L’avis de Carine sur le roman de Marie H.J The Jail



Titre : The Jail Black Butterfly
Auteur : Marie H.J
Editeur : Lips & Roll
Genre: Romance
Ebook : 4,99
Broché : 17,99 €

Dates de parution:

Tome 1 – 06 juin 2018

Tome 2 – 04 juillet 2018

Tome 3 – 08 août 2018

Tome 4 – 05 septembre 2018
Résumé :

J’avais enfin réussi à trouver un équilibre grâce à l’amour de ma vie, et aujourd’hui je désespère d’en être privée. Pour le revoir, je n’ai qu’une alternative, et non des moindres : je dois trahir ma sœur, la seule famille qu’il me reste, et dont j’ai été séparée durant de trop longues années.

Cette décision douloureuse va laisser des stigmates dans mon cœur et dans mon existence, m’obligeant à prendre un tournant que je n’aurais jamais envisagé. Depuis si longtemps dépendante des autres, je vais devoir sacrifier une partie de moi-même pour ne pas perdre tous mes repères…
Trahir ou renoncer ?

Tel est le cruel dilemme face auquel je suis, et c’est en David, le charismatique propriétaire du bar The Jail, que j’espère trouver l’aide nécessaire pour apprendre à lutter et m’affirmer.

Parviendrai-je à dompter les démons de mon passé pour avancer la tête haute, sans crainte et sans honte ?

Mon avis écrit par #Carine :

Quel grand plaisir de retrouver nos héros de Scars avec cette suite qui concernera Inès, la petite sœur de Zia, elle aussi enlevée très jeune et vendue comme esclave sexuelle… Sauf que de son côté, dans sa malchance, elle avait trouvé l’amour…

Alex son pilier, son maître… l’amour de sa vie est en prison et ce, pour 5 ans… .. Elle a vraiment du mal à vivre sans lui, elle n’a jamais été seule et a toujours été dépendante de cet homme qui la traitait comme une princesse. Si aujourd’hui elle ressent de la joie pour sa sœur qu’elle a enfin retrouvé et qui a été sauvée d’une vie rythmée par les coups, l’ humiliation, la souffrance et la soumission, elle en garde tout de même un petit arrière goût amer. Car c’est sa délivrance qui à coûté la liberté à l’homme qui était son phare et pour qui elle est prête vraiment à tout. A tout ? Bonne question…. Car si Inès veut retrouver Alex, elle n’a pas d’autre option que de trouver quelque chose sur Zia qui pourrait être une monnaie d’échange pour la liberté d’Alex. Si elle doute sur le fait de devoir trahir sa sœur qui mène aujourd’hui une vie bercée par l’amour, elle prendra tout de même la route du Havre pour se rapprocher de la seule famille qui lui reste. Rester seule n’est pas une option, elle ne sait pas faire…

Comme prévu, la famille Delay lui a ouvert les bras dès son arrivée, sauf peut être David, mais c’est dans sa nature d’ours, il n’a rien contre elle il est comme ça, c’est tout. Inès avait enfin trouvé sa place mais tout ne se passera pas comme prévu, et poussé par Alex, elle va se rapprocher du frère de Nath et patron du Jail,  intimement appelé Didou…. Les  rapports entre eux sont très électriques, ils ne s’entendent pas du tout. Pour David, Inès n’est qu’une gamine capricieuse aux addictions qu’il faut détruire impérativement avant que ces dernières viennent à s’immiscer dans la vie de Zia et Nath. Il s’engagera pour le bien de son frère à être cette main dont elle a besoin, ce nouveau pilier qui l’aidera à se prendre en charge, à trouver de nouveaux repères pour devenir autonome. Et commencer par travailler avec lui au Jail, sera un premier pas pour l’aider à s’affirmer.

Le pauvre ne sera pas au bout de ses surprises avec cette bombe atomique qui est surtout en manque d’affection et de sexe. Mais David n’est pas intéressé, elle est jeune, maqué et surtout lui est en couple avec Romy… Il sera son ami… c’est tout ce qu’il peut lui offrir… Inès trouvera alors un nouvel équilibre et une nouvelle vie dans laquelle elle commencera vraiment à être heureuse en découvrant ce qu’est une vrai famille… Mais Alex va la rappeler à l’ordre… il veut sortir coûte que coûte, la retrouver et Inès va être partagée entre sa raison et son cœur… Est-elle prête à sacrifier sa nouvelle vie pour lui ? Trahir sa seule famille ? En a- t-elle seulement le choix ?

Un premier tome qui m’a emportée dès les premières lignes et qui m’a fait vivre un tas d’émotions. La plume de Marie H.J avait déjà fait ses preuves, mais j’ai trouvé tout de même une évolution dans la fluidité et l’addiction du récit. Si je vous dis que j’ai lu le tome entier d’une traite ? Voilà vous m’avez comprise… impossible de m’arrêter avec la fin.

Un cocktail explosif qui mélange un drame avec l’humour, l’amour et l’amitié. Un panel d’émotion vrai et haut en couleur pour tous les protagonistes du récit pour lesquels ont ressent tant d’affection. Que ce soit les principaux ou les secondaires, tout le monde fait partie du récit. La famille Delay est la force de ce roman, elle l’a été dans le premier et l’est une fois de plus dans cette suite. Ils ont été tous unit pour Zia, mais le seront-ils pour Inès ? Sont -ils prêts à laisser éclater leur bulle après tant de souffrance et surtout mettre en danger les nouveaux arrivants de la famille ?

Si on croit voir venir les choses, les rebondissements vont nous prouver que l’auteur est talentueuse, car elle sait jouer avec nous, avec les mots pour nous dérouter tout en nous gardant dans le droit chemin. Paradoxal ? Pas du tout ! Il faut le lire pour comprendre, car moi qui est l’habitude de trouver les dénouements dès le départ, j’ai été bluffée à plusieurs reprises en me disant que même si j’étais sur la bonne route, je n’y avais pas vu les obstacles ni les déviations qui ont apporté un suspense et une addiction au récit. J’aurais envie de qualifier Marie H.J d’équilibriste. Dans le sens où elle manie à merveille les points qui peuvent paraître convenus et d’autres complètement originaux tout comme ses révélations qui restent peu nombreuses, mais de tailles, et qui donnent envie d’en savoir beaucoup plus, d’avancer encore et encore. Une intrigue dotée d’un bon rythme qui ne n’est pas retombée dans le même schéma qu’avec Scars, car il faut savoir que tout n’est pas vraiment terminé et nous sommes toujours confrontés au même problème que dans la première saga sans que cela soit redondant. Les personnages sont tout à fait différents, ils n’ont pas vécu les mêmes choses et ont surtout un caractère qui leur est propre. Ils mènent la danse à leur façon dans une atmosphère bien eux, bercé par le rythme d’une splendide playlist que nous offre l’auteur. Un triangle amoureux bien mené, bien trouvé qui va pousser Inès à s’affirmer et à sortir de sa chrysalide pour devenir un magnifique BlackButterfly…

Un grand merci à Lips & Roll pour cette merveille lecture et merci à Marie H.J qui signe là une fois de plus une belle pépite livresque !

Publicités

L’avis d’Elyiona sur D’un coup de baguette mon coeur balance de Angélique Ayraud


Titre : D’un coup de baguette mon coeur balance

Auteur : Angélique Ayraud

Éditeur : Butterfly Editions

Genre : Romance

Kindle : 5€99 lien d’achat ici

Kobo : 5€99 lien d’achat ici

Résumé :

La vie d’Alice va être bouleversée le jour où Orine, éditrice Américaine aussi déjantée qu’attachante va lui proposer d’adapter son histoire qu’elle publie sur internet en film. Poussée par sa meilleure amie, elle décide de tout plaquer : direction Hollywood.

A peine arrivée, les ennuis commencent. Elle se retrouve projetée au milieu de ce pays des Merveilles rempli de paillettes, d’acteurs aussi craquants que séducteurs, mais où tous les coups bas sont permis… Si jusque-là sa vie amoureuse est loin d’être trépidante, elle va devoir choisir entre deux hommes aussi différents que séduisants.

Entre trahisons et faux-semblants, arrivera-t-elle à se décider ?

L’avis d’Elyiona :

C’est une jolie romance que voici avec une touche de conte de fée que je viens de découvrir. Et si ? Et si la vie permettait à une fan inconditionnelle de rencontrer son acteur fétiche et que la magie opère ?

Alice est une jeune femme simple et sans prétention qui se voit proposer l’adaptation américaine de son roman. C’est Orine, une éditrice pour le moins excentrique, qui viendra lui en faire la demande. Pour cela il lui faudra traverser l’océan et rejoindre cette patrie adepte des romances en tout genre. Après une rencontre tout ce qu’il y a d’explosive avec Chess, réalisateur de son état en charge de recréer  l’univers de son livre, voilà qu’Alice se réfugie dans une loge qu’elle espérait libre afin de se mettre à l’abri. Il n’en sera pas cas. Elle sera au contraire nez à nez avec celui qui fait fantasmer bon nombre de fans féminines l’acteur Colin O’Donowell de la série Once Upon a Dream. Se pourrait-il que la vie décide  de lui jouer un bon tour ? Leur rencontre aussi inattendue soit-elle verra naître une relation qui semble vraie et sans fioriture. Mais serait-il aussi possible que cela ne soit que du cinéma ? Elle fera également la connaissance d’un autre charmant jeune homme… et les choses vont alors bien se compliquer…

« Le coeur a ses raisons que la raison ignore » tel que le dit Pascal. Entre trahisons, complots, vérités et amitiés il n’en fallait pas plus pour mettre toutes les certitudes de la jolie Alice en branle, faisant naître les doutes les plus improbables. Et si ? Et si un coup de baguette pouvait révéler la vraie face de certains… Commence alors une partie dans laquelle la jeune femme n’aurait jamais pensé mettre les pieds !

« Action ! ».

C’est une romance fraîche à l’approche de l’été que voici. Elle s’avérera être un compagnon idéal pour vos futurs passages sur les plages avec une lecture facile et des rêves pleins la tête. Qui n’a jamais espérer rencontrer son acteur fétiche du moment ou un certain « Christian Grey » pour certaines ? L’auteur  Angélique Ayraud va créer un environnement cinématographique avec des références un peu loufoques face à des séries que vous reconnaîtrez sans nul doute me faisant sourire de par son choix de jeux de mots. Nous voici donc en présence de celui qui incarne à la perfection le Capitaine Crochet à la fois piquant et sexy à souhait, doté d’un sex appeal monumental… provoquant des vapeurs à la jeune auteur Alice à chacun de ses passages.

Cette dernière pourra alors compter sur ses nouvelles rencontres amicales…. ou non… car Hollywood est bien l’univers du paraître et du qu’en dira-t-on, et pourrait bien mettre à mal ses certitudes. Suivant son instinct elle sera un personnage doux et drôle, tentant de s’imposer face à ces autres personnages qui gravitent déjà dans leur propre monde. Saura-t-elle se faire respecter et prouver que sa place est bien là ? Saura-t-elle aussi montrer au sexy Colin que tout n’est pas strass et paillettes et qu’il existe encore des gens entiers ? C’est ainsi que deux jeunes hommes tomberont sous le charme français de la pétillante Alice. Reste alors à déterminer sur lequel elle va jeter son dévolu…

Quand la suspicion se mêle aux sentiments naissants, qui sait le mélange que cela peut donner. Colin et Richard seront alors aux premières loges pour découvrir quels seront les choix de la pétillante Frenchy.

Angélique Ayraud, l’auteur de cette romance, a donc pris le parti d’écrire une romance sans fioritures, simple et tranquille avec cette touche de fantaisie qui rafraîchit encore un peu plus l’ambiance du récit. Un peu de froufrous, des paillettes et des bisounours le tout mélangé à une dose de plateau hollywoodien fait passer un moment de détente sans prise de tête. Et puis honnêtement qui de nous toutes ne rêverai pas de se trouver nez à nez avec son acteur préféré ou celui qui incarnerai à la perfection l’idéal masculin de son héros littéraire ? J’ai donc passé un moment agréable au fil des pages me prenant au jeu des chapitres dans cette histoire pleines de coeur et de pancakes 😉

Merci à Butterfly Editions pour ce Service Presse qui pourrait bien fleurir sur vos plages  cet été…

Musique proposée à la lecture :

Mad about you – L’intégrale de Iris Hellen, mon avis!


Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis sur l’intégrale de Mad about you d’Iris Hellen publié chez Harlequin HQN . Une romance contemporaine dont l’héroïne flirtera avec les étoiles, pour toucher le fond et remonter la pente avec courage.

41JOsaqMVPL

Titre : Mad about you – L’intégrale

Auteur : Iris Hellen

Éditeur : Harlequin HQN

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat

Résumé : Mina a un secret. Le jour, elle est une étudiante brillante d’une prestigieuse école de commerce, dont l’avenir professionnel est tout tracé. La nuit, elle devient une séduisante escort de luxe qui offre ses services à des hommes de pouvoir et de richesse. Jusqu’ici, elle n’a eu aucun mal à mener cette double vie à la perfection et à la garder secrète aux yeux de tous. Mais, lorsqu’elle fait la connaissance de Louis Duprey, un nouveau client, tout se complique. Et la frontière que Mina a pris soin d’ériger entre le jour et la nuit lui paraît alors bien fragile…
Cette intégrale inclut les trois tomes de Mad About You, précédemment parus dans la collection HQN.

L’avisdeMya :

Qui a dit que le monde de la finance et des chiffres est barbant ? Jusqu’à maintenant j’étais d’accord. Mais Mina, le personnage de cette romance originale, m’a fait vite changer d’avis, elle m’a fait comprendre qu’on pourrait parler portefeuille, analyser un compte et être aussi fantaisiste. Et cette dernière l’est indubitablement et sans complexes. Mina est une jeune étudiante brillante, produit de classe populaire et issue d’une famille d’immigrés. Depuis son jeune âge, elle a compris le pouvoir de l’argent et ce qu’il peut lui offrir pour se garder des marasmes de la pauvreté. Et pour cela, elle a dû travaillé très dur, potassant ses cours, oubliant de sortir et s’amuser comme les jeunes gens de son âge!

Faute de moyens pour financer ses études, Mina est contrainte de mener une double vie des plus insolites. En attendant le portefeuille d’actions, elle s’est constituée un carnet d’adresses des hommes des plus influents. Ce métier, si on peut l’appeler comme tel, lui a ouverte la porte du succès. Elle a aimé se donner de tout son corps et profiter de tous les bénéfices qui en résultaient. Et elle l’assume pleinement. Mais comme tout succès ne peut être parfait, elle a connu aussi le mensonge, la trahison, la manipulation, l’amour et ses désillusions et le pire de tout, le deuil.

