Venez découvrir la sorcière Cornebidouille, avec les P’tites étoiles du Mercredi !


Coucou les grandes et petites étoiles ! Aujourd’hui Bruno et Arnaud vous parlent de la sorcière Cornebidouille, que l’on retrouve dans plusieurs histoires de Pierre Bertrand, illustrées par Magali Bonniol.

Cornebidouille

Résumé :

Quand il était petit, Pierre ne voulait pas manger sa soupe. « Tu sais ce qui arrive aux petits garçons qui ne veulent pas manger leur soupe ? » lui disait son père, « Eh bien, à minuit, la sorcière Cornebidouille vient les voir dans leur chambre, et elle leur fait tellement peur que le lendemain, non seulement ils mangent leur soupe, mais ils avalent la soupière avec. » Pierre s’en fichait. Il ne croyait pas aux sorcières. Mais il faut admettre que son père avait raison sur un point : une nuit, à minuit, dans la chambre de Pierre, la porte de l’armoire s’entrouvrit avec un grincement terrible et Cornebidouille fit son apparition. Allait-elle parvenir à faire peur à Pierre ? Ça, c’était beaucoup moins sûr.

L’avis Arnaud :

J’ai bien aimé parce que Pierre, le petit garçon, dit toujours des trucs trop drôles à Cornebidouille. Il ment pour obtenir ce qu’il veut et fait plein de bêtises.  Et en plus, il ne veut jamais manger sa soupe.

L’avis de Bruno :

Cornebidouille me fait peur. Pierre n’est pas sage et parle mal. Il n’obéit pas à sa famille.
L’histoire m’a fait rire.

Gloups ! J’ai avalé Cornebidouille !

Résumé :

Dans un épisode précédent, Cornebidouille et son double Cornebidouille avaient échoué dans la poubelle, comme de vieux déchets vaincus. Décidées à se venger, elles se réunissent, forment un grain de poussière et hop ! grimpent sur la tête du petit Pierre… puis dans son gosier. Le malheureux enfant ensorcelé se met à parler très bizarrement. Il traite le docteur venu le soigner de « Prout de chamois »… Oh là là, au secours, danger ! Heureusement, petit Pierre a plus d’un tour dans son sac. Ce n’est pas encore cette fois que Cornebidouille gagnera !

L’avis Arnaud :

C’est très drôle, car Pierre raconte beaucoup de bêtises et des vilains mots. Cornebidouille fait n’importe quoi dans le ventre de Pierre. J’aime beaucoup les rimes. 

L’avis de Bruno :

Pierre n’est toujours pas sage, ce n’est pas un exemple à suivre. J’ai aimé les mots inventés par Pierre. J’ai bien aimé aussi quand Cornebidouille fait le ménage dans le ventre de Pierre.

Non Cornebidouille, pas mon doudou !

Résumé :

Pierre ne veut toujours pas manger sa soupe… et pour cause : il a craché la sorcière Cornebidouille toute rétrécie dedans, la dernière fois ! Condamné à vider la soupière maudite dans les toilettes, Pierre va dormir tranquille. Mais voilà qu’au beau milieu de la nuit il est réveillé par une Cornebidouille en furie, bien décidée à lui infliger la pire souffrance de sa vie : lui voler son doudou !

L’avis Arnaud :

Pierre ne veut toujours pas manger sa soupe.
Cornebidouille sort des toilettes et c’est très drôle. J’ai trouvé dégoûtant un passage quand Pierre va dans les toilettes.  J’ai eu peur de l’entrée dans la chambre de Cornebidouille. Et ce que j’ai le plus aimé, c’est quand Pierre sent mauvais. J’ai adoré la fin !

L’avis de Bruno :

Je trouve que c’est dégoûtant aussi.  J’ai beaucoup ri des insultes que Pierre dit à Cornebidouille.


Mot de maman :

L’histoire se suit d’un livre à un autre. Bien que nous n’ayons pas (encore) tous les livres, nous pouvons tout de même profiter de l’histoire.

Cette histoire est amusante, la sorcière se fait avoir par un enfant impoli et irrespectueux, ce qui est à contre-pied de la bienséance, mais justement, cela peut créer une liberté d’expression canalisée et ça a beaucoup fait rire mes enfants et moi par la même occasion. Mais ne comptez pas sur ces albums pour obtenir des conseils pour faire manger la soupe à vos enfants et attention, ils pourraient leur donner des idées de gros mots originaux !

J’aime beaucoup certains dialogues rythmés par des rimes. Les illustrations sont variées, on passe de petits cadres à des pages complètement illustrées.

Petites questions à mes garçons :

Que pensez-vous les illustrations ?

B : je les aime bien.

A : les dessins sont beaux, sauf Cornebidouille, elle n’est pas belle.

Aimez-vous la soupe ?

A : non, comme Pierre, on n’aime pas

B : non, mais je n’ai pas peur de Cornebidouille.

Est-ce que l’attitude de Pierre est correcte ?

B : non, il est méchant parce qu’il dit des gros mots.

A : il dit des méchancetés et il ne montre pas l’exemple.

Est-ce que, comme Pierre, tu irais chercher ton doudou ?

A : j’irais le chercher partout sauf dans les toilettes.

B : moi non plus je n’irais pas dans les toilettes et je suis trop grand pour passer dans le trou !

Andréas – The Cupidon Brothers #4 d’Estelle Every en auto-édition !


Hello les étoiles, je vous invité à lire mon avis sur Andréas, le 4e Ange de la fratrie Cupidon d’Estelle Every. Une très belle lecture qui séduit incessamment et nous touche profondément. Une douce romance, certes, mais non dépourvue de suspense ni de danger. A ne pas manquer !

Titre : Andréas – The Cupidon Brothers #4

Auteure : Estelle Every

Editeur : Auto-édition

Genre : Romance paranormale

Broché : Bientôt disponible

Résumé : Il veut sauver les humains, elle souhaiterait guérir ses propres blessures.
Jusqu’à présent, Andréas Cupidon, pédiatre sexy, consacrait sa vie entière à ses jeunes patients, mais l’arrivée de Penny Lake remet en cause ses priorités.
La jeune femme cache un secret : elle est atteinte d’un mal mystérieux qui provoque des hallucinations… comme ces ailes attachées au dos d’Andréas. Puisque la maladie la ronge, elle ne peut se lier à un homme, aussi beau et généreux soit-il.
Mais lorsque le passé de Penny la rattrape et que les ennemis d’Andréas se dévoilent, c’est avec les yeux du cœur qu’ils devront faire face ensemble pour s’en sortir.

✧˚₊‧୭⁺‿︵ L’avisdeMya ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Andréas est pédiatre et se donne à fond et du mal dans sa mission qu’il considère comme son devoir d’Ange. tout son temps est dédié à sauver ces âmes innocentes … Et il est très en colère car, ses efforts sont vains. Sa mission est un échec cuisant qui met ses émotions en ébullition. Vivre la souffrance des humains au quotidien surtout quand il s’agit de ses jeunes patients le rend malade. Au point qu’il est prêt à s’associer au diable pour intégrer Zita Reed, sa jeune patiente condamnée, à un programme clinique expérimentale. Vendre son âme et marchander son sang au risque d’y laisser la vie, est un deal qui lui semblait juste contre sauver la vie de sa petite protégée. Préoccupé et l’âme torturée Andréas ne trouve l’apaisement qu’auprès de Penny Lake, la belle-sœur de son frère Éros. Cette jeune femme qui l’a mis à genoux au premier regard a touché son cœur et a mis à sac ses émotions déjà à vif. Pen le fuit, se refuse à toute relation mais, elle ne peut dissimuler l’envie de lui dans son regard méfiant et hanté par des secrets connus que d’elle. Jusqu’à aujourd’hui, il n’a jamais désespéré de la convaincre de son amour, mais depuis, sa rencontre avec le démon en personne, il n’est plus sûr que la faire rentrer dans sa vie soit une idée judicieuse. Dans son désir de la protéger, il s’est convaincu de renoncer à elle… Mais à quel prix ? 

Penny a essuyé maintes déconvenues pour son jeune âge ainsi la méfiance est devenue une seconde peau pour se protéger des désillusions. Depuis son retour de l’enfer, Andréas est le seul homme à avoir réussi à ébrécher ses défenses. Sa force tranquille, sa patience et sa gentillesse ont su apaiser son anxiété, son intérêt et son désir pour elle font du bien à son égo et la réconcilient avec elle-même. Et si elle s’en défend, l’attrait de l’Ange Cupidon ne la laisse pas indifférente.

Penny a commis bien des erreurs par le passé mais, aujourd’hui, la vie lui offre une seconde chance pour repartir de bons pieds grâce à sa détermination de s’en sortir et aussi grâce à sa jumelle, Daphné qui l’a soutenue sans jugement.  Aujourd’hui, elle fait un boulot qu’elle adore, les liens avec sa sœur se resserrent, une nouvelle famille qui l’a adoptée d’emblée, mais, le rapprochement d’Andréas, met ses émotions à mal et elle n’a que ses mécanismes de défenses pour gérer ce trop-plein qui la submerge. Sa manie de souffler le chaud et le froid ne manque pas de la faire basculer dans ses vieux travers. Son manque de confiance en elle et en autrui font revenir à la surface de terribles souffrances. Mais tout cela n’est rien devant le retour de son pire cauchemar, sa vie d’antan qu’elle voudrait enterrer mais, elle ne peut empêcher ses erreurs de la rattraper. Rien n’est immuable dans la vie, Pen, l’a appris à ses dépens. Une leçon qu’elle n’est pas près d’oublier… 

Attention mesdames, les écarts se resserrent entre les frères Cupidon. Entre l’indécrottable Éros, Caleb à l’âme torturée, Élon et ses questions existentielles et Andréas, le héros de ses dames et l’espoir de l’enfance condamnée, nous, pauvres lectrices, on ne sait plus où donner la tête devant cette brochette de testostérones et plus si affinités… Lequel des quatre est notre préféré ? That’s the question ! Toutefois, pourquoi choisir alors qu’on peut tous les adopter ? Chacun de la fratrie a ses arguments propres pour nous conquérir et nous faire fondre comme neige. Andréas, notre Ange du jour est si discret et n’aime pas vanter ses qualités, estimant que ses actes parlent pour lui. Se vendre, il le veut bien, mais seulement si c’est pour une cause juste à ses yeux. Sauver des enfants en souffrance, l’est pour lui… Andréas est empathique et s’implique corps et âme dans la mission dont il se sent investi. Il a la certitude chevillée au corps que sauver ces jeunes humains est la raison de sa présence auprès d’eux et il est prêt à tout pour accomplir son devoir d’Ange… Même s’il doit sacrifier son amour pour Penny. 

Quant à cette dernière, elle n’est pas en reste. Son parcours, sa force, sa détermination et ses failles ne manquent pas de nous marquer à vif. Ses erreurs pas le passé ont entamé son estime en elle, elle se croit indigne du respect des autres, indigne de l’amour. Mais ces actes, ses actions au sein de l’Orphelinat, dont elle gère les cuisines, nous prouve que Penny mérite d’avoir une belle vie, qu’elle est digne de l’amour des siens, de l’amour d’Andréas. Hier, elle a payé son dû et aujourd’hui, il faut qu’elle travaille dur sur elle, qu’elle accepte son passé pour pouvoir avancer, qu’elle tende la main pour recevoir et sans culpabilité la récompense que le destin lui offre.

Une histoire dans laquelle le présent mène la bataille au passé pour mieux construire l’avenir, le bien mène sa bataille contre le mal pour instaurer la paix. Deux batailles dont seul l’amour sortira vainqueur !

De sa plume électrique et délicate, Estelle Every continue de nous transporter par ses écrits pleins de passion mais, qui véhiculent aussi des messages forts et engagés. Tout est bon dans cette romance, tout est bien travaillé et parfaitement dosé pour qu’on passe un très bon moment. Et retrouver les Cupidon et leurs campagnes n’est pas un attrait négligeable. Toujours en train de faire ce qu’ils maîtrisent le plus : Se chamailler comme seuls les frères savent faire, se soutenir dans les mauvais moments, faire bloc contre leurs ennemis et donner beaucoup d’eux pour sauver l’humanité d’elle-même. 

Bref, ce volet consacré à Andréas a été une très belle lecture qui séduit incessamment et nous touche profondément. Une douce romance, certes, mais non dépourvue de suspense ni de danger.

A ne pas manquer !

Merci à Estelle Every pour sa confiance et au plaisir de découvrir le prochain Cupidon ! 

estelle

 

De Miroir et d’Amour #1 du quatre-mains Julie-Anne Bastard & Jc Staignier – BMR


Hello les étoiles, je vous invite à lire mon avis sur De miroir et d’amour du quatre-mains Julie-Anne Bastard & Jc Staignier ! Une romance historique aussi originale que drôle avec une touche de fantastique qui m’a conquise !

Titre : De Miroir et d’Amour #1

Auteures : Julie-Anne Bastard & Jc Staignier 

Editeur : BMR 

Genre : Romance historique 

Broché : Lien d’achat

Service presse : NetGalley

Résumé : Que feriez-vous si, lors d’une visite au château de Versailles, vous traversiez un miroir et atterrissiez à la cour du Roi Soleil ?
Jeune professeure de mathématiques, Emma Langanay s’est laissé convaincre par sa collègue d’accompagner une visite au château de Versailles. Quand deux élèves s’éloignent du groupe, Emma part à leur recherche. Alors qu’elle parcourt la galerie des Glaces, une mélodie et des voix lui parviennent. La surface d’un miroir s’illumine…
Emma se retrouve transportée plus de trois cents ans plus tôt  : en 1680, à la cour du Roi Louis XIV. Heureusement, elle rencontre Blanche et surtout son charmant frère le comte Tristan de Vaudreuil, dont les yeux bleus ne laissent pas Emma indifférente…

˗ ˏˋ ⭐ˎˊ ˗ ✧︡ °₊.—l’avisdeMya — .₊°✧︡ ˗ ˏ ˋ ⭐ˎˊ ˗

Bluffée, je le suis et grandement ! Je savais que Jc Staignier avait une imagination débordante et un brin décalé et je constate qu’elle en a fortement usé et probablement déteint sur Julie -Anne Bastard dont je ne connaissais pas la plume jusqu’ici. Chapeau bas mesdames, vous avez osé le challenge d’unir l’historique et le contemporain, y rajouter une touche de fantastique, il n’y a pas à dire, vous êtes imparables. Utiliser la galerie des Glaces et l’avancée du miroir temporel comme fils conducteurs, excellemment bien tenté ! Résultat ? Défi relevé et vraiment très réussi !

Emma Langanay, en se réveillant ce matin, elle n’avait pour seuls soucis que la longue et épuisante journée qui l’attendait et comment susciter l’intérêt d’une horde de gamins indisciplinés dont elle est l’accompagnatrice involontaire au château de Versailles. Autant le dire tout de suite, c’est un calvaire qu’elle déléguerait bien si elle pouvait. Après tout, elle est prof de Math et pas prof d’Histoire… Et si elle a accepté cette mission, c’est assurément parce qu’elle ne sait pas dire non surtout, si c’est à une amie. Mais réellement, elle a accepté car cette dernière, l’a eue à l’usure. Entre le brouhaha des visiteurs, l’inattention des élèves, les bagarres des garçons, les cris qui fusent de partout, les pieds en compote, Emma ne se doutait pas encore que ces petits aléas ce sont les moindres de ses cauchemars ! Et c’est dans la galerie des Glaces que débute la difficile et périlleuse aventure d’Emma. Il a suffi d’un miroir au pouvoir magique ou maudit, tout est affaire de point de vue, pour que sa vie de femme du 21e siècle soit changée et que son destin soit scellé. Le transport dans une époque où la femme n’a aucune considération pourrait être dangereux pour Emma qui sans être une féministe enragée, ne tolérerait pas une atteinte à son intelligence et sa langue bien pendue risque de lui coûter davantage qu’une blessure d’amour-propre. Se retrouver de l’autre côté du miroir, au 17e siècle, une autre époque, d’autres mœurs, il y a de quoi désorienter le plus coriace d’entre nous, mais, Emma ne perd pas le nord et part rapidement à la découverte de ce monde inconnu qui ne la décevra pas. Grâce à lui, elle vit un rêve, certes loin d’être dépourvu de cauchemars, mais reste un univers fascinant et la présence de Tristan n’est pour rien de ce nouvel engouement bien sûr !

À cause de ce miroir, elle a failli mourir sur le bûcher, de se faire violenter, d’être au centre d’un complot meurtrier mais, il n’y a pas que du négatif. Elle s’est fait aussi des amis, elle, la fille réservée et solitaire, elle a suscité la passion chez un roi et pas n’importe lequel. Elle a découvert aussi l’amour, elle qui ne l’attendait pas. Changer certains évènements de l’Histoire est la cerise sur le gâteau…

Si Emma souffre de cet éloignement forcé, elle ne perd pas au change. Et si l’histoire était à refaire, elle n’y changera rien. Elle n’échangera pour rien au monde son conte de fées contre son retour à sa vie du 21e siècle qui n’avait rien de palpitant et dont l’attrait a disparu malgré le confort moderne auquel elle est habituée.

Je ne vous dis pas plus, le plaisir de découvrir par vous-même cette histoire aussi addictive, drôle que fantasque ne sera que meilleur ! De miroir et d’amour est un superbe plongeon dans un univers atypique et inédit, en tout cas pour moi. Une immersion dans une époque qui passionne aussi les amateurs que les historiens. Une intrusion dans la Cour du Roi Soleil, son faste, les magouilles ourdies par ses Courtisans et les coups bas de ses Courtisanes… Je suis fan de romances historiques et la tournure humoristique que les deux auteures ont rajouté ne m’a pas vraiment surprise connaissant la verve et la malice de Jc Staignier. Le côté fancy m’est inconnu dans le genre mais, le quatre-mains l’a fait avec maîtrise. Un excellent moment même s’il était un peu trop court pour la gourmande que je suis. Si le miroir a ébloui Emma, pour ma part, c’est le talent et la trame qui m’ont éblouie même si l’époque de Louis, le Grand ou Roi Soleil ne m’attire pas plus que cela. Mais les deux plumes m’ont embarquée et en même pas deux heures dans ce beau et addictif retour dans l’Histoire !

