aime se jouer de nos amoureux. Tout n’est pas tout blanc ou tout noir dans la vie et il faut savoir s’adapter aux différentes nuances et prendre conscience qu’elles sont toutes aussi importantes tout en regardant droit devant vers l’avenir, sans se retourner vers un passé qui n’est plus…

Since Before – Amnésia est une lecture coup de coeur que je ne peux que vous conseiller de lire à votre tour. Si en plus, vous êtes fans des univers musicaux, cette saga est faite vous !

Un grand merci aux Éditions Lips and Co pour m’avoir permis de déguster aux petits oignons cette lecture coup de coeur ! Un grand bravo à Lottie Millers.

 

Extraits :« Je ne peux pas lui en vouloir, à chaque fois que nous nous confrontons, je fais tout pour qu’elle me déteste, mais comme un vulgaire aimant à la recherche de sa moitié, j’ai besoin de la retrouver pour reformer mon tout. »

Biographie de l’auteure :

Lottie Millers doit ses premiers intérêts pour l’écriture à l’engouement de son professeur de français au collège, en plus de son père qui l’a toujours fait baigner dans cet univers. Le plaisir de laisser l’imagination s’exprimer l’a conduite à développer un profond amour pour les fanfictions, et c’est quand elle a découvert Hunger Games que son potentiel a explosé.

Après s’être essayée à la dystopie et à la bit-lit, elle s’est ensuite lancée dans cette folle aventure qu’est la new romance. Avec le soutien incomparable de sa mère, elle en est à six romans écrits, avec un premier objectif qui est la série Since Before (2019), née d’un coup de cœur incommensurable pour un groupe islandais, Kaleo.

Après un parcours varié, en passant de fille au pair à Majorque à responsable adjointe d’une grande enseigne, Lottie Millers est aujourd’hui surveillante dans un lycée, ce qu’elle considère comme une source d’inspiration inégalable. Elle a en parallèle validé sa deuxième année de Master en civilisation et littérature espagnole.

L’avis de Carine sur le roman de Charlie Lazlo, Sexy Christmas Stranger


512-DCg6CnL._SY346_Titre : Sexy Christmas Stranger

Auteur : Charlie Lazlo

Genre : Romance (Noël)

Editions : Addictives

Ebook4.99€

Résumé : Un hipster au pied du sapin.

Nathan est bourru, secret et n’aime pas les imprévus.
Il protège farouchement sa vie avec Anna, sa fille, Olaf, leur chien tout fou, et le village soudé qui l’a accueilli.
Alors quand Neva débarque comme une tornade, pleine de feu et de contradictions, elle l’agace, le défie… et l’attire.
Il ne devrait pas craquer, il ne veut pas craquer… mais a-t-il vraiment le choix ?

Après le succès de Mon insupportable boss, retrouvez la plume pétillante de Charlie Lazlo dans Sexy Christmas Stranger ! Histoire intégrale.

Mon avis :

Les plumes de Charlie Lazlo forment décidément un duo parfait ! Sexy Christmas Stranger est une magnifique romance de Noël rafraîchissante, pleine d’amour et d’humour qui m’a fait passer un agréable moment de lecture avec très souvent, le sourire niais aux lèvres. Et cerise sur le gâteau, le récit se déroule dans une station où j’ai passé de merveilleuses vacances étant enfant, et m’a donc plongée dans de beaux souvenirs qui font chaud au cœur.

Neva Moreau vient d’hériter de son père avec lequel elle n’a jamais eu aucun lien. Si ce n’est qu’une simple reconnaissance qui note son nom dans la case père sur son état civil. Une vie sentimentale au point zéro et n’ayant plus de boulot, c’est avec une excitation de petite fille qu’elle se rend à Montgenèvre, une station de ski magnifique qui combine le charme d’un village de montagne traditionnel à un magnifique domaine skiable : la Voie Lactée.

Malheureusement, la seule expérience que Neva a avec de la neige, date de son unique séjour en classe de neige en CM2 ! Pour dire que la neige et elle font vraiment deux malgré son prénom qui pourrait pourtant faire penser le contraire. Fait qui va se confirmer lorsqu’en rentrant dans le village et avec la grâce de sa maladresse légendaire, elle va y faire une entrée fracassante. La mettant alors sur la route d’un spécimen assez rare : Un Yeti bourru et … barbu accompagné d’un chien… Renne de compagnie qui se prénommerait Olaf ?

#Maisoùestelletombée ?

Yéti/Nathan est papa célibataire d’une petite Anna qu’il chérit plus que tout et qui n’aspire qu’à la tranquillité au cœur de ses montagnes. C’est un ours misanthrope qui ne souhaite pas qu’on vienne l’emmerder dans son petit coin de paradis dans lequel il souhaite vivre paisiblement depuis son retour de Los Angeles. L’arrivée de Neva ne sera pas sans risque pour son état mental et encore moins… pour l’état de ce qui se trouve dans son caleçon. Cette femme l’attire autant qu’elle peut l’exaspérer. Elle est aussi maladroite que belle. Et elle est surtout très agaçante quoique un peu trop sexy pour sa tranquillité d’esprit…

En bref, Nathan est dans la merde !

#Nesurtoutpascraquer

#Emmerdesàlhorizon.

#AbominablehommedesneigesCanonFlambeurdepetitesculottes

Contre

#Duchesseaussibandantequxaspérante

Chapitre 1

0-0

#Quelapartiecommence.

Une romance de noël comme je les aime ! Une rencontre électrique qui fait des étincelles, nous offrant une flambée de joutes verbales épicées aux situations aussi chaudes et sucrées que des petits biscuits sablés sortant du four. Tout est réuni pour nous faire passer un excellent moment de lecture à déguster sans modération au coin du feu avec chocolat chaud et gourmandises croustillantes !

#Lesapparencessontsouventtrompeuses

Nos deux héros, s’attirent un peu trop pour ne pas craquer, leur attirance est impossible à freiner. D’autant plus qu’ils vont vite se rendre compte qu’aucun des deux n’est vraiment comme le pense l’autre. Si Nathan se montre aussi borné que taciturne, c’est juste pour se protéger et il ne mettra pas longtemps à vouloir laisser entrer Neva dans sa bulle et à comprendre qu’elle n’est pas une Paris Hilton number two. Malheureusement pour eux, la maladresse de Neva ne s’arrêtera pas à quelques rencontres fortuites avec le sol enneigé. Telle une avalanche qui emporte tout sur son passage, sans le vouloir, elle va déclencher une belle tempête au cœur du village emportant alors dans son tourment celui qui fait battre le sien.

#Lerennedesneiges

Je me suis laissée transportée par les protagonistes, l’esprit de noël et les paysages revêtus d’un manteau immaculé, mais aussi et surtout,  par la plume fluide et addictive que forme le duo Charlie Lazlo. Avec cette magnifique romance de noël, elles nous offrent un récit touchant, plein de douceur, d’amour mais aussi d’émotions. Car bien que c’était hilarant à certains moments, dynamiques et pleins de répondant,  il y a aussi des passages plus profonds qui m’ont même parfois, donner les larmes aux yeux.

Les personnages sont attachants et hauts en couleurs avec des caractères explosifs et un répondant à toute épreuve mais dont le cœur est aussi chaud qu’un doux feu de cheminée près duquel il fait bon de s’y blottir.

Sexy Christmas Stranger est addictif, drôle, touchant et romantique et surtout, il est à ne pas manquer !

Fans de romance de Noël ou de beaux barbus ? Ce roman est fait pour vous !

#SexyYetiFanClub

Un grand merci aux Editions Addictives pour m’avoir permis de découvrir cette merveilleuse romance de Noël en service presse.

Merci à Charlie Lazlo pour ce superbe moment de lecture. ❤

Extraits :

– Duchesse…
– Punaise, mais arrêtez avec ce surnom ridicule, à la fin ! Je vous l’ai dit : je m’appelle Neva. Deux syllabes. Et qui veulent dire « neige » en plus, ça devrait être facile, non ? Faites un effort, vous allez voir : votre cerveau n’est pas encore mort.
Elle est absolument bandante. Et parfaitement insupportable.
J’adore.
– Venant de celle qui vient de me héler en m’appelant Yéti, je trouve la remarque assez peu à propos. Pas vous ?
Deux éclairs sortent de ses iris couleur de torrent pour m’asséner deux uppercuts à la mâchoire.
Pan, je suis K.-O.
– Pourquoi est-ce que j’ai autant envie de vous cogner ?
– Parce que vous êtes d’un tempérament agressif ?
Je prends un plaisir délectable à conserver un calme à la mesure de son exaspération.
Et ça marche. Elle lève les yeux au ciel, comme si elle le prenait à témoin de son impuissance à calmer ses nerfs.
Que j’avoue adorer mettre à mal.
#PasBienNathan

74571587_581200442625294_2272665722586923008_n

PAL de la semaine du 11/11 au 17 /11 !


Hello les étoiles, c’est l’heure de notre rendez-vous hebdo avec la PAL de la semaine qui vous présente quelques sorties chez nos partenaires ou autres ! La team vous en souhaite bonne lecture. A ce jour avec : Lips&Co, Léa Perrin et Eugénie B., Editions Addictives, Gwen Delmas et Anna Wendell, Blandine P.Martin, Black Ink éditions et Shelby Kay, NYMPHALIS et Céline Musmeaux, Plumes du Web et Aurélia Vernet, BMR et Mélodie Smacks, Harlequin HQN, Julia Nole, Mady Flyn, Emily Blaine, Audrey Alba et Nicolas Chastain, Fyctia et Phoenix B. Asher, Karyn Alder.

Lips&Co éditions 

  • Avec la sortie du nouveau roman de Léa Perrin Ski, Sex and Sun dans la collection Lips&Roll

Résumé : Eléna, jeune femme romantique et sensible, part en vacances à la montagne avec ses amies pour une virée au ski et gagner en liberté. Un seul mot d’ordre : profiter !

C’est sans compter sur la présence de Zachary, beau et charmant pisteur qui ne lui est pas insensible. Mais tout le monde sait à quoi riment les amours de vacances,

Eléna doit avoir conscience du côté éphémère de leur relation et doit apprendre à se protéger avant un retour douloureux à la réalité.

Résistera-t-elle à la montagne et à ses attraits, ou se laissera-t-elle emporter par l’avalanche ?

Un récit charmeur qui nous plonge dans l’ambiance chaleureuse de la montagne. À lire au coin du feu accompagné d’un bon chocolat chaud…

  • Ainsi que la sortie du 3e tome de Victimes d’Eugénie B. dans la collection SomberLips. (Lien préco)

41GudshEISL

Résumé : « Jusque-là, ce petit con est parvenu à ses fins, il me fout la trouille et je m’inquiète de tout. »

Erin et Dawson étaient prévenus : l’amour, ce n’est pas simple.

Les deux ont enfin réussi à s’accorder malgré des disputes encore explosives, pourtant d’autres embûches persistent à se mettre en travers de leur chemin. Une, en particulier, et elle a de quoi les effrayer, même quand ils tentent par tous les moyens de lui échapper. Filature, harcèlement, violation de domicile… Jusqu’où cela va-t-il aller ? Tout comme les sentiments, la folie n’a pas de limites, et il se pourrait bien que des innocents en fassent les frais…S’il y a réellement une justice, il est temps de découvrir de quel côté elle se trouve.

Editions Addictives

  • Avec la sortie tant attendue Sex Friends – Pas de contraintes, que du plaisir ! de Gwen Delmas.

Résumé : Petits arrangements entre sex friends…
Robin est tatoueur, mystérieux, et décidé à ne plus jamais se laisser avoir par l’amour.
L’arrivée d’Aurore, qui déboule dans sa vie comme une tornade, va faire vaciller ses résolutions.
Elle est bourrée de contradictions, lumineuse, blessée, impossible… et complètement irrésistible.
Alors, un contrat de sex friends, c’est parfait pour céder au désir sans complications !
Sans complications, vraiment ?

  • Et aussi la sortie papier de Arrogant bad boy d’Anna Wendell. (Lien préco)

515+z4-Bn7L._SX350_BO1,204,203,200_

Résumé : Il a vendu son âme au diable. Mais même le diable est choqué… L’avenir de Clémence est tout tracé et ne laisse place ni aux mauvaises surprises ni aux revirements inattendus. Mais avant de s’y engager, la jeune femme s’accorde un délai pour découvrir le monde et s’envole vers les Etats-Unis. Dès son premier jour à Los Angeles, tout bascule : elle est percutée par une Ferrari ! Le conducteur, Xander, est aussi beau qu’arrogant, aussi autoritaire qu’attirant. Et bien déterminé à ne pas la laisser filer ! De nuits passionnées en secrets dangereux, les deux amants n’ont pas fini de se surprendre !

 

Blandine P.Martin

  • Avec la sortie de Renaissance, la suite de Harper Jones de Blandine P. Martin.

Résumé : Il faut avoir touché le fond pour espérer remonter à la surface ensuite.
Si on m’avait confié un jour, que je remettrais mon existence entre les mains d’un vampire, je ne l’aurais pas cru, et pourtant…
Alors que toutes mes certitudes volent en éclat, il est la constante qui m’évite la noyade.
Lysandre.
Tant d’ombres sillonnent son passé, tant de remords dévorent son regard, il semble perdu, plus encore que je le suis.
Et si celui qu’il fallait sauver, c’était lui ?
Pour lutter contre la cruauté d’un roi fou, il me faudra puiser dans ma véritable nature, et tel un phénix, renaître de mes cendres…

Black Ink éditions

41Pf8KK9JpL

Résumé : Megan, sulfureuse et sublime jeune femme, vit sous la coupe de son père qui l’utilise pour ses affaires illégales. 

Sa dernière mission : séduire Connor, le fiancé d’Alyssa, sa demi-soeur décédée dans un étrange accident, qui avait en sa possession des informations compromettantes. Elle doit découvrir ce qu’il sait, et mettre en oeuvre n’importe quel moyen pour parvenir à ses fins. Mais Connor n’est pas manipulable et recèle une dangerosité qui excite la prédatrice en elle. Chacun cherchera à prendre l’ascendant sur l’autre, mais certains secrets causent des dégâts irréversibles. Un torride mais vicieux jeu de séduction s’engage, les poussant à déployer l’étendue de leur machiavélisme. Quand deux chasseurs s’affrontent, la loi du plus fort ne s’applique pas toujours.

NYMPHALIS

  • Avec une sortie de Céline Musmeaux, Une place pour moi !

Résumé : Depuis qu’elle a quatorze ans, Morgane est amoureuse d’Evan, le meilleur ami de son frère, Chris. Quatre ans les séparent. Il n’a jamais posé les yeux sur elle. Pourtant, elle n’a jamais pu détacher son regard de l’interdit qu’il représente.
À l’aube de ses dix-neuf ans, la jeune femme s’est construite à son image. Tatouée et assortie à son idéal masculin, elle espère encore qu’il la remarquera.
Lorsqu’une chambre se libère dans la colocation de son aîné, Morgane saute sur l’occasion afin de se rapprocher de celui qu’elle aime en secret.
D’abord réticent, Chris finit par céder. Après tout, que risque-t-elle avec eux ? Il est loin de se douter que ce n’est pas un agneau, mais un loup qu’il vient de faire entrer dans son appartement.
Evan est enfin à sa portée, mais la laissera-t-elle s’immiscer dans son cœur ?
Destiné aux lecteurs âgés de 15 ans et plus.

Harlequin HQN 

  • Avec la parution de In Love With Danger (Dangerous Love t. 3) de Mady Flyn.

Résumé : Elle ne peut renoncer ni à l’un ni à l’autre.
Hazel nage en plein cauchemar. Chris, le criminel avec lequel elle s’était enfuie, vient d’être arrêté et promu consultant pour le FBI par… Matt, son fiancé. Les deux hommes qu’elle aime n’ont jamais été si proches, et c’est une véritable torture. Car elle est incapable de choisir entre eux. Matt est son point d’ancrage, celui auprès de qui elle veut se réveiller chaque matin et qui fait d’elle quelqu’un de meilleur. Chris, lui, l’accepte telle qu’elle est, il est le seul à comprendre et à partager son besoin de folie. L’un possède son cœur, l’autre éveille son âme. Et Hazel a besoin des deux pour garder son équilibre. 

  • Du même auteure, sort aussi Thérapie Illégale chez M.E.C. éditions. (Lien de préco)

51f9eWEQ61L

Résumé : Nouvellement installé dans son propre cabinet, Max est un jeune psychiatre qui hérite des patients de son prédécesseur. Rempli de convictions et de certitudes, il les accompagne avec passion et engagement, parfois au risque de dépasser les limites déontologiques définies par sa profession.
Il fait alors la connaissance d’Emma, une jeune fille introvertie qui vient chercher son aide sans trop y croire. Persuadé qu’elle mérite mieux que cette vie de recluse, Max se lance le pari fou de la sortir de sa solitude et lui fait alors la promesse qu’un thérapeute ne devrait jamais faire : la guérir.
Entre le médecin et la patiente, une nouvelle relation, aux contours flous et de plus en plus dangereux, prend forme. Qui, du médecin ou de la patiente, réussira à puiser dans l’autre l’énergie d’avancer et de voir la vie sous un autre angle ?