Mina nous embarque dans ses tribulations, nous racontant ses épreuves, ses amours, ses amitiés, ses hauts et ses bas. Elle nous donne une leçon de vie. Et nous fait partager ses expériences concluantes ou pas. On l’a vue joyeuse, profitant de la vie comme elle vient et sans se poser des questions. Puis amoureuse et pleine de bonheur. Anéantie et brisée. Endeuillée. Mais toujours battante malgré les coups de mou. Elle tombe mais se relève et recommence à zéro. Elle affronte ses démons avec courage et réussira même à retrouver l’amour.

Devrions-nous dire que Mina a bien mené sa barque au mépris de ses choix discutables ? Pour répondre à cette question, venez découvrir cette romance qui n’aura pas de cesse de vous surprendre !

Mad About you est une belle romance contemporaine. Une romance fluide, loin d’être fleur bleue ni mièvre. Dépaysement garanti.  Superbement addictive et bouleversante.  Une histoire à moult rebondissements qui m’a tenue en haleine au fil des pages jusqu’au mot fin.

Merci Iris Hellen pour ce clin d’œil au courage. A l’audace. A la générosité. A l’amitié. Aux choix cornéliens qui peuvent vous changer une vie et souvent pas positivement. A l’émotion. Aux beaux sentiments et à l’amour, complexe soit-il !

Choix musical pour accompagner cette lecture!

 

 

 

 

 

 

Écris notre histoire d’Alee Toad, mon avis!


Hello les étoiles ! Aujourd’hui, je vous invite à un amour tout en douceur Écris notre histoire d’Alee Toad. Une romance tout à fait adéquate pour faire le plein d’un bien être nécessaire après une semaine chargée. Merci aux Editions les Bas-Bleus pour cette belle découverte !

Titre : Écris notre histoire

Auteur : Alee Toad

Éditeur : Les Bas Blues éditions

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien achat 12.99

Résumé : Marie prend l’avion pour rendre visite à ses grands-parents en Floride. En plein décollage, elle ne peut s’empêcher d’agripper la main de son voisin. L’inconnu, avec qui elle discutera tout au long du vol, la quittera en lui laissant dans son livre quelques lignes mystérieuses, insinuant qu’il en serait l’auteur. Leur rencontre était improbable, pourtant une véritable affection naîtra de l’écrit entre Travis et Marie. Mais Nathan, époux de Marie avec qui elle partage un bien lourd passé, voit cette relation d’un mauvais œil. Celui-ci parviendra à l’obliger de couper les ponts avec Travis. C’était sans imaginer les conséquences incroyables que cette décision entraînerait…

L’avisdeMya :

Marie est malheureuse. À 28 ans, elle est cloîtrée dans une relation malsaine. Elle a tout abandonné pour s’occuper de son mari. Mais elle n’obtient que mépris quand ce dernier se prend la peine de se rendre compte de sa présence.

Marie a perdu la saveur d’un sourire ou juste de profiter d’une journée ensoleillée sans que Nathan, son mari, lui renvoie ses erreurs à la figure. Elle est noyée dans une vaste étendue de culpabilité selon lui. Mais ce qu’il prend pour la culpabilité, est juste le dévouement d’une femme amoureuse. Marie manque de tendresse, d’amour. Et la nécessité de faire son deuil sur ce qu’elle perdu, se fait ressentir de plus en plus. Mais le comportement égoïste de son mari ne l’y aide pas.

Une rencontre inopinée va être le catalyseur dont elle a besoin pour qu’elle reprenne sa vie en main. Ressentir, et revivre enfin pour elle.

Une rencontre qui lui ouvre large les portes de l’espoir, d’aller de l’avant et l’envie de sourire. Travis est comme un rayon de soleil qui l’aide à supporter la maltraitance morale que Nathan lui fait subir quotidiennement. Ce dernier, lui reproche des choses dont elle n’est pas responsable. Mais il a besoin d’un exutoire à sa propre culpabilité. Et Marie résignée, lui offre un souffle douleur sur un plateau en argent.

Une amitié naissante tout d’abord, mais quand l’amour s’y rajoute, y succomber est inévitable.  La douceur de Travis et ses élans généreusement protecteurs, ne laissent pas une Marie en manque d’empathie et d’affection indifférente. Et ne dit-on pas que le monde fleurit par ceux qui cèdent à la tentation ?

Travis est un faiseur d’histoires et de happy end, et il est cap de leur en créer une dans la vraie vie si Marie se laisse aller et tourne le dos à son passé.  Mais quand la méchanceté gratuite et l’insensibilité s’emmêlent, rien n’est possible. Sauf si le destin décide le contraire. L’amour ne connait pas le mot impossible. Quand il est fort, authentique et désintéressé, aucun barrage, insurmontable soit-il, ne peut  l’arrêter.

Écris notre histoire est une jolie romance riche en émotions. Elle traite un thème difficile. Le deuil, la rédemption et la reconstruction que l’auteur aborde avec sensibilité et beaucoup de talent.

Les protagonistes sont indubitablement attachants et sincères. Leur amour et tendresse mutuels est d’une douceur et d’une additivité à vous mettre à genoux. Malgré l’absence du point de vue de Travis, nous ressentons son implication dans cette relation, et ses sentiments intenses qu’il voue à Marie, à travers leurs échanges épistolaires qui valent  bien plus qu’une déclaration vison-visu.

Est-ce que j’ai aimé ? A coup sûr que je suis conquise et je recommande cette excellente lecture toute en douceur.

L’amour tendre, une douce chanson pour accompagner Écris notre histoire!

34962438_10213618829518879_4620481875226394624_n

L’avis de Carine sur le Collectif Auteurs, Tant de raisons de s’aimer chez Harlequin


Titre : Tant de raisons de s’aimer

Auteurs : collectif

N. C. Bastian – Avec toi, ailleurs, c’est ici
Emily Blaine – Tombée pour toi
Juliette Bonte – La fille qui m’a rendu fou
Lucie Castel – Souviens-toi de cette nuit
Louisa Méonis – Toi + moi = le compte est bon !
Charlotte Orcival – Un homme comme lui
Hélène Philippe – Là où ton cœur me porte

Editions : Harlequin collection & H

512 pages

Genre : Romance

Ebook : 5.99€

Poche : 6.90€

Ce recueil a été précédemment publié sous le titre HAPPY 40 à l’occasion du Salon du Livre de Paris, en grand format.

Résumé :

Parce que c’est lui.
Parce que c’est elle.
Parce que c’est nous.

Trois raisons de s’aimer, à multiplier par l’infini des rencontres et des affinités, des coups de cœur et des coups de foudre.
Sept histoires où l’amour est roi et fait sa loi, sans tenir compte des obstacles et des «  oui, mais  ». 
Quatorze personnages qui voient leur vie bouleversée par une rencontre qu’ils n’attendaient pas ou n’espéraient plus.
Et, toujours, le bonheur sur le chemin.

Mon avis écrit par #Carine :

25 chroniques de livreBadge 80%Badge Critiques à la UneBadge Lecteur professionnel

7 auteurs, 7 romances qui nous emportent dans une bulle livresque où l’amour est la clé du bonheur…

Ce collectif nous propose plusieurs nouvelles romantiques, énigmatiques pour certaines, et sensuelles pour d’autres.  Cela change des romans où l’histoire tourne autour des même protagonistes.  Les sujets sont différents à chaque fois, et nous emmènent dans des univers bien distincts. Chaque plume apporte sa touche, mais toute gravite autour du nombre 40…

40… est le nombre inscrit sur le maillot d’un grand joueur de basket qui ne nous est pas totalement inconnu, à ma grande surprise… N.C Bastian ouvre le bal de ce recueil, et si vous êtes fan de sa trilogie Stay, vous ne pouvez pas passer à côté de cette nouvelle qui a fait battre mon cœur de grande sentimentale...  Son récit est une belle parenthèse qui scintille au cœur de Paris dans un décor romantique à souhait avec des protagonistes très attachants et non démunis de réparties. Des protagonistes qui n’attendent rien de personne, et encore moins l’un de l’autre… ils sont prévenus…

Avec toi, ailleurs, c’est ici sera mon coup de cœur de ce collectif.

Le 40 sera une énigme à résoudre chez Emily Blaine qui va nous faire tomber par deux fois aux pieds de Noah…  Tombée pour toi, Une magnifique romance aux personnages déçues par l’amour qui vont saisir leur chance et prendre le chemin du bonheur… Une plume toujours aussi belle et romantique qui nous offre une romance touchante écrite avec subtilité…

40… le nombre de jours restant à Brett pour faire changer d’avis Hailey, sa colocataire qui vient de lui annoncer qu’elle déménage. 40 jours pour Hailey pour s’éloigner enfin de celui qui fait battre son cœur mais qui est beaucoup trop à l’opposé de ce qu’elle recherche chez un homme… 40 jours de tensions entre une romantique et un queutard de première qui va doucement se rendre compte que Hailey est La Fille,  La fille qui m’a rendu fou sous la plume pleine de peps de Juliette Bonte qui m’a fait vivre un très bon moment de lecture, très distrayant, mais aussi très sensuel… deuxième coup de cœur ?  oui et re oui

C’est au quarantième étage, que nous emmène Lucie Castel, plus précisément au Quarante, un endroit où Tom Legrand passe ses fins de journée et dans lequel il y trouvera son supplément d’âme… Rose… une jeune femme très mystérieuse avec laquelle il passera ses nuits,  et redonnera un sens à son monde… Souviens-toi de cette nuit, une romance surprenante et très originale qui sort des sentiers battus et nous offre un nouveau regard sur le jour qui se lève…

C’est avec le sourire que Louisa Méonis fera le bon compte ! Le thème 40 pour un recueil de nouvelles peut sembler une belle farce, mais pour l’auteure Lisa Jourdan, ce sera un défi !  Toi + moi = le compte est bon ! ou 40 façons de vous donner envie de rire lors d’une lecture 😉 coup de coeur 3 ? Assurément… coup de folie !

Charlotte Orcival va nous donner chaud avec Un homme comme lui… Mais ce seront   les températures dans la Capitale qui avoisinent les 40 degrés qui vont nous liquéfier autour de ce triangle amoureux. Et c’est avec une plume très fluide et bien travaillée que l’auteur nous offre un récit plus complexe et très touchant qui donnera. Un regard nouveau à Jeanne sur ses plans de carrière…et ses choix amoureux…

Helène Philippe clôture ce collectif  avec Là où ton cœur me porte… Et le coeur de l’auteur m’a portée au fil des pages dans les Highlands comme si j’y étais, accompagnée d’un manuel indispensable : Le Gaélique en 40 leçons. Entre les paysages mystiques et une histoire très riche, Lorelëi et Nolan vont nous faire fondre comme neige au soleil… coup de cœur 4 ! Merci à l’auteur pour ce merveilleux voyage.

Ce collectif auteurs, est Le roman à se procurer pour vos vacances d’été ! A emporter partout et à dévorer sans modération. L’avantage d’un recueil de nouvelles, c’est de pouvoir le lire quand bon nous semble et pouvoir arriver à la fin de chaque histoire assez rapidement, sans frustration. De plus je dirais que les récits courts évitent quelques étapes un peu longues et en tant que Marseillaise, j’ose dire que tout est  » Droit au but »

Un recueil aux plumes brillantes ! Chacune des auteurs, sans exception, a réussi avec brio à me faire ressentir des sentiments et des émotions avec des textes courts et les développer en quelques pages. C’est loin d’être simple pour ces auteurs de réussir à nous immerger dans leur univers et nous faire accepter leurs personnages rapidement, pourtant dans ce collectif, Elles y réussissent très bien en alliant émotions et scènes espiègles et divertissantes. Seul hic, les chutes qui sont toujours un peu abrupte…. car on en désire toujours plus.

Un grand merci à NetGalley et Harlequin pour m’avoir permise de découvrir ce collectif en service presse.

Let’s Spend The Day Like We Wanted

33137376_779165355626661_8229858956403539968_n

Ensemble. Maintenant. Pour toujours de Emily Blaine, notre avis à 4 mains !


Hello les étoiles ! Pour un lundi lecture, la team vous invite à un voyage d’émotions qu’ Emily Blaine nous a concocté avec générosité et aussi de sensibilité. Merci à Harlequin &H et NetGalley France  #Ensemble.Maintenant.PourToujours #NetGalleyFrance

Titre : Ensemble. Maintenant. Pour toujours

Auteur : Emily Blaine 

Éditeur : Harlequin 

Collection : &H

Genre : Romance

Kindle : Précommande

Broché : Précommande

Résumé : Elle est la femme de sa vie.
Il doit juste la convaincre qu’il est l’homme qu’il lui faut. Théo sait tout de Summer : il a passé une partie de sa jeunesse à la protéger de son père violent, à la tirer des pires situations. Peu à peu, il est tombé amoureux d’elle, de l’éternelle optimiste et de la femme forte qu’elle est devenue. Summer a quant à elle toujours refusé une histoire avec lui : ses relations avec les hommes sont chaotiques et leur amitié est trop précieuse pour qu’elle coure le risque de l’abîmer. Respectueux de ce choix, Théo est resté à distance : il a veillé sur elle, en protecteur discret et bienveillant. Mais, grâce à son frère Jérémiah, il prend conscience qu’à trop attendre, il pourrait bien perdre la femme de sa vie… S’il veut un jour être heureux, il doit prendre les choses en main et convaincre Summer qu’il est l’homme qu’il lui faut.

Badges de Mya et Carine

Badge Lecteur professionnelBadge Critiques à la Une25 chroniques de livreBadge 80%

L’avisdeMya : 

Théo est abîmé corps et âme. Sa seule alternative pour oublier ses tourments, c’est de s’abrutir de travail. S’occuper de la fondation, créée par ses ancêtres, lui prend tout son temps et son énergie. Mais son esprit vagabonde toujours vers la seule qui a le pouvoir de le sauver ou le détruire.

Théo est l’homme d’une seule femme. Celle qui est rentrée dans son cœur par la grande porte mais qui se refuse à lui. Il a perdu tous ses rêves de gloire et de vivre de sa passion. A-il aussi perdu l’espoir de vivre la seule histoire d’amour que la vie lui offre et peut lui retirer sans sommation ?