J’ai hâte de découvrir la suite qui sera consacrée à l’ingénue et frivole Comtesse de Vaudreuil qui promet d’être épique et hilarante. Si l’adaptation d’Emma dans le 17e siècle n’a pas été trop ardue, comment Blanche survivra-t-elle au monde actuel ? Devrais-je craindre le pire mesdames ?

Chapeau bas !

Merci à BMR pour l’envoi du service presse numérique via NetGalley !

jc

PAL de la semaine du 14 au 20 juin !


Hello les étoiles, voici les sorties qui viendront étoffer vos liseuses et bibliothèques cette semaine. Avec la participation de BMR et Salomé Hanson – J’ai Lu, Sophie Jomain, Amélie C. Astier & Mary Matthews, Angéline Michel, Lise Syven, Ena Fitzbel et Fanny Gayral – Editions Addictives, Ella Lores, Emma Green et Mina Zadig – Plumes du Web et G.H. David – Shingfoo et Sophie Philippe – Black Ink éditions, Marie HJ et B. Khémeia – JTLattès et EL James.

  • BMR 

Distanza : Bambini, le 1er tome de la nouvelle série de Salomé Hanson sera disponible le 16 juin prochain.

Résumé : Giulietta désespère de trouver quelqu’un de ne serait-ce qu’un peu connu à interviewer pour un devoir pour son cours de journalisme. Heureusement, sa meilleure amie lui présente un groupe de rock de passage à Florence, les Dark Side. Miracle, le batteur, Nolan, accepte  !
Mais si Giuletta dit détester le rock, il se pourrait bien que Nolan, avec ses cheveux noirs, ses yeux gris ensorcelants et son piercing à la lèvre, fasse changer d’avis la jeune femme, jusqu’à faire chavirer son cœur…
Mais comment vivre une relation aussi passionnelle alors que l’un habite Rome et l’autre Florence  ?

  • J’ai Lu

Vite de l’air, vite du vert ! co-écrit par un collectif d’auteures. Sophie Jomain, Amélie C. Astier & Mary Matthews, Angéline Michel, Lise Syven, Ena Fitzbel et Fanny Gayral sont les sept auteures qui participent à cette anthologie. De la comédie romantique au feel good, chacune, dans son style, évoque le retour aux sources avec humour et romantisme.

Résumé : Sept femmes quittent leur ville et leur travail pour vivre une expérience tout autre : l’immersion en pleine nature. Coup de folie ou projet réfléchi ? Une chose est sûre : le destin a mis sur leur chemin cette maison de campagne à rénover, cette cabane au fond des bois, cette retraite chamanique ou ce village plein de charme. Si se ressourcer et se mettre au vert est l’objectif premier de certaines, c’est une épreuve peu réjouissante pour d’autres. Pourtant, malgré les contraintes physiques et les barrières psychologiques, chacune découvre un mode de vie plus simple et un bonheur à portée de main.

  • Editions Addictives 

Le 16 juin prochain, vous avez rendez-vous avec la sortie numérique de Fucking Kingle 3e roman de Ella Lores.

Résumé : Tout les sépare… sauf le désir.
Darian est froid, sûr de lui et habitué à ce que tous lui obéissent sans poser de questions : quoi de plus normal quand on est roi ?
Propulsé très jeune sur le trône de Karanie, petit royaume méditerranéen, il s’est forgé une apparence rigide et ne laisse rien ni personne l’ébranler.
Mais Elsie entre comme une tornade dans sa vie, et tout se retrouve sens dessus dessous.
La jeune étudiante écossaise se moque complètement du titre de souverain de Darian, des convenances et du protocole ; elle n’hésite pas à lui tenir tête et lui dire ce qu’elle pense, ce qui rend le roi complètement dingue. Leurs échanges sont aussi passionnés qu’électriques.
Rien n’est possible entre eux.
Rien, vraiment ?

Le 17 juin, Âmes indociles d’Emma Green rejoint vos bibliothèques en version poche. Lien d’achat

Ames indociles

Résumé : C’est un père célibataire et son coeur n’est pas à prendre. Elle ne va pas lui laisser le choix. Styliste un peu perchée à l’âme écorchée, Calliopé décide de prendre sa vie en main et d’affronter son passé : à 22 ans, la brune révoltée retrouve Willow, l’enfant qu’on l’a forcée à abandonner des années plus tôt. Seul obstacle à leurs retrouvailles : le père adoptif de la petite fille, Lennon Hathaway, bien trop beau pour être vrai, trop riche pour être honnête, trop solitaire pour lui faire une place dans sa vie et trop méfiant pour croire en elle. Et pourtant, dans ses yeux verts, elle jurerait déceler une lueur d’humanité. Peut-être même autre chose, un sentiment qu’elle n’attendait plus.

Le même jour, la version papier de Just Sex & Tattoos de Mina Zadig arrivera chez votre libraire.

mina

Résumé : Le sexe, c’est bien, l’amour, c’est nul. Thunder est tatoueur, sexy, indépendant et fermement décidé à ne jamais s’engager. Il tient trop à sa liberté ! Camille est vive, joyeuse, lumineuse… et déterminée à ne pas tomber amoureuse. Elle a déjà donné et ne compte pas recommencer ! Alors, même si le désir les consume, s’ils sont incapables de se côtoyer sans se sauter dessus, ils ne sont pas en couple. Hors de question ! Sex friends ? Voilà, c’est parfait, ça ! Pas de sentiments, pas de complications, que du sexe – explosif, tant qu’à faire. Aucun risque de perdre le contrôle, pas vrai ?

Lien d’achat

  • Plumes du Web 

Fire Over Dark, le nouveau roman de G.H. David arrivera le 17 juin.

Résumé : Je suis un bandit en sursis, marié avec la mort.
Alors, ce que je me dis parfois, c’est que je devrais monter un dernier gros coup en solo. Je me laisserais prendre en sortant d’une banque, devant une assemblée de flics armés, un flingue à la main, et je me ferais descendre dans une ultime fusillade.
Voilà pourquoi la jolie blonde m’obsède à ce point : elle sera mon dernier éden avant d’y passer. Avant d’anéantir le clan mafieux de Giombini, avant de partir pour l’Angleterre monter le casse du siècle.

Elle n’est pas farouche ? Parfait !
Elle n’est pas fleur bleue ? Tant mieux !
Je n’ai jamais été si déterminé.

Quand Laura accepte de planquer “Gucci”, un braqueur marseillais en cavale, elle ne se doute pas à quel point ce service pourrait lui coûter cher.
Elle ne pensait prêter son appartement que quelque temps, sans contrepartie. Pourtant, Laura ne le sait pas encore, mais sa vie tout entière est en train de basculer…

  • Shingfoo 

US ARMY : Protection très rapprochée, un romantic-suspense de Sophie Philippe qui sera disponible dans vos liseuses le 17 juin.

Résumé : Quand Harper se retrouve devant le Pentagone, ce n’est pas pour être envoyée encore à l’autre bout du monde, dans un pays hostile en pleine guerre… Non, cette fois, le destin a décidé de la propulser dans un tout autre environnement. Les Hamptons, un manoir, un milliardaire, pour une mission de protection. Ce qui s’annonçait comme un travail d’un ennui mortel va s’avérer être la mission la plus importante de sa vie…

Liam est un homme d’affaires tout ce qu’il y a de plus intransigeant et odieux. Pour couronner le tout, il est bien décidé à ne se plier à aucune règle et à en faire voir à la jeune militaire de toutes les couleurs ! Le protéger devient alors mission impossible, mais elle n’a pas le choix, elle doit réussir sa mission coûte que coûte. Elle ne sait plus quoi faire pour lui faire entendre raison ! A moins de tenter une autre approche avec l’entrepreneur…De très, vraiment très près…

  • Black Ink éditions 

Avec la sortie attendue de Wild Road Trip du quatre-mains Marie HJ & B. Khémeia. Une romance MM qui sera disponible le 18 juin prochain.

Résumé : Parfois, il suffit de peu de choses pour changer le cours d’une vie. Ou même de deux.

Un accident de fourgon de la pénitentiaire, une lettre anonyme d’un inconnu prénommé X (original comme pseudo au passage…) et le destin de Blake se voit quelque peu modifié.

Reclus au cœur d’un bayou hostile et rude, loin du monde et des trahisons qui ont bien failli l’anéantir, Creed ne s’attend pas à voir débarquer dans sa nouvelle vie cette star de la scène, décalée et surtout en cavale.

Il aurait été si simple de l’ignorer… Mais Blake n’est pas le genre d’homme qu’on vire si aisément.

Totalement fêlé, le fugitif sait s’y prendre pour attiser les instincts que l’ancien flic ne cesse de vouloir oublier. Le souci, c’est qu’il est aussi drôlement attirant, et son humour, plus que limite, pourrait avoir raison des défenses du plus grand rustre de la Louisiane. Et si leur rencontre forcée avait un point commun de taille ? Peut-être est-il temps d’affronter les problèmes du passé pour enfin vivre, au risque de se planter…

Un Road trip pour trouver la vérité, n’est-ce pas la meilleure manière de recommencer à exister ?

  • Wishlist 

Cette semaine arrive dans nos liseuses et bibliothèques More Grey, la suite de la saga Cinquante nuances de Grey de EL James.

Résumé : Retrouvez la sensualité, l’intensité dramatique et sentimentale de Cinquante nuances plus claires, à travers les rêves, les espoirs et les tourments de Christian Grey.
E L James revisite Cinquante nuances, et offre une version plus dense et plus sombre de l’histoire d’amour qui a fasciné 150 millions de lecteurs dans le monde.
Vous êtes cordialement invité au mariage de la décennie, car Christian Grey va épouser Anastasia Steele. Mais cette union soulève bien des questions. L’esprit libre et indépendant d’Ana ravive chez Christian ses terreurs les plus profondes et met à l’épreuve son besoin de tout contrôler. Alors que de vieilles rivalités et rancœurs refont surface, une erreur de jugement les déchire et risque de briser leur couple.
Christian parviendra-t-il à vaincre ses démons ? En découvrant la vérité sur ses origines, connaîtra-t-il la paix et saura-t-il accepter l’amour inconditionnel d’Ana ? Christian trouvera-t-il enfin sa nuance plus claire ?

Merci les étoiles de votre attention, bonne lecture et à très vite !

165587745_900361430699745_9050621909132004165_n

Catégories PAL

L’avis de Charlotte sur Curves Rock, tome 1 : C’est la guerre de Amy Nightbird


Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur Curves Rock, tome 1 : C’est la guerre de Amy Nightbird chez So romance : une romance rythmée et addictive.

Titre : Curves Rock, tome 1 : C’est la guerre

Auteur : Amy Nightbird

Genre : Romance

Editions : So romance

Ebook :  5,99 €

Broché : 12,99€

Résumé :

Amis depuis toujours ou non, tous les coups sont permis pour tenter de séduire la nouvelle qui fait chavirer leur cœur. Jusqu’où seront-ils prêts à aller pour la séduire en premier ?

Stones, fraîchement diplômée d’un master en tourisme, commence un nouveau travail de concierge dans un hôtel de luxe qui vient d’ouvrir ses portes. Au vu de ses compétences, les deux directeurs – l’un épris du meilleur ami bi de la jeune femme, Jake ; l’autre tentant ouvertement de la séduire – lui proposent un second poste à hautes responsabilités impliquant de passer la majorité de son temps avec eux. Stones, qui n’a pas l’habitude qu’on la remarque, se retrouve alors malgré elle au coeur d’un triangle amoureux : Jaxson, son boss aux talents cachés, et Dan, son collègue concierge, se lancent dans un combat de coqs pour tenter de séduire la belle. Lequel des deux mâles parviendra à lui voler son cœur ? Jaxson, grâce à sa double casquette de boss et leader d’un célèbre groupe de rock, ou Dan, riche héritier qui tente d’échapper à l’Empire technologique de son père ?

Mon avis :

Stones vient d’obtenir un master en tourisme et dégotte le travail de ses rêves : devenir concierge pour un hôtel de luxe qui vient d’ouvrir ses portes.
Au vu de ses compétences, les deux directeurs décident de lui proposer d’autres responsabilités et du fait, passer plus de temps avec un des directeurs : Jaxson, qui tente de la séduire alors que cette dernière voudrait le fuir.
Elle rencontre son nouveau collègue Dan, qui lui aussi tente de la séduire. Stones ne comprend pas ce qui lui arrive, car elle n’a pas l’habitude d’être au centre de l’attention de tant d’hommes séduisants.

Entre les deux hommes, pourtant amis, le combat commence. Qui séduira la belle ?

Stones est une jeune femme complexée par ses formes. Elle manque de confiance en elle par rapport aux hommes, elle se compare aux autres femmes et se dénigre. Cependant, elle ne semble pas remarquer qu’elle attire les regards.
Jaxson est troublant, arrogant, autoritaire et s’est fixé comme objectif de séduire sa nouvelle employée. Tous les coups sont permis surtout quand il s’agit de faire concurrence à son ami Dan, à qui il ne compte pas laisser sa chance auprès de la jeune femme.

Les deux hommes cachent bien leur jeu, Jaxson, en plus d’être le patron de Stones, est chanteur à succès et Dan n’est pas seulement concierge, il est également un riche héritier. Cachent-ils d’autres choses ? Il faudra lire ce tome pour le savoir !

J’ai adoré ce premier tome, les personnages sont troublants, ils ont tous leurs petits secrets et ils ont tous un objectif, mais arriveront-ils à les atteindre ?

La tension entre Stones, Dan, Jaxson ou même Jack (l’ami de Stones) est palpable et monte crescendo. J’ai adoré suivre les réflexions de Stones, ses remises en question et ses états d’âme.

J’ai aussi aimé avoir le point de vue de Jaxson, qui n’a pas lui réellement d’état d’âme, mais des objectifs et des envies !

Le rythme de ce premier tome est soutenu, on enchaîne rapidement les actions, pas de temps mort. La plume de l’auteur est fluide et addictive. J’ai été charmée par les touches d’humour bien dosées, les dialogues piquants et par la tension entre les personnages, le tout sur un fond Rock ! L’histoire fini sur un cliffhanger qui donne envie de poursuivre rapidement la lecture !

Merci à So romance pour ce service presse que j’ai beaucoup aimé et que je ne peux que recommander !

Extrait :

— Arrête ça tout de suite ! Mets un sourire sur ce joli visage et bouge tes fesses de bombe atomique ; on doit y aller ! On est invités à la soirée d’inauguration du Wonderwall !

— Ce n’est pas possible ! Comment as-tu fait ?

— J’ai accepté leur sollicitation pour dessiner les uniformes du staff. Ah oui ! J’oubliais, tu as le poste !

— Quoi ? Comment ? Jake !

— Le poste de concierge privée, évidemment ! J’ai donné ton CV au directeur lors de notre entrevue, il est canon et j’ai usé de mes charmes !

— Ça fait de moi une pistonnée ! Et comment tu as eu mon CV ?

— Tu l’avais oublié dans ma voiture ! Mais non ! Pete a dit que tu étais la personne parfaite pour ce poste, et tu commences lundi !

— Pete ?

— Tu ne veux pas savoir… et on est déjà en retard ! Mets ces merveilles ! dit-il en désignant des engins de torture à talons de dix centimètres.

— Ok, mais tu ne perds rien pour attendre.

— D’accord, ma chérie, mais je sais que tu me remercieras pour le poste !

— On ne peut rien te cacher ! dis-je pour la forme avec un air exaspéré.

Comment le meilleur plan cul de la terre est devenu le pire Boss de l’univers de Louisa Méonis – Collection &H DIGITAL


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Comment le meilleur plan cul de la terre est devenu le pire boss de l’univers, une comédie romantique sous le signe de légèreté et de gaieté. Louisa Méonis nous a offert un doux et savoureux moment de lecture à ne pas manquer.

Titre : Comment le meilleur plan cul de la terre est devenu le pire boss de l’univers

Auteure : Louisa Méonis

Editeur : Harlequin

Collection : &H DIGITAL

Genre : Comédie romantique

Genre : Comédie romantique

Thème : Love@Work

Service presse : NetGalley

Résumé : Fini les nuits torrides sous la couette… bonjour les réunions enflammées au bureau !
Qui a dit qu’on ne pouvait pas trouver la perle rare sur une appli de rencontres ? Hope y a bien rencontré Mathieu, alias « Monsieur Tinder », et c’est l’homme parfait. 1 m 90 de muscles, des yeux verts rieurs, des mains douces et chaudes… de quoi devenir accro ! Bien sûr, malgré leur deal « que du plaisir, pas d’attache », Hope n’a pas pu s’empêcher de fantasmer sur leur future maison en bord de mer, leur chihuahua – qui s’appellera Bruce – et leurs deux enfants. Enfin ça, c’était avant. Avant de revenir dans la vraie vie où son plan cul s’est révélé être un boss redoutable de la finance… Celui-là même qui vient de lui piquer sa super promotion pour devenir son nouveau patron. Alors tant pis pour la version happy end avec le chihuahua. Pour Hope c’est la guerre, et elle ne se laissera pas marcher sur les escarpins !