Romances de Noël

  • En auto-édition, est paru Tout ce qui se passe au chalet, reste au chalet: (… ou pas) de Karyn Alder. (Lien d’achat)

51Y61NKznRL (1)

Résumé : Qui n’a jamais rêvé de passer les fêtes de fin d’année dans un superbe chalet en pleine montagne, entourée de neige ?
Lorsque Billie, insouciante jeune femme de vingt-trois ans, décide de prendre la route, malgré la tempête de neige qui s’annonce, elle est loin d’imaginer qu’elle croisera la route d’un ours. Et sûrement pas que l’ours en question s’avérera être un charmant cow-boy bourru au cœur tendre, coincé au milieu de nulle part.
Et si l’amour rimait finalement avec liberté ? Et si, au détour d’un chemin, Billie se découvrait enfin ?
Dans ce roman, vous trouverez beaucoup de neige. Ajoutez à cela un GPS désorienté, un SUV en panne, une pelle, une corde, Georges Michael et même un Caricorne. Mais il y aura aussi beaucoup d’amour, d’amitié, de rire. Et un soupçon de magie. Après tout, c’est ça, la magie de Noël, non ?

  • Avec la sortie de Plumes du WebChristmas Sucks d’Aurélia Vernet. (Lien d’achat)

51BS6EL7FIL._SY346_

Résumé : Joséphine Olinsky, avocate sûre d’elle et sans scrupules, déteste Noël et tout ce qui s’y rapporte. Surtout ce concentré de sentiments mielleux et dégoulinants de niaiserie.
La seule chose qu’Aaron Starck, auteur à succès et séducteur, déteste encore plus que Noël, c’est cette garce d’avocate qui a réussi à lui extorquer la moitié de sa fortune lors de son divorce.
Pourtant, ces deux-là vont devoir passer les fêtes de fin d’année ensemble suite à un (mal)heureux coup du hasard. Entre deux passages de la romance érotique d’Aaron et trois guimauves, entre une œillade de tatie Janine, sexagénaire décomplexée, et une énième plainte de ce vieux ronchon de papy René, coups bas et vacheries vont pleuvoir.
Cynisme, sexe et quiproquos, Noël n’aura jamais été si mouvementé !
(Avertissement : Ce livre contient des scènes érotiques et est en conséquence destiné aux adultes uniquement.)

  • Est paru aussi Noël gagnant de Mélodie Smacks chez BMR (Lien d’achat)

51DlI+r6jOL

Résumé : Tout semblait sourire à Lou : une vie amoureuse comblée avec son mari Thomas, un emploi d’agent immobilier dans lequel elle excelle, des amis complices.
Mais son divorce brutal fait tout basculer.
Elle se raccroche alors à un projet professionnel dans lequel elle place toute son énergie. Pour le mener à bien, elle contacte Paul, un décorateur d’intérieur talentueux.
Lou ne se doute pas que sa rencontre avec Paul sèmera à nouveau le chaos dans sa vie, faisant remonter des souvenirs d’enfance troublants…

 

  • Chez Harlequin HQN paraît aussi Comment j’ai boycotté Noël (et survécu à l’Alaska) de Julia Nole. (Lien de préco)

413iBP1RIyL._SY346_

Résumé : A situation désespérée, solution… radicale.

L’Alaska. Ensoleillement quasi nul, températures extra hostiles et réseau inexistant. Pas exactement la destination dont rêvait Courtney pour les fêtes de Noël ! Pourtant c’est la seule solution qu’elle a trouvée pour :
1. Fuir son ex (qui se trouve aussi être son patron) ;
2. Échapper à la traditionnelle réunion de famille (à laquelle elle était censée venir accompagnée) ;
3. Faire le point sur sa vie (ou ce qu’il en reste).
Bon, elle a peut-être surestimé ses capacités d’adaptation et sous-estimé l’hostilité des habitants. En l’occurrence, de Brad, homme à tout faire du village, à la carrure – et à l’amabilité – digne de celle d’un ours. Alors Courtney n’a plus qu’un seul objectif : survivre. Si possible, loin de Brad.

  • Christmas is all around, une romance de Noël sort aussi chez HQN par Emily Blaine. (Lien de préco)

41wSxYxKxbL

Résumé : Des cadeaux inattendus, des Pères Noël sexy et des kilos de neige  : redécouvrez la magie de Noël avec Emily Blaine  !
Tout en haut de ma liste

Jefferson est paumé. Il a même accepté de participer à cette étude sociologique bizarre que lui propose sa sœur. Mais, quand il rencontre Alana, le deuxième cobaye, il comprend qu’il ne sera plus jamais perdu.
Olivia est coincée. Pour attirer l’attention de celui qu’elle aime, elle s’est enterrée sous les mensonges. Désormais, elle doit présenter à ses parents son petit ami imaginaire, Callum. Callum existe… sauf qu’il est juste un ami. 
Mason étouffe. Malgré sa célébrité, il se sent plus seul que jamais. Alors, quand il découvre une petite annonce qui propose de retaper un vieux chalet, il fonce. Son hôtesse, Stella, aura bien le temps de découvrir sa véritable identité…

All I Want for Christmas
Cette année, à part une compilation de chants de Noël par Sinatra et la recette magique pour manger sans grossir, Emma n’a rien à demander en cadeau. Sauf que Noël, c’est la saison des miracles. Et, quand le Père Noël prend l’apparence d’un beau brun terriblement sexy, Emma regrette très vite d’avoir enfilé ses grosses chaussettes de laine au lieu de les suspendre au-dessus de la cheminée…
Ce recueil inclut les romans Tout en haut de ma liste et All I Want for Christmas, précédemment parus dans la collection &H.

  • Une autre sortie dans la même collection, Mon cadeau, c’est toi d’Audrey Alba. (Lien de préco)

51jUyXRln4L

Résumé : Noël est parfois plein de surprises !
Oui, Alice est une mère célibataire exemplaire depuis maintenant trois ans. Non, elle n’a plus approché un homme depuis autant de temps. Et alors ? S’occuper de ses deux merveilleux enfants est un travail à temps plein, qui la rend heureuse. Encore plus à l’approche de Noël, quand elle peut se livrer à ses activités préférées : décoration de l’appartement, préparation du repas du réveillon et rédaction de la liste de cadeaux ! Pourtant, quand Jack, un père divorcé dont elle vient de faire la connaissance, lui propose de garder ses enfants pour lui laisser un peu de temps libre, Alice accepte. Trois soirées rien que pour elle, ça c’est un cadeau qu’elle n’avait pas prévu ! Et elle s’attendait encore moins à redécouvrir le plaisir de la séduction… avec le nouveau baby-sitter. 

  • La sortie aussi dans la même collection de Un Noël à Paris de Nicolas Chastain. (Lien de préco)

51UB-Tg6F2L._SY346_

Résumé : Quand Paris est sous la neige, tout redevient possible.
Romancière, Gloria a pris l’habitude d’écrire des histoires plutôt que de les vivre, car elle a fermé son cœur à double tour il y a bien longtemps. Pour autant elle refuse de laisser Abigaïl, la petite-fille de ses voisins, suivre le même chemin : jour après jour, elle la voit perdre espoir à force d’attendre, en vain, le retour de son père. Alors, à l’approche de Noël, Gloria décide d’agir : elle va partir elle-même à la recherche du père d’Abigaïl ! Même si ce voyage doit la ramener à Paris, la ville de l’amour. Là où elle a laissé une partie de son cœur et où elle s’était juré de ne plus jamais revenir.

  • Une romance de Noël est attendue aussi dans la semaine chez FyctiaUnexpected Christmas de Phoenix B Asher. (Lien de préco)

51pkS-kjEXL

Résumé : Emerson, la fille adoptive de la riche famille Kessler, a tout ce qu’elle a toujours rêvé d’avoir : des amies fidèles, un dressing de la taille d’un studio, et un fiancé qui va bientôt lui offrir un mariage de princesse. Pourtant, à quelques mois de la cérémonie, une lettre accapare toutes ses pensées, l’empêchant de se concentrer sur les préparatifs. Alors que Noël approche, Emerson quitte sa Californie natale. Destination le froid du Montana, pour un voyage à la recherche de ses origines qui pourrait bien lui réserver des surprises inattendues. À commencer par ce cow-boy à l’allure de mannequin qui semble en connaître plus qu’elle sur son passé !

 

Merci pour votre attention les étoiles et à dimanche prochain !

db8d0b61c5271659dbd9b4e923f34e7b

 

Catégories PAL

L’avis de Carine sur la gourmandise d’Halloween de Lips and Co : Tendre Démence


Tendre démence (Gourmandises) par [Kerman, Emma] Titre : Tendre Démence

Auteur : Emma Kerman

Genre : Suspense

Editions : Lips and Co

Collection : Gourmandises Halloween

Ebook : 2.99€

Broché : 9.50€

Résumé :

 

Chloé, 17 ans, ignore tout des traits de son visage. Elle est également incapable de percevoir celui des autres, et pour cause : elle est atteinte d’un syndrome rare depuis un grave traumatisme.

La mort de sa mère, treize ans plus tôt le jour d’Halloween, a bouleversé sa vie. Aussi, son quotidien est un véritable combat qu’elle n’a plus envie de mener.

Mais un soir, alors qu’elle tente un acte désespéré, sa rencontre avec un mystérieux inconnu fait basculer son destin de façon inattendue. Non seulement, cet homme s’avère sympathique, mais pour une fois il a des yeux, un nez et une bouche…

Pourquoi Chloé peut-elle voir aussi nettement son visage ?

Mon avis :

Emma Kerman nous offre une gourmandise d’Halloween assez spéciale dans son genre. Elle nous plonge dans un univers intriguant, très peu développé dans la romance et toute courte soit son histoire, elle le fait bien ! Malgré quelques petites longueurs qui sont dommage sur une nouvelle, elles ont néanmoins leur importance sur le fond.

Chloé est une jeune fille de 17 ans qui souffre d’un mal être que personne ne peut comprendre. Même son père ne sait pas comment l’aider à grandir en lui évitant un mal être indéfinissable. Atteinte d’un syndrome très rare qui ne se voit pas de l’extérieur, cette jeune fille a commencé très tôt et progressivement à manquer de sentiments, que se soit envers elle, ou le monde qui l’entoure, En s’efonçant encore plus profondément dans sa dépression . Rien n’a plus d’importance, même pas toutes ces lettres d’insultes qui ornent chaque jour son casier au lycée. Ni même le fait qu’elle ne soit pas invitée à la super fête qu’organise la plus populaire fille du lycée. Sa vie est vraiment pourrie… Jusqu’à ce soir d’Halloween où elle va tenter un acte désespéré et qu’un mystérieux garçon va lui faire comprendre que la vie peut être aussi très belle, d’autant plus que pour la première fois… elle voit enfin à quoi ressemble un visage… un nez, une bouche… des yeux…

Tendre Démence est une lecture très surprenante de par son fond mais aussi par le choix de ses personnages atypiques et toute la psychologie qui découle de leurs récits. Dans un premier temps, Dekim est un garçon très mystérieux. On va apprendre à le découvrir au fil des pages, mais aussi à comprendre pourquoi il a cette envie, s’est-il donné cette mission envers Chloé qui auprès de lui, ne souffre pas.

Si son syndrome est un cas très particulier pour lequel je me suis plongée inévitablement dans des recherches pour en apprendre plus, il n’est pas le seul sujet principal. Il en est le fil conducteur qui mènera à la chute de l’histoire et au message que l’auteur souhaite passer. Il dérange, angoisse car on ne peut pas s’imaginer à la place de Chloé. Comment serait notre vie si nous étions dans sa peau, dans sa tête ? Comment réagirions nous si dans notre entourage nous avions une personne atteinte de cette maladie ?

Cette incursion dans les âmes tourmentées de nos deux héros est vraiment bien écrite et décrite. L’auteure nous emmène là où elle le souhaite dans une intrigue très bien menée même si pour ma part je n’ai pas eu de surprise, (et c’est surement ce qui a fait que j’ai trouvé des longueurs) mais je peux imaginer que beaucoup pourront l’être, j’en suis même certaine. J’ai beaucoup aimé sa plume et la mise en place de son histoire qui est tout à fait atypique et originale. Mais ce qui m’a le plus touchée, c’est le message qu’elle fait passer au travers de cette histoire.

Une Tendre et Démente gourmandise d’Halloween à découvrir.

Un grand merci aux Editions Lips and Co pour m’avoir permis de découvrir cette gourmandise en service presse.

Extrait :

“C’est donc à cela que ressemble un visage. Est-ce que tout le monde possède des yeux aussi perçants et ce genre de petits creux au coin des joues ?”

Fascinée et même émue, j’en oublie qu’il s’agit d’un inconnu et probablement même de mon imagination délirante, et porte ma main vers cet abris de sens…

Et demain, tout ira bien de Marie Lerouge en auto-édition !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur une sortie en auto-édition. Et demain, tout ira bien, une comédie romantique de la plume talentueuse de Marie Lerouge

Titre : Et demain, tout ira bien

Auteure : Marie Lerouge

Éditeur : Auto-édition

Genre : Comédie romantique

Résumé : Zoé, vingt-cinq ans, gagne sa vie en rédigeant des horoscopes fantaisistes et optimistes auxquels elle aimerait croire. Si seulement elle rencontrait enfin le grand amour ! Si seulement le cœur d’Hugo, son meilleur ami, n’était pas en train de le lâcher !
Pour tromper son angoisse à l’idée de perdre celui qui est aussi son boss, Zoé s’adonne à sa passion de la lecture, se promène dans les rues de Paris et brûle des cierges devant la statue de sainte Rita, la patronne des causes désespérées.
Sa rencontre avec un certain Angelo devant les boîtes d’un bouquiniste va bouleverser son quotidien trop bien réglé. Poussée par Hugo, Zoé se laisse embarquer à Barcelone sur les traces du mystérieux Italien qui s’ingénie à lui échapper.
Ce voyage initiatique lui permettra-t-il de voir clair dans ses sentiments et d’accepter le bonheur quand il frappe à la porte ?

L’avisdeMya

Elle s’appelle Zoé Duchemin. Elle a 25 ans. Incurable rêveuse. Mais désespère de rencontrer l’amour. Sa vie tourne autour d’un boulot insatisfaisant et ses meilleurs amis. Et je n’oublie pas son compte Instagram. Et oui c’est important. Car les likes de ses abonnés, sont son petit bonheur quotidien. C’est aussi important d’avoir une vie sociale aussi  virtuelle soit-elle. Se sentir apprécié, aimé, désiré. Tout ce qui manque à notre petite Zoé.

Pour un complément de salaire, elle se fait un petit plaisir continuel à annoncer la couleur de la destinée de ses lecteurs pour le compte de quelques magazines. Non, ne vous vous trompez pas. Zoé n’est pas une voyante, ni un vilain charlatan, ni même astrologue. Zoé est bien plus que cela. C’est un malicieux elfe à l’imagination débridée qui s’attelle à vous vendre du rêve et embellir vos journées. Et dans ce domaine, elle y excelle. Et puis, il faut bien manger et payer les factures. Il n’y a pas de sot de métier à ce qui paraît.

Elle a des rêves comme tout le monde. Mais lui manque l’audace pour les concrétiser. Ou plutôt la peur de l’échec y joue beaucoup. En attendant, elle se contente de les voir défiler devant elle, en continuant de penser à son prince charmant qui viendra la kidnapper sur son destrier blanc.

Jusqu’au jour et grâce à un choc frontal devant un bouquiniste, le rêve devient réalité. Le prince charmant a retrouvé la chaussure en vair de Cendrillon. Mais, malheureusement, elle n’a pas su la garder. Faute de hardiesse ? Faute de frappe ?

Michel Angelo, est peut-être l’homme idéal qu’elle cherchait en vain. Il est bizarre, il ne comprend pas son humour, aime les livres. Même si ce n’est pas pour leurs contenus. Et collectionne les chemises en soie. Et malgré toutes ses bizarreries, il lui va comme un gant. Elle est rêveuse, il est unique dans son genre. En somme, Ils font la paire tous les deux.

Suivant l’idée de son meilleur ami et grâce à la générosité de son patron, Hugo, elle entreprend une chasse à l’homme. Une quête qui commence sur son compte Instagram et finit en Espagne. Elle n’est pas belle la vie ?

Mais trouvera-t-elle pour autant celui qu’elle a toujours cherché ? 

Marie Lerouge nous a offert une belle comédie romantique, comme elle sait bien le faire, et une bonne humeur pour mettre un peu de lumière dans nos vies par ce temps lugubre. Espoir et humour sont les mots d’ordre de cette jolie histoire qui nous envoie pleines d’ondes positives. Mais en cours de route, elle nous a aussi fait aussi la « grâce » de quelques turbulences émotionnelles, histoire de prouver encore une fois le sadisme des auteurs. Et éprouver la solidité des nerfs des lecteurs. Les protagonistes étaient poignants et si drôles. Vrais et réels auxquels on peut s’y identifier facilement. Ils m’ont séduite par leurs jeux sincères. Leurs gaucheries et leur timidité touchante. Leur solide amitié et les sentiments viscéraux qu’ils se portent mutuellement.