Pourquoi laisse t-il la bride lâche à Summer pour mener la dance de cette relation ? A t-il baissé les bras avant de rentrer dans l’arène ? Cette nana est têtue et s’il veut la conquérir, il serait temps pour lui de reprendre le contrôle !

Summer a vécu l’enfer . Elle a perdu son innocence trop tôt. Elle a dû faire face à la dure réalité de la vie, enfant. Et survivre à l’adolescence. Mais jamais, elle n’a pas perdu sa joie de vivre ni son éternel optimisme . Elle a lutté pour se faire une place dans ce monde qui lui a distribuée la mauvaise carte à la naissance. Mais compte bien prendre sa revanche en travaillant d’arrache pied . Aujourd’hui, elle a réussi le challenge haut la main. Elle est devenue la carte gagnante dans l’entreprise qui l’emploie . Mais qu’en est-il côté cœur ? Summer a tout fait pour rapprocher ses meilleurs amis pour leur donner une chance d’être heureux. Elle joue l’entremetteuse au service de la bande. Et donc, elle croit toujours à l’amour malgré son passif.  Mais pourquoi se refuse t-elle à ce droit au bonheur pour elle même ? De quoi a t-elle peur ? Ou de qui ? De Théo ? Surtout pas . Cet homme l’a toujours protégée et a été son roc quand son corps n’était que douleur. Et son moral au plus bas. A-t-elle peur de succomber à ses émotions intenses qui pourraient être aussi sa perte ? Summer veut préserver l’amitié de Théo. Mais ne pourrait-il pas être aussi l’amant et l’amoureux ?

Encore une fois, Emily nous embarque dans un voyage émotionnel et sans préavis. Si Jéremiah m’a un peu énervée par son attitude, Théo est mon coup de coeur. Ce dernier m’a charmée par sa patience, son amitié solide, son humanité, son humilité et ses fêlures qu’il masque, à la face de son entourage, sous un visage mondain. Tous cet amour qu’il cache au fond de son coeur pour ne pas brusquer sa belle. Sa fibre protectrice envers elle, malgré le mal qu’elle lui fait en le repoussant. Ce Théo est carrément l’incarnation de ces héros dont parlent nos classiques littéraires. Un ange gardien que toute femme voudrait avoir dans sa vie. Altruiste, il ignore ses maux qui se rappellent encore à lui après tant d’années, pour ne s’occuper que des états d’âme d’une Summer méconnaissable dans ce tome. Chamboulée, indécise. Elle ne manque pas de sortir les griffes frisant l’irascibilité. Moyen de maintenir ses défenses de survie et lutter contre les émotions qui la submergent et risquent de la noyer.  Ces émotions qu’elle prenait pour une faiblesse, faisaient sa force et accentuaient l’amour de Théo.

Vous l’avez deviné, Cet opus sur Théo et Summer a dépassé mes attentes. Une totale réussite riche en émotions. Emily Blaine a encore frappé par son talent de nous émouvoir, de nous concocter des histoires sur l’espoir, sur les deuxièmes chances, sur l’amour qui donne le désir et la force de construire ou se reconstruire. Un amour qui restera gravé dans l’Histoire de cette petite ville témoin de leur souffrance et leur amitié.

Et vous, croyez-vous aux deuxièmes chances ? Si non, je vous invite à cette magnifique romance qui je suis sûre vous fera changer d’avis.

L’avis de #Carine :

C’est avec un immense plaisir que je retrouve une nouvelle fois la plume d’Emily Blaine qui m’emporte à chaque lecture dans un univers qui me fait rêver.

 Ensemble. Maintenant. Pour toujours est là suite de Toi, Moi, Maintenant ou Jamais, mais il peut se lire indépendamment puisque ce sont des personnages différents. Nous retrouverons néanmoins ceux du premier opus, et si vous ne l’avez pas lu, cette suite ne peut que vous en donner envie.

Tout commence par un prologue très énigmatique où Summer et Théo se laisse à franchir un pas qui risque de changer leur relation à tout jamais… un baiser qui va chambouler cette entente fabuleuse qu’il existe entre eux…

Summer et lui sont avant tout de très bon amis, les meilleurs, ceux sur qui on peut compter et qui vous connait aussi bien qu’il peut se connaitre lui même. Ils se sont connus très jeune et Théo a toujours été là pour elle dans les moments difficiles.  Il l’a protégée comme il a pu d’un père violent,  jusqu’à ce jour… l’accident qui a failli lui coûter la vie et qui l’a brisé… Après des années de séparation, il retrouve une Summer battante ! Fière de tout ce qu’elle a pu accomplir et d’être arrivée au poste qu’elle occupe aujourd’hui.  Mais pour accéder à son rêve, elle s’est aussi construite une carapace infranchissable, et s’elle excelle dans son métier, sa vie sentimentale est un vrai fiasco. Tout est une question d’analyse, de maîtrise pour éviter de lâcher prise. Elle sait trop bien d’où elle vient et il est hors de question qu’elle perde le contrôle sur sa vie, que ce soit dans sa vie professionnelle ou sentimentale. Personne ne lui dictera sa conduite, Summer est un électron libre… Un electron libre très séduisant qui fait battre en secret le cœur de Théo…  Mais si pour Théo il est temps de lever le voile, ce n’est pas le cas de Summer qui ne veut imaginer perdre son amitié qui lui est beaucoup trop précieuse…

Théo ne participe plus aux courses automobile comme son frère Jérémiah, mais il pilote aujourd’hui la fondation familiale dans une vie morne et sans saveur… Les retrouvailles de son frère Jérémiah avec Charlotte vont être un déclic pour lui. Il a enfin retrouvé celle dont il a toujours été amoureux, et il est bien décidé à ne pas laisser passer sa chance… leur chance… Summer, elle est la femme de sa vie, et si aujourd’hui il est le seul à qui elle accorde sa confiance, il désire plus que tout qu’elle lui accorde aussi son amour… Il est patient… prêt à tout, même à jouer cette amitié sur un coup de poker en espérant un Lay down de la part de sa belle.

Summer se laissera t’elle convaincre par Théo qu’ils sont vraiment fait l’un pour l’autre ? Est-elle prête à lâcher prise avant de le perdre ?

A vous de le découvrir en vous délectant à votre tour de cette belle lecture.

La plume d’Emily Blaine est toujours aussi douce et naturelle. Elle nous emporte dans son univers et nous fait vivre chaque émotions avec tendresse. La façon dont elle fait évoluer ses personnages est très fine, tendre et dure à la fois, car il est vraiment très difficile pour Summer de faire confiance à un homme avec tout ce qu’elle a vécu. Mais elle n’est plus celle qu’elle était il y a 15 ans et Théo non plus… Il n’est plus très sûr de lui et vit avec des blessures morales et physiques importantes. Faire une croix sur ses rêves et vivre dans l’ombre de son frère n’est pas facile pour son ego, mais il avance malgré tout, et maintenant qu’il a enfin retrouvé Summer, il ne désire plus le faire seul… Elle est son évidence et il fera tout pour redevenir la sienne… Tel un petit oisillons qu’on apprivoise et qu’il va faire venir doucement à lui sans oublier de lui donner l’impulsion de courage pour le faire…

Une belle romance comme je les aime, très touchante aux personnages attachants et bien travaillés. Une romance douce qui alterne le passé et le présent avec une fluidité qui nous transporte et nous faire vivre de merveilleux moment tout en emboîtant le puzzle d’une amitié pas tout à fait réelle… Des personnages secondaires tout autant attachants qui font partie intégrante du récit dont on ne rêve plus qu’une chose, en connaitre aussi leur histoire… Pour ce qui est de Jérémiah et Charlotte, il vous suffit de les découvrir dans Toi, Moi, Maintenant ou Jamais.

Un grand merci à Harlequin et NetGalley pour m’avoir permise de découvrir cette sublime lecture en service presse. Et merci à Emily Blaine pour m’avoir emportée une fois de plus dans son univers doux et romantique.

« You are so beautiful » de Jo Cocker. Une chanson toute en émotion qui accompagne si bien cette romance

34278645_10213580125791310_100890620029042688_n

Jeux d’addictions de Angel .B, Mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous présente le 3e opus de la saga des jeux d’Angel .B . Une lecture très joyeuse mais non dénuée de sa part de drame. Merci Angelesse pour l’envoi de superbe service presse.

Titre : Jeux d’addictions – Tome 3

Auteur : Angel .B

Éditeur : AA Editions

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat

Résumé : Terence Sieller est un abruti de la pire espèce ! Il était déjà pas mal débile quand j’ai fait sa connaissance mais depuis qu’il a intégré les mousquetaires à New Bachelor, il a encore gagné un niveau côté connerie avec le jeu des perles qu’a mis en place le quatuor queutards…
J’ai fait la bêtise de coucher une seule fois avec lui et très franchement, je dois l’avouer, je n’ai jamais connu mieux côté sexe. Ça, évidemment, je ne lui confesserai jamais, il ne se sentirait plus pisser sinon. Et bien que j’aie tout fait pour qu’il me lâche, il reste accroché comme une sangsue. Malgré tout, je vais avoir besoin de lui, enfin plutôt de cette envie qu’il a de recoucher avec moi. Mon fumier de père m’oblige à rencontrer le fils d’un de ses amis, ce qui n’arrange en rien le plan que je prépare depuis plusieurs mois. En effet, je veux rétablir la vérité qui a foutu en l’air la vie de ma mère.
C’est là que Portos, comme il se fait appeler, va peut-être pouvoir m’aider à échapper aux attentes de mon paternel. Je vais donc proposer un marché à Terence, ce dernier ne pourra pas refuser l’offre, c’est certain !

L’avisdeMya :

Après les tomes 1 & 2 qui étaient un pur régal, c’était avec un réel plaisir que je me suis replongée dans l’univers hilarant et captivant des 4 mousquetaires. Ce tome se porte sur Portos . Le troisième larron de cette bande d’idiots débiles mais si sexy et drôles . Et c’est décidé, Terence est mon préféré.

Portos, va tomber dans son propre Piège. Pas malin pour deux sous, il va lui – même s’enrouler la corde autour du cou et perdre pour ce qu’il a travaillé des années durant . À savoir sa liberté et ses chères perles. Pour une nuit chaude avec Bridget, il s’est mis dans de beaux draps .

Bridget use toute son énergie. Et le tourne en bourrique. soufflant le chaud et le froid. Et le provoque sans vergogne. Mais cela va sans dire que Portos n’est pas en reste. Le jeu d’addiction, entre eux, est bien lancé et il n’y a pas de retour en arrière. Portos est bien décidé d’aller bien loin pour l’avoir et ne rechignera pas sur les moyens pour la soumettre. S’ensuit alors un duel sans merci entre ces deux caractères ombrageux. Les hostilités sont lancées. Chacun a droit à son round gagnant. Ce qui n’était pas pour me déplaire. Car à eux seuls, ils nous offrent un show de dingue. Chacun était sûr d’une victoire inéluctable. Mais si c’était l’amour le grand gagnant ?

Malheureusement pour Portos, les dés jetés étaient pipés et avant qu’il ne réalise, il est tombé sous le charme de l’ouragan nommé Bridg.

Quant à Bridget, malheureuse au sein de sa propre famille, était prête à accepter tout compromis même venant de Portos pour fuir l’air malsain où elle vit. Effectivement, Portos et seulement lui, est capable de lui donner la possibilité de mettre ses plans à exécution. Car en refusant le mariage arrangé par son père, Bridget a comme donné un coup de pied dans la fourmilière. Un enchaînement de secrets tus sont dévoilés mettant leur relation naissante en péril.

Mais les quatre mousquetaires qui ont beaucoup mûri, sauf un que je ne nommerais pas, sont cap de ne faire qu’un contre l’ennemi qui menace de détruire leur cocon douillet. Ce n’est pas pour rien qu’ils ont instauré leur devise clé « Un pour tous, tous pour un ».

Comme je l’ai annoncé, ce tome est mon préféré. Le quatuor sont tous craquants, mais Portos (Attention sans H, je ne voudrais pas attirer sa colère) a un petit quelque chose qui m’a charmée plus que les autres. Il a un coeur artichaut sous ses airs débiles et insouciants. Mais c’est juste l’image qu’il aime donner de lui pour que ses perles ne le prennent pas au sérieux et ne s’accrochent pas trop.

Et Bridg était aussi opiniâtre, battante, irascible, mais  féministe et touchante que j’attendais.

J’ai pris un plaisir monstre en lisant ce troisième tome qui était encore mieux écrit que celui d’avant. Les coups de théâtre étaient la clé de l’intrigue. Et du coup, pas le temps de m’ennuyer. L’auteur a enchaîné les surprises. Elle a crevé la bulle qui couvait des secrets honteux et bien protégés.

La bande ont fait profusion de blagues douteuses comme à leur habitude. Surtout Athos et Portos qui étaient dans leurs meilleurs formes humoristiques pour le grand plaisir de mes zygomatiques. Et ils n’ y allait pas de mains mortes.

Pour finir, ce tome est une belle réussite . Il n’y avait rien à jeter. Des protagonistes qui ont tenu toutes leurs promesses. Une écriture fluide, une bonne humeur contagieuse, des rebondissement pantelants et aussi une émotion palpable . Sans aussi oublier la joie de revoir toute la bande aussi soudée que jamais.

Il me tarde de découvrir l’opus consacré à Athos qui ne manquera probablement pas d’attrait lui non plus.

Bad Romance, playlist de cette histoire. 

 

L’avis de Carine sur le roman de Shana Keers, Live To Love saison Finale


Titre : Live To Love

(Nouvelle Edition)

La puissance de l’argent

Tome 2/2

Auteur : Shana Keers

Edition : Auto

Ebook : 6.99 €

Broché : 25.00 €

Résumé :

Libérés de leurs secrets, Elisa et Thomas s’attendent désormais à devoir livrer un nouveau combat : celui de l’acceptation de leur amour par Jack Andrews, le père psychorigide de ce dernier.
Ils sont prêts, du moins, ils le croient. Mais lorsque Thomas se retrouve à assumer plus tôt que prévu la direction française d’« Andrews Corp. », son passé lui saute en plein visage. Tout bascule et il est entraîné dans un tourbillon infernal au cours duquel la pire des surprises risque bien de l’achever.
La puissance de l’amour viendra-t-elle à bout de la puissance de l’argent et de toutes ses dérives ? 