˗ ˏˋ ⭐ˎˊ ˗ ✧︡ °₊.— L’avisdeMya — .₊°✧︡ ˗ ˏ ˋ ⭐ˎˊ ˗

Louisa Méonis, comme à son habitude, nous a concocté une rafraîchissante comédie romantique dans le thème Love@Work. L’amour au travail, est un thème que j’affectionne beaucoup et particulièrement quand la dose de l’humour y a la part du lion. Comment le meilleur plan cul de la terre est devenu le pire Boss de l’univers remplit la mission et haut la main de nous faire marrer et passer un bon moment de détente. Une gourmandise sucrée et sexy à point mais, qui ne manque pas d’acidulé et pour cause, l’héroïne féminine vient d’essuyer la pire humiliation de sa vie.

Hope vivait jusqu’à aujourd’hui sur un petit nuage. Après une relation compliquée, l’application Tinder lui a offerte l’opportunité de retrouver un semblant de vie sexuelle sans trop impliquer ses sentiments mis déjà à mal… Toutefois, cette femme porte bien son prénom, malgré les mauvaises surprises que la vie sème sur son chemin, elle a l’espoir chevillé au corps et le plan de s’amuser et profiter vire vite aux rêves de la maison avec clôture, le chien qui va avec et une ribambelle de mioches… La rêveuse en elle n’est jamais loin. Mathieu a rempli sa mission de la distraire de la douleur de la séparation, a pansé sa blessure et a fait du bien à son égo. Et en contrepartie, Il l’a rendu accro à lui et à son corps sexy… Avec lui, elle a retrouvé sa confiance en elle et en sa féminité… Mais ce dernier, ne lui donnait que son corps. De longs mois de relation et elle ne connait quasi rien sur sa vie en dehors de la chambre à coucher. Oui elle sait qu’il a quelques sentiments pour elle, ses actions le lui prouvent au quotidien. Comme lui concocter des petits plats, être aux petits soins pour elle mais, il ne se livrait jamais ou si peu…

Jusqu’au jour où l’amant expert est devenu le Boss ennemi et le rêve se termine en cauchemar !

Hope vient d’être trahie et cette fois, c’est son patron et ami qui vient de lui porter le coup fatal. Exit la promotion espérée et bienvenu à l’enfer au boulot car, le nouveau patron qui lui a piqué le post qu’elle briguait n’est autre que son plan cul et plus… si affinité du moment. Si vous connaissiez Hope, vous saurez que ce n’est pas le genre à baisser les bras et ne connait pas le terme abdiquer. Elle a promis à Mr Tinder la Géhenne et peu importe les moyens dont elle usera pour récupérer le post pour lequel elle a bossé si dur. Mr Tinder n’a qu’à bien se tenir et se préparer à la déferlante nommée Hope, car, cette dernière tient toujours ses promesses. Cependant, Hope devrait faire attention à ne pas se lancer dans défis hasardeux, car, Mr Tinder a des arguments qui pourraient bien faire fondre ses résolutions. Son mantra No Sex At Work ni en dehors des heures du travail d’ailleurs, risque d’être balayé sous le coup de sa maestria à la faire décoller juste d’un baiser. C’est qu’il est doué Mr Tinder et ne reculera devant aucun coup retors pour la faire flancher !

Cette histoire mêle humour, légèreté, sentiments et sensualité pour le grand plaisir des fans de la plume déjantée de Louisa Méonis. Le soleil, les beaux paysages du sud, les cocktails riment avec fiesta, vacances et détente. Et même si le scénario tourne autour de l’amour au travail, tous ces ingrédients alléchants nous donnent l’impression d’être en mode pause. Les personnages nous font sourire en dépit de la tension physique et amoureuse qui nous laissent pantoises et sur le qui-vive dans l’attente du coup suivant et de celui qui marquera le prochain point. Le duel Mr Tinder/Hope fonctionne à merveille, le jeu bien ficelé qui s’instaure automatiquement entre les amants jurés nous transporte et leur alchimie nous vend du rêve. Une trame sans grande surprise certes, pourtant, dénuée de mièvrerie et jamais plate ! Une histoire courte mais, dans laquelle tout est dosé à la perfection pour qu’on ne se sente aucunement frustrées du trop peu.

Bref, sous le signe de légèreté et de gaieté, Louisa Méonis nous a offert un doux et savoureux moment de lecture à ne pas manquer.

Merci à Harlequin et à NetGalley pour l’envoi du service presse numérique !

louisa

Réception Âmes indociles de Emma Green aux éditions Addictives


Hello les étoiles,

Âmes Indociles de Emma Green, publié aux Editions Addictives au format poche a rejoint ma bibliothèque . Il sera disponible à partir du 17 juin mais vous pouvez le précommander dès maintenant !

Titre : Âmes indociles

Auteure : Emma Green

Editeur : Editions Addictives

Genre : Romance

Sortie : 17 juin

Cette romance est déjà disponibles en ebook et broché

Résumé :

C’est un père célibataire et son coeur n’est pas à prendre. Elle ne va pas lui laisser le choix. Styliste un peu perchée à l’âme écorchée, Calliopé décide de prendre sa vie en main et d’affronter son passé : à 22 ans, la brune révoltée retrouve Willow, l’enfant qu’on l’a forcée à abandonner des années plus tôt. Seul obstacle à leurs retrouvailles : le père adoptif de la petite fille, Lennon Hathaway, bien trop beau pour être vrai, trop riche pour être honnête, trop solitaire pour lui faire une place dans sa vie et trop méfiant pour croire en elle. Et pourtant, dans ses yeux verts, elle jurerait déceler une lueur d’humanité. Peut-être même autre chose, un sentiment qu’elle n’attendait plus.

Extrait :

L’insolent lève un bras robuste et pointe son doigt vers une destination approximative au bout de la plage.

J’ai du mal à regarder autre chose que son épaule puissante moulée sous son polo, sa manche qui s’arrête juste à la lisière d’un muscle tendu, la peau bronzée de son avant-bras.

– Vous êtes censée regarder au bout de mon doigt, me rappelle-t-il à l’ordre.

– Et vous étiez censé m’accompagner en repérage, rétorqué-je. Pas jouer les GPS.

Il me fixe un instant, passe la main dans ses cheveux en soupirant.

– J’ai un métier prenant. Un enfant à élever. Et beaucoup d’engagements à tenir. Je déteste le temps perdu.

– Pas autant que moi, murmuré-je pour moi-même en repensant à ces cinq dernières années loin de Willow.

– Je n’ai pas entendu.

– Je vous attends, moi ! répété-je en haussant la voix comme si je parlais à un vieillard sénile.

Le visage de Lennon affiche un parfait mélange d’agacement et d’amusement, puis il part devant, en levant au ciel ses yeux couleur nuage. Couleur océan. Couleur orage.

J’adore le provoquer. Il ne marche pas, il court. Et je le regarde faire… parce qu’il est d’une beauté incroyable, en courant.

Play me, Si tu peux… #2 de Maelène Eloradana en auto-édition !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Play me, le 2e tome de la série Si tu peux…de Marlène Eloradana. Une magnifique et épique romance 100% humour même dans certains moment pénibles de l’histoire de Zoey qui nous touchent profondément !

Titre : Play me, Si tu peux… #2  

Auteure : Maelène Eloradana

Editeur : Auto-édition 

Genre : Romance contemporaine 

Broché : Lien achat

Catch me, Si tu peux #1.5 – Broché

Résumé : Elle est déterminée à le mettre à genoux…
Il est sûr qu’elle craquera bien avant lui…
Une colocation où tous les coups sont permis !
La relation de Travis et Zoey est mouvementée. Trois mois ont passé depuis leurs retrouvailles, et ils n’ont rien trouvé de mieux que de parier sur celui qui fera craquer l’autre en premier.
Désormais colocataires et prêts à tout pour gagner ce pari fou, Travis et Zoey pourraient bien découvrir que ce jeu de séduction s’avère plus dangereux qu’il n’y paraît.
Entre passé et présent, suivez-les dans leur folle aventure aux côtés de leur bande d’amis totalement déjantée.
Peut-on mourir de frustration ou de combustion spontanée ? Survit-on à une nuit d’Halloween en plein cœur des Highlands ? Toutes les réponses dans Play me !

𒈝⭐ L’avisdeMya ⭐𒈝

Tout d’abord, une info importante que je me dois de vous transmettre, n’abordez la lecture de Play me qu’après la lecture de Cache me, une sorte de prologue pour comprendre les tenants de l’histoire de Travis et de Zoey. Mais pas de panique, l’ebook est offert gracieusement par l’auteure en vous inscrivant à la Newsletter Site internet de M.E ou sur Amazon, en format papier, vous trouverez le lien en haut de l’article.

C’était un plaisir de retrouver la plume de Marlène Eloradana dans ce deuxième tome de la série Si tu peux… Avec Play me, elle nous prouve que l’engouement que le 1er volet a suscité chez les lectrices n’était pas un fait du hasard mais, bien un talent inné qui nous embarque et sans sursis dans l’univers déjanté de ses personnages hauts en couleur, un peu foufous mais, si drôles et si attachants. Si Travis nous a paru arrogant, dites-vous qu’il ne nous a servi que le côté qu’il pensait devoir être. Malgré ses fanfaronnades, Travis est un type bien, respectueux, aimant, attentionné, patient et surtout, c’est un amoureux en détresse maximale. Fragilisé aussi par ses vieux démons et la colère fait partie de son quotidien, ce qui dessert et impacte sa vie actuelle et son comportement relationnel. Travis, se dévoile sans pudeur à nous grâce au retour de Zoey qui a été sa sauveuse dans les pires moment de sa vie. Aujourd’hui, il ne devrait pas y avoir de rendez-vous manqué entre eux comme par le passé, c’est une promesse qu’il se fait. Si son âme sœur a décidé de ne pas lui faciliter la tâche, il est cap de relever le défi et il ne joue que pour gagner !

Et si vous avez goûté à l’humour tordu de Cameron, je vous promets que dans ce tome, vous le découvrirez dans sa nouvelle facette « diaboliquement possédé ». Et ne doutez surtout pas du résultat, ce cocktail aussi enivrant que rafraîchissant est une réussite éclatante. Par les émotions fortes et sincères, le naturel du jeu des personnages, la thématique abordée qui a apporté son lot de peine, de surprises, de questionnements et une « addictivité » à la trame. Sans oublier l’humour présent à forte dose qui fait du bien à nos zygomatiques, grâce aux incorrigibles Roy.

Dès le début, le jeu s’installe entre Travis et Zoey et chacun y va de son ingéniosité pour mettre à genou l’autre. Tout y passe, des parades nuptiales, certaines toute en sensualité et d’autres à mourir de rire, coups bas, à celui qui se montre plus inventif et plus résistant aux attraits de l’autre. À chaque fin de round, on a hâte de savoir ce que nous réserve le suivant. Malgré le thème difficile et la tristesse qu’on devine dans le sourire et les yeux de Zoey, les pages défilent sans que le sourire ne quitte nos lèvres. Un roman sous le signe de la bonne humeur et de la séduction qui instaurent une ambiance très positive et permettent une lecture ininterrompue. Un jeu dont seul l’amour en sortira vainqueur ou pas… Le grain de folie de Cameron a fini par gagner le côté relativement raisonnable de Travis… Ce qu’il ne ferait pas pour gagner mais, surtout conquérir le cœur de son zamoureuse, mot emprunté à l’adorable Effie dont les mignonneries étaient fort présentes aussi. Cam, son côté diabolique et ses idées foireuses… oups, pardon, je voulais dire géniales, vont déclencher des vagues de fous rires et particulièrement l’épique scène du billard qui m’a achevée dont la fautive n’est qu’Amy, sa compagne. Décidément, le fruit n’est pas tombé loin de l’arbre, ils se sont bien trouvés ces deux-là… Cam, toujours possédé par le génie des labos, nous partage quelques-unes de ses expériences, c’était instructif et hilarant (Mais d’où tu sors tout cela Marlène ?) Cam a apporté le grain de folie qui m’a autant conquise que le duo Zoey et Travis.

J’ai aussi beaucoup aimé la famille MacLan, elle apporte une touche aussi mystérieuse que mystique. Il émane de cette fratrie une aura apaisante et je serais vraiment ravie si l’auteure se décide à nous partager leurs histoires qui ne doivent pas être banales.

Une excellente dynamique, un rythme qui ne baisse même pas d’un petit cran du début à la fin et une ambiance aussi éclectique qu’électrique au sein de cette bande d’amis qui ne laissent pas indifférentes. Le tout, partagé avec une émotion qui va droit au cœur. Un plus pour les fans de Harry Potter, vous y trouverez aussi votre compte, je ne dirai pas plus.

Bref, une suite qui a ravi mes papilles, a rempli mon cœur d’allégresse et m’a remonté le moral. Un super moment de lecture à ne pas manquer !

Merci à Marlène Eloradana pour cette magnifique et épique romance 100% humour même dans certains moments pénibles de l’histoire de Zoey qui touchent profondément !

199203908_307694434365494_2942453925599981607_n

Instant Emotions d’une étoile filante avec la trilogie Scrap Metal de Jana Rouze !


Hello les étoiles, L’instant émotions d’une étoile filante vous embarque pour un ressenti sur une lecture aussi atypique qu’émotionnelle ! Alors, accrochez-vous et top départ pour un trop-plein d’émotions jusqu’à la ligne d’arrivée avec notre étoile filante !

195293493_524140008605398_7757919123781219742_nTitre : Scrap Metal – Trilogie 

Auteure : Jana Rouze

Editeur : Hugo Roman 

Genre : Romance contemporaine 

Ebook : 7,99€

Broché : 18.90

Poche : 8.50

Résumé : Tout commence par une lettre laissée à la hâte par un mort.
Trois mots inscrits d’une écriture tremblante livrent le nom d’un homme public et une ville.
Pour Sauvage, l’ancien sectateur qui la reçoit, c’est la fin d’une existence pitoyable : celle d’un enfant enlevé à l’âge de cinq ans, vendu à une secte réputée parmi les plus dangereuses. Il va pouvoir retrouver le jumeau dont il a été séparé, combler le vide de son existence, et se venger. Entre la lettre et sa vengeance, il y a la fille de l’homme qui a été dénoncé. Hope n’appartient pas à son monde. Dans ses yeux de sectateur, c’est une Wog, une étrangère du monde extérieur. Sectateurs et Wogs ne se mélangent pas, ne se touchent pas. Jamais. Sauf quand leur malheur est étroitement lié.

*****

Résumé : Que se passe-t-il lorsque l’amour devient immoral ?
Pendant des années, Sauvage a cherché son frère jumeau vendu en même temps que lui et n’a pensé qu’à sa vengeance. Pendant des semaines auprès de lui, Hope a exploré toutes les possibilités pour que son père n’ait rien à voir avec les accusations portées contre lui par le sectateur. Tous les deux ont échoué. Abandonnant toute idée d’intégration, chacun d’eux va devoir se reconstruire dans le monde auquel il appartient. Vingt ans plus tôt, un crime affreux a été commis. En avouant le motif de ses actes, le père de Hope a aussi désigné un nouveau coupable. Pire que le précédent. L’identité de ce coupable leur interdit toute relation authentique.

*****

Résumé : Tout les voulait ennemis. Tout les destinait à la haine.
En choisissant de s’aimer, sans tout connaître de la vérité qui les lie, Hope et Sauvage ont pris le risque de se dresser chacun contre leur destin.
Suicide. Prostitution. Retour à la secte. Tels sont les choix qui attendent les sectateurs à leur sortie.
Sauvage et Hope se battent. Lui contre ce qu’il pense être le seul choix possible. Elle contre lui.

Mais qu’adviendra-t-il lorsqu’ils connaîtront toute la vérité ?

*****

˗ ˏˋ ⭐ˎˊ ˗ ✧︡ °₊.—Instant émotions – Scrap Metal— .₊°✧︡ ˗ ˏ ˋ ⭐ˎˊ ˗

Mon Instant Émotion pour la Saga “Scrap Metal“ se résume en trois adjectifs : Étonnant ! Effarant ! Extraordinaire !

Et pourtant, si j’avais dû donner mon sentiment au départ de ma lecture du premier tome de cette trilogie, elle aurait plutôt été : perdue et perplexe. Pourquoi ? Eh bien tout simplement, car j’avais oublié qu’il y a des auteurs et des histoires qui ne se lisent pas à l’image de nos vies d’aujourd’hui, soit à 100 à l’heure, entre deux portes, deux rendez-vous, à la va-vite ; mais à qui on doit être capable d’offrir du temps et de l’investissement personnel pour situer l’environnement complexe qu’ils nous dépeignent, déceler l’intrigue ou les intrigues qui s’entremêlent, et apprendre à connaître les personnages ainsi que leurs vies et sentiments dont la teneur et profondeur sont hors du commun et du temps.

Jana Rouze est de ces auteurs, dont la plume dense n’est pas à prendre à la légère, ni dans ses thèmes dévoilant de nombreuses vérités que l’on préférerait fantasques, ni dans son partage d’émotions si intenses qu’on en perd la notion du réel… ou pas. Une plume qui pose chaque mot à une place précise, offrant un sens particulier et propre à ce dernier, et déterminant ainsi l’information à travers le ressenti transmis. Alors certes, au début, je me suis perdue dans le prologue du premier tome, tant il a retenu mon attention ; j’ai dû me familiariser avec l’univers atypique que l’auteure présente ici ; je suis partie en quête d’informations pour en comprendre les tenants ; et je me suis laissée submerger par toutes les émotions aussi sombres que lumineuses jusqu’à mon immersion totale dans cette Saga. Et quelle Saga !