La plume de l’auteure est égale à elle-même. Fluide, passionnée et savante sans être ostentatoire. Son amour des livres et de la littérature est flagrant et se ressent aisément entre les lignes. Elle diffuse des émotions avec beaucoup de générosité et sensibilité. Cette romance est pure merveille là où l’humour et légèreté, passion, émotion et beaucoup d’amour font un mélange haut en couleur.

N’hésitez pas à découvrir Et demain, tout ira bien. Un titre porteur d’espoir pour un lendemain lumineux !

75354911_388784972001889_4835170801973985280_n

 

 

J’écris, tu me lis, mais…qui suis-je ? Avec Mila Jensen !


Hello les étoiles, nous vous invitions à découvrir ce que Mila Jensen, l’auteure de la duologie, Unexpected Love, vous a concocté dans notre rubrique « J’écris, tu me lis, mais…qui suis-je » avec tous nos remerciements pour sa disponibilité et son humour ! C’est un plaisir de la lire comme vous allez le constater par vous-même !

3f674f7b106d0c0b37e038356301a5b0

Mila Jensen : On m’a donné carte blanche pour me présenter. Je vais donc vous parler d’une chose qui me tient à cœur : L’accouplement des limaces-banane.
Comme toute limace qui se respecte, elle est hermaphrodite, c’est-à-dire qu’elle possède les deux sexes. Elle a donc un vagin sur le côté de la tête (Pratique ! Ou pas…) et également un énorme pénis ! Après avoir copulé pendant des heures (oui, oui des heures !), il est fréquent que le pénis géant reste coincé dans l’orifice génital (oups !). Heureusement, il existe une solution radicale que l’on appelle l’apophallation. (À ne pas confondre avec la fellation, les amis !) En d’autres termes : l’une des limaces va grignoter le pénis du partenaire jusqu’à l’arracher. Cool, non ?
Maintenant que vous connaissez tout ou presque sur la vie sexuelle (méga intéressante, vous en conviendrez) des limaces-banane, je vais vous parler… du cycle de reproduction du manchot pygmée.
Non, je blague. Promis, j’arrête là.

53795395_403824163768230_6452045763500310528_n

Moi, c’est Mila. (En vrai, ce n’est pas Mila, mais bon passons…)
J’ai quarante-deux ans, je suis originaire de Bretagne, mais j’ai migré en Tunisie depuis 10 ans, je suis mariée et maman de deux enfants et… je suis fan des limaces-banane (dont je viens de découvrir l’existence, il y a quelques minutes à peine mouahaha.)

 

44107703_315581959259118_3114546795129077760_nJ’écris depuis deux ans seulement, l’envie de gribouiller des pages ne m’a jamais attirée auparavant. C’est la lecture qui m’a poussée vers l’écriture, car je suis avant tout une lectrice passionnée. À ce jour, j’ai écrit deux romans, une duologie : Unexpected Love qui est une romance érotico-comique. Elle mêle humour et sexe torride, tout en abordant des sujets d’actualité. Le premier tome, A la folie est sorti l’année dernière chez Eden Collection.

 

Résumé : À vingt ans, Callie est la reine de la malchance  ! À force de confondre sa gauche et sa droite, elle a échoué six fois au permis de conduire. Et surtout, elle désespère de décrocher enfin son Bac et voue aux maths une haine viscérale qui le lui rendent bien.
Mais cette fois, le karma semble avoir pitié d’elle  : dans un café, elle a le coup de foudre pour l’un des clients. Beau, musclé, c’est un véritable ange tombé du ciel. Alors qu’elle pensait ne jamais le revoir, elle a la surprise de le retrouver… complètement nu dans sa propre salle de bains  !
Le beau gosse est un jeune professeur de mathématiques hébergé par les parents de Callie le temps qu’il trouve un appartement. Malgré son horreur pour la matière qu’il enseigne, la jeune femme lui demande des cours particuliers. Et elle a bien l’intention de lui montrer tous ses talents…
Prof sexy + étudiante déjantée = danger ! (Lien d’achat )

71747836_523915425092436_4376015089812111360_n

D’ailleurs, pour info : A l’infini, le tome 2, est sorti aujourd’hui dans la même collection. (Lien d’achat)

Résumé : Callie a eu le coup de foudre pour Daniel, son beau et jeune prof de maths avec qui elle a pris des cours – très – particuliers… Depuis, le couple file le parfait amour, au point qu’ils attendent un enfant.
 
Mais leur bonheur est de courte durée, car  quelqu’un envoie à Callie des photos dérangeantes. Ce qui, au début, semblait être une simple farce, se transforme rapidement en cauchemar.  
Quelqu’un en veut à la jeune femme, mais qui  ? Le harceleur aux clichés pervers  ? L’ex de Daniel qui fait son grand retour  ? Une chose est sûre  : le karma semble s’acharner sur les futurs parents. Ils vont devoir écarter définitivement cette menace qui plane sur leur amour… et sur leurs vies. 

Projet : 

186843699-176-k300227

Sinon, côté projets, j’ai presque terminé l’écriture d’une romance feel good qui sera, cette fois-ci, en un seul tome. La particularité de l’histoire, c’est que mon héroïne est en réalité une anti-héroïne, une peau de vache que l’on adore détester, puis que l’on apprend à aimer au fil des pages malgré ses défauts.

P.S : Si vous êtes curieuses, vous pouvez retrouveR le feel-good de Mila Jensen en suivant le lien (Lien Wattpad) ! Sea, Sun and fucking Island a eu 27.3K lectures, 6.3K votes en 46 Chapitres !

 

black big heart iconEnsuite, j’ai griffonné sur le papier le plan d’une dark romance, registre totalement différent de ce que j’ai écrit jusqu’alors. C’est donc un challenge pour moi, reste à savoir si je vais réussir à relever le défi. 😉

 

 

Voilà, voilà, ce sera tout pour aujourd’hui. À moins que vous ne vouliez que je vous explique le cycle de reproduction du manchot pygmée ? Dans ce cas, on peut s’arranger ^^ 

71863669_113520540053696_5491877460515487744_n

L’avis de Carine et de Mya sur First. Heart Games, un roman de Axelle Blue chez Addictives Editions.


5105QDd1AjL._SY346_Titre : First. Heart Games

Auteur : Axelle Blue

Editions : Addictives

Genre : Romance

Ebook 4.99€

Résumé :

La victoire, mais à quel prix ?

Deamon est sombre, brut et entêté.
Nora est sage, riche et lumineuse.
Il est joueur de poker dans des salles clandestines, elle est héritière de casino à Las Vegas.
Lorsqu’ils s’affrontent pour un tournoi exceptionnel, c’est un feu d’artifice !
Ils se détestent, se respectent, s’attirent, succombent à la passion…
Mais chacun doit gagner, battre l’autre, pour changer de vie.
Et si remporter le tournoi leur faisait tout perdre ?

Mon avis :

Axelle Blue nous offre là une magnifique romance avec laquelle j’ai passé un excellent moment de lecture. Deamon Williams est un joueur invétéré de Poker, évoluant plutôt dans les salles clandestines ou encore en ligne. Il est bon. Très bon même et heureusement, car depuis toujours, c’est son gagne-pain et la seule chose qu’il maîtrise dans sa vie. Mais croulant sous une dette qu’il lui est impératif de rembourser au plus vite, ce dernier va devoir sortir de l’ombre et tenter un vrai coup de Poker en participant au grand tournoi international qu’organise le Casino Vitalis à Vegas. Ça passe ou ça casse comme on dit. Mais, si cela casse, il est vraiment dans la merde, car son usurier n’a rien d’un enfant de chœur.

Deamon n’a encore jamais été attiré par Le Strip et ses lumières. Jusqu’à ce Week-end où il va tenter le tout pour le tout en se mesurant aux plus grands joueurs du monde. Mais… Aussi en parallèle, faire une rencontre très Bluffante…

Nora Vitalis est la fille du grand patron du Casino, un Casino plutôt familial qu’elle se doit reprendre au retrait de son père, abandonnant alors sa vraie passion. Son père compte sur elle pour mettre en avant l’affaire familiale en organisant le Tournoi du Siècle, qui va faire venir en ce lieu, un tas de beau monde dont l’As de cœur. Personne ne connait se visage et encore moins son identité. Mais si la vie ne se joue pas sur un coup de Poker, en revanche elle peut y apporter de belles cartes en main. Et si pour Deamon, ce n’était pas pour une fois cet As de cœur qui lui réussit tant et qui fait sa renommée qui lui apportera une bonne main, mais une Dame, magnifique avec laquelle il va se perdre le temps d’un Week-end en tombant pour une fois sa POKER FACE !

Axelle Blue a réussi à m’emporter dans son univers dès les premiers chapitres où on va s’attacher très vite à Deamon qui a beau se faire passer pour un connard, on voit très vite qu’il est loin d’en être un de part sa façon d’être pour les gens qu’il aime… Les sujets abordés sont multiples et tous sont profonds. L’auteure va mettre en avant l’amour. Celui de la famille, de la dévotion que l’on peut avoir pour elle et les sacrifices que l’on consent à faire. Puis l’amour avec un grand A. Celui qui vous pousse à être celui que vous êtes vraiment. Celui pour lequel on est prêt à tout lâcher sans regarder en arrière ou encore y faire une croix pour préserver l’autre. Les sentiments sont là et bien présents. On ressent tout ce que l’auteure veut nous offrir, les bons comme les mauvais.

First Heart Games, c’est cette belle histoire d’amour où l’As de cœur va faire la paire avec la Reine de trèfle le temps de la seule partie de sa vie où le bluff n’y aura pas sa place. Pour la première fois, même si les cartes ne s’accordent pas entre elles, il va faire un sacré coup de poker en osant laisser parler ses envies et son cœur. Le temps d’un séjour à Vegas où il participe au concours du siècle qui lui permettra, s’il gagne, de pouvoir mettre à l’abri les personnes qui sont chères à son cœur. Mais est-ce que ce qui se passe à Vegas reste à Vegas ? Pas toujours…

Si le Poker est une famille de jeux de cartes comprenant de nombreuses formules et plusieurs variantes, pour sa famille à lui, il ne peut s’en accorder aucune. Aucun autre choix que de gagner ce concours. Il se doit d’être au top, et garder une certaine maîtrise de la psychologie du jeu et de ses adversaires. Une maîtrise qu’il ne pourra avoir en face d’une belle métisse qui lui fait plus d’effet que ce qu’il ne voudrait. Sa Reine… de trèfle en apparence et pourtant ce n’est pas ce qu’elle est au fond d’elle et pourrait bien intégrer sa quinte flush de cœur pour faire de l’As son Roi.

Axelle Blue nous plonge littéralement dans la vie de nos personnages que l’on va prendre plaisir à voir évoluer. Les principaux comme les secondaires qui eux vont apporter un gros plus à l’histoire, en mettant en avant un sujet douloureux qui touche. L’auteur a réussi à merveille à insérer cet intrigue de plus dans le récit pour que ce dernier ait plus de profondeur. Même si quelques petites incohérences viennent entacher la lecture et qu’il m’a manqué quelques approfondissements, elle n’en reste pas moins magnifique, très addictive et fluide.

Étant fan de Poker et de Vegas, je n’ai pu que prendre plaisir à découvrir cette belle histoire qui nous montre bien que ce que l’on essaye de paraître n’est pas toujours ce que nous sommes, et encore moins ce que l’on souhaiterait être. Avoir la POKER FACE, c’est pas toujours donné qu’aux joueurs de cartes. Dans la vraie vie, on peut aussi ne laisser transparaître que l’image que l’on veut donner. Parfois, Bluffer ne nous apporte pas les solutions et abattre son jeu, surtout lorsque qu’on est en plein BAD RUN, peut donner la main à celui qui pourra faire TAPIS pour vous.

Petit bémol de fin d’avis : Le résumé ne correspond pas à ce que l’on va découvrir dans le roman et peut induire en erreur le lecteur sur ses attentes. Je ne lis pas les résumés donc pour moi aucun souci. Mais si j’en parle, c’est parce que mon binôme Mélissa, n’a pas adhéré au roman car elle a été fourvoyée sur ses attentes de part le résumé. Elle n’a donc pas apprécié sa lecture à sa juste valeur et en a été même déçue. Ce qui est loin d’être mon cas, ni celui de Soumya qui vous donne un court ressenti ci-dessous.

L’avisdeMya : 

À l’instar de Carine, First. Heart Games a été une jolie révélation pour moi. Si un résumé m’incite parfois à solliciter un service presse ou acheter un roman, je ne m’y fie guère. Car, ce dernier ne révèle jamais ou si peu le contenu qui pourrait être une jolie surprise ou le contraire ! Par ce fait, je ne juge jamais un livre pour sa couverture ni pour son résumé. Je juge plutôt le plaisir que j’ai pris à le lire, les personnages, l’intrigue et la plume de l’auteure. Et ce titre n’y a pas échappé. Est-ce que j’ai pris plaisir à lire First. Heart Games ? Carrément !

Ce roman a tous les atouts pour vous embarquer dans un tourbillon d’émotions. Il englobe des ingrédients pour concocter une recette qui plaira à vos papilles avides. Surtout que l’histoire a pris un autre virage en cours de route traitant une thématique très sensible qui ne manquera pas de vous toucher au cœur comme elle m’a émue.

J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre l’évolution des personnages au fil des pages. J’ai vibré à un délectable tomber du masque de Deamon qui malgré son plongeon dans les eaux troubles des mauvaises décisions, il a gardé sa bonté d’âme même s’il n’y croit pas lui-même. Un mec dit bad boy qui s’occupe des siens et les protège au détriment de sa vie ne peut qu’être bon. Et cela, Nora saura le lui faire entrer en tête ! Elle saura le réconcilier avec lui-même. Lui faire admettre qu’il a droit à l’amour. Qu’il mérite son amour. Comme il saura lui rendre sa confiance en elle. Et l’encourager à reprendre sa vie en mains, à vivre sa passion, à vivre de sa passion. Le chemin de l’amour sera long et semé d’obstacles, mais soudés comme les doigts de la main, rien ni personne ne leur résistera !

Tout n’était pas parfait dans cette romance, mais le parfait est surfait. La plume de l’auteure a su me faire vibrer comme un avec ses personnages. M’émouvoir, me faire rire, m’embarquer pour une aventure ensablée digne de Las Vegas et ses lumières trompeuses ! Car tout ce qui brille n’est pas forcément or. Et l’histoire de Deamon et de Nora, si elle n’a pas été cousue d’or au tout début, leur amour est devenu une évidence. Une fatalité…

Alors, laissez-vous guider par les étoiles et tentez cette jolie histoire qui ne manque pas de sel et qui saura vous embarquer dans les cieux fabuleux de Las Vegas !

Extrait J’avance d’un pas dans sa direction. Mon cerveau a cessé de fonctionner, seules mon envie et mes hormones dictent mes actes. Incompréhensible quand on sait que je ne connais même pas son nom.

Maintenant toute proche, son odeur masculine et boisée me fait tourner la tête.
Et sans que je m’y attende, ses lèvres atterrissent sur les miennes. Je ne le repousse pas, au contraire, je m’agrippe à ses cheveux, me mets sur la pointe des pieds pour être plus près de lui.
Nos langues se rencontrent, se découvrent. C’est brutal, puissant, presque animal. Je gémis de plaisir quand une de ses mains encadre mon visage et que l’autre longe la ligne de mon dos que dévoile ma robe.
Je tire sur ses boucles, lui griffe le crâne. Je ne me reconnais pas.

 

76648972_552757791935927_3190713998559412224_n

 

Insolent. Arrogant… Indomptable ! d’Anna Wendell aux éditions Addictives !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur le nouveau roman d’Anna Wendell publié chez les éditions Addictives. Une romance à thématique et riche en émotions qui vous attend dans Insolent. Arrogant… Indomptable !

Titre :  Insolent. Arrogant… Indomptable !     

Auteure : Anna Wendell

Éditeur : Editions Addictives

Genre : Romance
Résumé : Elle ne laissera personne la séduire… Il ne laissera personne lui résister.
Flirter, faire l’amour, être troublée par un homme… Tout ça, Apolline se l’interdit. Sa situation fait qu’elle ne peut pas prendre le risque de s’attacher à quelqu’un.
Alors, quand elle rencontre Augustino, sexy et dragueur, elle le prévient d’emblée : qu’il n’essaie même pas de la séduire !
Pas de chance, Gust semble prendre cela pour un défi, et l’alchimie entre eux bouscule vite toutes les résolutions de la jeune fille.
Apolline se prend au jeu de cette vie insouciante. Elle ferait tout pour rester dans cette bulle de plaisirs nouveaux, même décider de ne jamais révéler à Augustino que le temps lui est compté.
Jusqu’à ce qu’elle commence à douter : et si Gust en savait plus qu’il ne le laissait paraître ?