Mon avis écrit par #Carine :

Alors que les secrets ont été dévoilés, Thomas et Elisa s’apprêtent à affronter le père despotique de ce dernier qui risque fort de ne pas apprécier cette relation. Elisa n’a pas d’argent, pas de titre, elle n’est rien…. mais pour Thomas elle est son tout et il se battra bec et ongle pour préserver leur amour. Les deux amoureux aspirent à une histoire heureuse, mais la prise de fonction à la tête d’ Andrew Corp par Thomas ne va pas leur faciliter la tâche. Le retour à la réalité va être difficile et « Miss Godiche » va refaire son apparition. Il faut dire qu’Elisa a encore du mal à faire totalement confiance à Thomas qui ne cesse pourtant de lui prouver à longueur de temps qu’il n’y a plus qu’elle qui compte… Mais les apparences sont souvent trompeuses… et il y a encore beaucoup trop d’obstacles qui se dressent entre eux. Malgré tout l’amour qu’elle porte à Thomas, baisser les bras et retourner dans son cocon avec Sam est une option qui la tente de plus en plus. Mais son cocon est-il encore en adéquation avec sa nouvelle personnalité ? Elisa change et se surpasse, mais elle n’est pas prête à plus de sacrifices… même pour l’amour de Thomas…

Le pouvoir de l’argent prendra t-il le pas sur le pouvoir des secrets ? et si c’était le pouvoir de l’amour le grand gagnant ?

De surprise en surprise, de rebondissement en rebondissement…  Bienvenue dans cette seconde saison qui clôture la saga dans un rythme haletant.

Shana Keers a décidé de nous tourmenter encore et encore. Bien sûr, il serait bien trop simple de laisser vivre nos protagonistes d’amour et d’eau fraîche. Les malmener a été sa préoccupation première. En même temps, cela a permis a nos deux héros de mûrir et d’accepter ce qu’ils sont, pour eux même dans un premier temps, l’un pour l’autre dans un second.

Les rebondissements vont bon train jusqu’à l’explosion de la bombe qui fera tout basculer. Même si je l’avais vu arriver depuis un moment, la surprise a fait tout de même son effet car je n’avais que les grandes lignes… pas les émotions…

Une seconde saison qui démarre lentement, un peu trop même mais qui prend petit à petit son rythme de croisière sur un récit lisse qui baigne dans le bonheur.  Le calme avant la tempête… Voilà ce que nous a offert Shana dans ce début. Un peu comme si les vagues prenaient de l’ampleur au fur et à mesure que le temps change pour finir de nous emporter sur des vagues gigantesques que l’on va monter et descendre avec toute l’appréhension qui en résulte. Puis la tempête se calme et on revient à une mer limpide jusqu’au prochain orage…

Un roman de 700 pages qui se lit sur des rythmes très électriques et dans lequel le panel d’émotion est assez intense, car on en voit de toutes les couleurs. Beaucoup d’agacements, de révoltes, de peurs, d’amour, de trahisons… le combo est assez explosif, et si à un moment donné, cela ne vous convient pas, il arrivera toujours un autre pour vous surprendre.

Les personnages secondaires sont hauts en couleurs et très impliqués dans le récit. Ils ont un rôle très important dans cette histoire qui ne serait pas la même sans eux. Zéro discrétion, sera mon petit soleil de cette romance. Tina m’aura intriguée du début à la fin, sans oublier Nicolas, Antoine, Liv et tout ceux qui viennent se rajouter et prennent de l’importance au fil des pages.

Sexy-Man et Miss Godiche sont le jour et la nuit. Deux personnalités complètement différentes, mais une chose les réunit malgré tout… L’amour… Live To Love For Ever

Un final plein d’émotions qui a fini par me tirer quelques larmes. De bonheur ? De frustration ? De tristesse ? Je vous laisse le découvrir 😉

Un grand merci à Shana Keers pour m’avoir permise de découvrir cette belle lecture en service presse.

John Mamann – Love Life ft. Kika

Hot blood de Angel Arekin, mon avis !


Bonsoir les étoiles ! Encore un coup de coeur pour un des romans de BMR et d’Angel Arekin. #HotBlood #NetGalleyFrance est une tuerie de puissantes émotions et de passion enfiévrée. 

received_10213515768742424357729298.png

Titre : Hot blood

Auteur : Angel Arekin

Éditeur : BMR

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat

Résumé : On va régler nos dettes, Siana. On va s’aimer, se faire souffrir et reprendre le cours de nos vies. Voilà ce qui se passe quand dix ans plus tôt, j’ai chassé la femme que j’aimais hors de ma ville, et que celle-ci décide d’y revenir pour y foutre un beau merdier. Siana, c’est ma tornade, mon ange des ténèbres. Où qu’elle aille, le chaos menace. Ma vie bien rangée est sur le point d’exploser comme une bulle de savon et j’attends ce moment avec une impatience redoutable. Rien ne peut en sortir de bien, mais on jouera nos rôles jusqu’au bout, comme les deux êtres passionnés et orgueilleux que nous sommes. J’ai toujours pensé qu’à la fin, l’un de nous en crèverait. Pas d’autres solutions, puisqu’on ne peut pas s’aimer ou se pardonner nos conneries. De l’amour à la haine, il n’y a qu’un pas, et ça fait longtemps qu’on l’a franchi.

L’avisdeMya :

Y a pas à dire . Cet auteur fera ma perte. Tous ses romans me laissent dans un état de transe au point d’avoir besoin de faire une pause . Et Hot Blood ne déroge pas à la règle.

Se provoquer. Se détester. Se blesser. S’aimer. Se haïr. Se déchirer mutuellement. S’aimer encore et encore se haïr. Voilà ce que résument la vie des protagonistes de cette histoire. Et cela depuis leur jeune âge. 15 ans pour Morgan et 14 ans pour Siana. Dix ans après, rien n’a changé entre eux. Malgré la longue séparation. Leur relation tourne toujours dans le même cercle vicieux. Histoire de boucler la boucle.

Siana et Morgan sont deux caractères bien trempés, entiers, possessifs et ne font jamais dans la demi-mesure. Ils peuvent s’aimer ou se haïr avec la même force jusqu’à ce la mort les emportera. Il sont fusionnels, passionnés mais aussi destructeurs. Ils s’aiment et se haïssent jusqu’à la folie.

Il n’est pas facile d’ébranler Siana. Mais un seul regard de son tourmenteur, et elle se liquéfie. De retour dans sa ville natale après dix ans d’absence, elle est mal accueillie par les siens. Aucun ne voit ce retour d’un bon œil. Et pour cause, Siana a l’art de s’attirer les pires ennuis sans même se bouger le petit doigt. Vivant de petits boulots, elle se suffisait à elle-même et se débrouillait toujours pour avoir un toit et à manger dans son assiette et qu’importe les moyens pour y arriver. Mais aujourd’hui, elle a grandement besoin d’argent. Et la seule solution qui lui reste est de vendre la maison familiale. Quitte à revenir au bled d’où elle été chassée dix ans avant. Revoir Morgan la renvoie à ses erreurs et à ce passé qui n’a de cesse de la tourmenter. Ce feu dévorant que le manque attise . Et que le temps et la distance n’arrivent pas à éteindre. Que pouvait-elle contre son mauvais karma ? Rien. Juste garder pieds sur terre et rester elle-même. Lutter pour que la haine de celui qu’elle a aimé jusqu’à déraison ne l’engloutisse .

Morgan, à quinze ans, était un ado suffisant et un pur jouisseur. Il profitait avec insouciance de ce que la richesse familiale pouvait lui procurer . Filles à tous les coins de la ville et sauteries de tout genre. Jusqu’au jour où Siana s’est imposée à lui. Grande gueule, frondeuse, innocente, aguicheuse et provocatrice. Tout un contraste qui ne pouvait que l’intriguer. Son regard hypnotisant lui promettaient monts et merveilles. Le jour où elle lui a assuré qu’elle ne serait pas un visage parmi tant d’autres . Et quand il la touchera, il ne voudra de plus personne qu’elle. Elle ne croyait si bien dire . Ce jour là, Morgan n’y voyait que du bluff d’une gamine un peu cinglée. Mais l’avenir s’est attelé de lui démontrer le contraire. Dix ans après, son désir pour elle est toujours intarissable. Elle le rend fou. Comme elle a rendu fou tous ceux qui ont eu le malheur de croiser son chemin. C’est Siana. Et elle est sienne pour le meilleur et pour le pire. Malgré sa trahison qui le brûle encore aujourd’hui, à petit feu. Le pousse à bout. Elle est et fera toujours une partie de lui. Sa drogue. sa fatalité. Sa chute. Ou sa rédemption. Et aucune femme ne sera Elle.

Et ces deux là n’ont pas fini de s’entre-déchirer. L’heure de la vengeance a sonné. Et chacun fera en sorte d’avoir son compte. Ne dit-on pas « Qui choisit son destin, choisit souvent son martyre »?

Les non-dits, les secrets auront-ils raison de leur amour? Cette passion incendiaire et dévastatrice fera t-elle leur perte ou leur force? Connaîtront-ils un jour le bonheur d’une relation normale? Y aspire t-ils au moins?

Le destin se joue de leur vie et les fait tourner en bourrique à les rendre fous de désir, d’amour. Ce qu’il leur a refusé hier, le leur accordera t-il demain?

Avant toute chose, je remercie NetGalley & BMR pour cette magnifique lecture coup de coeur. Angel s’est encore surpassée et nous a concoctée une histoire qui a mis mon coeur en miettes.

Hot Blood est un transport immédiat dans un univers d’émotions intenses et de passion torride et ravageuse. L’histoire d’une connexion singulière entre les protagonistes clé qui unit leurs âmes, leurs sentiments et leurs émotions. Enfermés dans leur bulle, personne ne peut les atteindre. Sauf quand les secrets et le manque de confiance y mettent leurs grains de sel.

L’auteur a excellé dans l’analyse de cette magnifique relation qui peut rendre fort autant que briser. Elle a décrit avec brio cette passion toxique qui vous brisera le coeur.  Elle a mis le point sur ce violent tourbillon qui emporte les personnages dans une folie déraisonnable et sans limite.

Que rajouter de plus ? Tous les mots que je pourrais utiliser ne rendront pas à hommage cette sublime histoire d’amour et à son auteur. Juste foncez et ne passez pas à côté de cette bombe à double effets. Du rire et des larmes jusqu’à plus soif.

Chapeau bas l’artiste!

Hot Blood par Kaleo 

33786468_576551739390218_840082469087608832_n

L’avis d’Elyiona sur Shadows & Secrets de Cara Solak


Titre : Shadows & Secrets

Auteur : Cara Solak

Éditeur : Éditions Addictives collection Luv

Genre : Romance

Kindle : 4€99 lien d’achat ici

Kobo : 4€99 lien d’achat ici

Résumé :

Sept ans après avoir quitté sa ville natale, Émilia retourne sur les traces de son passé à l’occasion de l’enterrement de l’un de ses amis de lycée.
Là, elle retrouve Max, son amour d’adolescence, qu’elle a quitté avec perte et fracas avant de partir pour Londres, sans un regard en arrière.
La brûlure du désir est toujours aussi forte, l’attraction évidente, mais Émilia cache un secret qu’elle ne peut pas lui avouer, au risque d’y laisser des plumes…

L’avis d’Elyiona :

C’est avec une envie de plus que je referme cette nouvelle lecture de l’auteur Cara Solak, découverte il y a quelques temps déjà et qui m’avait conquise par le biais de ses livres précédents grâce à une plume bien spécifique et qui la fait quelque peu sortir des sentiers battus. L’écriture à la 3ème personne donne un relief bien spécifique à l’analyse des personnages et la vision que l’on retient n’épargne en rien toute la déferlante d’émotions qui nous traverse en tant que lecteur. Encore un pari gagné pour ma part avec Shadows & Secrets, même si j’avoue ma préférence pour son titre précédent, et qui me conforte dans mon plaisir de découvrir à chaque nouveau récit cette plume addictive.

Emilia est une jeune femme de 24 ans résidant à Londres pour y suivre ses études de médecine et qui y a un quotidien bien rodé avec en prime Ryan, un colocataire en or et dont l’amitié date de son arrivée en Angleterre. Rien ne la préparait à devoir revenir à Tréport, cette ville qui l’a vu grandir et y naître son premier amour. Mais c’est également là-bas que tout s’est brisé 7 ans auparavant, la laissant le coeur en miettes et le corps sans maîtrise. Toutefois pour l’enterrement d’un de ses amis, il va lui falloir faire fi du poids de son passé et prendre le risque d’affronter la seule personne susceptible d’anéantir toutes les décisions cruciales qu’elle a prise à l’époque.

Max a perdu une partie de son âme 7 ans en arrière quand son grand amour de jeunesse est parti sans un regard, le laissant là le coeur en morceaux piétiné par le poids d’un mensonge. Vivant avec ce regret et cette impression permanente de ne pas être complet, il prend espoir quand il apprend la venue de cet amour perdu. Sa décision sera alors d’une détermination sans limite : jamais plus il ne la laissera repartir, plus jamais il ne veut la perdre mais surtout il prend conscience qu’il n’aimera qu’elle jusqu’à la fin.

Leur rencontre sera alors comme si le temps s’était simplement suspendu révélant l’éternelle attraction qu’ils ressentent en présence l’un de l’autre. Mais quelque chose retient Miliblue à se laisser aller et respirer de nouveau… le poids des secrets devient alors trop lourd. L’arrivée de Ryan sera alors sur le point de tout changer et il lui faudra prendre une décision qui changera à jamais sa vie !

C’est donc une nouvelle perle que je viens de refermer, me laissant dans cet état d’esprit qui s’impose à nous autres lecteurs lorsque l’on s’est pris d’affection pour les personnages, l’envie de ne jamais se voir finir la lecture. J’ai donc passé, une fois de plus, un très bon moment grâce à la patte d’écriture de l’auteur Cara Solak, confirmant à chaque nouveau roman son talent d’écriture passant d’un style à un autre avec une aisance qui pourrait en déconcerter certains, car chaque catégorie est bien régie par des codes à respecter.

Sa plume quant à elle prend une maturité qu’il me plait de voir évoluer et qui conserve toute cette dose d’émotions diverses qu’elle y déverse laissant le choix au lecteur de se laisser prendre dans cet afflux de sentiments divers traversant le fil des chapitres.

Cara a fait le choix de l’écriture à la 3ème personne pour ce roman tout en faisant le tour des vies des différents personnages qu’il s’agisse d’Emilia, de Max, de Lou, de Ryan et de tous les autres tout en respectant ce besoin de savoir ce qu’il se trame dans leur esprit. Seuls certains passages me déboussolaient ne sachant trop comment me positionner, mais n’a en rien entaché le plaisir incommensurable que j’ai eu à lire cette superbe romance. Au contraire je me suis surprise moi même tellement prise dans ce récit lorsque j’ai vu le mot Épilogue et que je me suis alors rendue compte que la fin était proche. Je n’ai donc pas vu les chapitres défiler et encore moins le temps de lecture, prise dans les filets de cette histoire ô combien touchante et qui a su happer mon coeur d’artichaut.