Avec “Scrap Metal“, on ne peut que gagner ! Si on aime la vitesse, bienvenues dans le bolide de Sauvage, personnage principal masculin, qui, à 340 km/h, vous emporte dans ses ténèbres à la recherche d’un point de lumière passé, dans un présent déroutant. Vous préférez ressentir l’adrénaline de loin ? Aucun souci. Prenez place aux côtés de l’équipe technique. Pas sûre qu’ils soient très loquaces et partagent beaucoup d’informations, mais on y apprend vite que le silence est bien plus parlant que le brouhaha de connivence. Et si, l’observation vous attire plus que la participation, sans aucun doute Hope, personnage principal féminin, vous servira de guide idéal vers l’inconnu pour saisir la plus fine des subtilités d’un monde où les codes et les émotions sont bien à l’opposé de certaines conventions. Elle abattra les murs édifiés autour des notions, tels l’emprisonnement, mettant à nu l’âme entre mensonges et illusion ; la vengeance, exploitant le passé au présent via le compromis ; la peur, contrôlant le moteur dans chaque agissement, de petits comme de grands ; l’amour, qui fait danser, parler et rire tout simplement face à celui qui cloisonne, rend muet et fait pleurer, mais qui n’en est pas moins édifiant ; et le pardon, qui peut être donné alors qu’on le peut l’envisager.

Alors, chauffez les gommes ! Dépassez le premier virage, imprégnez-vous suffisamment du brouillard pour le dissiper sans accident, dépassant la “Mis à la casse“. Pied au plancher, partez à la découverte de “Deux mondes à l’opposé“, où les émotions sont aussi dangereuses et sombres, que paradoxales et tendancieuses, ou profondes et lumineuses. Faites attention aux intempéries, provoquant inopinément glissades, chutes et accident graves. Laissez-vous entrainer par l’aspiration de cette lecture. Et soyez assurées que le drapeau damier n’éclairera qu’ »Une seule ligne d’arrivée“ sur l’asphalte de toute émotion isolée et confondue. Pour ceux et celles, qui n’ont pas encore le permis, ou ne connaissent pas tous les codes, rien de mieux qu’une leçon avec un pilote aguerri au volant d’un bijou collector emporté par la fabuleuse playlist 100% adrénaline de vainqueur ! Tenue de route et sourire aux lèvres assurés !

“Scrap Metal“ est de ces histoires qui sont “PLUS“. Plus intenses. Plus dérangeantes. Plus envoutantes.“ On veut toujours en savoir PLUS. Rien de moins… C’est un tout ! La découverte de cette saga, ces personnages et leurs aventures resteront un Instant Émotions Grisant et Grandiose pour moi.

190746260_207194564563436_1650977666646298219_n

L’avis de Charlotte sur Vegas, sex & secrets de Alexia Clemens


Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur Vegas, sex & secrets de Alexia Clemens aux Editions Addictives : une romance dynamique et drôle !

Titre : Vegas, sex & secrets

Auteur : Alexia Clemens

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99€

Résumé :

Tout ce qui se passe à Vegas… finit dans un lit !

Joyce est la sérieuse de son groupe de copines, celle qui garde la tête froide et ne fait jamais rien sans réfléchir.
Mais à Vegas, elle accepte d’envoyer valser tous ses beaux principes ! Du fun, de l’alcool, et pourquoi pas du sexe torride ?
C’est ainsi qu’elle rencontre Jayden, terriblement sexy et magnétique.
C’était censé être une nuit – exceptionnelle, certes ! –, une seule.
Mais alors qu’elle ne pensait plus jamais le revoir, elle ne cesse de tomber sur lui… et l’alchimie est toujours aussi puissante.
Alors, cap ou pas cap de tout tenter ?

Mon avis :

Joyce est une jeune femme sérieuse et réfléchie, alors que ses meilleures amies, Ella et Alix, sont plutôt délurées. Direction Vegas pour les trois amies. Joyce a pour consigne d’envoyer balader son côté sage. Au programme : on s’amuse, on boit et on se laisse aller dans les bras d’un homme charmant, car tout ce qui se passe à Vegas… finit dans un lit !

Elle décide de suivre les conseils de ses amies et rencontre Jayden, il est terriblement sexy et a un regard envoûtant ! Elle se laisse aller pour une seule et unique nuit avec lui. Enfin, c’est ce qui était prévu, car les choses ne se passent pas comme elle le voudrait. Elle ne cesse de tomber sur lui. L’alchimie du premier soir est toujours aussi présente, mais a-t-elle envie d’aller plus loin avec lui ?

Joyce est en effet une jeune fille plutôt sage. Elle ne se laisse pas aller et réfléchit toujours avant d’agir, ce qui fonctionne bien pour elle jusque-là. Des expériences passées lui ont laissé quelques traces, du coup la jeune femme manque de confiance en elle.

Jayden est d’un homme séduisant et très attirant, mais c’était également un coureur de jupons qui ne s’en cache pas. Malgré lui, la jeune femme de Vegas lui reste en tête bien plus qu’il ne le souhaiterait. Il tente pourtant de passer à autre chose.

Entre eux, le manque de confiance, les expériences passées et les envies pour l’avenir sont un gros frein qui les empêche d’envisager continuer l’aventure. Malgré tout, ils ne peuvent pas se croiser sans être attirés l’un par l’autre comme des aimants.

J’ai adoré ces deux personnages très touchants. Ils ont tous les deux plus à montrer qu’on ne pourrait le croire au premier abord.

Les deux amies de Joyce ont un grain (ou plusieurs) de folie qui les rendent exceptionnelles. Jayden n’est pas en reste côté amitié et lui aussi est bien entouré. Tous ensemble, ils forment un sacré groupe. J’ai énormément ri avec eux, plusieurs passages sont mémorables !

Bien que certains éléments soient plutôt prévisibles, cela ne gâche rien au charme de la lecture avec tout de même des gros doutes sur le déroulement, car en plus des difficultés liées à leur personnalité ou leurs attentes, on peut compter sur des éléments perturbateurs pour compliquer la donne.

J’ai passé un très bon moment avec cette histoire qui m’a beaucoup fait rire. Les plumes des auteures se marient à merveille, je n’ai pas réalisé durant ma lecture qu’il s’agissait d’un quatre mains, je l’ai découvert en lisant les remerciements !

Merci à Carole et aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Mon regard plonge dans le sien, énigmatique. Ses yeux sont d’une beauté à couper le souffle, d’un bleu sombre, brillant comme un ciel d’été étoilé, hypnotisants par leur intensité, ses iris sont surmontés d’une corolle noire.
Je me perds dans son regard magnétique, ignorant la conversation autour de moi. Les traits de son visage sont fins mais virils, sa mâchoire carrée est recouverte d’une fine barbe aussi sombre que sa chevelure, parfaitement taillée.
Ses lèvres charnues sont étirées par un léger sourire, celui qui hurle sans un mot : « Je vais te foutre dans mon pieu et te faire jouir jusqu’au lever du soleil, avant de disparaître comme si de rien n’était. Mais tu t’en rappelleras toute ta vie, évidemment. »
J’ai chaud, terriblement chaud, sous ce regard de braise. La dernière gorgée de mon verre avalée, je me lève en indiquant à Ella que je vais sur la piste.
Je dois m’éloigner, au risque de mal finir la soirée…
Ou au contraire, en passer une inoubliable !

L’interview de Tiphaine KS


Bonjour les étoiles, aujourd’hui Tiphaine KS répond à nos questions !

Merci Tiphaine d’accepter de répondre à nos questions. C’est parti ! Pour commencer peux-tu te présenter ?

Je suis Tiphaine, jeune auteure de 32 ans et toutes ses dents… enfin, je crois ! Je suis mariée depuis 4 ans, avec mon homme depuis 17 ans. Je n’ai pas d’enfant, mais je suis une tatie comblée de 7. Je suis la petite dernière d’une fratrie de 3, plusieurs années nous séparent. Je travaille en tant que secrétaire de direction dans un institut médico-éducatif en région parisienne. Comme un de mes personnages principaux, je suis une passionnée d’équitation et de piano. Je fais également de la couture depuis 6 ans, j’adore pouvoir confectionner mes propres vêtements en me disant qu’ils sont uniques. Bien évidemment, je suis aussi une adepte de la lecture. Je possède une bibliothèque qui n’a rien à envier à la Tour Eiffel mdr. Sans parler de cette passion pour l’écriture avec déjà 8 livres à mon actif… et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin.

Voilà en quelques lignes qui je suis !

Déjà 8 livres ! Bravo. D’où t’es venue l’envie d’écrire ?

J’écris et je lis d’aussi loin que je me souvienne. Pour la petite anecdote, lorsque ma mère s’asseyait à mes côtés pour me lire une histoire, elle me disait toujours que quand j’apprendrais je pourrais parcourir les différents contes et en comprendre le contenu, toute seule sans l’aide d’un adulte. C’est que je l’ai prise au mot ! Contes, bande dessinée, roman… Depuis, je ne me suis plus jamais arrêté ce qui m’a donné envie d’écrire mes propres récits. Des récits minuscules. Des petites phrases. Quelques paragraphes.

J’ai ensuite continué sur ma lancée en écrivant mes petites histoires d’un jour, confectionnant mes propres livres, noircissant les pages de mon écriture illisible pour les combler des aventures qui venaient envahir ma tête de petite fille. Plus j’écrivais, plus je repoussais mon imaginaire.

J’ai toujours ressenti le besoin d’animer ma plume sur un morceau de papier dans le but de vider mon esprit de toutes mes idées. Quel meilleur moyen de s’évader de son quotidien que celui-là ?! Je peux ainsi rêver, vivre une multitude d’existences à travers ces personnages. Des hommes, des femmes, des enfants, des adolescents, torturés, abîmés, pleins de vie, vivant des expériences qui ne les laisseront pas indemnes, qui les changeront à tous jamais. Des êtres humains à part entière, hauts en couleur et aussi touchants que troublants.

Et voilà où tout ça m’a mené lol.

On peut donc dire que l’écriture est une passion pour toi ?

Complètement ! Comme je l’ai dit précédemment, j’ai toujours ressenti le besoin de coucher sur le papier mes idées, mes émotions, mes ressentis, mes histoires… Quand j’ai le moral… ou pas, c’est devenu comme nécessaire pour moi d’écrire. En revanche, quand j’écris pour écrire et que je ne mets pas de cœur à l’ouvrage juste parce que je dois avancer mon histoire et ne pas rester en stand by, ça se ressent tout de suite que l’envie n’est pas vraiment là. L’histoire qui naît est plate, fade alors que si j’écris par envie et désir, c’est là que mon roman prend vie. Alors l’écriture, pour moi, doit rester une passion et non un devoir.

Parlons maintenant de toi en tant que lectrice, quel est ton type de lecture de prédilection ?

La romance sous toutes ses formes. Romance contemporaine, Dark Romance, Romance fantastique, historique, etc. Après, je suis plutôt éclectique en termes de lecture : Thriller, Policier, Horreur, Biographique, tout me va. Mais je lis principalement de la romance.

Quel est le roman qui te tient le plus à cœur ?

Notes Noires de Pam Godwin. En plus d’être un des premiers romans de ce style que j’ai lu, c’est également une histoire magnifique qui a su m’emmener et m’embarquer dans leurs ténèbres à la première page. Mon cœur à vibrer, palpiter, des frissons ont parcouru mon corps, des larmes ont coulés sur mes joues en lisant ces quelques lignes.

C’est mon coup de cœur number one qui ne désertera jamais ma bibliothèque. Et cette couverture, mamamia est juste magnifique 😍 😍 😍 😍

Quel est le dernier roman que tu as lu ?

Le tome 1 de Styx Riders de Kalypso Caldin J

Quel est ton dernier coup de cœur ?

Mon dernier coup de cœur c’est le tome 2 de Myrina Holmes d’Anna Triss.

Un auteur ou une auteure dont tu ne loupes pas les sorties ?

Brittainy C. Cherry sans aucun doute pour l’auteure étrangère. Pour les auteures françaises, c’est Delinda Dane et Ludivine Delaune.

Quel est le sujet de ton dernier roman ?

Le sujet de mon dernier roman publié est la violence physique et morale faite sur des enfants, le viol d’une petite fille, un cœur brisé et une âme anéantie…

Le sujet de mon dernier roman écrit qui sera disponible prochainement (la date de sortie n’est pas encore totalement déterminée) est le harcèlement scolaire et les relations interdites 😉

Quelle a été ta (ou tes) source d’inspiration pour l’histoire ?

Une musique bien particulière pour chacun d’eux. Pour « À la lame aiguisée de tes larmes » c’est « Blessures du passé » de Keen’v et « Effet de masse » de Maëlle pour « Le Fil de ma Vie » avec quelques soupçons de mon existence. En fait, tout est prétexte à écrire. Une anecdote, mon quotidien, un film, une série, une musique, une phrase…

Quelle est ton inspiration concernant les lieux ?

Ça dépend ! Globalement, c’est des lieux déjà visités que j’ai beaucoup aimés et que je souhaite partager. Sinon, ce sont des lieux que je rêverais de voir un jour de mes propres yeux. En attendant, je m’abreuve d’images trouvées sur internet ou dans les livres pour décrire le décor de mes histoires.

Quelle a été ta (ou tes) source d’inspiration pour les personnages ?

Houlà, il y en a tellement lol ! Pour certains, en ce qui concerne leurs personnalités, c’est moi en tous points ainsi que certains traits de caractère des personnes qui m’entourent. Pour ce qui est de leurs physiques, ce sont différents acteurs, chanteurs ou autres…

Quels sont les qualités et défauts des personnages principaux ?

Sept Péchés Capitaux :

Ewa : Qualité : Audacieuse / Défaut : Impulsive

Andrew : Qualité : Déterminé / Défaut : Agressif

Matteo : Qualité : Charismatique / Défaut : Orgueilleux

Éthan : Qualité : Loyal / Défaut : Avare

Lukas : Qualité : Dévoué / Défaut : Colérique

Erwan : Qualité : Prévenant / Défaut : Gourmand

Kaïs : Qualité : compliqué de lui trouver une qualité à celui-là mdr, alors je dirais peut-être malin :-/ / Défaut : Envieux

Rafael : Qualité : Pacificateur / Défaut : Paresseux

Artémis :

Lexie : Qualité : Aventureuse / Défaut : Acerbe

Lorentz : Qualité : Tendre / Défaut : Autoritaire

À la lame aiguisée de tes larmes :

Zach : Qualité : Protecteur / Défaut : Solitaire

Théa : Qualité : Solaire / Défaut : Réservée

Le Fil de ma Vie :

Edëliya : Qualité : Curieuse / Défaut : Sauvage

Aleksy : Qualité : Intègre / Défaut : Buté

As-tu des points communs avec tes personnages ?

Complètement… étant donné que certains d’eux sont issus de ma personnalité lol.

Comment c’est passé l’écriture de ton dernier roman ?

L’écriture de ma dernière romance pas encore publiée « Le Fil de ma Vie » a mis un an à voir le jour. Il me semble que c’est la première fois que je mets autant de temps à écrire un roman. Il m’a demandé énormément de sentiments, d’émotions, de pauses, de prises de risques, d’écriture et de réecriture, de remises en question… Je crois que c’est un des romans les plus durs que j’ai eu à écrire, car pour me plonger dans l’histoire d’Edëliya il a fallu que je me replonge dans la mienne.

Le plus agréable ?

J’imagine que le plus agréable a été les scènes de sexe 😉 La découverte de l’autre, ces nouvelles sensations… j’adore me plonger dans la peau de mes personnages pour faire part de leurs ressentis, de leurs émotions, de leurs découvertes…

Le plus difficile ?

Le plus difficile pour moi a été les moments où j’ai dû me replonger dans mon propre passé pour faire ressurgir certains démons, me faisant verser quelques larmes. Je ne peux pas trop vous en dire au risque de dévoiler l’intrigue. Je vous laisse donc le soin de découvrir cette nouvelle histoire quand elle paraîtra J

Quels sont tes rituels d’écriture si tu en as ?

Houlà, mes habitudes sont multiples, tout dépend de la scène à écrire, de mon état d’esprit… de plein de choses, en fait !

J’écris avec de la musique, sans musique, du calme, du bruit, des bonbons ou non, de quoi boire ou pas, souvent accompagnée de mes animaux de compagnie (un petit Border Collie heureux à mes pieds, mon petit chat espiègle qui dort à mes côtés et mon Calopsitte canaille qui chante à tue-tête). Je ne suis aucunement gênée par l’environnement qui m’entoure. Absolument tous les contextes me permettent d’écrire.

Écris-tu en musique ?

Même si je peux autant écrire en musique que dans le calme, la musique m’aide à extérioriser certaines choses, à imaginer certaines scènes… Il y a, d’ailleurs, dans chaque roman, une playlist. Sauf pour « À la lame aiguisée de tes larmes » où je désirais qu’une seule musique accompagne ce roman, car c’était LA musique qui représentait à la perfection le passé de Zach.

Place maintenant à l’INTERVIEW BY LES ETOILES :

  • Ta plus grosse peur :

Perdre un membre de ma famille. Ils sont mon unique univers. Ils sont mon tout.

  • Ta plus grosse honte :

Quand j’ai trébuché à Disneyland Paris et que j’ai failli m’écrouler de tout mon long sur le sol avant d’être rattrapé in extremis en plein vol par Jafar lui-même… je venais de perdre toute dignité (lol) ! Les gars qui l’escortaient étaient morts de rire tandis que moi j’étais rouge de honte. Je ne savais plus où me mettre.

  • Ton plus gros fou rire :

Lorsqu’on avait fêté mon anniversaire (mes 26 ans plus précisément lol) au chalet des grands-parents de mon mari, installé au bord d’un lac. Avec des amis on faisait pas mal les cons, jeux, baignades et bonnes tranches de rigolade. On avait passé un super week-end détente. Un anniversaire dont je me souviendrais.

  • Ta plus grosse boulette :

En courses avec mon mari, on était parti chacun de notre côté pour aller plus vite lol. Une fois terminée, je retrouve mon mari au rayon jeux vidéo (étonnant, me diriez-vous !). J’arrive donc dans son dos, sur la pointe des pieds pour ne pas éveiller les soupçons. Je passe délicatement mes bras autour de sa taille, posant ma tête sur son dos, m’abreuvant de ce câlin bienvenu. Tiens, je ne reconnais pas son parfum ! Étrange ! Jusqu’à ce que je redresse la tête et que mon regard plonge dans celui de mon mari à l’autre bout du rayon. Oups…  

Mon mari a eu une belle tranche de rigolade, le mec avec qui je l’avais confondu aussi tandis que moi je me suis excusée et suis repartie tête basse.