L’avisdeMya

Apolline a beau fuir tout ce qui a constitué son passé, sa bulle, sa famille, ses souvenirs d’enfance, sa colère, ceux qu’elle aiment ou détestent, elle ne se fait pas d’illusions. Elle sait qu’un jour ou l’autre, ses vieux démons vont finir par la rattraper. Depuis qu’elle est partie de chez elle, elle s’est installée à Deauville pour essayer de se reconstruire et laisser ses blessures au passé. Et jusqu’à aujourd’hui, elle y arrivait haut la main grâce à son club des six formé par des amis aussi extravagants qu’elle. Son travail auprès des chevaux l’aide aussi à occulter cette douleur lancinante qui ne la quitte plus depuis ce jour funeste où son monde a basculé.

Jusqu’à aujourd’hui, elle menait une vie pleine d’insouciance, partageant des moments de bonheur avec ses complices de beuveries. Mais Apolline a double visages. Il y a longtemps qu’elle a appris à dissimuler ses états d’âme et ne montrer que sourire et joyeuseté devant ses intimes. Mais à l’intérieur d’elle, c’est une vague déferlante et sombre qui la renvoie chaque nuit à ses vieux fantômes.

Aujourd’hui, elle est si épuisée par les souvenirs d’enfance qui ont pris logis dans ses pires cauchemars et le mal qui ronge ses entrailles, elle décide d’abdiquer devant ce monstre qu’elle ne connait que si bien. D’ailleurs, il ne sert à rien de se battre contre plus fort qu’elle. Mais ses acolytes ne comprenant pas cette décision malgré qu’elle soit réfléchie décident d’agir à son insu.

Augustino est un solitaire né. Il mène une vie sans aucune attache. Par son métier atypique et sa vie de nomade, il est toujours par maux et par vaux. Voyager dans le monde entier ne laisse pas de place pour nouer des amitiés ou construire une relation sentimentale. Mais sa rencontre inopinée avec Apolline va remettre en question toutes ses certitudes !

Gus et Apolline à première vue paraissent très différents l’un de l’autre. Mais en creusant, on leur découvre plus d’un point commun. Tous deux aiment voyager, sont secrets et ne se livrent pas facilement et ont tellement peur de s’attacher, de souffrir !

Mais cette rencontre arrive à point nommé pour qu’ils reconsidèrent leurs préjugés sur l’amour et pourquoi pas écouter l’élan de leurs cœurs qui se sont reconnus et battent déjà à l’unisson !

Mais quel avenir pour leur amour naissant quand les secrets et les mensonges en sont la base ?

J’ai déjà lu un des romans de Anna Wendell (Apprends-moi le désir) et j’ai trouvé sa plume prometteuse. Et ce nouveau roman, m’a confortée dans cette idée. Beaucoup d’émotions émanent de cette histoire qui m’a noué les tripes et m’a tiré même des larmes sous le coup de massue auquel je ne m’attendais.

Une histoire qui alterne luminosité et noirceur par le fait de la plume à double effet de l’auteure qui nous embarque pendant un moment pour un éclat de rire salvateur pour nous plonger dans une vague de tristesse l’instant d’après. Les personnages sont tellement bien décrits et paraissent réels que leur histoire nous émeut nous transportant dans moult émotions. Des personnages à double contraste aussi. Aussi forts que fragiles. Aussi sombres que solaires. Gus sous ses airs de bad boy, se cache un homme généreux et plein d’empathie, un coeur qui n’aspire qu’à aimer. Malgré un passif peu reluisant, il a réussi à se construire une vie même si c’est d’une façon peu orthodoxe. Quant à Apolline, la vie ne l’a pas épargnée. Mais, elle a gardé son âme d’enfant. Rieuse et espiègle, elle s’est intégrée vite dans la bande pour y devenir un membre à part entière.

Une histoire qui nous parle de deuil, de reconstruction, des amitiés sincères, de faux-semblants, de confiance, d’abnégation et surtout d’amour et d’espoir ! Tout un tas de mets addictifs auxquels vous ne pourrez résister si vous y aventurez !

Bref, une magnifique histoire, une belle émotion, une plume talentueuse ou le plaisir de redécouvrir une auteure brillante et un superbe moment de lecture à ne pas rater !

Mes remerciements à Carole des éditions Addictives pour l’envoi du service presse ainsi qu’à l’auteure pour ce transport émotionnel !

 

72480156_1436144896535792_4188714581100593152_n

L’avis de Carine sur la gourmandise de Lips and Co Hôtel Pennsylvania de Emilie Brighton


71196674_2384266458492665_6929035438300594176_o.jpgTitre : Hôtel Pennsylvania
Auteur : Emilie Brighton
Editions : Lips and Co.
Collection : Gourmandises

154 pages

Ebook 2.99€

Broché 9.50€

Résumé :

Une semaine avant Halloween, Joane, journaliste pour le Philadelphia Reporter , est envoyée dans un hôtel censé être hanté pour enquêter sur une série de suicides qui ont lieu là-bas depuis presque un siècle.

Afin de réaliser au mieux ses recherches, elle est accompagnée de l’énigmatique, mais non moins sexy, Caleb Wallace, chasseur de fantômes.

Après une nuit de peur et de phénomènes paranormaux dans l’hôtel, Joane rentre chez elle, bien décidée à tirer un trait sur tout cela. Mais une sorte de malédiction semble s’être abattue sur elle et la reporter se retrouve obligée de résoudre une enquête datant d’il y a plus de quatre-vingts ans si elle veut avoir la vie sauve la nuit de Halloween.

Que s’est-il véritablement passé à l’Hotel Pennsylvania il y a tant d’années de cela ?

Mon avis : 

Moi qui suis souvent frustrée avec la collection Gourmandise, vu que je suis fan des pavés et que cette collection est loin de faire souvent plus de 200 pages, je n’ai jamais été si heureuse d’en arriver au bout malgré que je me sois délectée de cette fabuleuse lecture ! Pourquoi alors ? Pour la raison toute simple, ELLE M’A VRAIMENT FILÉES LES CHOCOTTES !!

Joane travaille pour le « Philadelphia Reporter » depuis six ans, et se voit confier un article qui va la sortir de sa zone de confort, en allant faire un reportage dans un établissement dit : Hanté. Cette dernière a des choses à se prouver. Elle refuse de se laisser diriger par la peur si elle souhaite pouvoir un jour figurer parmi les plus grands reporters. D’ailleurs, les fantômes n’existent pas, c’est un fait !

Mais un certain Caleb, expert en paranormal semble pourtant bien persuadé du contraire… Et c’est avec ce « chasseur de fantômes » que Joane se rapproche de Harrisburg, pour se rendre à l’hôtel Pennsylvania, ce lieu qui regorge de mystères, théâtre d’une terrible malédiction…. La Malédiction de Halloween !

Depuis son ouverture dans les années 20, cet hôtel était renommé par ses fêtes endiablées jusqu’à 1936 quand on a retrouvé un homme pendu dans la salle du Bal, le soir de Halloween. Depuis lors, chaque année perdure les suicides dans cette même salle, chaque 31 octobre… Tous pendus…

Joane est autant fascinée par cette histoire qu’elle la rende fébrile tant elle est terrifiante. Il faut dire que le dernier décès en date a bousculé, horrifié et touché Harrisburg et même la Pennsylvanie tout entière, d’où sa présence en ces lieux à quelques jours de la date fatidique et de l’article qui doit suivre.

Très vite, Joane et Caleb vont se rendre compte qu’une présence malfaisante habite les lieux et qu’ils ne sont pas au bout de leurs surprises. L’enquête qu’ils vont devoir mener pourrait bien les conduire … à la mort.

Seront-ils les prochains pendus de Halloween ? Je vous invite à le découvrir.

Avec Hôtel Pennsylvania, je découvre la plume d’Émilie Brigthon et je peux d’ores et déjà vous dire que je vais m’empresser de découvrir ses autres écrits le plus rapidement possible, tellement j’ai adoré… Malgré que ce roman soit court, elle a réussi le pari de me captiver et de m’emporter d’un bout à l’autre en me faisant flipper comme jamais. Il faut que je vous avoue que je suis très peureuse en ce qui concerne ce que je ne vois pas ! Et dans ce roman, la tension que l’auteure arrive à mettre en place est époustouflante. J’ai été obligée de faire des pauses lors de ma lecture que j’ai eue la « bonne » idée de lire le soir… Un roman de Noël en parallèle pour arriver à m’endormir à même été nécessaire lol.

J’ai été complètement happée et emprisonnée à l’intérieur de ce récit que j’ai vécu en même temps que les protagonistes. J’ai tremblé avec eux, mené l’enquête, découvert l’envers du décor et la malédiction en faisant bloc avec nos héros. L’intrigue se met très vite en place et nous plonge au cœur de l’histoire sans préavis et en immersion complète. Le fait que le roman soit court oblige l’auteure à aller à l’essentiel sans s’attarder sur des détails inutiles ni sur la psychologie des personnes et elle le fait parfaitement bien.

La tension est palpable au-delà des pages et on peut dire qu’Émilie Brigthon nous emporte avec nos héros, dans la peur, les doutes, le dépassement de soi et de la mise au défi de la rationalité. Nous ne lisons pas Hôtel Pennsylvania, nous sommes en plein dedans ! Ce dernier va bouleverser les certitudes de nos héros mais aussi les nôtres. Garder l’esprit ouvert face à l’invisible en fait partie, tout comme le choix de croire ou de ne pas croire au fait qu’il peut y avoir des interférences entre les morts et les vivants…

Une enquête qui pourrait mener nos protagonistes jusqu’à la mort en nous plongeant dans l’atmosphère lourde et suffocante de Halloween. Je n’ai qu’un mot à dire : Bravo ! Un grand merci aux éditions lips and co pour m’avoir permis de découvrir cette gourmandise au goût de bonbons très piquants !

 

 

 

PAL de la semaine du 04/ au 10/11 !


Hello les étoiles, voici les quelques sorties qui rejoindront vos PAL dans la semaine du 04 au 10/11 ! Avec la participation de nos partenaires : Mila Jensen et Eden Collection, éditions Addictives avec Jeanne Pears, Charlie Lazlo & Mary Ann Davis, Lips&Co avec Lottie Millers, Black Ink éditions avec Farah Anah & Feryel, Juno Publishing France, Marie Lerouge, Caro M. Leen & Alix Nichols

Eden Collection

  • Avec la sortie de la suite tant attendue de Unexpected love, A l’infini de Mila Jensen.

41THTLMjD+L

Résumé : Callie a eu le coup de foudre pour Daniel, son beau et jeune prof de maths avec qui elle a pris des cours – très – particuliers… Depuis, le couple file le parfait amour, au point qu’ils attendent un enfant.

Mais leur bonheur est de courte durée, car  quelqu’un envoie à Callie des photos dérangeantes. Ce qui, au début, semblait être une simple farce, se transforme rapidement en cauchemar.

Quelqu’un en veut à la jeune femme, mais qui  ? Le harceleur aux clichés pervers  ? L’ex de Daniel qui fait son grand retour  ? Une chose est sûre  : le karma semble s’acharner sur les futurs parents. Ils vont devoir écarter définitivement cette menace qui plane sur leur amour… et sur leurs vies.

Addictives éditions 

  • Avec la sortie numérique de Jeanne PearsColocs, désirs & autres complications

Résumé : Il ne devrait pas céder. Il le fera quand même.
Shane est décidé à reprendre sa vie en main. Nouveau boulot, nouvelle maison, il va faire profil bas et, surtout, pas de vagues.
Alors ce n’est pas le moment de craquer sur l’une de ses colocs !
Le seul problème, c’est que Callie est aussi belle que piquante, aussi vulnérable que complexe… et elle le rend fou !
Ce n’est pas une bonne idée, sa raison lui hurle de s’éloigner, son cœur se méfie… mais Shane n’a jamais su résister à la tentation.
Pour le meilleur ou pour le pire ?

  • Il y aussi la sortie broché de Coach me love de Mary Ann Davis. (Lien d’achat). L’ayant déjà lu en numérique, voici Le lien de mon avis qui vous donnera une idée sur cette romance coup de coeur.

41CzokdPd1L._SX350_BO1,204,203,200_

Résumé : Elle a tout perdu. Il va tout lui rendre. Patron d’une salle de sport, sûr de lui et beau comme un dieu, Max a l’embarras du choix question filles. Mais les relations de plus d’une nuit ne l’intéressent pas, jusqu’au jour où il croise Marion. Marion est belle, mais surtout quelque chose en elle le bouleverse, le touche au plus profond de lui-même. Seulement, la jeune femme est brisée par une vie qu’elle essaie de reprendre en main comme elle peut. Et elle n’est vraiment pas prête à laisser qui que ce soit détruire le fragile équilibre de son existence. Mais Max n’a pas dit son dernier mot. Apprivoiser Marion, la séduire, la faire rire, la faire jouir ? Un défi à relever…

  • Noël approche à grands pas et par ce fait, les éditions Addictives nous ont concoctées deux romances de Noël pour ce mois de novembre dont Sexy Christmas Stranger de Charlie Lazlo qui rejoindra vos PAL samedi prochain.

Résumé : Un hipster au pied du sapin.
Nathan est bourru, secret et n’aime pas les imprévus.
Il protège farouchement sa vie avec Anna, sa fille, Olaf, leur chien tout fou, et le village soudé qui l’a accueilli.
Alors quand Neva débarque comme une tornade, pleine de feu et de contradictions, elle l’agace, le défie… et l’attire.
Il ne devrait pas craquer, il ne veut pas craquer… mais a-t-il vraiment le choix ?

Lips&Co éditions 

  • Avec la sortie de la 2e partie d’Amnesia, le premier tome de Since before de Lottie Millers. (Lien d’achat)

41hmQzORvKL

Résumé : Passer des répétitions dans un garage à la vraie vie d’artiste, c’est ce que Raphaël et ses amis ont fait. Le succès est au rendez-vous pour le groupe qui part en tournées internationales, réalisant enfin son rêve. Mais le jeune chanteur a encore des démons qui rôdent, et le répit est de courte durée…

Amber, de son côté, s’est reconstruite. Elle a fini par trouver l’épanouissement dans de nouvelles rencontres, de nouveaux projets. Son seul credo : profiter de la chance qui lui a été donnée, direction l’Amérique !

Après s’être trouvés, aimés, perdus, pardonnés, les deux passionnés pourront-ils également s’oublier ?

Black Ink éditions 

  • A paraître aussi, le 2e tome d’Esme de Farah Anah

Résumé : « Je crèverais de la toucher, de la serrer contre moi, me couler en elle pour effacer toutes ses souffrances. »
Je m’étais juré de la protéger, coûte que coûte.
À présent, je paye cash les décisions prises, et je partage l’addition avec Esme.
Le piège à loup se referme sur nous, me voilà contraint de m’expliquer face à Elle, de lui cracher la vérité qui pourrissait en moi. Ces révélations nous plongeront dans la sombre mécanique du destin, nous condamneront sans procès. La passion nous a submergés au point de nous noyer.
Parviendrons-nous à garder la tête hors de l’eau, ou la fatalité s’acharnera-t-elle jusqu’à nous déchirer ?

  • Et aussi la sortie de Révélations, le 2e tome de A double tranchant de Feryel. (Lien d’achat)

41qmP4SnDGL

Résumé : Les certitudes de Claire sont balayées par le goût amer de la trahison d’Antonio.

Il s’est évaporé, laissant derrière lui un champ de bataille émotionnel.

De sombres secrets sont révélés, multipliant les questions et la laissant plus seule que jamais face aux menaces qui pèsent sur elle.

Comment mener son enquête à terme quand l’amour s’en mêle ?

Du soleil californien au désert mexicain, Claire va devoir traquer la vérité, au péril de sa vie.

Juno Publishing France

  • Avec la sortie de la tentation MM de T.M. SmithCache-cache : En mâle d’amour #6

Résumé : Dusty Anderson a quitté sa ville natale de Justin, au Texas, pour la Grosse Pomme, peu de temps après avoir terminé ses études secondaires avec le rêve de devenir acteur. Un an plus tard, pas près du tout de réaliser son rêve et presque fauché, il tombe sur un dépliant dans un bar gay local qui apporte une solution à son dilemme. Six ans plus tard, Il a pratiquement oublié son rêve de devenir acteur. La famille qu’il a gagnée en travaillant à En Mâle d’Amour et le travail en lui-même lui suffisent, du moins pour le moment.

David Thompson a à peine vingt et un ans, il est brillant, plein de vie et commence sa deuxième année à l’Université de New York comme étudiant en art. Maintenant qu’il est assez vieux pour profiter de la vie nocturne de la ville, David trouve son premier coup de foudre dans un des points chauds du village, le Monster Bar . Cet amour naissant est interrompu lorsque David fait son coming-out auprès de sa mère et de son frère aîné avec des résultats désastreux.