J’ai ainsi été émue par ce passé douloureux d’Emy et de Max qui s’aimaient d’un amour sincère, séparés durant autant de temps mais qu’aucun des deux n’a pu oublier et remplacer. Comme les 2 pièces d’une même âme, ils se complètent à la perfection. Mais le poids de leurs mensonges d’antan pourrait bien avoir raison de leurs sentiments. Me voilà donc embarquée dans cet imbroglio d’événements qui leur offre cette seconde chance de renouer. Ils leur faudra pour cela avouer la part d’ombre qui les a tenu à l’écart. Sont-ils seulement prêts à risquer la vérité ?

Comme vous l’avez compris j’ai donc passé un très bon moment de lecture avec ce très touchant Service Presse, rappelant ça et là tout le panel d’émotions par lequel l’auteur aime tant nous faire passer. Il faut dire que peu de choses nous sera épargner et cette sensation d’ascenseur émotionnel est toujours pour le moins surprenant.

Merci encore une fois à Cara Solak pour cette superbe romance qui a eu raison de mon nombre d’heures de sommeil étant dans l’incapacité de lâcher l’histoire de Max et Emy… et aux Éditions Addictives me permettant de le découvrir en Service Presse.

Musique proposée à la lecture :

Éclore-Tome 1: Puisque c’est ma Rose, Notre avis à 4 mains !


Bonsoir les étoiles ! La team vous invite à une très belle découverte #Eclore #NetGalleyFrance de Jade River dans la Collection infinity MxM Bookmark . Merci pour ce torrent magnifique d’émotions !

Titre : Éclore – Tome 1 : Puisque c’est ma Rose

Auteur : Jade River

Éditeur : Mxm Bookmark

Collection : Infinity

Genre : Romance

Kindle : 5€99 Lien d’achat

Broché : 17€00 Lien de précommande

Kobo : 5€99 lien d’achat ici

Résumé : Lectrice acharnée, boxeuse à ses heures perdues et lycéenne à peine studieuse… Abélia se sent en décalage avec les jeunes de son âge.
Heureusement pour elle, sa nature discrète lui permet de rester à l’écart de l’agitation de ses camarades. Et surtout, loin des problèmes.
Le jour où M. Valverde, son nouveau professeur de littérature, arrive au lycée, Abby est certaine qu’entre eux le courant ne passera pas.

Mais au contraire, cette rencontre l’électrise et le contrôle qu’elle exerce tant bien que mal sur ses émotions vole bientôt en éclats. Conscients que le lien qui se tisse entre eux est interdit, tous deux vont s’efforcer de garder leurs distances. Mais pourront-ils lutter longtemps contre leurs sentiments ?

L’avis d’Elyiona :

Badge Critiques à la Une Badge Lecteur professionnel

C’est avec un synopsis tout ce qu’il y a de plus alléchant que je me suis laissée tenter par ce titre au gré du #ChallengeNetgalley et autant dire que je suis faite happée par cette lecture sortie tout droit des sentiers battus. Entre interdits les barrières diverses seront autant d’obstacles à cette relation qui ne demande qu’à libérer les émotions engloutis au plus profond de l’âme d’Abby.

Cette jeune femme de 17 ans est en terminale tout ce qu’il y a de plus classique avec Noah et Zoé ses amis qui l’entourent depuis de nombreuses années. Très intéressée par les lectures diverses et variées, elle a un attrait pourtant très particulier pour Rimbaud, Poe, et autres auteurs plus classiques à l’analyse très profonde. Il faut dire que ses pères lui ont appris cet amour inconditionnel pour les livres et ce qu’ils contiennent. Rien ne la préparait pourtant à ce semblant de tsunami émotionnel qui va la toucher de plein fouet et changer à jamais sa perception de ses interprétations. Entre nouveau professeur aux méthodes atypiques, l’arrivée d’une nouvelle étudiante et des éléments nouveaux qui bousculeront l’esprit déjà torturé de la jeune estudiantine la rentrée va prendre un aspect différent de ce qu’elle imaginait…

Comment va-t-elle pouvoir gérer l’afflux massif d’émotions qui vont l’envahir tous autant qu’elles sont : colère, incompréhension, perte de repère et amitié naissance ?

La boxe lui permettra-t-elle encore de canaliser toute cette colère qui la ronge ?

De son côté Arthur Valverde remplace avec toute la passion qui l’anime le professeur Elisabeth Prigent dans ce lycée à l’aspect calme et classique. Intelligent et adepte de la recherche approfondie des lectures qu’il aime lire et relire pour en retirer les questionnements que les auteurs aient pu soumettre à ses lecteurs dans un mot ou dans une phrase. Quel n’est pas sa surprise de voir une de ses nouvelles étudiantes aussi armées en culture ! Désarmé face à une telle maturité de raisonnement, il perd un bout de ses repères. Quoi de mieux alors pour se « défendre » que « d’attaquer » ? Quoi de plus simple pour éviter ce regard qui lui renvoie ses propres pensées que de la rejeter faute de mieux ?

Entre désir interdit, soulagement à travers des échanges fructueux littéraires et curiosité, il devra se positionner.

Tels deux aimants ils devront se repousser à défaut de s’attirer, commence alors une guerre intérieure pour chacun.

Quelle découverte pour moi que ce tout nouveau roman ! Il m’a véritablement transporté de part des raisonnements très poussés avec ses accès philosophiques maintenant là des questionnements très pertinents et très intéressants avec des références littéraires classiques et incontournables. Les analyses des textes choisis soulèveront bien des discussions auprès de nos deux fervents amoureux des livres ayant ainsi aussi pour but de permettre à Abby de se libérer de chaînes qu’elle s’est si longtemps infligée.

L’auteur a su créer des personnages complexes et très réalistes aux fêlures presque extrêmes soulevant ça et là des éthiques de chaque lecteur pourra percevoir. Entre doutes, colères et sentiments naissants Abélia est de ceux qui souffre, absolument perdue dans ses pensées et se bridant, canalisant sa colère dans la boxe. Ses amis seront autant de repères que des douleurs qu’elle tentera d’assimiler. Sa bouffée d’oxygène sera aussi celle qui lui donnera la sensation de se perdre un peu plus et il a un nom : M. Valverde.

J’ai ainsi été mise à mal au fil des chapitres et des événements avec des émotions diverses qui engloutissent le lecteur me faisant ressentir la peine de chacun des acteurs, la moindre étincelle d’amour, cette oppression qu’il assaille l’esprit d’Abby tant physiquement que psychologiquement. L’auteur soulève ainsi aussi ce dilemme qui concerne ce duo aussi attirant qu’interdit par les moeurs. Comment une élève peut-elle tomber amoureuse de son professeur de 16 ans son aîné ? Mais surtout comment la réciproque peut-elle être acceptée et tolérée sachant qu’elle est de ce fait encore mineure?

Autant de thématiques et de perceptions qui m’ont absolument conquise et m’ont laissé sur cette envie d’en savoir encore plus. Car oui j’ai dévoré ce premier tome, appréciant les choix de l’auteur à sortir des sentiers battus ainsi que sa patte d’écriture très élaborée et recherchée. Malgré un début un peu hésitant et long à mettre en place il s’agit là donc pour moi d’une véritable belle découverte et il me plaira de découvrir la suite avec grand plaisir. Je dirai même que je l’attendrai de pieds fermes.

Merci à Netgalley et à Mxm Bookmark pour ce superbe Service Presse et pour ce Challenge m’ayant permis de me pencher sur ce roman qui m’a conquis sans commune mesure.

L’avis de Mya :

En lisant le résumé de ce roman dans le cadre de l’opération challenge organisée par NetGalley, j’ai été toute de suite séduite . Il me rappelait vaguement Le divin enfer de Gabriel de Sylvain Reynard .

Mais au fil des pages, j’ai compris que cela n’avait rien avoir . L’histoire est autre . Même s’elle est basée sur le même thème . Une relation interdite entre un professeur et son élève .

Dans ce premier tome, Nous n’avons que le point de vue de L’héroïne qui s’avère une jeune fille hors norme . Abélia est une jeune lycéenne qui aime passer ses loisirs à lire ou en salle de sport . Les soirées de beuveries ne sont pas sa tasse quotidienne même s’elle apprécie passer du bon temps avec sa bande d’amis . Ses moments de bonheur, elle les passe à la bibliothèque ou à échanger des mails avec son auteur fétiche. Elle est érudite et connait ses classiques au bout des doigts . Chose surprenante pour son jeune âge . Mais sous ce masque de normalité qu’elle affiche, Abélia est une bombe à retardement . Elle est pleine de colère et ne trouve son exutoire qu’en tapant dans un sac de boxe . Histoire d’apaiser le volcan qui menace à tout moment de rentrer en éruption. Victime de préjugés et de sobriquets blessants par ses camarades et son entourage, a modelé sa personnalité sauvage et renfermée .

Elle cultive son invisibilité pour ne pas attirer l’attention sur elle . Jusqu’au jour où Arthur Valverdet est arrivé dans son école ! Et depuis, sa vie de jeune ado insouciante va se transformer en un tumulte émotionnel qui n’a d’égal que cette colère qu’elle bride et qu’elle ne lâche que sur un ring .

Et c’est cette Abélia qui a attiré l’œil de son nouveau professeur, son esprit vif et son large savoir ont séduit le bibliophile en lui mais pas que … Même s’il est passé maître dans l’art de dissimulation de ses sentiments, l’auteur a réussi à nous distiller cette énorme attraction qui les pousse l’un vers l’autre comme un aimant . Bravant l’interdit et tous les codes de déontologie, notre professeur succombera t-il à la personnalité complexe de cette jeune ado qui perturbe l’homme qu’on croyait froid et sans coeur ?

Au début, je ne savais que penser de cette histoire que je trouvais déroutante et inédite . Mais au fil des pages, je me retrouvais entrain de m’attacher à Abby et à sa bande d’amis.

Ce premier tome est une mise à nu des émotions d’une jeune ado confrontée pour la première fois aux émois violents du désir et de l’amour . Surtout envers un homme adulte et qui se trouve aussi son professeur . L’auteur a été sans pitié, malmenant sa jeune protagoniste et la poussant dans ses derniers retranchements . De la petite souris invisible, Abby se dévoile petit à petit et sa vraie personnalité perce pour nous offrir un maelstrom d’émotions qui vous prendront aux tripes . L’étalage de ses états d’âme m’ont touchée au plus profond de moi même . Sa pudeur et sa sensibilité à fleur de peau ne vous laisseront pas indifférents .

On assiste à toutes les étapes d’éclosion d’une rose qui n’a pas fini de souffrir pour s’ouvrir à la vie, sa dure réalité, au désir, à l’amour et ses affres.

Éclore-Puisque c’est ma Rose est un désir violent et interdit raconté et décrit avec maestria

La plume de l’auteur est juste génial, malgré un début redondant, mais qui est vite devenu fluide . Un style épuré et lyrique . Son amour de la littérature est très tangible et se voit dans le langage soutenu utilisé ce qui n’est pas pour me déplaire .

Il me tarde de découvrir ce que l’auteur a concocté pour la suite de ce prometteur opus

Musique proposée à la lecture :

33366792_574320409613351_5812843806814371840_n

L’avis de #Carine sur le roman de Elizabeth Craft et Shea Olsen « Méfie-toi des étoiles »


Titre : Méfie-toi des étoiles

Auteurs : Elizabeth Craft; Shea Olsen

Editions : Harlequin

Genre : Romance New adult

Ebook : 9.99€

Broché : 15.90€

Résumé : 

Elle avait tout prévu, sauf de tomber amoureuse d’une célébrité.

Pas de sorties, pas de soirées ni de bal de promo, et surtout pas de petit ami  : c’était le plan. Le plan parfait qui me garantirait un avenir digne de ce nom, à l’opposé de la vie dissolue que les femmes de ma famille ont toujours menée. Ce n’était pas tous les jours facile à assumer, surtout en cours, mais c’était ce que je voulais et j’allais y arriver. Sauf qu’un soir j’ai rencontré Tate  : le garçon le plus sexy que j’aie jamais vu, et aussi l’une des stars les plus célèbres du moment. Je ne sais pas grand-chose de lui si ce n’est que, quand je suis dans ses bras, le passé et le futur me semblent loin, très loin…

Mon avis écrit par #Carine:

25 chroniques de livre Badge 80% Badge Critiques à la UneBadge Lecteur professionnel

Lorsqu’on s’impose des règles strictes pour un avenir tout tracé, s’y tenir n’est pas une mince affaire, mais Charlotte à sous les yeux tout ce qu’elle ne désire pas devenir pour l’aider à se conforter à son plan de vie. Toutes les femmes de sa famille ont été insouciantes, irresponsables par ce besoin d’amour, ce besoin d’être aimée comme si leur vie en dépendait. Mais pas elle… elle, aspire à un avenir différent et a mis au point un plan parfait. Pour éviter de succomber à quelconque garçon qui la ferait dévier de ses études, elle a fait le pari fou de ne pas avoir de petit ami et d’être la première femme de sa famille à aller à l’université. Pas de sorties, pas de rendez-vous… Elle jongle entre ses études et son petit boulot de fleuriste à L.A. Elle a tout prévu, vraiment tout… Sauf sa rencontre avec Tate. Ce garçon hyper sexy et très têtu qui s’acharne pour lui soutirer un rencard…  Charlotte sait que l’amour peut tout anéantir…. tout détruire… Et pourtant… Notre belle héroïne risque fort d’envoyer valser toutes ses règles, car dans les bras de Tate, l’avenir lui semble être une belle chimère… Fera -t-elle à son tour, les même erreurs que sa mère, sa sœur ou encore sa grand-mère ?

Une lecture très agréable qui m’a emportée dans la véritable ville de L.A et ses différences sociales. Les stars, les belles maisons, tout ce qui brille… Certaines personnes sont nées avec une cuillère d’argent dans la bouche, ou ont réussi dans leurs carrières, mais d’autres, comme Charlotte, sont obligées de partager une petite bicoque défraîchie à seulement quelques pâtés de maison de la belle avenue où les stars y ont leur étoiles.