Pour ma défense, ils se ressemblaient comme deux gouttes d’eau quand même, hein !

  • Ta plus grosse déception :

Quand chaque mois, j’espère devenir mère et que malheureusement dame nature en décide autrement.

  • Ta plus grosse envie :

Fonder une famille.

Merci pour toutes ces informations, sur toi, tes lectures, tes écris, tes personnages…

Vous pouvez retrouver les chroniques de ses romans par ici :

L’avis de Charlotte sur Sept Péchés Capitaux 4 : Gourmandise de Tiphaine KS – Les Etoiles Des Bibliothèques (lesetoilesdesbibliotheques.com)

L’avis de Charlotte sur le tome 5 de Sept péchés capitaux : l’envie de Tiphaine KS


Bonjour les étoiles. Je vous présente mon avis sur Sept Péchés Capitaux 5 : Envie de Tiphaine KS, en auto-édition, un tome sous haute tension !

Titre : Sept Péchés Capitaux 5 : l’envie

Auteur : Tiphaine KS

Genre : Romance

Editions : Auto édition

Ebook :  2,99 €

Broché : 14 €

Résumé :

Ewa possède tout ce qu’une jeune fille de son âge souhaiterait : des parents aimants, des amis toujours présents pour partager un soupçon de folie, la concrétisation de ses projets… Sa vie est parfaite, qu’est ce qui pourrait changer ?

Malgré tout, un petit grain de sensualité accompagné de beaucoup d’amour manque à l’appel. Elle sera prête à tous les voyages pour qu’un homme comble son cœur et fasse partie de sa vie.

De fil en aiguille, elle rencontrera sept personnalités qui vont bouleverser toutes ses convictions.

Découvrira-t-elle qui fera chavirer son cœur ? Y survivra-t-elle ? S’en sortira-t-elle indemne ?

Faites attention à ne pas vous perdre dans ces romans qui vous emmèneront au-delà de ce que vous pensiez connaître.

Mon avis :

Nous retrouvons Ewa dans ce cinquième tome dans lequel elle part pour nouveau voyage surprise organisée par son amie Alice : direction la Tunisie. Alice a prévu un programme inoubliable pour ces vacances, de la balade avec des paysages à couper le souffle à la soirée déguisée…

Lors de cette soirée, Ewa va faire des rencontres inattendues. Elle se retrouve face à Kais, que nous avions rencontré dans un précédent tome. L’attitude de ce dernier est particulière, il passe tout son temps près d’elle comme s’ils étaient en couple. Ce qui laisse à Ewa un sentiment particulier doit-elle se méfier de lui ? Pourquoi agit-il de la sorte ?

Ce cinquième opus est chargé de tension. On se doute que quelque chose va arriver, mais on ne sait pas quoi, ni quand. Le fait d’avoir le point de vue de Kais nous donne un temps d’avance sur Ewa et ce n’est pas franchement rassurant pour elle.

Andrew est également présent dans ce tome. C’est à la fois un régal pour Ewa, et dans un même temps, elle se pose beaucoup de questions sur la nature des activités de ce dernier, la raison de sa présence en Tunisie.

Ewa commence à prendre conscience que son cœur la ramène systématiquement vers une personne, une personne indispensable à son existence qui lui manque profondément. Je vous laisserai découvrir de qui il s’agit en le lisant !

Malgré l’avancement dans la saga et quelques réponses apportées, il reste encore beaucoup de questions en suspens, concernant Ewa bien sûr, mais je suis plus impatiente d’avoir des informations sur Andrew et son activité, et d’arriver au dénouement.

La plume de l’auteur évolue agréablement au fil de la saga. J’aime le point de vue multiple qui nous donne une vue d’ensemble de la situation dans laquelle se trouvent les différents protagonistes.

Merci Tiphaine KS pour ce service presse.

Extrait :

J’approche le combiné de mon oreille tandis que la tonalité retentit. Après deux sonneries, la voix rauque d’Ethan intervient :

— « Oui, Andrew, y a un problème ? »

— « Oui ! Et un gros, si tu veux mon avis. « 

Je l’entends déglutir difficilement devant ma réponse quelque peu surprenante.

— « A quel sujet ? Ça concerne notre mission ? « 

— « En d’autres termes, oui. « 

— « En d’autres termes !? Ça n’annonce rien qui vaille ça, te connaissant. Attends cinq minutes, je mets le haut-parleur pour qu’Enric puisse écouter… « 

Un bruissement de tissu me vrille les tympans avant que son intonation grave retentisse de nouveau :

— « … On est tout ouïe ! « 

Je leur explique succinctement la situation dans laquelle je me trouve. Je rentrerai dans les détails plus tard. Pour le moment, le temps nous est compté.

—  » … Sa venue imprévue risque de perturber tous nos projets. Sans oublier qu’une telle position peut la mettre en danger par-dessus le marché ! « 

Un silence pesant s’ensuit. Je peux percevoir d’ici les rouages de son cerveau se mettre en marche. Il rompt ce lourd moment de calme, venant ainsi troubler le brouhaha qui m’entoure :

— « Voilà ce que je suggère, Andrew, si tu veux que nous les protégions. Et nous devons, bien évidemment, les protéger ! « 

— « … « 

— « T’es toujours là ? « 

— « Oui, je t’écoute… « 

L’auto-édition à l’honneur avec Kelilane Bee !


Noir et Or Cercle Immobilier LogoHello les Étoiles, aujourd’hui dans notre rubrique mise à l’honneur d’un auteur auto-édité, nous voudrions mettre en lumière les romans de Kelilane Bee. Ne vous trompez pas quant à la sonorité de son nom! Notre auteure, à l’âme très romantique, est bien française. L’écriture ? Une compagne de toujours. Elle a commencé à jouer de sa plume en composant des chansons. Ce n’est qu’en 2016, qu’elle se lance dans l’écriture de romans. À ce jour, elle compte deux one-shots et une duologie à son palmarès.

190739735_1606452846213973_3466336071626208350_nElle fera ses premières armes, en Mars 2019, avec « Little Rusk », disponible en numérique, broché ainsi qu’en lecture gratuite dans le Kindle Unlimited

Résumé: Léa, vingt-et-un ans, décide de prendre son avenir en main en s’envolant pour Miami explorer les traces de son passé. Abandonnée quelques mois après sa naissance, elle souhaite en savoir plus sur son histoire. Ce qu’elle va découvrir est très loin de ce qu’elle aurait pu imaginer. Sa rencontre avec le nouveau directeur de l’hôtel luxueux où elle a été embauchée va briser ses codes, chambouler ses sentiments et changer sa vie ! 

˗ ˏˋ ⭐ˎˊ ˗ ✧︡ °₊.—Avis lectrices— .₊°✧︡ ˗ ˏ ˋ ⭐ˎˊ ˗ 

M&R : Cache bien son jeu. J’ai été très agréablement surprise par cette histoire qui sort de l’ordinaire, je ne me suis pas attardée sur les clichés de la romance, car ils sont très vite effacés par une intrigue psychologique prenante. L’auteure nous cache bien son jeux avec ce Prologue, certes un peu long mais, nécessaire à la la suite. Une suite qui ne m’a laissé aucun temps de repos, elle m’a baladée, m’a fait ressentir mille émotions, je suis passée de l’amusement à l’exaspération en un battement de cils. J’ai ressenti de la peur et de la confiance en un tour de phrase. J’ai aimé et détesté en une page.

Sana Taylor : Les petites pépites. Je vous conseille impérativement de découvrir Little Rusk, je suis certaine que vous serez agréablement surpris et apprécierez votre lecture autant que moi j’ai pu le faire.
Bravo à l’auteur pour cette jolie pépite ♥

191966224_1107326009780145_590992197613076401_n« Mens-moi dans les yeux » est une duologie qui plonge le lecteur dans les méandres de la Blue Moon School. Entre vérités et mensonges, rêves et cauchemars, ambitions et échecs, implications et témoignages, amour et haine, l’auteure, d’une main de maître, emporte le lecteur en quête de toutes réalités.

Les deux tomes sont disponibles en numérique et broché, ainsi qu’en lecture gratuite dans le Kindle Unlimited.

Résumé du tome 1: The M.H.:  À dix-neuf ans, Nalya subit un énorme chamboulement dans sa vie bien rangée. Son père, Driss, disparaît sans explication, juste après leur avoir dévoilé, à elle et sa mère Catherine, l’existence d’un fils caché, Ismaël, né de sa précédente union. Ce nouveau frère, Nalya a tout juste le temps de discuter quelques heures avec lui avant de s’envoler pour Los Angeles. Elle a été admise dans l’une des plus prestigieuses écoles d’Arts des États-Unis, pour ne pas dire la meilleure. Son avenir l’attend dans un pays qu’elle ne connaît pas, où les rencontres qu’elle y fera seront déterminantes pour retrouver les traces de son père. Les mystères auxquels elle sera confrontée sont peu communs, difficile de démêler le vrai du faux dans sa situation. Quand elle tombe sur Kaïs, son « initiant » sur ce campus pas comme les autres, son cœur lui donne du fil à retordre pour la première fois depuis longtemps.Nalya parviendra-t-elle à garder son sang-froid face à tant de secrets inavoués ? Réussira-t-elle à composer avec les événements impensables qui vont révolutionner son destin ? Arrivera-t-elle à conjuguer sentiments et mensonges sans se brûler les ailes ?

˗ ˏˋ ⭐ˎˊ ˗ ✧︡ °₊.—Avis lectrices— .₊°✧︡ ˗ ˏ ˋ ⭐ˎˊ ˗ 

Leila G. Belle découverte. Mens-moi dans les yeux est une histoire hors du commun.
Elle a un goût de mensonges, de secrets et d’énigmes.
Si vous êtes prêts à ouvrir les portes sur monde différent, défoncez les. Vous ne serez pas déçus.

Client Kindle : Addictif ! Je viens de terminer « Mens-moi dans les yeux » et punaise quelle histoire !!! J’ai kifé ma race. oui, oui, j’ai même surkifé. c’est hyper bien écrit, et tellement addictif.
Les personnages sont mystérieux et envoûtants, on a envie de connaître leurs histoires, d’en apprendre plus…

Résumé du tome 2: Blue Moon: « Mentir est essentiel à ma survie. C’est devenu presque une seconde nature chez moi. J’en arrive à me réciter des bobards à moi-même, mon esprit invente des histoires et les raconte à mon cœur pour tenter de l’apaiser.  C’est peine perdue ! Ma vie est devenue un véritable euphémisme ! L’épée de Damoclès qui campe depuis des mois au dessus de ma tête est bien installée et ne souhaite surtout pas disparaître. J’ai envie de crier au monde entier de me venir en aide, pourtant je n’ai pas le choix. Je dois sceller ma bouche et ne pas dévoiler ma peur. Heureusement, je suis bien entourée et mon caractère positif prend parfois le dessus sur la forte appréhension d’un avenir incertain. Les révélations de mes alliés seront décisives pour mes agissements futurs.  Je suis dans l’incompréhension totale, mes plans échafaudés pour échapper à toute cette merde (c’est le seul mot qui me vienne en tête) tombent tous à l’eau. Et lorsque mon subconscient se manifeste, quand cette petite voix récurrente et désagréable me dit : « tu es bien loin du compte ma grande ! », j’essaie de relever la tête et de retourner au combat. Qu’allons-nous devenir ? Est-ce qu’un jour, nous reprendrons une vie normale ? Personne n’a de réponses à ces interrogations. Mais je ferai tout pour que notre existence reprenne enfin le chemin de la liberté .»

˗ ˏˋ ⭐ˎˊ ˗ ✧︡ °₊.—Avis lectrices— .₊°✧︡ ˗ ˏ ˋ ⭐ˎˊ ˗ 

Cindy033 : Magnifique. J’attendais ce tome 2 avec impatience, je n ai pas été déçue !
waouh ! Quelle histoire !!!!
J’ai fais quasiment nuit blanche tellement j’étais plongée dedans ! J’ai vraiment ADORÉ ! Foncez, vous ne serez pas déçus !

Annloulou. Génialissime. Pfff la fin m’en donne des frissons. Ce deuxième tome m’as tenu les yeux ouverts presque toute la nuit.
Très bon livre avec beaucoup de suspense, d’amour. Un livre comme je les aime.

190840562_167183008682838_7324645386735514159_nSa dernière parution, en Mars 2021, disponible en numérique et broché ainsi qu’en lecture gratuite dans le Kindle Unlimited, est une très douce romance: « Si mon cœur s’affole », un instant de vie qui peut en changer tant d’autres. 

Extrait: 

— Tu crois vraiment que c’est une bonne idée de raconter cette histoire  ? Franchement, Lo’, filmer mon quotidien, ça intéresse qui  ? 

— Oh, Lylah, je t’en prie  ! Cesse de te poser toutes ces questions  ! Ta vie est loin d’être banale, Baby  ! La partager est hyper important. Toi qui voulais laisser une trace, en voici une nouvelle opportunité !

— Non, mais après ma mort, d’accord ! Pourquoi pas même  ! Et encore, je me demande si ce serait bien utile. Mais, je te signale que je n’ai pas encore franchi la ligne rouge. 

— Ce n’est pas la ligne verte, le film, plutôt  ? Bref, rien à voir avec ça. Je te rappelle qu’en parler, ça porte malheur  ! Vloguer tout au long de notre séjour à Monaco et poster des vidéos relatant ton travail de make-up artist sur le nouveau film de Noam Rihel, c’est clairement ce qu’attend ta communauté  ! Presque deux millions d’abonnés, cinq millions tous réseaux confondus, tes followers se nourrissent de tes aventures, Cocotte  !

— Tu crois ? 

— J’en suis certain  ! Je suis ton manager ou pas  ? Durant ces quatre années vécues ensemble, t’ai-je déjà déçue  ? 

— Non… Je stresse un peu, certainement. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre lorsque je vais retrouver mes proches. À l’époque, les abandonner pour partir vivre à Paris a été une décision difficile, mais indispensable pour continuer ma route.  

— Te culpabiliser ne sert à rien. Tu n’as pas eu le choix ! En plus ton corps ne te laisse aucun répit. Tu as un objectif à atteindre, si ta famille t’aime, elle comprendra. On va y arriver, Lylah, on est tout près du but. 

— Et … et si mon cœur s’affole  ? On fait quoi  ?  

˗ ˏˋ ⭐ˎˊ ˗ ✧︡ °₊.—Avis lectrices— .₊°✧︡ ˗ ˏ ˋ ⭐ˎˊ ˗ 

Client Kindle : Un coup de cœur livresque. Oh bordel de dieu ! C’est un coup de foudre livresque pour moi, j’ai enfin pu lire ce bébé et que dire ? Wahou, je suis tombée amoureuse des personnages.
Ils sont intenses, attachants et magnifiques et je les aime. Une histoire magnifique et prenante du début à la fin. Je suis passée par toutes les émotions possibles en dévorant cette merveilleuse histoire.

NateLKmmn : A lire ! Une héroïne touchante, une battante, qu’une nouvelle aventure professionnelle embarque à Monaco, avec son manager et meilleur ami qui est … bah y en a pas 2 comme lui ! La plume de Kelilane Bee t’ embarque et te guide dans l’histoire sans rien laisser au hasard…
Drôle, sensible… je suis facilement émue dans une lecture, mais rarement aux larmes comme cela à été le cas ici…Bref! A liiiiireeee!

Le trait caractéristique de cette auteure? Au cœur d’une belle romance, des personnages surprenants, et où suspense et intrigues rythment chacun d’eux. Alors si vous aimer suivre les indices, spéculer mais aussi vous laisser porter par l’amour, n’hésitez pas! Sans mentir !

Pour suivre son actualité : Facebook  Instagram – Page Amazon

Merci les étoiles pour votre attention et bonne lecture !

165465272_934548027281901_3460722803168914761_n

Les P’tites Etoiles du mercredi avec Jetez l’ancre de Christina Dorner et Coralie Saudo


Coucou les grandes et petites étoiles ! Aujourd’hui Bruno et Arnaud vous parlent de Jetez l’ancre ! de Christina Dorner et Coralie Saudo.

Merci à Babelio et l’opération masse critique jeunesse ainsi qu’à Acces Jeunesse pour l’envoi de ce service presse en livre broché.

Résumé :

Jetez l’ancre ! Un capitaine jette l’ancre qui s’enfonce progressivement dans les profondeurs de l’océan. Des animaux s’y installent un à un et s’amusent à se balancer. Une histoire avec une structure en accumulation pour découvrir les animaux marins et leurs caractéristiques.


L’avis Arnaud :

Je me suis inquiété pour le marin. J’ai eu peur qu’il tombe à l’eau. Je n’aurais pas aimé être à sa place !

Les personnages ont fait une drôle de tête quand ils ont vu la taille de la baleine. Et ça m’a fait beaucoup rire ! Les répétitions sont marrantes et j’ai deviné ce qu’il fallait dire ! J’ai adoré la chanson qui se répète souvent, j’ai chanté aussi.

C’est illustré avec des objets ramassés sur la plage.


L’avis de Bruno :

Les répétitions m’ont fait rire aussi.

J’ai beaucoup aimé les illustrations sont originales. Mais je n’aurai pas confiance pour monter dans ce bateau ! (« Maman et Arnaud peuvent y aller » – merci Bruno !)

J’ai adoré la page orientée différemment, on voit bien tout le monde.

Je me suis amusé à chercher où étaient les objets dans l’histoire.


Mot de maman :

C’est un livre qui, en plus de les amuser, leur a permis de participer grâce aux répétitions (compte des personnages, noms des personnages et chansonnette), et aux accumulations à chaque page, il faut se souvenir de l’ordre et ajouter un personnage. Arnaud, c’est bien pris au jeu.