Un incident tragique aux mains du frère de David change le cours de leur vie et les réunit, mais est-ce une coïncidence ou le destin ?

  • A paraître aussi, Passions primales: La meute égarée #1, une tentation MM de Stephani Hecht. (Lien d’achat)

51RzJESUNQL

Résumé : Jacyn s’était toujours considéré comme quelqu’un de plutôt normal. Il ne savait pas à quel point il avait tort. Attaqué par un groupe d’hommes armés, il se retrouve brusquement pris pour cible, enlevé et enchaîné à un mur. Pas exactement le genre de journée d’un homme normal. Tout ce qu’il sait, c’est que tout cela est en quelque sorte lié à sa famille biologique. Sauvé par un grand étranger au regard dangereux qui prétend avoir été envoyé par sa famille perdue de vue depuis longtemps, Jacyn ne sait pas s’il doit s’enfuir avec lui ou loin de lui. Surtout quand l’étranger prétend pouvoir se transformer en jaguar.

La dernière chose que Logan souhaite, c’est d’aller récupérer un jaguar errant, mais il n’a jamais refusé un ordre. Alors même qu’il se dit que la mission va être un jeu d’enfant, il se voit contraint de lancer une mission de sauvetage lorsque Jacyn se fait capturer par son ennemi.

Alors que les deux hommes fuient pour sauver leur peau, ils constatent que non seulement, ils doivent combattre leur ennemi, mais également une attirance croissante. Mais la passion est la dernière chose à laquelle ils devraient penser. Parce que s’ils ne restent pas concentrés sur l’ennemi, ils pourraient très bien en payer le prix ultime.

  • Et aussi la sortie de la tentation MM de Lane HayesPour… te succomber : Pour… #3

Résumé : Nick Jorgensen est un génie excentrique. Son esprit vif et son souci du détail lui ont permis de faire fortune dans le secteur concurrentiel de la haute technologie. Il croit au travail acharné et fait confiance à son instinct. Et il croit au karma. C’est la seule chose qui a du sens. Les gens sont difficiles, mais les chiffres ne mentent jamais. Après une rupture désastreuse avec la fille d’un investisseur, Nick est plus que jamais convaincu qu’il n’est pas fait pour les relations.

Wes Conrad possède une cave viticole en plein essor à Napa Valley. L’atmosphère détendue est un agréable contraste avec son ancienne carrière d’homme d’affaires. La nature décontractée de Wes est empreinte d’une férocité qui séduit Nick. Malgré sa volonté de rester à l’écart des complications, il ne peut pas lutter contre son attirance croissante pour l’homme sexy plus âgé qui semble le comprendre – même les parties brisées de lui qu’il ne comprend pas lui-même. Cependant, lorsque le passé de Wes se mêle au présent de Nick, les deux hommes devront décider s’ils sont prêts à s’abandonner complètement et à succomber.

  • Et finalement, la sortie de la tentation MM de Lucy LennoxJude : Le clan Marian #3 (Lien d’achat)

41MBb4AZR3L (1)

Résumé : Jude
Atteindre le sommet du palmarès country attire les cinglés, et il n’y a pas plus cinglé que mon ex. Malheureusement, ses menaces contre moi s’intensifient. Entre alors en scène le garde du corps de mes rêves.
Je me devrais me sentir irrité par sa présence constante si son attention sur mon corps n’était pas si… ah… approfondie. Maintenant, je dois m’inquiéter de ne pas me dévoiler à des millions de fans si je ne peux pas garder mes mains loin de lui en public.

Derek
Maintenant, je suis un ex Marine devenu baby-sitter. Si je dois entendre Jude chanter encore une fois de plus son méga-hit Bluebells, je pourrais l’assassiner moi-même, et après six ans dans des opérations spéciales, je sais me débrouiller avec une arme. Malheureusement, lui aussi. Sauf que son arsenal comprend des abdominaux d’enfer et une bouche redoutable.J’ai affronté des armes à feu, des couteaux, des explosifs et pourtant, c’est Jude Marian qui risque de me mettre à genoux.

Juste unemise en garde: l’histoire de Jude et Derek contient de fréquentes scènes détaillées d’hommes se touchant, de petites vieilles dames au langage inapproprié et de deux cœurs solitaires se rejoignant en parfaite harmonie.

Auto-édition 

  • Avec la sortie Et demain, tout ira mieux de Marie Lerouge. N’hésitez pas à profiter du prix du lancement à 0.99.

Résumé : Zoé, vingt-cinq ans, gagne sa vie en rédigeant des horoscopes fantaisistes et optimistes auxquels elle aimerait croire. Si seulement elle rencontrait enfin le grand amour ! Si seulement le cœur d’Hugo, son meilleur ami, n’était pas en train de le lâcher !
Pour tromper son angoisse à l’idée de perdre celui qui est aussi son boss, Zoé s’adonne à sa passion de la lecture, se promène dans les rues de Paris et brûle des cierges devant la statue de sainte Rita, la patronne des causes désespérées.
Sa rencontre avec un certain Angelo devant les boîtes d’un bouquiniste va bouleverser son quotidien trop bien réglé. Poussée par Hugo, Zoé se laisse embarquer à Barcelone sur les traces du mystérieux Italien qui s’ingénie à lui échapper.
Ce voyage initiatique lui permettra-t-il de voir clair dans ses sentiments et d’accepter le bonheur quand il frappe à la porte ?

Romance de Noël 

Chaque semaine, la team vous suggérera quelques sorties romances qui paraissent à l’occasion de noël. A l’honneur aujourd’hui :

  • Je te ferai aimer Noël de Caro M. Leen. (Achat Poche)

51EKZ5eBJ5L._SX299_BO1,204,203,200_

Résumé : Noël. Pour certains, c’est l’enfer des dîners de famille, pour d’autres le casse-tête des idées de cadeaux… mais, pour moi, c’est tout simplement la meilleure période de l’année et ma fête préférée. Et, quand le patriarche de la famille Sullivan a proposé de m’embaucher pour recréer l’esprit de Noël dans son foyer et l’initier à toutes les traditions incontournables, je n’ai pas hésité une seconde. Sauf qu’il n’a pas précisé que Josh, son fils trentenaire et râleur hors pair, faisait une crise d’urticaire à la vue de la moindre guirlande et qu’il n’était en aucun cas disposé à me faciliter la tâche. La mission s’annonce donc un peu plus compliquée que prévu. Mais à Noël tous les miracles sont possibles, non  ?

  • Un baiser osé : Le duo de romances de Noël d’Alix Nichols

Résumé : 2 comédies romantiques pleines d’étincelles…
Des contes de Noël qui se terminent en contes de fée!
POUR UNE AMOURETTE
Une assistante qui cache un passé trouble.
Un jeune PDG beau, séducteur et à qui tout réussit.
Une fête de Noël qui change tout.
UN JEU PRESQUE PARFAIT
Adolescent boutonneux, Julien était tombé sous le charme de Noémie, une allumeuse, qui avait fini par l’humilier en public.
Aujourd’hui star du water-polo, il va enfin prendre sa revanche…
Du romantisme, de la sensualité et de l’humour — le cocktail magique contre la grisaille.

 

Merci les étoiles pour votre attention et rendez-vous dimanche prochain pour un nouveau numéro de votre rubrique PAL de la semaine !

fc1c0cd2f5da94b36277353d1ee335ff

Catégories PAL

L’avis de Carine sur No Rules, un roman de Anita Rigins


   819Ytg7JfzL._AC_UY436_QL65_ML3_Titre : No Rules

Auteurs : Anita Rigins

Editions : Addictives

Genre : romance

Ebook 5.99 €

Résumé :

Comment gagner un jeu dont on ne connaît ni les règles, ni les codes ?

À peine arrivée sur son nouveau campus, Iris assiste à une vague d’hystérie dans les couloirs de la fac. Le groupe le plus sélect du campus vient de lancer une invitation : qui veut tenter de les rejoindre ?
Les membres de la Meute règnent en maîtres sur l’université : tout le monde les connaît, et tout le monde veut en être… Sauf Iris, qui a des priorités bien différentes ! Mais c’était sans compter sur Tucker, le leader du groupe aussi horripilant qu’attirant, qui a d’autres plans pour la jeune fille… Et alors que le bad boy l’entraîne dans son univers sulfureux et inquiétant dont elle ne connaît pas encore les règles, Iris va vite se rendre compte que résister à la tentation n’est pas si facile !
Sera-t-elle prête à pousser les portes de l’enfer aux côtés de Tucker… au risque de trop se prendre au jeu ?

No Rules, d’Anita Rigins, histoire intégrale.

Mon avis : 

On pourra dire qu’en ce moment le coups de cœur pleuvent mais c’est un fait ! No Rules en est un de par son addiction et son originalité. L’auteur nous offre là une superbe romance pleine de réparties aux protagonistes aussi attachants, qu’époustouflants.
Dès le prologue, elle donne le rythme et nous garde en alerte en nous délectant de chaque page que l’on tourne les unes après les autres sans pouvoir s’arrêter, nous laissant guider par le récit au coeur de cette histoire atypique malgré son thème.
Iris a toujours pensé que l’amour qui vous prend au tripe est une pure connerie, une invention tout droit sortie des livres à l’eau de rose. Qui peut croire à toutes ces bêtises qu’on peut lire sur l’élan du cœur qui nous porte et transporte vers celui qui fera de l’autre la moitié de nous ? En tout cas, pas elle… enfin, jusqu’à ce qu’elle rencontre le plus redoutable chasseur de son nouveau Campus, Tucker… Chasseur redoutable ou joueur effréné ? Telle est la question… Mais,  il parait que les rousses ont plutôt un caractère de merde, et il va vite le comprendre à ses dépends…
Iris a quitté Portland et commence sa nouvelle année universitaire dans la ville de Denver laissant derrière elle un passé avec lequel elle souhaitait prendre de distance afin de pouvoir se reconstruire dans la plus grande discrétion. Les kilomètres qui la sépare de ses mauvais souvenirs l’aident à se sentir plus légère, comme si le poids qu’elle portait n’était plus aussi lourd, comme si sa douleur était moins forte, du moins… en apparence.
Ses priorités sont très claires et hors de question de s’éloigner de sa ligne de conduite. Elle a laissé à Portland ce qu’il lui reste de plus cher au monde et elle fera tout ce qu’il faut pour la récupérer. Mais ça, c’était avant sa rencontre percutante avec le plus populaire, mais aussi le plus arrogant garçon du campus, qui va l’entrainer dans un univers qu’elle exècre, en la défiant de pousser les portes de l’enfer. Etre une étudiante lambda va s’avérer bien plus compliqué qu’elle n’aurait pu le penser. Les loups débarquent et Iris à bien l’impression d’avoir pris part malgré elle à un jeu dont elle ne connait même pas les règles…

Et si il n’y en avait aucune ?

Avec No Rules nous sommes loin du récit cliché universitaire dans lesquels la star du campus va faire tomber la jolie fille docile. Nous en sommes même très très loin… Iris n’a rien d’un doux petit agneau même si Tucker à tout du mâle Alpha et qu’il souhaite plus que tout, en faire son repas. Passionnés, indomptables, ils vont s’affronter et percer mutuellement leur carapace. Car au delà de deux têtes fortes, chacun reconnait la douleur et la peine intérieure dans l’attitude de l’autre. Est-ce cela qui les attires ? Ou est-ce cette attraction incontrôlable qui grandi et prend de l’ampleur à chaque attaque qui les fait sortir de leurs gonds ?
Deux âmes écorchées, torturées, en souffrance qui s’attirent et se repoussent comme des aimants. Deux protagonistes aux caractères de feux et affirmés qui ne souhaitent en aucun cas que l’amour vienne s’immiscer dans leur vie, car en plus d’en avoir peur, aucun des deux ne pensent y avoir droit. Et pourtant… Tel Icare irrémédiablement attiré par le soleil au risque de sa vie, Tucker ne peut se passer de Iris et Iris de foncer droit dans un piège qui ne va pas se refermer que sur elle… Ils feront tout pour ne pas succomber l’un à l’autre mais, si l’appel du loup effraye les agneaux, la louve elle, est loin d’en avoir peur, bien au contraire…
No Rules est une merveille. Tous les ingrédients sont là pour que ce roman soit un vrai coup de coeur ! Impossible de lâcher le livre ou même de sortir du récit une fois fermé. La passion et l’émotion qui en découle est additive au plus haut point. L’humour apportera la touche de paillettes au milieu du suspens et des secrets qui entourent nos protagonistes. L’intrigue captive, l’histoire d’amour fait des étincelles , elle est piquante, touchante et attractive. Les évènements s’enchainent apportant leur lot de rebondissements qui donneront cette addiction supplémentaire au récit tout en lui apportant de la profondeur et une ambiance hors du commun. Les personnages sont attachants, les principaux comme les secondaires qui ont su me toucher ou à contrario me donner quelques envies de mordre.
Anita Rigins nous offre une lecture splendide abordant tout de même des thèmes forts et touchants dans lesquels elle nous immerge avec une certaine sensibilité, et elle le fait vraiment bien. Sa plume est très fluide, addictive et captivante. Elle ne manque pas de nous tenir en haleine tout au long du récit, en gardant cette tension et cette attraction à son paroxysme tout comme les scènes explicitent qui sont excitantes et piquantes à souhaits.
J’aurais tout de même un petit bémol à mettre en évidence. Une répétition excessive d’une phrase que l’on retrouve parfois deux à trois fois par page sur toute la longueur du roman. Cela a été très dérangeant pour ma part à la longue et nos pauvres protagonistes devaient être déjà bien ridés malgré leur jeune âge en fin de roman à force de hausser autant les sourcils ;).
Un Grand merci aux éditions addictives pour m’avoir permis de découvrir cette nouvelle pépite livresque dans le cadre de noter partenariat. Merci Anita Rigins pour ce merveilleux moment de lecture. J’espère vraiment qu’il y aura des spin off concernant les personnages secondaires, ca à l’air d’être écrit pour, alors croisons les doigts !

 

Extrait :

– Tu sais ce qui se passe ? demandé-je à la fille.
Elle me fixe avec des gros yeux, comme si j’étais débile.
– Les loups débarquent !
– Mais encore ? Ça veut dire quoi ?
Elle s’approche de moi et me dit sur le ton de la confidence :
– Ça veut dire que la débauche commence et que personne n’est à l’abri de se faire mordre.
Mais c’est quoi leur problème ? J’ignore le spectacle et commence à monter les escaliers, bien décidée à ne pas rentrer dans ce petit jeu débile, quel qu’il soit. Pourtant, alors que je vois tous les regards converger vers l’avant de l’amphi, je ne peux m’empêcher de me retourner.
« Lequel d’entre vous allons-nous manger en premier ? »
J’ai à peine le temps d’assimiler le message inscrit à la craie sur le tableau que je sens une présence derrière moi. Un regard brûle ma nuque. Je fais volte-face et découvre Tucker juste là, les bras croisés, en train de m’observer. J’essaye de ne pas lui montrer que sa présence me perturbe alors que ses yeux vairons si vifs analysent chacune de mes réactions. Sa légère barbe sombre est un peu plus prononcée aujourd’hui. Mais pourquoi est-ce que je remarque tous ces foutus détails ?!
– Alors, t’as une idée ? me demande-t-il gravement une seconde plus tard.
Il serre un peu plus les bras, et j’observe ses biceps se contracter.
– Une idée de quoi ?
– De qui on va manger ? continue-t-il avec assurance.
La lumière se fait dans mon esprit. Je me penche vers lui.
– Attends… Tu fais partie de cette connerie ?
– C’est toi que je mangerai en premier, murmure Tucker.
– Eh bien, j’espère que tu feras une indigestion, gros con.
***

73232850_406276520291106_8160447465946873856_n.jpg

 

L’avis de Carine sur With Love Tome 4 Jéremy. Un roman de Marie H.J


41zdBCAGhRL._SY346_Titre : With Love T-4 Jérémy

Auteur : Marie H.J

Genre : Romance MM

Editions : Private Marie HJ

Ebook : 4.99 €

Broché : 14.99€

Résumé : Identité : Jérémy Dessaut
Profession : Pompier
Situation sentimentale : Compliquée. Je suis parti pour mieux le retrouver. Mais quand je suis revenu, un autre avait pris ma place. Les fantômes de Zach hantent toute mon existence. Mon appartement, mon lit. Mes amis, le Bel Ami. Mon cerveau, mon âme, mon cœur. Sans lui, plus rien n’a de sens, et je reste là, spectateur de son renouveau et de leur bonheur.
Projets immédiats : Isolé dans mon passé, je subis mon présent déjà trop compliqué. Alors, l’avenir…. Cependant… Il y a bien ce petit mec, que je passe mon temps à sauver… Une apparition au milieu de la foule. Un mirage, un mystère. Un sourire sincère et des yeux verts. La chaleur et la lumière.
Commentaires : Le vrai sauveur dans cette histoire n’est peut-être pas le pompier tatoué…

Mon avis : 