Méfie-toi des étoiles est un titre qui prend plusieurs sens lors de notre lecture et il est en parfaite adéquation avec le récit. Tout comme sa belle couverture qui donne simplement envie de lire. L’auteur nous offre une histoire rafraîchissante qui parait simple dans un premier abord, peut-être trop même, mais qui va tout à coup nous happer et nous offrir une belle émotion dans sa seconde partie. Charlotte va être confrontée à des choix importants qui vont la rendre plus mature et lui permettre de s’affirmer. Elle va se battre pour ce qu’elle désire… mais avant, il faudra qu’elle sache vraiment ce qu’elle veut.  Faire des plans d’avenir pour s’en sortir c’est bien, mais est- ce les bons pour être heureuse ? Pour ne pas ressembler aux autres, doit-elle faire une croix sur ses désirs et ses envies véritables ?  Quant à Tate, il sera aussi difficile pour lui d’être celui qui fera flancher les rêves de celle qu’il aime…  Mais le risque de la briser l’est encore plus…  Il cache des blessures trop profondes pour se laisser le droit d’aimer, mais en même temps, il a du mal a faire une croix sur les moments de plénitude que lui offre Charlotte.

Deux plumes qui se marient à merveille et qui nous offrent une belle romance New Adult dans l’univers glamour de la musique et de la célébrité. Et c’est tout en douceur et légèreté que les auteurs abordent des thèmes qui touchent les jeunes adultes. Un récit habilement mené, des émotions qui sont bien présentes et qui sont retranscrites avec une grande aisance, particulièrement en ce qui concerne Tate.  Seul petit bémol, une fin trop rapide qui m’a laissé un petit goût de pas assez. J’aurais vraiment aimé avoir un épilogue pour en avoir juste un tout petit peu plus 😉

Un grand merci à Harlequin et Netgalley pour m’avoir permise de découvrir cette lecture en service presse.

Tell me you love me de Iris Hellen, mon avis !


Tout d’abord merci à NetGalleyFrance et Harlequin HQN ainsi qu’à l’auteur pour cette petite merveille ! Tell me you love me est un excellent moment de lecture que vous devez absolument découvrir !

51pjgkrd-5l751391944.jpg

Titre : Tell me you love me

Auteur : Iris Hellen

Éditeur : Harlequin HQN

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat

Résumé : Elle s’attendait à tout sauf à lui…

Lorsqu’elle a décidé de passer trois mois dans le Mississippi pour y rejoindre sa meilleure amie, Phoebe s’attendait à y trouver beaucoup de choses. Elle s’attendait à rencontrer des alligators, à déguster du poisson frit, à naviguer sur le célèbre fleuve et même à éprouver quelques difficultés d’adaptation face à l’accent sudiste. Mais tomber sur un spécimen masculin local sarcastique, pétri de préjugés et irritant au possible nommé Jason, ça, elle ne s’y attendait pas ! Comment peut-on être aussi borné et désagréable ? Mystère. Le pire, c’est qu’avec ses magnifiques yeux gris métallique, sa peau hâlée et ses larges épaules, Jason est tout à fait charmant… dès lors qu’il ferme la bouche. Reste plus qu’à trouver une façon de le faire taire. Et, pour ça, Phoebe a une ou deux idées assez tentantes…

L’avisdeMya :

Le séjour de Phoebe dans la vieille sud, était un dépaysement total . Elle, la citadine par excellence n’a pu s’empêcher d’être émerveillée par cette partie des USA où le temps s’est arrêté . Un décor typique et pittoresque mais dont l’envers est loin d’être appétissant .

Dès qu’elle a atterri, elle s’est prise la tête avec Jason . L’homme envoyé pour venir la chercher à l’aéroport . Ce dernier a commis l’erreur de la prendre de haut ce que lui a valu un coup mémorable dans les parties . Et à ma grande surprise, Jason malgré sa fierté amochée, il a continué à la provoquer et à titiller sa colère . Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je le crois un peu masochiste de chercher noise à cette nana qui n’a pas froid aux yeux . Il a aimé qu’elle prenne de l’ascendant sur lui et en redemande! Phoebe a un sens de répartie très fleuri et bien aiguisé qui excite l’appétit de Jason comme agiter une muleta devant un taureau !

Jason et Phoebe sont deux caractères affirmés et explosifs et leur méfiance est à la hauteur de cette attraction mutuelle qu’ils ressentent l’un pour l’autre . Mais les obstacles qui les séparent forment un gouffre infranchissable .

Jason, déteste les villes . Il aime les vastes étendues de son petite ville et son bar à musique, son héritage ancestral qu’il compte bien préserver . Mais derrière Le mec simple et bourru, se cache une tête bien portante qui gère son propre portefeuille boursier et démarche les meilleurs groupes de country qu’ils soient débutants ou réputés au point que son simple bar a gagné une renommée qui dépasse sa contrée .

Quant à notre citadine, elle est intelligente et brillante dans son domaine . Elle adore les grandes villes où elle se sent vraiment chez elle . Mais la grande surprise, il se trouve qu’elle apprécie aussi son séjour à Corinth, ses gens simples, donner un coup de main dans le bar de Jason et tenir compagnie à une bourgeoise de pure souche qui lui fait découvrir l’histoire de la région . Mais Phoebe ne va pas tarder à déchanter . Quand elle a remarqué que la petite ville est restée figée dans le passé, elle ne croyais pas si bien dire . Le bar dont l’ambiance éclectique et conviviale lui plaisait, lui a ouvert les yeux sur une dure réalité . Ce qui sonnera le glas à ce début de relation avec Jason .

Jason et Phoebe en apparence ne se ressemblent pas . Mais ils ont bien plus de points communs qu’ils ne le pensent . Seul leur fierté ou un orgueil mal placé les empêche d’y voir plus clair. Arriveront-ils à braver ce qui les opposent pour se donner la chance d’être un jour heureux ?

Iris Hellen nous entraîne dans un voyage virtuellement passionnant . Et n’a pas manqué pas de m’embarquer dans son univers rafraîchissant et ensoleillé . Bien que c’est dans un registre différent de Mad About you . Et a réussi à me captiver et me noyer dans un torrent d’émotions .

Tell me you love me, n’est pas juste une magnifique et bouleversante histoire d’amour . Mais c’est aussi un pan de l’Histoire peu reluisant de cette partie d’Amérique . Et malgré les grands discours politiques ou civiques qui appellent à la tolérance, les préjugés subsistent et s’ancrent dans de petits esprits en mal de reconnaissance ou tout simplement par bêtise .

Cette romance est aussi une amitié solide qui n’a subi ni l’outrage du temps, ni la distance, ni même les différences de cultures ou de langue . Une amitié qui se fait rare et que tout le monde cherche mais ne trouve que s’il a un brin de chance.

Et si vous avez lu le premier roman d’Iris, vous remarquerez que ces romances ne sont nullement superficielles . Elle aborde des thèmes qui lui tiennent à coeur . Et profite pour laisser des messages subliminaux à travers les lignes qui n’échappent pas à l’œil averti ou pas des lecteurs . Histoire de joindre l’utile à l’agréable . Et juste pour cela, chapeau bas !

Les protagonistes ne m’ont pas déçue par leur jeu du chat et de la souris . Ils m’ont fait rire, m’ont rendue triste quand les choses sont devenues difficiles entre eux . J’ai vécu pleinement leur histoire qui sonnait juste et sincère .

Et pour résumer, Tell me you love me a tenu toutes ses promesses . Ce titre est une confirmation du talent de l’auteur . Sa plume s’est nettement améliorée, j’ai senti une nouvelle énergie et un regain de confiance qui manque à un auteur débutant . Le récit est fluide ce qui vous promet une lecture très agréable et non – stop .

Embarquez et laissez-vous guider par une histoire captivante et des protagonistes aux tempéraments de feu qui partageront avec vous leurs hauts et leurs bas avec générosité, sensibilité et beaucoup d’émotions .
P.S : Merci à Iris Hellen de m’avoir citée dans ses remerciements . Cela me touche et fait plaisir à voir
Playlit de Tell me you love me

33223733_10213504425018838_8291737782892625920_n

Fire Horse de Stefy Québec vu par une fan page !


Hello les étoiles ! Dans la rubrique « Les étoiles ont la paroles » , nous remercions Charlotte de nous partager son avis sur Fire Horse de Stefy Québec 

61NyY34MdYL

Titre : Fire Horse

Auteur : Stefy Québec

Éditeur : Something Else éditions 

Genre : Romance

KindleLien d’achat

Résumé : Joleen, cowgirl du Tennessee, est folle amoureuse de son biker qui fait parti des Fire Horsemen, tout comme son petit frère. Elle aime son coté sûr de lui, bagarreur et même si elle a du mal à le supporter, voyageur. Elle aime leurs retrouvailles, après leur retour de mission, dont elle n’a pas le droit de connaître le but.

Ce qu’elle ne savait pas de lui, c’est que cet homme, follement amoureux d’elle, est un lâche. Malheureusement elle va en payer les frais, avant leur très long départ.

Cinq ans après, Joleen essaye de se reconstruire petit à petit, jusqu’au retour des Fire Horsemen et de son passé destructeur. Elle qui voulait un avenir réparateur, doit lutter pour une nouvelle vie.

Les Fire lui bloqueront-ils le chemin ou bien l’aideront-ils ?

L’avis de Charlotte : 

Joleen vit le grand amour avec son biker qui est également un ami de son frère . Ce dernier qui fait également partie des Fire Horsemen. Difficile pour elle de suivre le rythme décousu de leur vie et surtout leurs départs.

Un jour, cependant, un événement traumatisant va changer la vie de Joleen. Le lendemain, les Fire Horsemen reprennent la route, son amour et son frère s’en vont loin d’elle. La jeune cow-girl se retrouve seule avec son mal être . Elle se renferme sur elle-même, devient entre autre dépressive. Heureusement, ses parents sont là. Ils essayent de lui refaire prendre contact avec l’extérieur. Elle fait de nouvelles rencontres, notamment, Tressie et Cody qui l’aideront à se refaire une vie plus sociable. Peu à peu, elle essaie de se reconstruire jusqu’à l’annonce du retour des bikers… Son frère est de retour mais son traumatisme, toujours présent, refait surface… Un nouveau motard du groupe vient aider Joleen à s’occuper de ses chevaux le temps de leur présence. Les joutes verbales entre les deux ne manquent pas . Ce qui était une bonne bouffée d’air pour notre cow-girl

J’ai été tout de suite prise dans l’histoire avec un démarrage sur les chapeaux de roues

J’ai suivi avec plaisir l’évolution de Joleen. Chez laquelle, On perçoit une profonde fragilité et un manque de confiance en elle qu’elle tente de masquer par son indépendance et son caractère ombrageux .

Horse Fire est un véritable ascenseur émotionnel pour le lecteur. Les personnages secondaires apportent tous un plus à l’histoire par leur influence sur notre cow-girl en reconstruction, et par leur remise en question de sa vision des choses .

La plume de Stefy Quebec m’a une fois de plus séduite avec des personnages si attachants !

Choix musical de Charlotte pour Horse Fire

L’avis de Carine sur Cookie, un roman de Aurora chez BMR


 

Titre : Cookie

Auteur : Aurora

Editions : BMR

Genre : Romance

Ebook : 9.99€

Résumé : 

Statistiquement, Cookie sait qu’elle n’a aucune chance de trouver l’homme de sa vie : charmant, qui aime les rousses, les tatouages, et qui n’est ni veuf, ni marié, ni pervers, ni accro au boulot, ni alcoolique, ni puceau, ni… Enfin, la liste est longue.
Mais, lors d’une soirée arrosée, les amis de Cookie décident d’envoyer une bouteille à la mer avec ses coordonnées, pour déjouer les statistiques.
Quelles chances avait-elle de recevoir un message ? Quasi nulles ! Pourtant un inconnu lui écrit… et elle décide de se prendre au jeu. Après tout, elle n’a rien à perdre !

Mon avis : 

Cookie, de son surnom, est une jeune fleuriste à la recherche du prince charmant. Statistiquement chose impossible lorsqu’elle liste sur une serviette en papier tout ce qu’il devrait aimer ou être lors d’une sortie en bateau en compagnie de sa team, ses meilleurs amis. Alors qu’elle s’amuse à énumérer tous les points essentiels, l’un d’eux récupère sa liste et envoie ses doléances sous la forme d’une petite annonce dans une bouteille qu’il jette à la mer. Cela les fera bien rire, car les chances qu’un mec canon, non marié, qui aime les tatouages et qui aura tout du prince charmant, et qui de surcroît trouve la bouteille, sont quasi nulles, et pourtant…

Quelques mois plus tard, elle recevra un texto d’un inconnu, Joshua… Dubitative dans un premier temps, elle finira par se prêter au jeu en échangeant des messages régulièrement. Elle se rendra vite compte qu’elle se livre plus que de raison à cet homme qu’elle ne connait ni d’Adam, ni d’Eve. Ce sera son petit jardin secret, surtout que son Sex -Friend revient de mission au Moyen Orient, et compte bien s’occuper de son petit Cookie comme il se doit. Dorian, avec qui tout n’est qu’une question de sexe, de « ramonage », de dégustation de petit cookie et même de choux – fleur… Les règles sont claires, du sexe pour du sexe, pas d’attachement, pas de relation…

La femme de sa vie c’est l’armée et c’est bien dommage . Il avait vraiment tout pour être le petit ami parfait aux yeux de la belle, tout comme elle, est parfaite à ses yeux. Mais lors de cette permission, les choses vont évoluer entre eux, leur relation va prendre une certaine profondeur, un sens nouveau, et Cookie qui se laisserait bien tenter par une belle histoire d’amour, sera vite rattrapée par la réalité. Dorian ne quittera jamais l’armée et une relation à distance, ce n’est vraiment pas ce qu’elle recherche. Cookie à besoin d’un homme qui soit là pour elle, en qui elle peut avoir confiance car cela n’a pas toujours été rose de ce côté – là. Elle cache d’ailleurs un lourd secret qui la ronge et la hante. Seule Kora sa colocataire est au courant… Elle la soutient, même si elle n’approuve pas son silence…

Cookie trouvera t-elle son prince charmant ? Je vous laisse le découvrir…

Aurora nous offre une belle lecture qui sera basée sur les choix amoureux de Cookie et le mystère qui plane autour de l’identité de Joshua.  Ce dernier a accès au profil Facebook de la belle et a toutes les informations nécessaires à son sujet, la principale étant sa photo de profil. Il sait à quoi elle ressemble contrairement à Cookie qui n’a aucun élément en sa possession, sauf ce jeu de question – réponse par texto avec lequel ils apprennent à se connaitre.  Elle rit de lui chercher des défauts, car il refuse de lui faire voir à quoi il ressemble. Au fil des échanges, un jeu de séduction s’installe, une sorte de confiance aussi, bizarre quand on sait ce qu’elle a subit… Mais chercher les mots pour plaire à l’autre, trouver les bonnes questions, c’est aussi montrer à la personne qui est de l’autre coté qu’elle compte vraiment, qu’importe sa morphologie, si il a un doigt de pied en plus ou une bouche trop grosse. Ce n’est pas le physique qui va alors attirer Cookie,  mais bien la personne elle même…    Malheureusement, la vie sentimentale de Cookie n’est pas si simple que ça . Elle va prendre un tournant décisif en se retrouvant face à des révélations  qui vont la faire douter de la direction à prendre. Dorian serait -il prêt à plus pour elle ? Joshua est-il un simple confident, une sorte de jeu ? Qui s’imposera auprès d’elle ?