Ils n’ont pas décroché de ce moment de partage. Ils ont cherché comment étaient illustrés les personnages, car sur la dernière page, on trouve les objets ayant servi aux illustrations. Ils ont aussi cherché à décrypter les émotions des animaux marins.

Un livre accessible dès 4 ans qui a séduit mes loulous de 7 (« bientôt 8 » précise Arnaud) et 10 ans !

Petit plus : le QR code permet l’accès à une version lue. Cette version a encore fait plus rire mes enfants, avec les voix adaptées et la petite chansonnette est bien mieux chantée que par moi !

Get High #2 d’Avril Sinner – Black Ink éditions !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur le final de Get High d’Avril Sinner et quel final ! Une invitation au show « free and open acces » dans la bulle de deux âmes sœurs aussi torrides, tordues qu’ingérables ! Des joutes verbales houleuses, des rebondissements et moult émotions ! A ne pas manquer !

Titre : Get High #2

Auteure : Avril Sinner

Editeur : Black Ink éditions 

Genre : Romance érotique

Broché : Lien d’achat

Résumé : Avec l’aide de Sly, Raphaëlle, remonte à la surface après s’être noyée dans la double déferlante Jean-Edern.

Elle est allée loin, beaucoup trop loin dans cette relation extrême et aujourd’hui en paie le prix.

Elle en ressort amoureuse. D’un amour irrationnel, passionnel pour un homme inaccessible, destructeur.

Parfois le choix du coeur s’oppose à celui de la raison. Alors, va-t-elle répéter inlassablement les mêmes erreurs ou saura-t-elle modifier le cours de cette histoire ?

De Paris, à l’univers impitoyable d’Hollywood, en passant par La Grèce, berceau de ses origines, Raphaëlle va devoir affronter son destin et les démons de l’homme qu’elle aime.

˗ ˏˋ ⭐ˎˊ ˗ ✧︡ °₊.—L’avisdeMya — .₊°✧︡ ˗ ˏ ˋ ⭐ˎˊ ˗

Avant de débuter ma lecture de ce 2e tome de Get High, une question s’imposait d’elle-même. Notre trio de choc va-t-il surfer à l’identique du 1er tome ? Avril Sinner saura-t-elle se renouveler pour faire repartir de plus belle les battements de nos cœurs ? Et c’est là qu’Edern, s’insurge et me reproche de ne pas avoir confiance en la plume de l’auteure, ni en son « addictivité » notoire. Il était outré que j’ose douter de son magnétisme, de sa « connardise » légendaire et de son chic pour « créer » des noises rien que pour le plaisir de jeter le trouble dans la vie de Raph. Eh oui, qui oserait targuer Edern d’ennuyeux alors que notre acteur adulé s’est refait une nouvelle peau. Non, ne vous inquiétez pas, il restera le connard de vos rêves. Sauf que cette fois-ci, c’est un connard en mieux. Edern reste égal à lui-même, une canaille de la pire espèce, lunatique et imprévisible. Sa tendance auto-destructrice et sa manie de souffler le chaud et le froid continuent à tourmenter Raph, mais on ne va pas la plaindre, hein, elle en redemande et j’avoue, aussi !

En effet, cela fait des mois que Raphaëlle n’a pas eu de nouvelles de lui et elle est toujours aussi anéantie. Pour oublier sa douleur, elle s’est jetée dans les lames des vagues comme un poisson manquant d’air pour y chercher du réconfort. Et pas que… Les bras de Sly se sont avérés d’un soutien indéfectible qui l’aident aussi à passer le cap de sa colère dévastatrice. Entre l’amour et la haine, il n’y a pas qu’un pas, parait-il… Si sa tête hait la douleur que cet amour lui fait subir, son corps, lui, se souvient encore des caresses de ses mains, n’oublie pas son parfum qui imprègne toujours sa peau. Et son cœur n’est pas en reste, il se souvient aussi de son regard qui faisait exploser son palpitant… Le haïr oui mais, l’oublier, ce n’est pas près d’arriver.

Si la douleur est toujours crevante, toutefois, peu à peu, Raph reprend du poil de la bête et décide de tourner la page et reconstruire sa vie. Jusqu’au retour de Jean… Ce dernier, en bon ou mauvais repenti, est revenu pour réparer ce qui a été cassé et voudrait bien recommencer leur relation là où elle s’est arrêtée. Mais s’il avait une arrière-pensée, cela devrait probablement avoir avec son ex-compagnon de coucherie. Jean est un charmeur mais, c’est aussi un manipulateur né et plus tôt elle s’en rendra compte mieux elle se portera. Cependant, Raph a le sens des contradictions, elle serait capable d’accepter n’importe quel défi juste pour le plaisir de la provocation. Et elle n’a résisté à celui de Jean sachant ce qu’il est. Et ce n’est pas tout, Edern a choisi le mauvais ou le bon timing pour sortir de son silence ! Le tandem à trois reprendra-t-il ses vieux travers ? Edern voit clair dans le jeu de son ami, mais consentira-t-il encore à repartager le cœur et le corps de son impétueuse Raphaëlle ?

Avril Sinner m’a totalement embarquée dans ce final bluffant. Les personnages continuent à jouer mais, dans un huis-clos qui parle bien mieux à mon cœur incorrigiblement romantique. Laisser Jean, en dehors de leur bulle, était une expérience inédite et carrément jouissive. Mais ce dernier, se laissera-t-il s’exclure d’un trio si convoité ?

Un long chemin attend nos deux protagonistes avant d’arriver à bon port ou pas… Un chemin semé de jalousie, de trahison, de larmes, de deuil et je n’oublie pas la horde hargneuse et sans pitié des paparazzis qui menaceront aussi l’équilibre vacillant de cette relation amoureuse naissante. Une relation vertigineuse à haut et à bas selon leurs humeurs aussi changeantes que dame nature. Ce final est sublime et haut en couleur. J’ai peiné au démarrage mais, une fois lancée, je n’ai pas pu m’arrêter. Je me suis délectée de ce nouvel Edern, inconnu au bataillon, un Edern, fragile malgré les apparences, plus ouvert, plus à l’écoute. Son passé est encore plus sombre qu’on ne l’a imaginé, il a souffert et n’a jamais arrêté mais, se bat pour se relever, pour être digne de celle qui a conquis son cœur. J’ai aimé aussi la nouvelle facette de Raph qui est un peu moins énervante, plus combative, plus audacieuse et réfléchie à la fois. Jalouse et possessive aussi et ne passera aucune incartade à son amant. Un vrai tourbillon qui entraînera Edern dans sa folie mais, il en redemandera. Leur couple est pire que les sables mouvants. Une furieuse déferlante qui emporte tout dans son sillage. Une fois pris dans entre leurs griffes, aucun moyen de vous en libérer. Et vous ne le voudriez pas.

Vous l’aurez deviné, cette fin de Get High est une invitation au show « free and open acces » dans la bulle de deux âmes sœurs aussi torrides, tordues qu’ingérables qui nous touchent par leurs failles, par leurs combats contre leurs vieux démons mais, dont le chemin de la reconstruction semble si complexe, si inaccessible… Une fin sublime et pur érotisme, mais pas seulement… C’est aussi un ravage émotionnel transportant. Un amour fusionnel et passionné frisant l’obsession. Un amour qui se ferme au monde extérieur et un brin destructeur. Mais il y a aussi ces moments où les personnages nous régalent de leurs joutes verbales houleuses et pince-sans-rire, ce qui relâche un peu la pression des rebondissements haletants, addictifs et aussi excitants qui s’enchaînent crescendo au fil des pages. Le voyage à Hollywood ne sera pas sans casse, tenez-vous prêtes à essuyer des turbulences tout le long de la route !

Merci à Black Ink éditions pour cette relecture qui m’a replongée dans l’univers atypique d’Edern et de Raph.

get high

Les sorties MM de Juin chez Juno Publishing France.


Hello les étoiles, voici les sorties MM du mois de juin. Vous y trouverez du contemporain dans la collection Daphnis, un Fantasy dans Hécate, un romantique suspense dans Thémis, un Youg adult dans Hebe, un Historique dans Minos et un érotique dans Eros. Et comme d’habitude, elles seront disponibles le 16 juin dans la boutique Juno et le 17 juin sur Amazon 

🌈ꔣᨐSorties MM de Juin ᨐꔣ🌈

  • La rédemption du voleur : Les loups de Walburg #3 de George J Ghislain dans la collection Minos.

La rédemption du voleur: Les loups de Walburg #3 par [George J. Ghislain]

RésuméPeut-on échapper à son destin ?

Lorsque Andreas, sur le grand marché de Prague, sauve trois louveteaux, au pelage singulier, de la cruauté des hommes et ce, juste après avoir détroussé quelques badauds, il se voit contraint de s’échapper de la Capitale du Saint-Empire. Pas question de se tourner vers sa guilde et ses intrigues, pas question de fuir très longtemps et de s’attirer les foudres de son chef, Emich. Néanmoins, toute fuite a une fin et un séjour dans les geôles du Palais impérial, avec d’autres Voleurs, changera sa vie à jamais. Surnommé ‘Aal’, l’anguille, en raison de sa capacité à se tirer d’affaire avec une agilité confortée par sa petite taille, Andreas se liera d’amitié avec des loups bleus et leurs petits. À quelques centaines de lieues, un autre genre de loups rôde, les Loups de Walburg…

  • Gary Gardner #6 : Days of Darkness de François Panier. La conclusion surprenante pleine de suspense dans la collection Thémis.

Days of darkness: Chroniques de Gary Gardner #6 par [François Panier]

Résumé : Le Monde est silencieux.  Plus le moindre signe de vie en surface.

Terrés depuis cinq ans au cœur de la Spyrale, Gary et ses collègues ont réappris à vivre dans ce complexe hi-tech.  Ils ne manquent de rien, sauf l’essentiel, la liberté.  Celle de courir dans les prés, celle de sentir l’air frais sur le visage, ou de se dorer sous le soleil.  Pourtant, tout n’est pas si triste, puisque leur nouvelle vie s’est enrichie de Thomas. Les jours s’écoulent sans perspective, monotones, ennuyeux mais chacun y met du sien dans des routines quotidiennes, juste pour tenir le coup. Les questions n’ont jamais cessé de perturber Gary.  Que se passe-t-il à l’extérieur ?  Toute vie a-t-elle vraiment cessé d’être ?  Ou juste l’humanité ?  Et puis… les questions laissées en suspens par le groupe terroriste Sorrow n’ont, à ce jour, aucune réponse.  Pourra-t-il enfin vivre, avec sa famille, avec ses amis, loin d’une vie formatée par d’autres ? Rien n’est moins sûr…

  • I luv Bearz, un contemporain de Jeremy Henry dans la collection Daphnis.

comedie romantique gay

Résumé : Benoît est chef de projet dans une grande maison d’édition parisienne. Autant sa vie professionnelle est un succès, autant sa vie privée se révèle une accumulation de poisses. À 40 ans passés, il n’a cessé d’aller d’une relation à une autre sans trouver celui qui le comblerait. Il a plus souvent pensé au bonheur de ses compagnons qu’au sien et pris des décisions qui l’ont rendu malheureux. Un soir, une rencontre décevante l’entraînera dans une relation surprenante… Est-ce la bonne, cette fois ? Chaque personnage de ce roman se retrouve à un tournant de son existence, avec des décisions plus ou moins évidentes à prendre. Bon choix ou erreur ? La frontière entre les deux n’est pas toujours aussi nette.

  • Survivre #1 : Enflammer, un ménage MMM de Nora Phoenix. Une dystopie apocalyptique dans la collection Hécate.

romance apocalyptique

Résumé : Le monde a changé. Tan a survécu à trois ans dans un camp de réintégration où il a été envoyé parce qu’il était gay, mais il est désormais à la limite de ce qu’il peut endurer, même avec l’aide de son meilleur ami, Austin. Lorsqu’une pluie massive de météorites sème le chaos dans le camp, Austin et Tan en profitent pour s’échapper. Ils sont rejoints par Mack, un nouveau venu au camp, expert en survie, mais qui ne connaît rien à l’amour… ni à rien d’autre. Mais lorsqu’ils découvrent que des extraterrestres ressemblant à des humains ont débarqué sur Terre avec la guerre comme mot d’ordre, leur fuite devient beaucoup plus dangereuse. Ils se rapprochent, mais sans électricité, sans nourriture et sans aucun endroit sûr où rester, comment vont-ils survivre ? Où peuvent-ils trouver la liberté… et l’amour ? Alors que le monde autour d’eux s’enflamme, ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes.

  • À fleur de peau #2 : Murmure, un contemporain de Garret Leigh. Une romance où les opposés s’attirent dans la collection Daphnis.

romance opposés s'attirent

Résumé : Harry Foster, kinésithérapeute solitaire, a le monde à ses pieds. Une liste de clients bien remplie, un nombre d’abonnés Instagram à six chiffres et un contrat d’édition pour un livre qu’il n’a pas le temps d’écrire jusqu’à ce que son agent lui offre une pause – une retraite sur la côte sauvage du Sud-Ouest. Joe Carter, cavalier de Cornouailles, se sent seul lui aussi. Sauver des chevaux et gérer Whisper Farm occupent la majeure partie de ses journées, et la nuit, il tente de jongler avec les comptes bancaires périlleux de la ferme. À la suite de la suggestion de sa sœur, il loue son unique chambre à un citadin, et quand Harry arrive, il est tout ce que Joe n’est pas – calme, patient et suffisamment beau pour être exactement le genre de distraction dont Joe n’a pas besoin. Harry n’a pas le temps pour les distractions non plus – même pour un fermier au torse nu qui passe devant la fenêtre de sa chambre –, mais son hôte lunatique s’avère impossible à ignorer. Sur le papier, ils n’ont rien en commun, mais Joe est beau… radieux, et lorsqu’un accident met sa vie entre les mains réparatrices d’Harry, le murmure du véritable amour est inévitable. Si les problèmes qui ont mis la ferme à genoux en premier lieu ne viennent pas s’interposer.

  • Lié par la loi – Des Hommes d’honneur #2, un ménage MMM BDSM haletant de Se Jakes dans la collection Eros.

menage bdsm

Résumé : Le seul homme qu’il ne peut oublier est celui dont les souvenirs pourraient tous les détruire.

Après la disparition du seul homme en qui il avait confiance, il a fallu dix ans à Law Connor pour se lancer dans une nouvelle relation. Le problème, c’est qu’au moment où il est enfin prêt à laisser le passé derrière lui, ce dernier reprend le dessus d’une manière plus qu’hostile. À l’époque où ils étaient adolescents, Styx était le garçon sans mémoire. Lui et Law étaient toujours là l’un pour l’autre, jusqu’à ce qu’il soit obligé de partir pour protéger Law. Désormais agent de la CIA, il a enfin découvert qui il est. Le détective Paulo McMannus a presque réussi à aider Law à oublier son amour perdu lorsque Styx revient dans leurs vies. Mais il n’est pas question pour Paulo d’abandonner son amant sans se battre. Soudain, Law se retrouve en cavale avec Styx, l’homme qui peut encore le mettre à genoux… et avec Paulo, l’homme qui l’a ramené à la vie. Et le pire ? Il ne peut pas choisir entre les deux. Et il a de plus en plus de mal à se rappeler pourquoi il devrait le faire.

  • Félix: Le clan Wilde #2, un contemporain de Lucie Lennox dans la collection Daphnis.

Félix: Le clan Wilde #2 par [Lucy Lennox, Lorraine Cocquelin]

Résumé : Felix. Les choses que je m’attends à trouver au château de Gadleigh : – Des vitraux rares, le sujet de ma thèse. – La paix et la tranquillité, pour finir cette thèse. – Un moyen d’échapper aux paparazzis qui se pressent autour du dernier film à succès de ma star de mère.

Les choses que je ne m’attends pas à trouver : – Une porte cachée menant à une pièce secrète. – L’homme le plus beau que j’aie jamais vu. – L’amour.

Lio. Les choses que l’on attend de moi dans la vie : – Je suis destiné à devenir le Roi de Liorland. – J’épouserai une gentille femme qui deviendra reine. – Je fournirai des héritiers à la monarchie.

Les raisons pour lesquelles cela pourrait être difficile : – Je suis gay. – Je suis en train de tomber amoureux de Felix Wilde. – Il n’a aucune idée de mon statut royal.

  • Par delà les mots #1 : Les méandres des âmes de Elinna T. Higg. La duologie YA à ne pas louper dans la collection Hebe.

young adult mm

Résumé : Toute sa vie, Freddy a vu son père se dévouer à son rôle de sénateur, au point d’en oublier sa famille. Admiratif, il fait de la politique sa passion. Mais bien vite, des absences répétées de son père naît de la rancœur et une motivation à le surpasser. Son ambition change lors de sa dernière rentrée au lycée. Après un été où son identité sexuelle est remise en question, Freddy découvre non pas une, mais deux nouvelles exaltations. La première, Émilien, son jeune professeur de français, transforme tout ce qu’il connaît. La seconde, la littérature classique, se met à hanter sa vie et le fait plonger dans un nouveau monde. Une œuvre en particulier va marquer son année et son existence tout entière. En lisant Brontë, il n’imagine pas qu’Émilien et lui vont se retrouver dans les mêmes rôles que ses personnages. Un jour, il devient Catherine, un autre, il s’apparente à Heathcliff. Ils connaissent la même passion, vivent le même combat, sans n’être jamais sûrs du dénouement de leur histoire. La seule chose dont ils sont certains est que leur amour existe par-delà les mots. Un livre n’a aucune réponse à donner. En revanche, il peut rendre limpides celles que tu avais déjà en toi.