Avec With Love 4 #Jérémy, c’est au tour de notre beau pompier de mettre le feu à notre petit cœur qui va souvent nous brûler la poitrine lors de notre lecture.
Depuis son retour, Jérémy a l’impression qu’il ne pourrait pas souffrir d’avantage tant le passé le hante et le présent le détruit un peu plus chaque jour, et pourtant…
Toujours aussi douloureux, de plus en plus insurmontable. Tout ce manque est trop lourd, trop étouffant et bien trop amer…
Alors le soir au Bel Ami, il oublie tout. Lorsqu’il devient l’homme de la nuit, plus rien ne compte. Exit Zach, ses amis, sa solitude et ses emmerdes, il essaye tant bien que mal à reprendre ses habitudes au boudoir, mais rien ne le transcende… Ses envies, ses attentes ne sont plus les mêmes. Il est clair que son départ pour Chicago a fait de lui un autre homme. De léger, rieur et insouciant, il est devenu sombre et complètement abattu. Sa rupture avec Zach à laisser un trou béant dans sa poitrine mais aussi un gros bordel dans sa tête !
Voir qu’il a échoué où un autre à réussi, et bien réussi même, lui laisse un goût bien trop âpre même si d’un autre côté il est apaisé de voir que Zach est enfin heureux… Sauf que ce n’est pas grâce à lui, ni avec lui, et cela est affligeant… Il se renferme de plus en plus et se complait dans une solitude qui ne lui ressemble pas, jusqu’à qu’au soir où son côté Saint Bernard le mette face au Glass Collector de la boite – dont il ne loupe jamais un passage tant il est fan de ses piles de verres – et peut être aussi de ses magnifiques yeux verts presque transparents…
Une fois de plus le sujet sera différent mais non moins touchant. Eli est une perle. Jeune étudiant il travaille le soir au Bel Ami pour aider sa famille à joindre les deux bouts. C’est un jeune garçon un peu timide qui pense peu à lui-même lorsqu’il branche sa console où il excelle, mais là encore, c’est pour gagner quelque petits sous qui profiteront à sa famille dont il se sent responsable depuis déjà bien longtemps malgré son jeune âge. Sa rencontre avec Jérémy va chambouler et bouleverser sa vie de bien des façons. Il va se découvrir, devoir s’assumer mais surtout… lâcher prise… Chose qu’il ne sait absolument pas faire ! Mais la tendresse de Jérémy et sa patience l’aideront à faire ses propres choix, même si ces derniers ne vont pas dans le sens de notre beau pompier qui est bien parti pour refaire les mêmes erreurs… Mais comment aller à l’encontre des valeurs qui font de nous ce que nous sommes ?
J’ai l’impression de me répéter à chaque chronique concernant Marie H.J, et plus principalement sur sa saga de With Love qui est à chacune de ses sorties un coup de cœur énorme. Mais c’est une réalité. Cette saga c’est de la bombe ! Une saga qui est loin de s’époumoner, loin de nous lasser, bien au contraire. Les tomes se suivent mais ne se ressemblent pas. A peine a-t-on terminé le dernier sortie qu’on en redemande encore et encore en se jetant à corps perdus dans ces magnifiques récits qui nous emportent toujours entre rires et larmes nous fait terminer notre lecture le cœur encore plus gros que la précédente. Notre cœur qui en devient très extensible au gré des tomes pour que chacun des protagonistes, sans aucune exception y prennent sa place au mot fin… Parce que With Love, ce n’est pas qu’une histoire d’amour de plus. With love EST que de l’amour… L’amour fraternel, paternel, amical ou encore celui qui redonne un sens à votre vie. Mais il est aussi Tolérance.
Une magnifique romance une fois de plus très addictive qui nous bouleverse autant qu’elle nous fait rire. Cette famille With love est toujours aussi déjantée mais surtout, toujours aussi soudée. Même lorsque le passé et le présent ont du mal à cohabiter, tous les membres feront bloc pour aider au mieux les uns et les autres en apportant leur petit grain de sel et de folie. Marie HJ a cette faculté innée de nous toucher en plein cœur à chacun de ses romans en mettant toujours en évidence un sujet qui pourrait toucher n’importe qui dans la vraie vie mais aussi celui de la tolérance. On se sent proche des protagonistes, on les aime comme si ils faisaient partie de notre propre cercle d’amis. On rit avec eux comme on pleure aussi pour eux. Cette série est plus que de l’or en barre ! Et comme quand il y en a plus on en veut encore… Marie ? Un tome 5 ? Et qu’importe qui, on veut juste te lire quoi !
Un énorme merci à Marie HJ pour sa confiance mais aussi pour me permettre de rêver toujours plus fort et toujours plus haut.

A savoir : 

Homoromance comportant des scènes explicites conseillée à un public averti (18 ans et +)
Déja disponible:
With Love tome 1: Vadim
With Love tome 2: Joachim
With Love tome 3: Zachary
With Love tome bonus 3,5: Nino.

L’avis de Charlotte JB sur Secret Defense d’aimer de Axelle Auclair


51FkKaeuGqL._SX331_BO1,204,203,200_.jpgTitre : SECRET DEFENSE D’AIMER – TOME 1
Tome 1/3
Auteur : Axelle Auclair
Genre : Romance Feel Good
Editions : Auto-édition
Ebook : 5.99€
Broché : 14.49€

Résumé :
Un homme à l’identité secrète opère au sein d’une cellule du Ministère de la Défense. Asocial par choix pour se préserver, seul son travail donne un sens à sa vie. Toujours cagoulé, identifiable au logo sur son uniforme, son nom de code est : Condor.
L’arrivée d’une nouvelle recrue dans l’équipe administrative vient perturber son équilibre. Aussi joviale qu’efficace, Sabine déstabilise l’agent revêche. Quand Condor ressent des sentiments inconnus jusque-là, il est trop tard pour les nier.
Une nouvelle mission s’impose à lui : la conquérir. Mais l’opération s’annonce périlleuse.

Mon avis :
Avec Secret défense d’aimer, je suis entrée dans l’univers militaire en compagnie d’agents impressionnants, massifs et cagoulés. Ces hommes vivent pour leur travail, uniquement leur travail. Rien, ni personne, ne pourra changer leur priorité.

Condor, Lynx et Cobra, tous identifiables par leurs logos respectifs et par leurs carrures imposantes sont membres d’une unité spéciale au sein du Ministère de la Défense.
Intransigeant Condor recrute un nouvel archiviste pour ses compétences et sa réactivité, indispensable pour le Bon déroulement de leurs missions à haut risque.
Quelle ne fût pas sa surprise en découvrant de ses subalternes que sa nouvelle recrue est une femme, Sabine, car, pour lui les femmes ont tendance à pleurnicher inutilement. En période d’essais, il ne la ménage pas, test sa résistance au stress et sa capacité à supporter la pression qu’il impose naturellement. Sabine, exécute avec respect les consignes et résiste au caractère irascible de son supérieur. Elle trouve sa place, et gare à celui ou celle qui lui manquerait de respect, les agents veillent et ne laissent rien passer !
Sabine va provoquer en Condor de nouveaux sentiments qu’il tente de comprendre puis apprend à composer avec. Et comme le Condor ne fait jamais dans la demi-mesure Sabine n’a qu’à bien tenir. Ce que Condor veut, Condor obtient !
Axelle Auclair m’a offert un excellent moment de lecture. La maladresse de Sabine est rafraichissante pour les trois militaires. Elle leur apporte subtilement ce qui leur manquait, sans qu’ils en aient conscience. Sabine va mesurer l’ampleur du décalage entre ces hommes et sa réalité. Si professionnellement ils sont l’élite, d’un point de vue privé ils ont tout à apprendre, de la douceur d’un gâteau à l’humour en passant par les relations avec les autres. Surtout avec Condor dont la franchisse est indiscutablement perturbante !
Cet humour, qu’aime et pratique Sabine, n’est pas toujours compris par les agents, et inversement, ce qui donnent des échanges surprenants et drôles. A l’instar de l’archiviste, je ne suis pas sûre d’aimer les récompenses que le Condor accorde comme une faveur !

Le contexte de cette romance et le caractère du Condor (et de ses compères) en font une romance unique que j’ai beaucoup aimé, c’est même un énorme coup de cœur. L’ambiance militaire est bien présente tout en restant accessible pour une personne non initiée (comme moi). La plume d’Axelle Auclair a été pour moi une découverte, elle est fluide et agréable. Les chapitres courts et l’alternance de point de vue entre le Condor et Sabine donnent un rythme très agréable à la lecture. Je n’ai pas pu lâcher le livre que j’ai dévoré !!

74459850_423715565220198_8331278750763188224_n

Esme, tome 1 de Farah Anah aux éditions Black Ink !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur le 1er tome de Esme de Farah Anah. Une romance passionnelle publiée aux éditions Black Ink devant laquelle vous ne pouvez rester de glace.

Titre : Esme, tome 1

Auteure : Farah Anah

Éditeur : Black Ink

Genre : Romance

Broché : Lien d’achat

Résumé : La gringa, c’est ainsi qu’ils m’appelaient dans le quartier.

Pestiférée, je n’avais que douze ans et mes perspectives d’avenir étaient nulles, jusqu’à ma rencontre avec lui.

Abain m’a sauvée, Abain a fait naître non seulement l’espoir, mais la passion en moi. Nous étions inséparables, il était ma moitié, d’amour et d’amitié, ma raison quand j’égarais la mienne, me rattrapait au bord de ces gouffres où, par sa faute, je manquais de déraper. Sa main tendue, son regard chargé de promesses d’un futur meilleur étaient en réalité… un poison.

Je l’ai compris lorsque sans aucune explication, il a disparu de ma vie. Quand je l’ai aperçu des années plus tard, ce jour d’été, sur mon lieu de travail, subissant la brûlure de son indifférence.

Pourquoi m’a-t-il abandonnée ? Pourquoi revenir ainsi dans ma vie ? Et, bon sang, qui est cette femme avec lui ?

Ne subsistent plus que des interrogations qui me feront sombrer dans une tortueuse tragédie.

L’avisdeMya :

Esme a été oubliée des forces divines à sa naissance, car depuis qu’elle a ouvert les yeux dans cette maison où les sentiments humains n’avaient pas de place, son avenir paraissait tout tracé. En fin, c’est l’avis de ceux qui côtoyaient sa famille. On disait d’elle qu’elle suivra les traces de ses paternels accro à l’alcool et aux drogues. Mais Esme, même si elle partait avec un lourd handicap, elle n’a de cesse de vouloir démentir toutes ces statistiques qui n’étaient pas en sa faveur. Elle ne voudrait en aucun cas tomber dans la drogue ni rester dans ce quartier dont les habitants salissaient sa réputation par des ragots mensongers juste par ce que sa mère se prostitue pour un gramme de coke. Une mère qui n’a de mérite que l’avoir mise au monde. Même une chienne enragée a plus d’instinct maternelle qu’elle.

Alors pour se sortir de ce quartier pourri qui lui prédit un futur aussi pourri, elle travaille dur et encaisse les maltraitances morales et physiques en serrant les dents. Ne pensant qu’à ses rêves. Jusqu’à l’arrivée d’Abain Loreto dans sa vie. Et elle était si jeune. Le déménagement d’Abain dans son quartier était autant une bénédiction pour elle qu’une malédiction de mon avis. Effectivement, en un laps de temps, il est devenu son protecteur, son amant, son âme sœur, l’ancrage auquel elle s’accroche quand les choses deviennent trop dures pour elle… Bref, son tout. Avec lui à ses côtés, elle ne manquait de rien et personne n’osait se frotter à elle. Fini les temps des brimades, des privations, des humiliations et harcèlements qu’elle subissait à la longue. Et cela aurait continué comme cela jusqu’à la fin de sa vie si elle l’avait voulu. Car Abain lui rendait tous ces sentiments qu’elle a pour lui au centuple. De cela, elle en a jamais douté.

Mais Esme est une rebelle et tient trop à son indépendance. Et ne se livre pas si facilement, car les secrets, elle en connait un rayon et bat son amoureux à plate couture dans ce domaine. Ne pensant qu’à protéger son cœur et ses projets d’avenir, elle n’a fait qu’à sa tête et a plongé les pieds devant dans les magouilles de son Abain qui a laissé faire devant son insistance. Signant par là, la fin de ses rêves les plus fous.

Aujourd’hui, Esme a 24 ans, et essaie laborieusement de prendre sa vie en main après avoir été mise longtemps à l’ombre. Mais, voilà que l’un des fantômes de son passé refait surface, rapportant son lot de rancœur et de questionnements auxquels Abain refuse de répondre. Noyant le poisson par des faux-fuyants. Rien de ce qu’il lui raconte ne lui apporte l’apaisement dont elle a besoin pour tourner la page même s’il était toujours protecteur envers elle.

Quelques années avant, Abain au jour et au lendemain, s’est volatilisé de sa vie la laissant dans la mouise et dans une détresse palpable. Et malgré tous les efforts, allant jusqu’à consentir au pire de ce que vous pourrez imaginer, pour retrouver ses traces, mais en vain. Résignée à la nouvelle de sa prétendue mort, Esme a essayé tant bien que mal à survivre dans un milieu où la violence et les coups traîtres font rage.

Mais tomber sur lui par hasard, dans son costume BCBG et propre sur lui, dans une jolie et luxueuse maison et à quelques jours de son mariage en plus, il y avait de quoi péter les plombs. Il a réalisé tous ses vœux d’enfance, tout ce qu’elle a rêvé… avec lui. Mais loin d’elle, sans elle… Et avec une autre femme qu’elle. Comment pourrait-elle combler ce trou béant qu’elle a cru avoir colmaté après toutes ces années de souffrance ? A-t-elle sacrifié sa liberté et une bonne partie de son corps, de son âme en prison, pour un mec qui n’en valait pas la peine ? L’a-t-il vraiment trahie ?

Tous les indices nous confortent dans cette idée mais, Esme est si amoureuse et se refuse d’ouvrir les yeux sur une réalité au goût amer. Abain est son âme sœur, l’homme qu’elle aime de tout son cœur depuis ses douze ans. Il l’aime, elle l’aime. Ils s’aiment depuis trop longtemps pour qu’il l’abandonne sans raison. Jamais elle ne pourrait croire qu’il lui a planté un poignard dans le dos !

Il n’est pas facile de chroniquer ce premier tome d’Esme sans éviter les spoilers. Farah Anah m’a embarquée pour un voyage qui n’est que souffrance, violence, frissons, passion et amour fusionnel. Pas facile de me brider car, il y a beaucoup à dire sur cette histoire hors du commun. J’aimerais féliciter l’auteure de cette prise de risque, car l’histoire d’Esme et Abain n’est pas commune et sort des sentiers battus. Elle pourrait rebouter certaines mais, si on fait abstraction d’un fait qui pourrait être choquant, on pourrait alors plonger dans une mer de moult émotions que l’auteure nous a offertes avec générosité et sans prendre des gants.

Dès le début de ma lecture, j’ai pressenti que cette histoire d’amour aussi fusionnelle que destructrice ne pouvait que mal finir, qu’elle va aussi me briser le cœur, et la suite m’a donné raison.

Esme, malgré son passif, est quelqu’un qui a le sourire facile et le cœur sur la main. Loyale dans ses amitiés, travailleuse et fidèle à ses amours. Le milieu carcéral n’a pas touché son âme malgré les outrages qu’elle y a subis. Si elle réussit à donner le change à son entourage, elle ne peut pas nous cacher ses fêlures ni ses émotions. Elle nous livre ses larmes et son âme écorchée à vif sans pudeur. Fragile et forte à la fois, elle m’a touchée autant dans ma chair que mon coeur.

Quant à Abain, ténébreux et versatile, sa personnalité reste un flou total. Si ses paroles nous disent son dévouement à son amour d’antan, certaines de ses actions nous mettent le doute et nous laissent à notre faim. Est-il vraiment ce qu’il prétend être ? Pourquoi avoir disparu tout de suite après l’incarcération d’Esme ? Est-ce pour la protéger comme il le prétend ? Mais alors d’où vient ce sentiment de culpabilité qu’on perçoit dans ses yeux, dans sa voix ? L’a-t-il vendue pour sauver sa peau ? Ses airs mystérieux nous plongent dans la confusion la plus complète et l’auteure n’a rien fait pour nous aider à déchirer le voile de ce personnage aux multiples visages ! Sadique un jour, sadique toujours…

En somme, Farah Anah vous donne rendez-vous avec des émotions brutes et sincères, une énigme obscure et savamment bien menée, des personnages sombres certes, mais si attachants. Mais pas que cela… Elle vous embarquera aussi pour une histoire inédite et passionnante. Elle vous raconte l’histoire d’un amour fusionnel au point d’être douloureux. Un amour et une passion qui ne vous laisseront nullement indifférentes. Une histoire sombre qui vous touchera jusqu’à la moelle…

Attention, ce premier volume est une vraie incitation à l’émeute car Farah Anah sait manier le mot frustration comme jamais mais, la bonne nouvelle, le deuxième tome arrivera le 4 novembre dans vos PAL. Vernie que je suis, je le débute ce soir ! (Préco par ici)

Merci à Black Ink éditions pour l’envoi du service presse numérique ainsi  qu’à l’auteure pour cette belle et captivante histoire bouleversante !