Des protagonistes à nous couper le souffle ! Une team d’amis dont tout le monde rêve ! Les personnages sont travaillés chacun avec leur particularité, tous sont excellents et j’ai adoré leur humour et leur complicité. Même si je n’ai pas trop adhéré au caractère de Cookie, elle était néanmoins cohérente avec elle même, avec le récit, avec cette incapacité à prendre les décisions et à faire confiance, tout était justifiée. Son indécision et son manque de clarté face aux hommes qui pourraient la rendre heureuse et qui n’attendent qu’à butiner le cœur de la plus jolie fleur, est trop importante pour qu’on arrive à s’attacher réellement à son personnage. On va se ranger plutôt du côté masculin, c’est là que j’ai trouvé l’émotion et le manque d’attachement qu’il me manquait au départ. Mais quand cela arrive, tout est vraiment palpable, et j’en ai même versé ma larme à un certain moment… Cookie est cette femme forte au caractère bien trempé devant tout le monde, même face à son propre reflet, mais au fond… Elle n’est qu’une petit biche effrayée qui a besoin qu’on prenne soin d’elle… avec amour…

Le récit est construit avec plusieurs points de vue,  et je dois dire que j’adore vraiment cela. C’est d’ailleurs ce qui nous permet de ressentir de l’émotion au travers des lignes. Surtout en ce qui concerne le personnage de Dorian qui m’a beaucoup touchée face à ses sentiments, mais aussi Joshua, qui nous offre une vue à 360 degrés de ce qu’il ressent…. L’écriture fluide d’Aurora nous emporte dans un récit ponctué de scènes remplie d’humour et très rafraîchissantes, sans oublier les scènes érotiques très calientes écrite avec subtilité. Les chapitres s’enchaînent rapidement sous forme de « parce-que » et j’ai vraiment aimé cette particularité qui donne le ton et l’émotion du chapitre. Parce-que c’est original ? Parce-que c’est touchant ? Parce-que c’est écrit…  Parce que c’est eux…

Un grand merci à BMR et NetGalley pour m’avoir permise de découvrir ce roman en service presse, et merci également à Aurora pour cette belle lecture.

 

 

 

L’avis de Carine sur Cookie, un roman de Aurora chez BMR


Titre : Cookie

Auteur : Aurora

Editions : BMR

Genre : Romance

Ebook : 9.99€

Résumé : 

Statistiquement, Cookie sait qu’elle n’a aucune chance de trouver l’homme de sa vie : charmant, qui aime les rousses, les tatouages, et qui n’est ni veuf, ni marié, ni pervers, ni accro au boulot, ni alcoolique, ni puceau, ni… Enfin, la liste est longue.
Mais, lors d’une soirée arrosée, les amis de Cookie décident d’envoyer une bouteille à la mer avec ses coordonnées, pour déjouer les statistiques.
Quelles chances avait-elle de recevoir un message ? Quasi nulles ! Pourtant un inconnu lui écrit… et elle décide de se prendre au jeu. Après tout, elle n’a rien à perdre !

Mon avis : 

Cookie, de son surnom, est une jeune fleuriste à la recherche du prince charmant. Statistiquement chose impossible lorsqu’elle liste sur une serviette en papier tout ce qu’il devrait aimer ou être lors d’une sortie en bateau en compagnie de sa team, ses meilleurs amis. Alors qu’elle s’amuse à énumérer tous les points essentiels, l’un d’eux récupère sa liste et envoie ses doléances sous la forme d’une petite annonce dans une bouteille qu’il jette à la mer. Cela les fera bien rire, car les chances qu’un mec canon, non marié, qui aime les tatouages et qui aura tout du prince charmant, et qui de surcroît trouve la bouteille, sont quasi nulles, et pourtant…

Quelques mois plus tard, elle recevra un texto d’un inconnu, Joshua… Dubitative dans un premier temps, elle finira par se prêter au jeu en échangeant des messages régulièrement. Elle se rendra vite compte qu’elle se livre plus que de raison à cet homme qu’elle ne connait ni d’Adam, ni d’Eve. Ce sera son petit jardin secret, surtout que son Sex -Friend revient de mission au Moyen Orient, et compte bien s’occuper de son petit Cookie comme il se doit. Dorian, avec qui tout n’est qu’une question de sexe, de « ramonage », de dégustation de petit cookie et même de choux – fleur… Les règles sont claires, du sexe pour du sexe, pas d’attachement, pas de relation…

La femme de sa vie c’est l’armée et c’est bien dommage . Il avait vraiment tout pour être le petit ami parfait aux yeux de la belle, tout comme elle, est parfaite à ses yeux. Mais lors de cette permission, les choses vont évoluer entre eux, leur relation va prendre une certaine profondeur, un sens nouveau, et Cookie qui se laisserait bien tenter par une belle histoire d’amour, sera vite rattrapée par la réalité. Dorian ne quittera jamais l’armée et une relation à distance, ce n’est vraiment pas ce qu’elle recherche. Cookie à besoin d’un homme qui soit là pour elle, en qui elle peut avoir confiance car cela n’a pas toujours été rose de ce côté – là. Elle cache d’ailleurs un lourd secret qui la ronge et la hante. Seule Kora sa colocataire est au courant… Elle la soutient, même si elle n’approuve pas son silence…

Cookie trouvera t-elle son prince charmant ? Je vous laisse le découvrir…

Aurora nous offre une belle lecture qui sera basée sur les choix amoureux de Cookie et le mystère qui plane autour de l’identité de Joshua.  Ce dernier a accès au profil Facebook de la belle et a toutes les informations nécessaires à son sujet, la principale étant sa photo de profil. Il sait à quoi elle ressemble contrairement à Cookie qui n’a aucun élément en sa possession, sauf ce jeu de question – réponse par texto avec lequel ils apprennent à se connaitre.  Elle rit de lui chercher des défauts, car il refuse de lui faire voir à quoi il ressemble. Au fil des échanges, un jeu de séduction s’installe, une sorte de confiance aussi, bizarre quand on sait ce qu’elle a subit… Mais chercher les mots pour plaire à l’autre, trouver les bonnes questions, c’est aussi montrer à la personne qui est de l’autre coté qu’elle compte vraiment, qu’importe sa morphologie, si il a un doigt de pied en plus ou une bouche trop grosse. Ce n’est pas le physique qui va alors attirer Cookie,  mais bien la personne elle même…    Malheureusement, la vie sentimentale de Cookie n’est pas si simple que ça . Elle va prendre un tournant décisif en se retrouvant face à des révélations  qui vont la faire douter de la direction à prendre. Dorian serait -il prêt à plus pour elle ? Joshua est-il un simple confident, une sorte de jeu ? Qui s’imposera auprès d’elle ?

Des protagonistes à nous couper le souffle ! Une team d’amis dont tout le monde rêve ! Les personnages sont travaillés chacun avec leur particularité, tous sont excellents et j’ai adoré leur humour et leur complicité. Même si je n’ai pas trop adhéré au caractère de Cookie, elle était néanmoins cohérente avec elle même, avec le récit, avec cette incapacité à prendre les décisions et à faire confiance, tout était justifiée. Son indécision et son manque de clarté face aux hommes qui pourraient la rendre heureuse et qui n’attendent qu’à butiner le cœur de la plus jolie fleur, est trop importante pour qu’on arrive à s’attacher réellement à son personnage. On va se ranger plutôt du côté masculin, c’est là que j’ai trouvé l’émotion et le manque d’attachement qu’il me manquait au départ. Mais quand cela arrive, tout est vraiment palpable, et j’en ai même versé ma larme à un certain moment… Cookie est cette femme forte au caractère bien trempé devant tout le monde, même face à son propre reflet, mais au fond… Elle n’est qu’une petit biche effrayée qui a besoin qu’on prenne soin d’elle… avec amour…

Le récit est construit avec plusieurs points de vue,  et je dois dire que j’adore vraiment cela. C’est d’ailleurs ce qui nous permet de ressentir de l’émotion au travers des lignes. Surtout en ce qui concerne le personnage de Dorian qui m’a beaucoup touchée face à ses sentiments, mais aussi Joshua, qui nous offre une vue à 360 degrés de ce qu’il ressent…. L’écriture fluide d’Aurora nous emporte dans un récit ponctué de scènes remplie d’humour et très rafraîchissantes, sans oublier les scènes érotiques très calientes écrite avec subtilité. Les chapitres s’enchaînent rapidement sous forme de « parce-que » et j’ai vraiment aimé cette particularité qui donne le ton et l’émotion du chapitre. Parce-que c’est original ? Parce-que c’est touchant ? Parce-que c’est écrit…  Parce que c’est eux…

Un grand merci à BMR et NetGalley pour m’avoir permise de découvrir ce roman en service presse, et merci également à Aurora pour cette belle lecture.

 

 

 

L’avis de Carine sur Love Play, un roman de Alfreda Enwy chez HQN


Titre : Love Play 

: la suite tant attendue de Love Deal ! 

Auteur : Alfreda Enwy

Edition : HQN

Genre : Romance

Ebook : 5.99€

 Résumé : 

En amour, il n’y a pas de règles du jeu

Johanna se l’était pourtant juré  : plus jamais elle ne se laisserait approcher, et encore moins séduire, par un garçon. Si elle a accepté d’aller parler à Ryan, c’est uniquement pour rendre service à Poppy, sa meilleure amie. Elle était loin de penser que ces yeux bleus posés sur elle la troubleraient autant et lui feraient perdre tous ses moyens. Loin de penser aussi que ces sensations lui avaient manqué… Mais elle doit se reprendre, Ryan est tout sauf un homme pour elle, et il ne mérite certainement pas qu’elle renonce à sa nouvelle règle. Star de l’équipe de basket à l’ego surdimensionné et incorrigible dragueur, pour lui, l’amour n’est qu’une partie de plus. Non, vraiment, Johanna ne reviendra pas sur sa décision  : elle n’a plus envie de jouer…

 

25 chroniques de livreBadge 80%Badge Critiques à la UneBadge Lecteur professionnel
Mon avis : 

Après avoir succombé littéralement à Love Deal qui a été un vrai coup de cœur, Alfreda Enwy m’a de nouveau conquise sans préavis avec cette suite tant attendue : Love Play.

En amour il n’existe aucune règle du jeu, et Johanna va vite s’en rendre compte…

Poppy, la meilleure amie de Johanna est vraiment très malheureuse… Elle a quitté Eren pour qu’il puisse réaliser son rêve, jouer en NBA. Mais cette dernière s’enfonce chaque jour dans son mal être au grand désarroi de Johanna qui ne peut plus la voir souffrir comme ça.

C’est pourquoi elle se rapprochera de Ryan, Gosling le meilleur ami d’Eren tout aussi canon. Il faut dire que l’équipe des Blue Devils est un vivier de joueurs aussi talentueux que sexy, et Gosling de déroge pas à la règle malgré le fait qu’il soit exaspérant et qu’elle ait vraiment du mal à le supporter. Mais pour Poppy elle est prête à tout, et parler à Gosling est primordial pour aider son amie. A tout les deux ils vont essayer d’arranger les choses entre leurs amis respectifs, et pour cela il faudra déjà commencer par faire une trêve, car Johanna et Ryan réunis, c’est assez explosif verbalement. Ils se cherchent, se piquent, se provoquent … mais pas que…  Car si Johanna a décidé de tirer un trait sur la gente masculine pour ne plus se faire avoir, elle a du mal à faire abstraction de ce que lui fait ressentir ce mec à l’Ego surdimensionné, et de surcroît, coureur de jupon.  Il est tout ce qu’elle déteste, mais elle ne peut nier qu’il la trouble plus que de raison, et lui fait perdre ses moyens dès qu’il pose ses beaux yeux azur sur elle. 

Malgré son caractère, Johanna est une fille qui manque cruellement d’assurance et a du mal a faire confiance aux autres…  elle a plutôt l’habitude de s’effacer… D’être transparente aux yeux de tous. Personne ne fait jamais attention à elle… Personne ? Pas sûr, car cette dernière est loin d’être invisible pour Ryan, il ne voit d’ailleurs plus qu’elle depuis un moment, elle ou son postérieur qu’importe, ils sont une seule et unique personne.  Il compte bien le lui faire comprendre et même l’aider à trouver de l’assurance… Mais pour cela il va falloir jouer ;)… Au beer Pong pour commencer…

Je dois vous dire dès maintenant que ce deuxième opus est une réussite, un coup de coeur ! Il est difficile de passer après un premier tome aussi addictif que Love Deal sans retomber en plus dans le même schéma, et Alfreda Enwy a réussi à merveille à me rendre accro une fois de plus. Depuis que j’ai découvert cette auteure, grâce à une gentille « étoile », je dévore ses romans. Lorsque l’on en commence un, on ne peut pas s’arrêter sans l’avoir terminé, et Love Play ne fait pas  l’exception.

Il est drôle, explosif plein de réparties et de sarcasmes. Une belle histoire sur les conséquences d’un passé difficile et la difficulté à reprendre sa vie en main pour enfin tourner la page et accepter de faire confiance à nouveau, mais pardessus tout,  se retrouver soi-même… Les personnages sont forts en caractère et en intensité, on ne peut qu’adhérer, les aimer et en redemander. L’écriture est fluide ponctuée de notes d’humour qui apportent de la fraîcheur et de la légèreté au récit, mais ne manque en aucun cas d’émotion.

On retrouve tous nos protagonistes du premier tome pour notre plus grand bonheur dans un récit qui croise le premier.  Une belle surprise qui nous permet de continuer à suivre en parallèle les aventures de Poppy, Charly et Eren.