Merci les étoiles et belles découvertes !

received_190783126186834812088545.jpeg

L’avis de Carine sur Clair-Obscurs Tome 2, un roman de Anna Triss chez Black Ink Editions


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Clair-Obscurs Tome 2‿︵⁺୭‧₊˚✧


Auteur :

Genre : Romance

Editions : Black Ink Editions

Ebook : 4.99 €

Broché : 17.00 €

✧˚₊‧୭⁺‿︵ Résumé : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

« Ars longa, vita brevis. »
« L’art est long, la vie est courte. »

Rachel entretient désormais une relation interdite avec son étudiant sanguin.
Sandro incarne sa source d’inspiration artistique comme elle est devenue la sienne. Il la libère de ses carcans et la pousse à s’affirmer en tant que femme.
Leur passion émaillée de couleurs vives et de nuances douloureuses compose un portrait clair-obscur d’une intensité sans égale.
Mais une tension anxiogène se referme sur eux comme un étau. À l’École des beaux-arts, des incidents inquiétants se produisent parmi les élèves. À la maison, Rachel doit mentir à son mari pour cacher son adultère tandis que Sandro se voit forcé de doucher les ardeurs de ses deux jumeaux, aussi borderline que lui, qui brûlent de jouer avec sa nouvelle muse…
En parallèle, le jeune homme se révèle de plus en plus instable sur le plan psychologique. Il est sujet à de violentes crises de frénésie, exacerbées par son addiction à la drogue.
Mû par ses pulsions destructrices, il repousse sans cesse les limites de leurs défis empreints de perversion.
L’ombre de la peur resserre ses griffes glaciales autour du cœur de Rachel.
Pourtant, elle est prête à prendre tous les risques pour sauver Sandro du gouffre de la folie, quitte à y plonger elle-même.
Entre les ténèbres et la lumière qui définissent les amants maudits, qui remportera la dernière partie du plus dangereux de leurs jeux ?


✧˚₊‧୭⁺‿︵ Mon avis : ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Que dire … Wahouuuuuuu !

Si le premier tome était prometteur, je dois avouer que le second a dépassé toutes mes espérances. Je ne m’y attendais vraiment pas. Anna Triss a su me duper et se jouer de moi à la perfection et il est très rare que je ne vois pas venir les choses. Cela m’a rendu euphorique, excitée d’aller de découverte en découverte, de rebondissement en rebondissement, et ce, jusqu’au point final qui là encore, m’a scotchée ! Que c’était bon ! Tordu, machiavélique, passionnel, intense et addictif au plus haut point. Un roman Clair-obscur tout en nuances de variations émotionnelles démentielles. Noir et lumineux à la fois. Angoissant, percutant, bouleversant, palpitant et époustouflant ! Une piqûre d’adrénaline à l’état pure !

Ce roman est juste une bombe livresque !

Sandro et Rachel, les amants maudits du lac…. Roméo et Juliette font pâle figure à côté de leur histoire. Il faut dire qu’Anna Triss ne va pas faire dans la dentelle. Elle va au bout des choses et ne les épargne en rien. Non rien… Une scène restera d’ailleurs, gravée à jamais dans ma mémoire. Quel art dans sa plume ! Ce tableau Clair-obscur m’a fascinée autant qu’il m’a remué les tripes. Je me demandais jusqu’où elle irait et la réponse était pourtant simple… Comme tout artiste qui crée son œuvre, Anna Triss m’a emportée dans sa folie pour faire de cette scène une œuvre d’art magistrale, surréaliste… Je ne pouvais dire si j’aimais ou pas tant c’était dérangeant et pourtant, aucun mot ne pourrait égaler les sentiments qui m’ont envahie… j’ai presque envie de dire que c’était, viscéral ! Magnifique dans sa noirceur ! Sublime dans sa dépravation. Sensuel, sombre et intense à la fois. Il est clair que je dois être aussi un peu tordue pour aimer cette romance sombre et ses personnages à ce point. Mais j’assume et j’en redemande !

Sandro est un mélange à lui seul de plusieurs grands noms de l’art. On peut retrouver en lui un peu de Dali, de Van Gogh, de Rodin ou en encore de Picasso. Surement bien d’autres dont je ne connais pas les histoires. Ce héros qui m’obsède encore par son regard hypnotique et son piercing que je pouvais même sentir par procuration, mais surtout par ses fêlures… Cet homme, cet amant maudit, cet artiste fou balloté par les chaos de son existence et ses bleus à l’âme. Il est si… tourmenté, écorché à vif, spleenétique, beau comme un dieu et complètement habité de sa mélancolie qui le rend à la fois fou et romantique. Son monde est électrique, sauvage, passionnel, mais vide de sens sans sa muse. Rachel, sa professeure d’art…

Sulfureuse, passionnée, elle est pour Sandro sa source de création, mais aussi de destruction. Elle va basculer du côté obscur avec lui et paradoxalement, retrouver la lumière en s’enfonçant dans les ténèbres de son amant. Elle se révèle à travers ses yeux, ses jeux, ses envies et son désir pour cet élève fou pour lequel elle est prête à jouer à des jeux pas très catholiques. Elle, la petite prof dépressive, mariée à un pervers narcissique, qui n’a de cesse de la rabaisser, se voit être du jour au lendemain, le centre du monde d’un homme. Malgré ses doutes et les convenances, malgré les crises de Sandro, malgré ses frères qui lui font peur, elle ne lâche rien. Elle ne peut plus se passer de lui. Mais, jusqu’où est-elle prête à le suivre dans sa folie et ses jeux Clair-obscurs ?

Ne pourrait-il pas la mener au point de non-retour ?

Je n’ai pas lu ce livre, je l’ai vécu tant l’auteure nous happe à l’intérieur de ce dernier. Je dirais aussi qu’elle nous manipule à sa guise tout au long de la lecture et elle est très forte. Sa plume est fantastique, fluide et addictive. Avec ce second tome, elle nous fait monter dans un ascenseur émotionnel et nous tourmente de bien des façons jusqu’à nous apporter une fin des plus exceptionnelles ! Sa plume est d’une telle richesse. Elle possède une belle culture, mais surtout, une palette de nuances d’émotions qu’elle orchestre d’une façon magistrale. Tout comme l’intrigue et la psychologie des personnages. Le travail que l’auteure a dû faire pour écrire ce roman n’a pas dû être facile. Mais tout est fait avec brio dans le moindre détail, au millimètre près et avec une sacrée audace.

Si je n’avais pas vu le côté Dark dans le premier volet, je peux vous garantir qu’avec ce second tome qui clôture la duologie, on est en plein dedans ! Cela fait plus d’une semaine que je l’ai terminé et pourtant, il me hante encore. Je voulais que les palpitations retombent avant de vous écrire mon avis, car, on est rarement objective lorsqu’on est emportée à ce point par une lecture (peine perdue). Une lecture parfois très douloureuse qui remue les tripes, nous déroute et nous apporte son lot d’émotions uniques dans beaucoup de passages clés, et un panel de sentiments électriques qui ne nous quittent pas d’un bout à l’autre.

Je vous invite à découvrir au plus vite cette œuvre d’art qui en renferme beaucoup d’autres entre ses pages et que vous pouvez retrouver exposé sur toutes les plateformes de téléchargements légales, mais aussi dans sa version papier.

Un grand bravo à Anna Triss ! Merci pour ton audace et ton ingéniosité. Merci encore une fois à Black Ink Éditions de m’avoir fait découvrir cette dark romance démentielle.

°·..·°¯°·..· Extrait : ·..·°¯°·.·°

Un vague sourire s’imprime sur mon visage tandis que mes frangins rient à gorge déployée, mais je n’ai pas la tête à triper avec eux ce soir. Je suis attiré comme un aimant par ce qui se cache dans mon atelier. Je serai bien plus détendu une fois que j’aurai passé mon territoire au peigne fin.

Sans proférer un mot, je me dirige vers la pièce verrouillée. Derrière moi, Raph et Andrea redeviennent muets. Je sens leurs quatre yeux peser lourdement sur mon dos nu trempé d’un voile de transpiration alors que j’insère la clé dans le trou de serrure.

Lorsque j’ouvre la porte, le bas de celle-ci bute à mi-chemin sur un objet en bois qui racle le sol. Je baisse la tête en pénétrant dans l’atelier. Mon chevalet, cassé en plusieurs morceaux ! Je blasphème. Je vais devoir en racheter un.

Bilan, un désordre apocalyptique encombre mon antre.

Toiles ratées, brisées par mes mains.

Croquis déchirés.

Chiffons en lambeaux.

Tubes explosés.

Dessins préparatoires rayés.

Pinceaux, crayons, stylos, brosses, rouleaux, burins, colles, éponges et gommes dispersés sur le sol.

Éclaboussures de peinture à droite à gauche.

Gribouillis abstraits sur les murs.

Bouteilles de tequila vides et cendriers croulant sous les mégots de joints : drogue et alcool, les deux essences auxquelles j’ai carburé. Voilà d’où provient l’arrière-goût dégueulasse qui s’attarde sur mes papilles.

Je vais passer des heures à tout nettoyer et ranger. D’ordinaire, ce n’est pas aussi bordélique. On dirait que j’ai été foudroyé par un accès de rage au cours de ma crise et que je me suis défoulé sur tout ce qui m’entourait, comme un animal sauvage incontrôlable. Pas bon, ça…

Mon regard échoue sur une grande toile de forme carrée de deux mètres, adossée au mur, recouverte par un vieux drap blanc et froissé. Je l’ai bâchée avant de me barrer de mon atelier. C’est insolite. Perturbant, même.

Je tire sur un pan de tissu d’un geste sec. Il glisse théâtralement à terre, tel un immense linceul.

J’ai utilisé des pastels. Les tons rouges et noirs prédominent. Le mal de crâne qui martèle mes tempes depuis mon réveil se met à pulser au rythme anarchique de mon cœur.

Avec un frisson instinctif, je recule pour avoir une vision d’ensemble sur la toile XXL où figurent trois scènes encadrées par de longs traits sombres, nerveux et fébriles, comme un enchevêtrement de griffures.

Un triptyque.

Le chiffre trois, encore et toujours.

Never Leave Me Again #1 d’Estelle C. Miccoli -&H DIGITAL !


Hello les étoiles, je vous partage mon avis sur Never Leave Me Again de Estelle C. Miccoli. Un 1er volet prometteur et des réponses au compte-gouttes.

Titre : Never Leave Me Again #1 

Auteure : Estelle C Miccoli

Editeur : Harlequin 

Collection : &H DIGITAL

Genre : Romantic-suspense 

Service presse : NetGalley

Résumé : Il veut la reconquérir. Elle n’est pas prête à lui pardonner.
Un fantôme du passé… Voilà ce qu’Alice a cru voir dans son studio de danse, ce soir-là, alors qu’elle s’entraînait. Comment justifier autrement l’apparition de Matthias sous ses yeux, quatre ans après sa disparition inexpliquée ? Elle n’y croit toujours pas. Le garçon qui lui a brisé le cœur de la pire des manières est de retour. Plus beau, plus grand, plus assuré encore que dans son souvenir. S’il croit qu’il lui suffit de se pointer comme ça pour qu’elle lui tombe dans les bras, il se trompe. Alice a passé des années à tenter de comprendre ce qui s’était passé, à imaginer le pire… Alors Matthias a intérêt à s’expliquer. Et, même si une infime partie d’elle l’aime encore, elle compte bien la mettre en sourdine en attendant qu’il fasse ses preuves… 

˗ ˏˋ ⭐ˎˊ ˗ ✧︡ °₊.—L’avisdeMya— .₊°✧︡ ˗ ˏ ˋ ⭐ˎˊ ˗

Alice a vécu une merveilleuse histoire d’amour qui n’a pas survécu à la trahison. Du jour au lendemain, et sans laisser de trace, L’homme qu’elle pensait être le bon a complétement disparu de la circulation la laissant désemparée, démunie et détruite. Au mieux, il est quelque part à se marrer de s’être joué d’elle, au pire, son frère l’a entraîné dans ses sales affaires et ci-git dans une tombe inconnue. Il faut dire que depuis, qu’elle a rencontré Matthias, sa vie a embelli. Il a rendu sa vie plus douce, plus excitante par sa gentillesse envers elle, sa patience et son amour sincère. Auprès de lui, elle vivait un conte de fée mais, sa disparition lui a enlevé ses œillères. Une chute dans un enfer dont elle a peiné à en sortir.

Quelque années plus tard, résignée à son absence, Alice a pris enfin les rênes de sa destinée, s’est reconstruit un présent et un avenir sans lui… Si l’abandon de Matthias restait comme une cicatrice ouverte et lancinante, elle a tout fait et usé de tous les moyens pour tourner la page de ce passé qui a failli la détruire sans la présence de sa famille et de Chloé, sa meilleure amie. Aujourd’hui, elle a fait un pas en avant et a donné une chance à son cœur de guérir, du moins elle essaie. Car si son petit ami lui donne beaucoup de tendresse et toujours aux petits soins pour sa personne, les questions sur la disparition de son ancien amour l’empêche de savourer ce qu’Adrien lui octroie avec générosité. Si son cerveau occulte et se concentre sur le présent, son cœur lui est toujours accroché au passé et demeure en état de détresse même si elle ne se l’avoue pas… La preuve, au premier coup d’œil à cet homme qui l’a trahie de la pire des manières, son cœur est reparti de plus belle… Le retour du disparu remet tout en perspective, ramenant avec lui une fragrance d’espoir mais, aussi le chaos dans ses émotions, dans sa relation avec Adrien. Il a même sonné le glas d’une longue amitié. Un retour qui ramènera aussi les fantômes du passé… Et là, Alice se doit avoir le cœur et les nerfs bien solides et les tripes bien accrochées pour faire face.

Ce premier tome de Never Leave Me Again d’Estelle C. Miccoli a révélé une nouvelle plume qui a du potentiel.  Si tout n’a pas été parfait, ce que je trouve normal pour une plume débutante, cette histoire s’est avérée prometteuse ! J’espère avoir un net progrès dans la suite et fin.

L’auteure nous a offert une histoire de seconde chance dont on ne saura l’issue que dans le deuxième volet qui arrivera le 9 juin dans nos liseuses. La reconstruction après le deuil d’un amour manqué, d’une confiance bafouée et l’espoir d’un nouveau départ après le désespoir. Une histoire qui parle de choix difficiles auxquels la vie nous confronte au quotidien et dans laquelle l’expression « être au mauvais endroit, au mauvais moment », prend tout son sens.

Malgré la souffrance qui suinte de leurs mots, de leurs émotions, de leurs actes, les personnages clés nous ont régalé d’un amour fusionnel telle une source d’eau intarissable. Malgré la trahison, la distance, leurs sentiments l’un pour l’autre sont restés les mêmes si ce n’est plus… exacerbés par le danger, leur amour ne fait qu’un pour affronter la menace ! Si l’intrigue est restée un peu dans le flou, car les réponses aux questionnements d’Alice et aux nôtres arrivaient au compte-gouttes, l’évolution des personnages et le climat de malaise instauré donne du grain à moudre en attente de savoir un peu plus sur les tenants et aboutissants.

En attendant la suite, n’hésitez pas à découvrir ce premier volet comme je disais là-haut, pas parfait mais, prometteur !

Merci à Harlequin ainsi qu’à NetGalley pour l’envoi du service presse numérique !

Estelle c Miccoli

PAL de la semaine du 07 au 13 juin !


Hello les étoiles, la team vous a concocté une pile à lire pour votre semaine faite de sorties partenaires. J’espère qu’elle vous donnera envie. Participation de : BMR avec Lorea Read & Emilia AdamsHarlequin avec Louisa Méonis & Estelle C. Miccoli Hugo Roman avec Estelle Every & Tamara BallianaShingfoo avec Cherry On The CakeEditions Addictives avec Louise Valmont & Alexia ClemensBlack Ink éditions avec Gen MartinKhémeia B. en auto-éditionSo Romance éditions avec Ama Snow Ena L en auto-édition.

  • BMR 

Black’s soldiers – Pretty Doll de Lorea Read. Si vous aimez les bikers et que vous avez lu le 1er tome, le 2e volet, arrive dans vos PAL le 9 juin prochain.

Résumé : En s’installant à Fremont, une petite ville des États-Unis, Mackenzie pensait trouver la tranquillité qui lui fait défaut depuis plusieurs années. Un travail stable, un logement discret  : c’est tout ce dont elle a besoin. Mais elle ne s’attendait pas à rencontrer le charmant et arrogant Logan, membre des Black’s Soldiers, un club de bikers que la ville craint et vénère à égale mesure.
Logan, alias Wolve, aime son club, ses frères et sa moto, point. Il n’a aucune intention d’être fidèle à une femme dans sa vie. Mais lorsqu’il rencontre Mackenzie, il ne peut s’empêcher d’être attiré par sa douceur et sa fragilité. Pretty Doll, il la surnomme. Une jolie poupée qui cache de nombreux secrets mais qu’il est déterminé à conquérir. Tout les oppose, et pourtant, Mackenzie a bien du mal à lui résister.
Mais au jeu de la séduction, Logan devrait se méfier  : celui qui pensait être le chasseur pourrait tomber dans son propre piège…

Julian, love and Rock’n’roll d’Emilia Adams. La version papier arrive le 9 juin chez votre libraire. Si vous voulez  avoir l’avis des étoiles, je vous joins la chronique de Charltte.

Résumé : L’amour guérit-il toutes les blessures  ?
Depuis que Julian a perdu sa femme, son fils Elias est au centre de sa vie. Que serait-il devenu sans lui  ? Il ne préfère pas le savoir, sa vie actuelle lui convient très bien, malgré la solitude. Julian n’est pas prêt à chercher à nouveau l’amour, et de toute manière, cela fait des années qu’il n’a pas regardé une femme.
Mais voilà que débarque Éva  : maladroite, drôle, sexy, enchanteresse… impossible de lui résister. Une attirance indéniable nait entre eux. Sera-t-elle assez forte pour permettre à Julian d’aller de l’avant  ?