74664664_3135494896525349_8522394440269037568_n

L’avis de Carine sur Le droit d’être heureux, un roman de Lindsay Lorrens


Le droit d'être heureux

Auteur : Lindsay Lorrens

Genre : Romance

Editions : City Edition (13 mars 2019)

Collection : Eden

Ebook : 9.99€

Broché :16.50€

Résumé : À 21 ans, Marion est une jeune étudiante effacée et timide. Quelques années plus tôt, elle a vécu un traumatisme qui lui a donné une peur panique des relations amoureuses. Jusqu’au jour où, à l’université, elle rencontre Maxime pour qui elle ressent une merveilleuse attirance. Beau, extraverti, amusant, le jeune homme n’est pas insensible aux charmes de la jeune femme. Mais le passé de Marion ne cesse de la hanter, lui interdisant de laisser libre cours à ses émotions naissantes… L’insouciance, la légèreté, l’abandon sont des sentiments que la jeune femme ne s’autorise plus à éprouver. Pour avoir une chance de percer les murailles que Marion érige autour d’elle, Maxime va devoir découvrir les sombres événements qui la hantent. Alors, peut-être, auront-ils enfin le droit d’être heureux…

Mon avis :

Le droit d’être heureux est une belle romance très romantique malgré le sujet de fond qui ne peut que nous toucher.

Marion et son amie Anna suivent un cursus en langue étrangères appliquées. Elles sont toutes les deux inséparables depuis le lycée. Autant Anna est extravertie, pétillante et pleine d’entrain, autant Marion est un cas pathétique de timidité et de réserve. Deux parfaits contraires qui ne se sont plus quittés sitôt rencontrés. Mais si Anna collectionne les conquêtes, c’est tout une autre histoire pour Marion qui fuit les relations comme la peste suite à un traumatisme vécu quelques années plus tôt. Elle s’est construit une carapace qu’il est impossible à percer pour un homme.
Jusqu’à ce qu’elle croise le regard d’un bel inconnu qui va la déstabiliser et la troubler plus qu’elle ne le voudrait.

Maxime est un garçon tout à fait charmant qui est loin d’être insensible au charme de la jeune fille. Elle l’attire, lui plait et il fera tout pour briser les chaines qui la retiennent prisonnière d’un passé qui l’empêche de se laisser aller à éprouver à nouveau des sentiments. Mais Marion lui laissera-t-elle seulement la possibilité de le faire ? En dépit de ce traumatisme qui la hante, pourront-ils être heureux malgré tout ?

Une belle romance pour les amoureux de l’amour. Ce récit aurait même pu être banal si la plume de l’auteur ne l’avait pas rendu aussi réaliste et juste, avec les bons mots et les retournements de situation qui lui ont donné une addiction certaine. Le tout écrit avec une simplicité et une fluidité qui ont fait que je l’ai lu d’une seule traite sans m’en rendre compte.
On ne peut que s’attacher aux protagonistes que j’ai trouvé touchants et attendrissants. Je suis fan de Maxime, ce jeune étudiant qui est aussi canon que ce qu’il peut être gentil et attentionné. En ce qui concerne Marion par contre, si j’ai été perplexe au début, j’ai vite compris qu’elle n’était pas comme elle le laissait paraitre. Que derrière ses nombreuses indécisions et sa fragilité se cache une jeune fille qui se donne la force, malgré ses blessures et ses fêlures, d’avancer au delà des barrières qu’elle a érigées autour d’elle pour se protéger. L’attirance qu’elle éprouve pour Maxime est forte, mais pas autant que sa peur. Cette peur qu’elle essaye d’apprivoiser mais qui refait surface trop souvent et à cause de laquelle elle ne peut se laisser aller.

Notre beau Maxime va se montrer patient et très attentif face à Marion. Il va devoir apprivoiser sa confiance pour qu’elle puisse le laisser approcher de plus en plus près. Mais son caractère impulsif va malheureusement le desservir à plusieurs reprises repoussant alors Marion dans sa peur panique. Elle fait deux pas en avant, puis trois en arrière au grand dam de Maxime qui ne sait plus quoi faire…
Que lui cache t-elle ? Qu’a-t-elle pu vivre pour être autant en souffrance d’accorder sa confiance ?

Lindsay Lorrens aborde un sujet pas facile avec une grande pudeur et un naturel qui fait qu’on ne peut qu’adhérer au récit dans lequel nos protagonistes évoluent en toute simplicité. Elle nous happe dans son univers assez rapidement par le simple fait que l’on peut s’identifier facilement aux personnages et à leur quotidien. Pas de super connard arrogant ou encore le super Boss qui va faire tomber la petite culotte de la stagiaire. Nous sommes loin de cette configuration de romance. Nous sommes dans une romance qui pourrait être réelle, des protagonistes qui pourraient être vous ou moi ou faire partie de votre cercle d’ami. Et je pense que c’est ce qui a fait que je me suis laissée emporter dans leur histoire jusqu’à cette fin où l’auteure nous offre un petit suspense qui ne nous donne qu’une seule envie, nous plonger rapidement dans le deuxième tome.

Auront-ils le droit d’être heureux malgré tout ? Je vous invite à le découvrir.

Un grand merci à Lindsay Lorrens pour m’avoir permis de découvrir cette tendre et belle romance en service presse broché.

Un grand merci à Lindsay Lorrens pour m’avoir permis de découvrir cette tendre et belle romance en service presse broché.

Extrait : 

-De quoi as-tu peur, ma douce et belle Marion ?
-De toi.
Il sourit, un brin amusé.
-Je suis si laid que ça ?
Il semble déstabilisé par mon air soudain triste et grave.
-La beauté cache parfois la pire des laideurs. Et vice versa. Tu n’as pas vu Shrek ?
Il rit franchement puis s’approche encore. Ses lèvres ne sont plus qu’à quelques centimètres des miennes.
-Tu me parles de Shrek alors que je te sors le grand jeu ?
-On dirait bien, oui.
Ses lèvres s’étirent en un sourire parfait.
-Marion ?
-Maxime ?
Il ferme les yeux.
-Redis-le.
-Quoi ?
-Mon prénom. Je pensais que tu ne le prononcerais jamais.
-Maxime….

73342904_755001544963753_8803241793408729088_n

Pile de la semaine du 28/10 au 03/11/ !


Hello les étoiles, voici quelques sorties de la semaine du 28/10 au 03/11. Nous vous en souhaitons de belles découvertes en compagnie des : Editions Addictives et Amy Hopper, Lips&Co éditions & Emma Kerman & Emilie Brighton, Collection Infinity avec Fleur Hana, BMR & Lina Hope, Aurélie Depraz & Elsa Carat & Natacha J. Collins, Delman & Chloé Duval.

Editions Addictives

  • Une sortie numérique pour cette fin de moins d’Octobre. Le Coloc – Libre. Fascinant. Provocant. d’Amy Hopper.

Résumé : Ce qui se passe entre colocs…
Ethan est brillant, sûr de lui, séducteur, et surtout, il est libre.
Il mène sa vie comme il l’entend, passant de fête en fête et de fille en fille, sans jamais s’attacher.
L’amour est une perte de temps, seuls ses potes méritent sa loyauté !
Mais il n’avait pas pris en compte le paramètre Lola, sa nouvelle coloc.
Française, photographe, fauchée et solaire, elle déboule dans sa vie comme une tornade et bouscule tout.
Entre Ethan et Lola, commence alors une relation faite de désir et de provoc’, entre flamboyance et décadence !

Lips&Roll éditions 

Avec deux gourmandises pour vous mettre dans l’ambiance de Halloween :

41520EZH0kL

Résumé“C’est donc à cela que ressemble un visage. Est-ce que tout le monde possède des yeux aussi perçants et ce genre de petits creux au coin des joues ?”

Chloé, 17 ans, ignore tout des traits de son visage. Elle est également incapable de percevoir celui des autres, et pour cause : elle est atteinte d’un syndrome rare depuis un grave traumatisme.

La mort de sa mère, treize ans plus tôt le jour d’Halloween, a bouleversé sa vie. Aussi, son quotidien est un véritable combat qu’elle n’a plus envie de mener.

Mais un soir, alors qu’elle tente un acte désespéré, sa rencontre avec un mystérieux inconnu fait basculer son destin de façon inattendue. Non seulement, cet homme s’avère sympathique, mais pour une fois il a des yeux, un nez et une bouche…

Pourquoi Chloé peut-elle voir aussi nettement son visage ?

  • Hotel Pennsylvania d’Emilie Brighton

Résumé : Une semaine avant Halloween, Joane, journaliste pour le Philadelphia Reporter, est envoyée dans un hôtel censé être hanté pour enquêter sur une série de suicides qui ont lieu là-bas depuis presque un siècle.

Afin de réaliser au mieux ses recherches, elle est accompagnée de l’énigmatique, mais non moins sexy, Caleb Wallace, chasseur de fantômes.

Après une nuit de peur et de phénomènes paranormaux dans l’hôtel, Joane rentre chez elle, bien décidée à tirer un trait sur tout cela. Mais une sorte de malédiction semble s’être abattue sur elle et la reporter se retrouve obligée de résoudre une enquête datant d’il y a plus de quatre-vingts ans si elle veut avoir la vie sauve la nuit de Halloween.

Que s’est-il véritablement passé à l’Hotel Pennsylvania il y a tant d’années de cela ?

Collection Infinity 

  • Avec la parution du one shot de notre partenaire Fleur Hana. Une réédition augmentée du titre Rose en L’embaumeur de Montmartre dans la collection Onirique (Lien de précommande)

51jqVdwEeIL

RésuméUne nouvelle danseuse du Moulin Rouge retrouvée vidée de ses organes et son sang !

Lord Spencer Fitzwilliam est dépêché sur place par l’agence britannique ROSE afin de résoudre cette sordide histoire de meurtres qui fait la une de toutes les gazettes.

Déterminé à expédier cette enquête en un temps record, il se heurte à Rosaline Leprince et son engin de malheur : sa bicyclette. La jeune journaliste au caractère bien trempé est elle aussi lancée sur les traces de celui que la capitale surnomme déjà l’Embaumeur de Montmartre.

Formant un duo improbable, ils devront mettre leurs ressentiments de côté pour débusquer l’assassin avant que celui-ci ne frappe à nouveau…

Entre Penny Dreadful et Jack l’Éventreur, L’embaumeur de Montmartre vous plonge au cœur du Paris de 1890, ses cabarets, et un mystère digne de Sherlock Holmes.

BMR 

PS : EXCLUSIF : Pour les 20 premiers acheteurs, un marque-page collector dédicacé offert. Envoyez la preuve de votre achat à l’adresse : mlegrand@hachette-livre.fr avec GHOST SECRETS en objet

 

Résumé : Survivre. Tel est l’objectif de Kurt depuis l’accident qui a bouleversé sa vie à tout jamais.

Oublier. Ne pas se confronter à la réalité ni à tous les soucis qui le font plonger, au risque de sombrer à nouveau.

Ne surtout pas regarder en arrière.

Kurt pensait avoir repris le contrôle sur son existence après la terrible épreuve qu’il a traversée.

Jusqu’à sa rencontre avec une fille qui l’obsède immédiatement. Les souvenirs remontent alors à la surface, et la douleur le submerge.

Kurt doit en savoir plus sur elle. La vérité lui permettra-t-il, enfin, de sortir la tête de l’eau ?

Pub Sorties :

  • La sortie de Comme une aurore dans la brume, une romance historique d’Aurélie Depraz. (Lien de précommande)

414wsPW29RL

Résumé : Sørjevik, Norvège, 871
Haakon est furieux. Son jarl et meilleur ami, Loken, lui a imposé de s’occuper de la captive qu’ils ont repêchée en pleine mer du Nord jusqu’à ce qu’ils aient pu obtenir sa rançon. Or, la naufragée refuse de décliner son identité et sa beauté éveille en lui autant de souvenirs douloureux que son caractère l’insupporte.
L’hiver approche. Si elle ne parle pas maintenant, toute tentative de rançonnage sera reportée et il devra la surveiller jusqu’au printemps. Et ça, c’est strictement hors de question. Parce qu’elle est intenable, caractérielle et… aussi désirable qu’interdite.
Quant à la jeune femme, elle semble bien décidée à ne pas lui rendre la tâche facile, à bien plus d’un égard…
Un voyage au cœur des fjords du Rogaland, au temps des grandes expéditions vikings, des guerres entre clans et royaumes scandinaves et de l’exploration maritime des nouvelles voies du nord.

  • Avec Elsa Carat et son dernier titre sorti Pour mieux compter les vagues !

Résumé : Août 2003, un événement tragique met tout le village breton de Garroc-Sur-Mer en émoi.
Alors que Justine fuit sa région natale, Côme plaque tout pour s’y installer. Il devient tailleur de pierre et se réfugie dans une certaine solitude.
Seize ans plus tard, un roman attire son attention dans la librairie du coin. Ecrit par Justine, il fait resurgir son passé douloureux..
En parallèle, Solène, aide à domicile, commence à travailler chez Yvonne. Elle y découvre le roman de Justine…à la poubelle. Le livre semble avoir profondément bouleversé la vieille dame. Intriguée, Solène entame sa lecture et ne tarde pas à faire le rapprochement entre les personnages fictifs et Yvonne et Côme, dont elle a fait la rencontre récemment.
Elle est bien décidée à démêler fiction et réalité, vérités et mensonges.
Que s’est-il passé ce fameux été 2003 ?
Peut-on se reconstruire sur un sentiment de culpabilité et des non-dits ?

  • Et aussi la sortie du 3e tome de Le souffle des Highlands, une romance historique de Natacha J. Collins. La fugitive et le Highlander sera disponible dès le 1er novembre en version numérique ainsi qu’en format poche. (Lien de précommande)

41APoGDTPBL

RésuméIrlande, 1232  Rory Fraser, ici ? En apercevant le séducteur qui n’a eu de cesse de la charmer la veille durant une réception mondaine, Lorna blêmit.  Que fait cet homme à bord du bateau qui vogue vers l’Écosse ?  Elle qui pensait être à l’abri de tout faux pas sous la protection de lady Lucinda Powell, la riche veuve anglaise qui l’a prise à son service comme dame de compagnie, se retrouve confrontée à un danger immédiat. Un homme qui, elle le redoute plus que tout, pourrait être le mercenaire envoyé à sa recherche par la Couronne…  A propos de l’auteur :Natacha J. Collins a toujours raconté des histoires, d’abord par l’illustration et la bande dessinée, avant de laisser les mots seuls façonner les aventures jaillies de son imagination. Son expérience journalistique dans la presse cinéma et télévision a également influencé son amour pour les belles histoires, grandes ou petites – et qui finissent bien, de

préférence !

Romance de Noël :

Si vous êtes fans de romances de Noël, je vous en propose deux qui paraîtront cette semaine :

  • Un Noël imprévu de Delman qui sera disponible le 1er novembre.

Résumé : Hello ! Moi, c’est Mélissa.
Vingt-deux ans, plutôt jolie et célibataire.
Dans une semaine, c’est Noël. Ce qui signifie
cadeaux, sapin et repas en famille.
Sauf que cette année, rien ne va comme prévu.
Un costume osé, une histoire torride et des certitudes ébranlées :
en une soirée, ça fait beaucoup.
Qui a dit que Noël ne rime pas avec problèmes ?
Par chance, les miracles existent.
Et l’un d’eux va peut-être m’aider à guérir de mes peurs…
Et si Noël était le moment parfait de renouer avec sa propre vie ?

  • Cher père Noël de Chloé Duval qui paraîtra le 30 octobre.

5155rszkNpL

Résumé : Cher Papa Noël,

Cette année, je ne veux pas de cadeaux pour moi, mais je voudrais bien que tu apportes une nouvelle amoureuse à mon papa, pour qu’il ne soit plus triste.

Lorsque Nathan découvre la lettre de sa fille, Lou, au Père Noël, il est accablé. Lui qui pensait avoir réussi à trouver un équilibre depuis le décès de sa femme, il réalise soudain qu’il n’est jamais parvenu à cacher sa détresse à sa fille.

Pour Maddie, la vie ne pourrait être plus belle. Gérante d’une librairie pour enfants, elle n’aime rien tant que les mercredis après-midi qu’elle passe à lire des histoires pour tous ses petits clients – dont Lou, une adorable blondinette pour laquelle elle a un gros faible. Deux semaines avant Noël, pourtant, l’univers de la jeune libraire s’effondre brusquement lorsque la propriétaire lui annonce son intention de vendre la boutique. Maddie a dix jours pour trouver l’argent qui lui permettra de racheter la librairie et empêcher ainsi sa disparition à jamais.

Pour Nathan comme pour Maddie, la période des fêtes s’annonce douloureuse et compliquée, bien loin du rêve blanc que vantent les chansons.