Un roman que je ne peux que vous conseiller de lire, sans oublier Love Deal, même si les deux peuvent se lire indépendamment.  L’auteure a une fois de plus conquis mon cœur avec son récit qui m’a vraiment fait passer un très bon moment de lecture.

Un grand merci à Harlequin et NetGalley pour m’avoir permise de découvrir ce magnifique roman en service presse.

 

 

 

 

L’avis de Carine sur Les étoiles, un roman de Jennifer Gabriel


Titre : Les étoiles – Tome 1

Auteur : Jennifer Gabriel

Genre : Romance

Editions : Auto

Ebook : 2.99 € ici 

Broché : 13.00€ par là 

Résumé : Giulia est en couple et habite à Toulouse où elle suit ses études universitaires. Elle mène une vie des plus parfaites jusqu’au jour où son destin va basculer au coin d’une rue …
Rien ne sera jamais plus comme avant, particulièrement pour elle.
Leur couple sera-t-il assez fort pour surmonter cette terrible épreuve ? L’amour peut-il passer au-dessus de cette souffrance ?
Giulia est prête à se battre et aura le cran d’affronter son avenir en mettant toutes les chances de son côté pour y parvenir.

Mon avis :

J’avais déjà lu la première partie de ce roman lorsque ce dernier était sur Wattpad. Je suis très heureuse d’avoir pris le temps de découvrir la suite en me plongeant dans ce premier tome des étoiles. Je tiens à remercier Jennifer Gabriel pour sa confiance en me confiant son bébé en service presse.

Guilia vit à Toulouse où elle suit des cours de psychologie à l’université. Loin des siens, elle mène une vie des plus paisible avec pour seule priorité, ses études qu’elle souhaite vraiment réussir plus que tout. Les garçons, les fêtes, tout cela n’est vraiment pas pour elle . Mais un soir, Lisa, sa meilleure amie, arrivera à la traîner à une soirée où elle y fera la connaissance d’Adrian…  Adrian deviendra alors son grand amour, l’unique avec lequel elle mènera une petite vie parfaite jusqu’à ce fameux soir… Alors qu’ils s’apprêtaient à fêter leur deuxième anniversaire lors d’une belle soirée romantique, le destin va être brutal et  tout faire basculer au coin d’une rue sombre sans aucune clémence.

La vie de nos amoureux ne sera alors plus jamais la même… C’est une terrible épreuve pour le couple, mais surtout pour Guilia qui va se montrer forte malgré tout. Ce ne sera malheureusement pas le cas d’Adrian qui ne comprend pas son comportement et  acceptera encore moins ses choix.

Leur couple sera -t-il assez solide pour affronter ensemble l’épreuve qui les attend ? Rien n’est sûr, mais Guilia en tout cas est prête à se battre. Elle aura le cran d’affronter son avenir et mettra toutes les chances de son côté pour y parvenir. Battante dans l’âme, elle est aussi la jeune fille douce et attachante dont on aimerait devenir la meilleure amie et être là pour elle. Par chance, elle a Lisa et Paul, des personnages importants dans sa vie, des amis, des vrais sur qui elle pourra compter et ce, à maintes reprises.

La providence mettra sur sa route Liam, le beau médecin urgentiste qui ne la laissera pas indifférente. Qu’elle le veuille ou non,  son cœur ne saura plus vraiment de quel côté faire pencher la balance. Et puis d’abord, pourquoi cogne-t-il aussi fort celui là ?  Comment est-ce possible ? En a t-elle simplement le droit ? Surtout que notre beau docteur semble cacher lui aussi des fêlures qui le rendent si souvent mélancolique…

Guilia pourrait-elle avoir droit au bonheur ? Rien n’épargnera la jeune fille, difficile de croire en la possibilité de tant de drame en une seule et même vie et pourtant… . Elle doit se retrouver, essayer de reprendre confiance en elle et surtout recommencer à vivre. Mais qui de Liam ou Adrian saura lui redonner le goût de vivre ? A moins que ce soit ni l’un ni l’autre ? Je vous laisse le découvrir…

Tout commence par une histoire simple en apparence que l’on devine douce et romantique. Une histoire narrée dans un rythme très aérien qui nous emporte dès les premières pages dans la douce vie de Guilia, en nous propulsant tout à coup dans un thème délicat qui nous percute de plein fouet. Une histoire bouleversante, mais aussi sensuelle à ses moments . Écrite d’une plume très fluide et d’une grande sensibilité, bien que ce soit le premier roman de l’auteure.

Avec les Etoiles, Jennifer Gabriel aborde des sujets noirs et poignants qui ne peuvent laisser indifférent. Il faut dire qu’elle n’épargne pas son héroïne, et les rebondissements vont l’entraîner dans une spirale sombre et lui faire vivre l’enfer. Mais sa force de caractère est impressionnante. Même lorsqu’elle est prête à toucher le fond, elle a toujours la poussée nécessaire pour sortir la tête de l’eau en quête de la bouffée d’air qui pourra la ramener à la vie…  Elle m’a touchée, émue et conquise par sa détermination. Le récit de son histoire est loin d’être simple. Il y aura tout un cheminement dans le temps pour qu’elle puisse repartir du bon pied et profiter de la vie.

Une romance addictive qui est à la fois douce et dure. Douce parce que l’histoire de Guilia évolue lentement avec un récit que se passe sur plusieurs années et qui nous permet de voir l’évolution sur le long terme. Chacun des protagonistes a besoin de temps pour se reconstruire, se pardonner et réapprendre à aimer. Dure parce que certaines étapes de leur vie sont tragiques et poignantes. L’émotion des héros est parfaitement retranscrite et du coup on souffre avec eux. Ce qui  m’a même tirée des larmes à n’en plus finir à un moment donné de l’histoire… mais il y a aussi ses moments de plénitude, d’amour et de joie qui nous regonfle le cœur…

Bravo Jennifer pour avoir réussi à nous offrir ce récit bouleversant. Ayant lu la première version wattpad, je dois dire que je suis bluffée du travail accompli pour cette parution.

L’auto-éditions n’est pas facile, l’auteur travaille sans filet, sans les professionnels qui pointeraient les imperfections et les incohérences. Mais le récit est très addictif et si j’ai pu en rencontrer quelques unes, j’ai vite passé outre 😉

Vite la suite chère madame lol

Juste un défi entre nous de Marie Anjoy, mon avis !


Hello les étoiles ! Juste un défi entre nous est une réussite totale que je vous invite à découvrir . Un trop plein d’émotions écrit par Marie Anjoy et publié chez les éditions Les Bas Bleus que je remercie pour ce superbe cadeau coup de coeur !

511ndwxWSQL._SY291_BO1,204,203,200_QL40_

Titre : Juste un défi entre nous

Auteur : Marie Anjoy

Éditeur : Les Bas Bleus éditions

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat

Résumé : En week-end dans une maison d’hôte à l’occasion d’un anniversaire, Meg assiste involontairement à des ébats torrides entre deux invités. En plein acte, Nick l’aperçoit, mais ne dit rien. Déstabilisée par cette rencontre conjuguant voyeurisme et érotisme, Meg se laisse progressivement apprivoiser par Nick, même si tout les oppose dans leur quête individuelle du bonheur et de l’amour. Nick pourra-t-il aimer à nouveau après la mort de son ex-femme ? Meg sera-t-elle condamnée à rester dans l’ombre de la disparue ? Entourés d’amis cabossés par des passés douloureux, Nick et Meg nous plongent à tour de rôle dans les débuts tumultueux de cette romance sous haute tension.

L’avisdeMya :

Quand Meg a rejoint sa seconde famille dans leur maison de vacances pour passer du bon temps, elle n’avait pas prévu de rencontrer son tourment . Son weekend, de conviviale s’est transformé en un calvaire très émoustillant en la personne de Nick . Ce mystérieux et séduisant coureur de jupons qui a mis sa vie sens dessus-dessous !

A peine sorti d’une récréation intime avec Suzie, la femme de son meilleur ami, Robert, qu’il la draguait déjà . Lui promettant un septième ciel qu’elle n’a jamais atteint avant lui .

Meg est choquée, outrée et énervée mais jamais elle ne s’est sentie femme que sous yeux tantôt, rieurs et frondeurs . Tantôt, tourmentés et mélancoliques . Des yeux qui reflètent une âme qui crie sa souffrance en silence .

S’elle s’écoutait, Meg devrait s’éloigner à tout prix de cet homme qui n’a à lui offrir qu’un lot de douleur gratuit . Mais, Nick est la tentation née . Et Meg n’est pas certaine de pouvoir résister à son charisme et son charme destructeur soit -il .

Il lui a retournée la tête, a annihilé sa volonté et sa sagesse . Elle, la fille sérieuse qui n’a eu que peu de relations qui se sont terminées en catastrophe . Des relations qui l’ont rendue méfiante et ont anéanti sa confiance en elle . Alors qu’avec Nick, elle se sent désirée . Elle oublie ses peurs et ne pense qu’au plaisir qu’elle peut tirer de son large expérience en la matière . Le seul qui pourrait la guérir . Mais aussi la détruire .

Quant à Nick, ce don juan de la vie moderne n’a cure de ce qu’on pourrait penser de lui . Il se contente de vivre au jour le jour . Sans émotions ni attaches . Si sa désinvolture et sa nonchalance, nous racontent qu’il est un joyeux jouisseur . Ses yeux, eux, ne mentent pas . Et nous parlent de sa douleur, sa culpabilité, et ses sombres tourments qu’ils noient dans une sex-therapy effrénée . Et s’il est malin, il doit courir bien loin de la complication de trop nommée Meg . Cette femme a quelque chose qui remue le couteau dans ses plaies et les met à vif . Mais qui arrive à faire fuir ses vieux démons . Et il n’a qu’une envie : Casser ses résistances, la guérir de son incapacité à lâcher prise . Meg est comme une lueur d’espoir qui l’attire pour le sortir du tunnel de la mort qui l’héberge dans ses entrailles . Croire qu’il pourrait lui résister est pure illusion .

Nick, Suzie et Robert forment un triangle amoureux insolite comme si un secret commun a tissé des liens indéfectibles autour d’eux . Meg, arrivera t-elle à défaire ce fil d’amitié que la culpabilité a solidifié ? Sera t-elle la rédemption que Nick ne cherchait pas ? Mérite t-il la confiance qu’elle a mise en lui ?

Tout d’abord je félicite les éditions Les Bas Bleus pour cette première parution . Je les remercie pour leur travail éditorial impeccable fourni sur ce roman . Un sans faute qui fait plaisir à voir .

Et je félicite aussi Marie Anjoy pour ce voyage émotionnel qui m’a embarquée dans un univers où la souffrance, la tromperie, l’amitié et l’amour font un cocktail explosif . Une histoire dramatique, captivante et vibrante de vérité telle qu’elle est dans le monde réel .

Une plume fluide et des protagonistes bouleversants qui ne peuvent que vous séduire. Alors qu’attendez – vous ? Nick et Meg n’attendent que vous pour embarquer dans les vastes mers d’émotions que l’auteur a partagé avec nous avec sensibilité et générosité .

Chanson de la playlist de Meg

32082206_568363800209012_6817811101187571712_n

Linked – Saison 2 de Jessica Ross, mon avis !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur la saison 2 de Linked par Jessica Ross et Nisha éditions que je remercie pour cet envoi !

fb_img_15235251211001985802245.jpg

Titre : Linked – Saison 2

Auteur : Jessica Ross

Éditeur : Nisha éditions

Collection : Diamant noir

Genre : Romance

Kindle : Lien Amazon

Résumé : Une seule nuit peut tout changer…
Découvrez la première saison de Linked, le premier roman de Jessica Ross!
Pour Myla et ses amies, le sexe sans attache et les coups d’un soir sont leur fonctionnement sentimental. Si un homme leur plaît, elles le prennent et s’enfuient sans un bruit au petit matin.
Mais tout change lors de leur voyage entre filles à Londres : Myla y fait la rencontre d’un homme mystérieux avec lequel elle va passer une nuit inoubliable. Elle qui se dit  » sans attaches  » se retrouvera alors bouleversée…
Ils n’ont aucun lien et pourtant l’histoire sombre de l’un va faire resurgir le passé tragique de l’autre.
Parviendront-ils à résister à l’attirance qui les consume ?

L’avisdeMya :

L’affrontement continue entre Myla et son imbuvable patron dans cette deuxième saison. Les malentendus s’accumulent . Orgueilleux jusqu’au bout des ongles, leurs face à face finissent toujours par de gigantesques feux d’artifice .

Et pourtant, leur connexion est toujours présente, leur désir mutuel toujours aussi intense. Pour résumer, Ils sont désespérément fusionnels .

Myla a offert son cœur sur un plateau à Greg, elle lui a ouverte une fenêtre sur son passé douloureux mais en contrepartie, elle n’a reçu que le silence. Mais s’elle veut préserver le fil fin qui les lie, il faut qu’elle accepte qu’il lui cache un pan sombre de sa vie et lui fasse une confiance aveugle quoi qu’il arrive !

Myla, qui a toujours un regard méfiant sur le monde, saura t-elle fermer les yeux sur cette situation teintée d’ambiguïté et pas moins mystérieuse ? Tiendra t-elle sa promesse de ne pas poser de questions sur ce secret qui grignote chaque jour un bout de leur amour ? Greg est -il vraiment nocif pour elle ? Comment pourrait t-il être son sauveur et son bourreau en même temps ? L’impétueuse Myla ne tardera pas à le découvrir !

Ce final de Linked est purement Sexy mais aussi riche en rebondissements et en émotions . Myla a trahi ses principes de ne pas se laisser emporter par son désir pour un homme et toujours mener la dance . Mais devant Graig, elle abdique et de la plus belle manière . Leur histoire est loin d’être un conte de fée . Elle sera entachée de secrets, de violence qui nuiront à leur entente déjà précaire . Mais une fois que le mystère sera dévoilé, Graig doit lui prouver que leur amour est si fort qu’ils pourront triompher de tous . Qu’il vaincra sa peur et qu’il saura la reconquérir .

Un très bon moment de lecture que j’ai passé avec nos volcaniques protagonistes si entiers, si émouvants qu’on ne peut qu’être séduit par le charisme qu’ils dégagent . Sans oublier la fluidité du texte qui m’a rendue la lecture bien facile et agréable !

Linked est un cocktail qu’on peut nommer désir explosif dont le déchirement, la méfiance, l’amitié et un amour fusionnel sont les mots d’ordre !

Christina Perri – A Thousand Years

31944612_10213393480325290_6747064696240603136_n