  • Harlequin

Comment le meilleur plan cul de la terre est devenu le pire boss de l’univers de Louisa Méonis. Love @Work est une nouvelle collection Digitale qui atterrit chez Harlequin dans le thème Boss/employée. Il arrive dans vos liseuses le  juin.

Résumé : Fini les nuits torrides sous la couette… bonjour les réunions enflammées au bureau !
Qui a dit qu’on ne pouvait pas trouver la perle rare sur une appli de rencontres ? Hope y a bien rencontré Mathieu, alias « Monsieur Tinder », et c’est l’homme parfait. 1 m 90 de muscles, des yeux verts rieurs, des mains douces et chaudes… de quoi devenir accro ! Bien sûr, malgré leur deal « que du plaisir, pas d’attache », Hope n’a pas pu s’empêcher de fantasmer sur leur future maison en bord de mer, leur chihuahua – qui s’appellera Bruce – et leurs deux enfants. Enfin ça, c’était avant. Avant de revenir dans la vraie vie où son plan cul s’est révélé être un boss redoutable de la finance… Celui-là même qui vient de lui piquer sa super promotion pour devenir son nouveau patron. Alors tant pis pour la version happy end avec le chihuahua. Pour Hope c’est la guerre, et elle ne se laissera pas marcher sur les escarpins !

Never Leave Me Again de Estelle C. Miccoli. Si vous avez déjà lu le 1er tome et vous êtes impatientes de découvrir la suite, sachez qu’il arrive dans vos liseuses le 9 juin !

Résumé : Son amour pour lui n’a jamais été si fort… et si dangereux.
Depuis le retour de Matthias dans sa vie, Alice n’est plus la même. Pour protéger celui qu’elle aime des criminels qui le menacent, elle est prête à tout. Quitter sa vie et le pays dans lequel elle a grandi, même mentir à ses plus proches amis. Pourtant, un doute subsiste… Et s’il ne lui avait pas tout dit concernant la raison de leur fuite ? S’ils étaient encore en danger ? Alice le sait : tant qu’elle ne connaîtra pas toute la vérité sur le passé de Matthias, elle ne pourra pas lui faire totalement confiance. Or, s’ils veulent donner une nouvelle chance à leur histoire, elle a besoin de savoir qu’elle peut compter sur lui. Pour le meilleur… et pour le pire.

  • Estelle Every

Is it love – Colin, la version poche sortira le 10 juin prochain.

Résumé : Hackeur la journée, musicien la nuit…Comment ne pas succomber à Colin Spencer ?

Juliet Hall travaille au quarante-deuxième étage de Carter Corp. Son poste de chargée de communication lui plaît mais elle rêve depuis toujours de devenir pianiste. Alors, quand l’opportunité d’intégrer les Nightmareden se présente, elle n’hésite pas un instant. Même le chanteur et leader du groupe, l’odieux – et terriblement sexy – Colin Spencer, ne parvient pas à l’en dissuader. Celui-ci est intraitable : aucune fausse note n’est tolérée, et il ne se gêne pas pour le faire savoir à la pianiste. Pourtant, de répétition en répétition, elle entrevoit un côté sensible, une fragilité, qui l’émeut. Juliet oscille sans cesse entre haine et convoitise à son égard.
Elle décide de mieux le connaître, s’intéresse à lui, à son métier… peut-être un peu trop. Elle découvre.

  • Tamara Balliana

Is it love – Adam, la version poche paraître le 10 prochain.

Résumé : Adam Peterson est un homme de convictions… passionné.

Ruby Williams est chargée de communication au sein de Carter Corporation. Lors d’un concert, elle fait la rencontre d’Adam, batteur des Nightmareden mais aussi surfeur et militant
écologiste. Il fait rapidement chavirer son coeur et l’attirance entre eux est réciproque. Ruby se laisse entraîner dans cette douce aventure, entre le parfum des embruns et les concerts endiablés. Mais sous son apparence solaire, Adam semble dissimuler une personnalité plus complexe qu’il n’y paraît. Peut-elle réellement lui accorder sa confiance ?
Entre le récent piratage de Carter Corp., le mystérieux tatouage en forme d’ange sur son bras et son comportement changeant, Ruby va découvrir le passé trouble que tente d’enterrer
l’homme dont elle est tombée amoureuse.

  • Shingfoo

Never Trust a sexy couple de Cherry On The Cake. Le 3e tome de la saga Never Trust arrivera le 10 juin prochain.

Résumé : Toute histoire a une fin, mais la fin annonce toujours un nouveau départ.

Carolina et Mark semblent avoir débusqué le fond du problème, ce point de friction qui empêche leur couple d’avancer, et qui risque de les séparer pour de bon… Mais alors que tout semble totalement fichu, ils vont faire tout le contraire de ce que tout le monde aurait imaginé ! Se reconstruire, avancer ensemble, s’aimer encore et toujours malgré ce qui les a éloignés. Evidemment, ils ne seront pas aidés ! Entre la mère de Mark, plus vipère que jamais, le passé de Mark qui viendra envenimer les choses, nos amoureux ne sont pas encore au bout de leurs surprises ! Parviendront-ils à surmonter tous les obstacles ? A se retrouver quoi qu’il arrive ?

Vous le saurez dans ce troisième tome émouvant, et dernier volet de la saga « Never Trust » !

  • Editions Addictives 

Campus Initiation de Louise Valmont. Le 10 juin prochain et après 2 ans d’attente, il arrive enfin en version papier chez votre libraire.

Résumé : Par vengeance, il veut la séduire.

Par fierté, elle veut lui résister.

Étudiant à Columbia University, Kay a le monde à ses pieds : il est le roi de la fac, le roi des fêtes, aucune fille ne lui résiste.

Quand Margo, la petite soeur de Will – son ennemi juré -, débarque en première année, l’opportunité est trop belle : la séduire pour se venger de Will ? Tellement facile… Mais rapidement les choses lui échappent. Qui de la pétillante Margo ou du bad boy rebelle aura le dessus ? Les paris sont lancés !

Vegas, Sex & Secrets du quatre-mains Alexia Clemens. Rendez-vous le 11 juin avec cette sortie numérique.

Résumé : out ce qui se passe à Vegas… finit dans un lit !
Joyce est la sérieuse de son groupe de copines, celle qui garde la tête froide et ne fait jamais rien sans réfléchir.
Mais à Vegas, elle accepte d’envoyer valser tous ses beaux principes ! Du fun, de l’alcool, et pourquoi pas du sexe torride ?
C’est ainsi qu’elle rencontre Jayden, terriblement sexy et magnétique.
C’était censé être une nuit – exceptionnelle, certes ! –, une seule.
Mais alors qu’elle ne pensait plus jamais le revoir, elle ne cesse de tomber sur lui… et l’alchimie est toujours aussi puissante.
Alors, cap ou pas cap de tout tenter ?

  • Black Ink éditions

Et maintenant ? #1 : Follow you de Gen Martin. Notez bien la date du 11 juin, jour où vous vous le rajouter dans vos liseuses.

Résumé : Jamais de ma vie je n’ai vu un homme aussi parfait, physiquement du moins, parce que pour ce qui est du reste, j’ignore tout de lui. Vous savez, le genre qui correspond à tous vos fantasmes inavoués : sexy à souhait, tatoué, sûr de lui… Voilà ce qu’est Olivier Conley à mes yeux. Leader du groupe des BlackDoors, il a tout pour séduire, et il le sait.
Moi en revanche, je suis la grande timide, mais ne vous faites pas de fausses idées, nous n’avons rien à voir avec les histoires typiques du bad boy et de la fille totalement inhibée. J’ai quand même de la répartie ! Au fil de notre histoire mouvementée, je vais en découvrir de plus en plus sur lui. Si certains aspects vont littéralement me faire craquer, d’autres risquent de briser à tout jamais mes illusions.
Est-il possible de haïr une personne qu’on aime ? Je peux maintenant affirmer que oui. Pourtant, je suis prête à le suivre.

  • Auto-édition 

Body Painter de Khémeia B. Ce roman avec un univers atypique arrivera dans vos PAL le 11 juin prochain. Ne disposant pas de résumé, je vous reposte un extrait.

Aucune description disponible.

Résumé : Un lien mystérieux. Une attraction indéfinissable.

Depuis deux ans, la vie de Norah est rythmée par son traumatisme. La multitude de remparts infranchissables qu’elle a dressés pour se préserver l’empêchent de respirer et d’entrevoir une existence sociale normale. Depuis de trop nombreuses années, Vélian s’est renfermé sur lui-même, refusant tout contact, ne semblant pouvoir s’exprimer qu’à travers son art. Pourtant, lorsque le regard ténébreux de cet ange noir et sexy se pose sur elle, c’est le chaos. Une attraction inévitable se crée. Un lien mystérieux qui va les plonger dans un univers déstabilisant, mais envoûtant. Un univers qui pourrait bien les mener à leur perte… ou à leur résurrection. Une romance intense et sensuelle.

  • So Romance éditions 

YOU. FOREVER. # 2 : À la vie, à la mort, la suite de YOU. ALWAYS. de Ama Snow. Voici la chronique de Charlotte  sur le 1er tome.

Résumé : Seriez-vous prêts à tout pour sauver l’amour de votre vie ?
Quand Emma tombe par hasard sur un dossier confidentiel que Matt, son futur époux, pensait en sécurité, sa vie bascule. Elle lui laisse alors une chance de s’expliquer mais la discussion tourne au fiasco. Blessée, elle décide de prendre ses distances pour réfléchir, sans se douter que sa vie est en danger. Dans sa fuite, Emma se retrouve kidnappée avant même d’avoir obtenu des réponses. Pour retrouver Emma, Matt est obligé de faire ressurgir son passé et de faire face à ses anciens démons. Malgré ses erreurs, parviendra-t-il à la sauver avant qu’il ne soit trop tard ? Et comment réagira Emma quand elle découvrira la vérité ?
Dans ce deuxième tome, Ama Snow maintient parfaitement le suspense qu’elle instaure dès les premières lignes et parvient à trouver le juste équilibre entre romance et thriller.

  • Ena L

Ayato de Ena L sera disponible le 12 juin.

Résumé : Ayato Kirishima.
Fils aîné d’une star internationale du rock. Mannequin vedette, féru de mode et de lui-même. Bisexuel assumé. Riche, beau, et tête à claques.
Son credo : « Les gens avec qui je baise sont comme la mode : vite dépassés. »
Néanmoins, si Ayato change de partenaire aussi régulièrement qu’il renouvelle son dressing et qu’il se lasse vite de tout le monde, une personne fait exception. Une personne très particulière à ses yeux qu’il a quasiment élevée au rang du divin. L’intouchable, par excellence.
Lorsque « l’intouchable » annonce qu’il va se marier dans six mois, les ennuis commencent. Car Ayato ne compte pas laisser quelqu’un d’autre s’approprier ce qu’il a si bien conservé derrière une vitre durant toutes ces années. Gâcher un mariage, rendre les futurs mariés malheureux… tout ça lui est bien égal, tant qu’il récupère ce qui est à lui.

Merci à vous les étoiles, on vous souhaite de bonnes découvertes livresques !

165587745_900361430699745_9050621909132004165_n

Catégories PAL

Je te retrouverai de Maelle Poe chez BMR


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Je te retrouverai de Maelle Poe. Un romantic-suspense qui remplit son rôle de vous faire passer un bon moment lecture et malgré les quelques bémols, cela reste une histoire sympa.

Titre : Je te retrouverai

Auteure : Maelle Poe

Editeur : BMR

Genre : Romantic-suspense 

Service presse : NetGalley

Résumé : Il y a 7 ans, un matin d’hiver, sur le trajet du lycée, Dany, 15 ans, rencontre Chris. Alors qu’elle vit dans un cocon aisé et strict, lui, vit dans la rue avec pour unique compagnie sa couverture trouée et quelques livres empruntés.
Pendant plusieurs mois, une amitié tendre les unit : Dany lui apportera des vivres, de quoi se réchauffer et plus précieux encore, sa compagnie. Mais un jour, Chris disparaît.

Aujourd’hui, Dany a 23 ans. Son diplôme de police de New York en main, elle intègre l’unité des personnes disparues. Son seul et unique objectif : retrouver Chris, le sauver.
Mais elle était loin d’imaginer ce qu’il est devenu. Membre d’un gang, criminel de haut niveau, c’est à peine si elle le reconnait. Il lui faudra pourtant dépasser son trouble pour intégrer sous couverture le gang de Chris, en tant que sa petite amie…

˗ ˏˋ ⭐ˎˊ ˗ ✧︡ °₊.—𝕃’𝕒𝕧𝕚𝕤𝕕𝕖𝕄𝕪𝕒— .₊°✧︡ ˗ ˏ ˋ ⭐ˎˊ ˗

Fan de romantic-suspense, je n’hésite jamais à solliciter un quand j’ai l’occasion de le faire et Je te retrouverai de Maelle Poe n’y a pas échappé. Et si l’intrigue autour de laquelle tournait l’histoire n’était pas inédite, on décèle dès les premiers chapitres qu’il y a derrière une plume créative. Un truc qui différencie cette histoire des autres et qui la rend spéciale. Bon, je dois avouer être restée un peu perplexe devant certaines situations, et pas trop accrochée au personnage de Dany, cependant, on trouve pas mal de points positifs dans l’histoire qui valent la lecture.

À quinze ans, Dany n’en pouvait plus de vivre dans sa prison dorée. Enfermée dans la bulle des règles psychorigides de ses parents, épiée dans ses moindres faits et geste et quoi qu’elle fasse, ce n’est jamais assez pour eux. Privée d’attention et d’affection, Dany va retrouver ce dont elle a besoin chez son nouveau meilleur ami… Chris, un enfant de rue auprès duquel, et lui seul, elle découvre une oreille compatissante, s’épanche et retrouve enfin sa place. Et pourtant… Chris n’avait rien, à part un ciel gorgé d’eau pour couvre-chef et un froid polaire taquinant sa peau, engourdissant son corps et ses sens lui promettant une mort assurée s’il arrivait à tomber dans la somnolence. Il n’avait que cette ruelle et l’espoir de voir tous les jours cette jeune fille qui illuminait sa solitude par son sourire et son amitié innocente. Grâce à elle et aux goûters qu’elle lui apportait en cachette, il retrouvait pour un laps de temps un semblant de chaleur d’un repas et d’un contact humain. Dany et Chris sont devenus l’exutoire de l’un de l’autre et le lien qui s’est tissé entre eux semblait indéfectible… Jusqu’à la disparition subite de ce dernier sans explication ni même un au revoir. La promesse de toujours la retrouver n’avait plus aucun sens… car, des années depuis qu’il est parti, il n’a jamais essayé de la contacter. Est-il en encore en vie ? Incarcéré dans un endroit où il ne peut l’atteindre ? Ou tout simplement, il lui a tourné le dos comme sa propre famille avant ? Depuis, rien n’a tourné rond dans sa vie. Et si Chris n’a pas tenu son engagement envers elle, Dany, elle, n’oublie jamais une. Huit ans plus tard et elle n’a jamais cessé de le chercher… Aujourd’hui, elle est flic et compte utiliser toute la logistique mise à sa disposition pour le retrouver… Ses investigations la mèneront dans une sale histoire de disparitions mystérieuses d’adolescents et le plus curieux, du même âge que Chris et certaines similitudes ont déclenché son alarme intérieure.

Et si résoudre cette affaire la mènera directement à Chris ? Et si ce Mikhail qui est arrivé à point nommé au cours de l’enquête est la clé du mystère ? Dany sent qu’elle est si près du but, son instinct est en alerte maximale… Au risque de tout perdre et laisser ses émotions prendre le dessus sur la raison, elle s’attaque à un gang dangereux qui a longtemps sévi dans les bas-fonds de New York sans être inquiété ! Dany doit y consacrer toutes ses forces et ses compétences d’enquêtrice pour retrouver ces enfants oubliés de la société dont personne n’a signalé l’absence ainsi que ceux dont les familles sont en train de mourir d’angoisse. Épaulée par son équipe et introduit dans le Gang par le fameux Mikhail, Dany, la privilégiée, plonge dans cet univers effrayant rempli de drogue, de misère et de violence à lui donner des sueurs froides !

Je te retrouverai, un romantic-suspense qui ne manque ni de rebondissements, ni de danger comme toutes les histoires tissées autour de la mafia ou des Gangs. Une intrigue haletante, même si j’ai peiné à rentrer dans l’histoire au début. Heureusement et grâce à l’enchaînement des événements, ma lecture s’est mieux passée par la suite. Le personnage de Dany à l’adolescence m’a beaucoup touchée, toutefois, à l’âge adulte, elle ne m’a pas beaucoup accrochée. Un brin mélodramatique, un peu en marge du flic… Je ne nie pas sa force, ni son sang-froid dans les situations à risque mais, elle a manqué de naturel et ce ressenti n’engage que moi bien entendu. Quant à Chris, il était mon vrai coup de cœur. Le parcours de l’adolescent ainsi que de l’adulte m’ont émue. Même avec l’absence de son point de vue, Maelle Poe a réussi à nous transmettre ses émotions, ses douleurs et son amour inaltérable pour cette jeune fille qui l’a sauvé par le passé et qui n’a jamais quitté ses pensées. Pour elle, il a tant sacrifié. À cause d’elle, son humanité et son libre arbitre lui ont été enlevés à l’adolescence et aujourd’hui, l’adulte est prêt à tout recommencer s’il le faut pour la garder en vie, la sauver encore une fois.

Bref, malgré ces quelques bémols, Je te retrouverai reste une lecture à suspense sympa et remplit son rôle de vous faire passer un bon moment. Je vous invite à cette découverte pour vous faire votre opinion.

Je remercie BMR ainsi que NetGalley pour l’envoi du service presse numérique.

maelle