À moins qu’un miracle, quelques cookies et le sourire d’un petit lutin ne viennent tout chambouler…

Merci les étoiles de votre attente et à bientôt pour un prochain numéro de la PAL.

0a543438928adb12d46d1ce74ebc2d81

 

Catégories PAL

Drama Queen de Lindsey T aux éditions Black Ink !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur le dernier roman de Lindsey TDrama Queen, la princesse devenue reine qui vous embarque pour un excellent moment de détente. Des fous-rires non-stop à s’en décrocher la mâchoire !

Titre : Drama Queen

Auteure : Lindsey T

Éditeur : Black Ink éditions 

Genre : Comédie romantique

Broché : Lien d’achat

Résumé : Éléonore, 23 ans, votre nouvelle Reine… Oui, Votre Reine !

En toute franchise, je me serais contentée de rester Princesse mais quand toute ma famille sombre – littéralement – me voilà propulsée sur le Trône.

Problème : je ne suis pas faite pour assumer les responsabilités d’un Royaume… Mais vraiment pas.

Et lorsqu’en plus on me colle dans les pattes, soi-disant pour assurer ma sécurité, un Écossais ombrageux, tatoué, et persuadé qu’on veut ma mort… Tout échappe à mon contrôle.

L’avisdeMya :

Tout d’abord, merci à la maison d’éditions pour l’envoi du service presse numérique ainsi qu’à Lindsey T pour cette comédie romantique qui fait un bien fou au moral. Une pépite gaguesque que je recommande pour chasser les idées noires. Ou tout simplement, si vous aimez vous délecter des histoires d’amour mâtinées de beaucoup d’humour, d’un soupçon de suspense et de rebondissements. L’auteure vous a concoctées moult situations épiques au point que vous ne pourriez lâcher votre livre avant le mot fin.

C’est un grand plaisir de retrouver Lindsey T dans ce nouveau registre dans lequel, il est question d’une marmotte, d’un ours mal léché et d’une couronne à hauts risques. Mais aussi d’une Drama Queen gaffeuse qui rendrait Calamity Jane verte d’envie.

Princesse fêtarde, Éléonore s’est retrouvée, du jour au lendemain, et à son grand dam, propulsée au devant de la scène politique. Hier, elle n’avait de soucis que d’honorer de sa brève présence quelques galas de charité, de serrer des mains, de sourire aux caméras, de visiter des hôpitaux, d’embrasser des enfants… Bref, un quotidien qui semble immuable et inintéressant entaché de quelques frasques bien évidemment qui lui attiraient le courroux parental et le dévouement de la presse à scandale…

Aujourd’hui, le destin de la jeune princesse connue par son mépris du protocole a basculé. Jeter dans le piège à haut risque de la couronne sans armes, Sa Majesté la reine, non seulement bafouille les exigences de l’étiquette, mais aussi elle fait fi des mesures de sécurité. La présence d’un Bodyguard s’impose d’elle-même pour la protéger de ses propres entorses au règlement, la soutenir en cas de chute (et il y en aura), mais aussi d’un éventuel ennemi extérieur même si cela s’avère inutile. Qui pourrait bien vouloir intenter à la vie d’une reine écervelée, gauche et qui ne s’intéresse nullement à la politique ? Sauf, si Eléonore décide de démentir les préjugés ainsi que poursuivre la politique de son défunt père qui n’a pas que de sympathisants !

Le garde royal qui lui est attitré s’est avéré non seulement rustre mais aussi parano. Depuis sa prise de fonction, la vie d’Éléonor est devenue un enchaînement d’épisodes d’une série de seconde zone racontée dans la presse people en mal de sujets à se mettre sous la dent. Et dont le héro, un ex-vétéran souffrant probablement d’un stresse post-traumatique et voyant le complot là où elle n’y voit qu’une série d’incidents dus au hasard. Elle serait sûrement morte de rire si ces torchons ne s’évertuent pas à étaler sa vie privée et de la tourner en dérision !

Heureusement, l’écossais n’avait pas que de mauvais points à son actif. Malgré son envie de l’ignorer, Eléonore a bien remarqué le pouvoir de séduction de son ténébreux garde corps. Sous ses airs de personnage grossier et inquiétant, Mister Freeze comme elle aime l’appeler, a quelques failles et la princesse gaffeuse compte bien en profiter pour s’y glisser !

Drama Queen est un vrai bol d’air frais ! Une comédie romantique qui alterne humour en grande dose, sentiments et suspense. Lindsey m’a embarquée pour un magnifique voyage où rien n’est lisse ou fade ni laissé au hasard. Un voyage où les contraires s’attirent, turbulence et légèreté riment en symbiose. Une ambiance aussi bon enfant qu’électrique qui fait la différence à l’instar du jeu brillant des personnages.

Tout oppose Eléonore et son garde de corps, mais ils sont d’accord sur un point : Aucun des deux n’aime être contraint à cette situation. La première réclame son indépendance et pense qu’elle n’a aucunement besoin d’être « baby-sittée » et le deuxième aurait préféré s’amputer d’un bras que finir sa carrière comme garde à une reine pourrie gâtée. Surtout si la dite reine est de souche anglaise. Une hérésie pour cet écossais mal dégrossi fier de ses origines ! Leurs différences ne prétendent pas à un quelconque approche. Et pourtant… Eléonore est aussi solaire, loufoque et excentrique que lui, est psychorigide, ténébreux et taciturne. Et pourtant, l’attraction entre eux n’est que plus palpable et intense. La reine ingénue n’est pas juste gauche et gaffeuse. Mais aussi percluse de fissures qui ont ému notre impénétrable écossais. Des émotions toutes neuves qui ont ébranlé son flegme et touché son cœur. Lui qui se croyait hermétique à toute émotion, la détresse d’Eléonore ne l’a pas laissé indifférent. Et pas que…Son corps voluptueux qu’elle déteste tant n’a pas manqué de chambouler ses sens et de réveiller la bête en mode veille. La tension sexuelle entre eux était à son paroxysme manquant de si peu d’enflammer le palais royal. Au temps pour le garde super entraîné qui croyait pouvoir museler sa libido devant les charmes de sa protégée !

Cette comédie romantique est une histoire que je qualifierai d’amour, d’humour et de turbulences. Elle est aussi originale, émouvante que lumineuse. De la gym pour nos zygomatiques et mille et un bien-être certain pour le moral. En tout cas, ça l’était pour moi au moment où j’en avais vraiment besoin. Autant de rire que moult émotions intenses.

L’auteure n’a pas failli en changeant son registre habituel. Au contraire, par ce roman, elle n’a fait que confirmer son talent brillantissime à nous embarquer quelque soit l’histoire qu’elle nous concocte. Romance contemporaine, military ou comédie romantique, rien ne résiste à sa plume ni à son imagination sans limite. Et pour cela, respects ! Je lui connaissais ce sens d’humour mais, pas au point de me faire rire jusqu’à en avoir mal à quelque reste d’abdos que je ne savais même avoir encore ! (rire)

Un récit fluide, une plume addictive, des situations invraisemblables, autant loufoques qu’émouvantes, beaucoup, beaucoup de rire, manipulations et traîtrise, des personnages attachants, tous des ingrédients imparables pour un excellent moment de détente. Un scintillement de mille couleurs que je verrais bien adapter à la télé car, c’est assurément, l’une des meilleures comédies romantiques que j’ai lues cette année. Et pas que… Une intrigue captivante brillamment menée avec son lot de rebondissements et un suspense haletant.

En somme, rejoignez la reine dans ses délires les plus loufoques et un prince pas si charmant tourné en bourrique, à eux deux, ils vous garantissent des fous rires ininterrompus !

73258243_1256680431208975_8415342264452120576_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’avis de Carine sur After The Dark, un roman de Amy N. Lewis


Titre : After the Dark

Auteur : Amy N.Lewis

Genre :  Romantic-suspense

Editions : Lips and Co

Collection : Somber Lips

Ebook : 5.99 €

Broché : 17.90 

Résumé :

Abigaël est devenue paranoïaque depuis le décès de son mari et de son fils auquel elle a assisté, impuissante.

Six mois après cet horrible épisode, la jeune femme décide de s’envoler pour New York afin d’y démarrer une nouvelle vie et sortir de la spirale infernale dans laquelle elle est plongée. Sur sa route, elle rencontrera Bradley, inspecteur de police et bel homme plein d’empathie.

Ce dernier est désemparé lorsqu’il apprend que le tueur en série qui a assassiné la famille d’Abigaël a de nouveau frappé et il se fait un devoir de la mettre en sécurité.

Car le meurtrier, qu’on surnomme « l’aigle », semble vouloir terminer le travail entamé quelques mois plus tôt…

Mais jusqu’où Bradley ira-t-il pour protéger la jeune femme ? En sortira-t-il lui-même indemne ?

Mon avis : 

Abigaël et Paul vivent une petit vie tranquille avec leur fils Tommy à L.A et s’apprêtent à fêter bientôt leurs 3 ans de mariage. Abby est très amoureuse de son mari à qui elle doit beaucoup. Elle qui avait tant souffert avec son ex, avait trouvé en lui l’homme idéal qui savait être à son écoute. Mais une nuit, alors qu’elle entend un bruit suspect qui la réveille, tout va basculer…

Cric … cric… cric… c’est la panique, l’angoisse. Cri… cri..Criiiiii Pan ! Des hurlements… Une peur paralysante… un instinct de survie… Encore des cris, les siens… Des larmes, beaucoup de larmes… Et rien ne sera plus jamais pareil …

La douleur avec laquelle elle va devoir vivre après cette nuit d’horreur est incommensurable. Un trou béant a remplacé son cœur, et rien ni personne ne pourra jamais panser cette crevasse qui lui brûle les entrailles jour après jour… Une nuit cauchemardesque qu’elle ne pourra jamais oublier. Elle mais aussi, lui…. Bradley le premier arrivé sur les lieux qui 6 mois après, revoit encore et encore cette scène macabre qui l’empêche de dormir la nuit.


Bradley est à ce jour inspecteur principal à la brigade criminelle de New-York. Après cette nuit tragique il a obtenu une promotion qui lui permet aujourd’hui de ne plus se déplacer aux quatre coins du monde, mais surtout, de pouvoir s’occuper de l’affaire de « L’aigle Tueur » Cette affaire qui lui fait tant penser à elle… Il ne comprend toujours pas ce qu’il s’est passé cette nuit là, mais ce qui est sûr, c’est qu’il ne s’en est pas sorti indemne psychologiquement. Le souvenir de cette femme ne le quitte plus. Son corps, son visage, ses hurlements, ses larmes… sa détresse. Tout le renvoie toujours à elle, comme si un lien invisible s‘était créé entre eux face à l’horreur. Un lien qui montera encore plus en puissance lorsque L’aigle va frapper à nouveau

Epoustouflant !

Une romance bien imaginée par une plume, certes qui débute, mais qui a réussi à m’emporter dès le prologue. N’ayant pas lu le résumé une fois de plus, je peux vous dire que j’ai été plus que percutée par ce dernier qui a réussi à me tirer des larmes dès les premières pages. Pourtant, très vite après j’ai un peu relâché suite à quelques « couacs ». Des petites incohérences qui n’entachent pas la crédibilité du récit mais qui m’ont fait repartir en arrière plusieurs fois vérifier si j’avais bien lu.  J’avoue avoir été même un peu « en colère », façon de parler bien évidemment, car j’aurais aimé n’avoir rien à redire tellement la trame est bien ficelée et le récit bien mené.

Passés ces détails qui ont freiné le départ de mon aventure avec Abby et Bradley, je dois vous avouer avoir vécu un excellent moment de lecture. C’est simple, par la suite je n’ai pas réussi à poser mon livre et je l’ai fini d’une seule traite. En mère indigne, je ne me suis même pas occupée de faire le repas à mes enfants pour pouvoir le terminer.

Quels seraient les choix d’Abby ? Comment aillaient-ils s’en sortir ? Pourquoi revenir pour elle ? Je ne pouvais pas ne pas savoir.

Amy N. Lewis a vraiment une plume très prometteuse. Le récit qu’elle nous offre est une gigantesque montagne russe d’émotions. J’ai aimé la force d’ Abby, cette femme qui a tout perdu et qui veut réellement reprendre sa vie en main malgré ses peurs et sa douleur. J’ai ressenti chacune de ses larmes, elles étaient nombreuses…. mais je les ai toutes comprises et acceptées.  Je me suis mise plusieurs fois à sa place en me disant : qu’aurais-je fait si cela avait été moi ? Premier réflexe, bien entendu être une mère héroïque prête à mourir pour ce qu’on a le plus cher au monde. Mais… avant d’être une mère, d’être femme, Abby est un être humain, et aucun d’entre nous n’aurait la même réaction. A aucun moment on ne peut s’imaginer la tournure que vont prendre les évènements, ni les réactions de notre cerveau. Instinct de survie ? paralysie par la peur ? Confiance en l’autre, le héros c’est lui ? Abby est mère, mais la peur aussi l’est. Elle est mère de nos doutes, de nos confusions et de notre involution.

After the Dark est un récit sombre mais avec sa magnifique part de lumière. Il est dur mais aussi plein de tendresse et d’amour. Nos protagonistes sont deux écorchés de la vie aux âmes tourmentées et pourtant si forts et courageux. Un roman riche en émotions, en rebondissements qui sont nombreux et inattendus, et par dessus tout,  riche d’une intrigue parfaite dont le dénouement tient bien la route et qui va nous mener en bout de course complètement essoufflés et surpris par chaque virage.

L’histoire de Abigaël et Bradley c’est avant tout l’histoire de deux âmes soeurs reliées par un lien invisible qui ne les lâche pas qu’importe où ils se trouvent. Un lien chargé d’électricité qui agira sur leurs coeurs comme un défibrillateur qui va leurs permettre de battre à nouveau.  L’attraction entre eux est viscérale et Bradley fera tout pour que sa belle soit sauvée. Qu’importent les ordres, qu’importe le danger, elle est sa lumière, celle pour qui il mettrait sa vie en danger sans en attendre aucun retour. Elle est tout simplement son tout, et ce, depuis la première fois où il a croisé son regard… Mais pour Abigaël c’est une tout autre histoire. Cette dernière a trop souffert et veut se protéger. Il lui est impossible d’ouvrir son coeur à nouveau, même si elle le sent battre à nouveau. Il est trop en miettes pour cela mais surtout, elle se sent coupable de le sentir reprendre vie aussi rapidement par la simple présence de Bradley.

Un roman qui donne aussi espoir. L’espoir d’une reconstruction malgré les épreuves mais aussi celui du droit à l’amour. Que l’on ne s’en sente pas légitime, que l’on soit un écorché de la vie ou que son coeur soit mort après une dure épreuve de la vie… Tout le monde a le droit d’aimer et d’être aimé, quoi que l’on ait fait et qui que l’on soit. Même lorsque notre vie bascule au point de ne pas pouvoir s’en remettre et que notre coeur est amputé d’une partie de nous même. Malgré que ce soit difficile, d’autant plus lorsqu’il faut se pardonner à soi même, il faut accepter le bonheur lorsqu’il est à porté de main et le vivre pleinement même si on n’oubliera jamais. Simplement lâcher prise… et suivre son étoile. Il est alors possible, tout en ayant cette blessure en soi, d’un jour réinvestir sa vie, d’y trouver à nouveau le bonheur.

Un grand merci aux Editions Lips and Co pour m’avoir permis de découvrir ce roman en service presse. Et bravo à Amy N.Lewis pour ce premier roman avec lequel je découvre une nouvelle magnifique plume.

Bon a savoir : 

Amy N. Lewis, gagnante du concours “Les plus belles plumes Lips” dans la catégorie SomberLips 

Biographie de l’auteure :

Originaire de Lorraine, Amy N. Lewis est une jeune maman pour qui l’écriture représente une véritable échappatoire, une « thérapie » comme elle aime le dire. En effet, durant la dure période qu’a été son adolescence, elle s’est mise à coucher ses mots sur le papier afin d’exorciser ses maux. C’est ainsi qu’elle a commencé à écrire des nouvelles, des poèmes, des chansons et, peu à peu, des romans.

Aujourd’hui, sa tendance à casser les codes ainsi que son imagination débordante font sa force. Amy s’appuie sur son expérience personnelle pour créer ses histoires et ses personnages en espérant, à travers leur singularité, toucher les lecteurs.

Lauréate du concours « Les plus belles plumes Lips » dans la collection SomberLips, After the Dark est son premier roman.

 

Extraits : 

« Les renforts arrivent. J’entends les sirènes de mes collègues et les ambulances. A mon échelle je ne peux rien faire à par tenter de consoler cette femme qui a tout perdu. Je lui caresse doucement le dos en luis disant des paroles réconfortantes. Quand je pense à ce qui va être sa vie après ça, j’en suis malade… »

*******

“Je savoure et chéris ce lien précieux qui nous relie. Nous électrise. Nous consume. Ses yeux me disent tout ce que sa bouche me tait.”

*******