Legal Lovers, tome 3 : Le Pari de la séduction by Lisa Childs, mon avis !


Hello les étoiles,  je vous présente mon avis sur une belle et sexy romance « Le Pari de la séduction » signée par Lisa Childs ! Merci Harlequin France et NetGalley France pour l’envoi numérique du service presse

Titre : Legal Lovers, tome 3 : Le pari de la séduction

Auteur : Lisa Childs

Éditeur : Harlequin France

Collection : Magnetic

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat
Résumé : Ennemis jurés… et amants passionnés !

Stone Michaelsen ne perd jamais aucun procès, et ce n’est certainement pas Hillary Bellows qui lui prouvera le contraire ! Pourtant, l’avocate – et sa plus grande rivale en affaires – s’est donné pour objectif de lui voler la vedette lors du procès qui les opposera prochainement. Un défi que Stone a hâte de relever, tout comme celui de mettre la belle Hillary dans son lit, une fois, deux fois…

L’avisdeMya :

Dans ce troisième tome, Stone Michaelsen, l’un des meilleurs avocats des Legal Lovers, est pris à son propre piège. A force de jouer avec le feu, il s’est brûlé les ailes, et s’est grillé, par la même occasion, les neurones. L’assistante du procureur, Hillary Bellows, son éternelle ennemie, l’a battu à son propre jeu.
L’affaire qu’ils ont à traiter devant le tribunal, s’avère compliquée. Mais Stone, dit le meilleur avocat de son temps, n’est pas concentré. Alors qu’il y a de la vie de son client, accusé de meurtre, lui ne pense qu’à sa déesse enchanteresse. Faut avouer que Hillary est la tentation même. Sa beauté, en plus de son professionnalisme et son charisme lui gagnent le respect, mais aussi la convoitise de ses confrères. Et quand, elle veut arriver à ses fins, elle ne manque pas de se servir de tous ses atouts pour gagner. Sa soif de justice est inébranlable. Mais avoir un pas d’avance, voire plusieurs, sur son rival, c’est la cerise sur le gâteau. C’est sûr que cela profitera à sa carrière même si ce n’est pas son objectif initial. Mais surtout apaisera les coups assénés à son orgueil. En effet, Hilary n’a jamais gagné ne soit qu’une seule affaire contre lui.
Entre la taupe qui sévit toujours entre leur mur et son désir interdit pour une adversaire coriace et déterminée, Stone, pour la première fois de sa vie, doute. D’habitude, ce mot, ne fait pas partie de son vocabulaire, mais sa conviction de gagner et faire abandonner l’inculpation contre son client s’effritent devant les preuves accumulées par l’assistante du procureur. Preuves offertes en sous main sur un plateau d’argent et pas par une âme bienveillante.
Lutter pour une cause juste n’a jamais eu autant de sens pour lui qu’aujourd’hui. Il fera tout pour acquitter son client en qui il croit dur comme fer. Il faut juste qu’il bride ses pensées dont l’héroïne est Hilary et les laisse au placard au moins pendant les plaidoiries.
Ce troisième tome est un duel sans merci pour la justice dont aucun des deux protagonistes ne s’en sortira indemne. Un duel et un seul gagnant. Et si c’était l’amour ? Sauront-ils écouter les élans de leurs coeurs ? Ce procès sera-t-il le dernier lien qui les unira ? Leurs ambitions professionnelles seront-elles plus fortes que leur désir ?
Enfin un peu d’action, du dialogue, et moins de scènes de sexe. J’ai pris un grand plaisir à redécouvrir la plume de Lisa Childs que j’ai appréciée dans le premier avec Simon et Bette. Stone et Hilary m’ont embarquée avec une grande émotion dans l’univers de leurs démêles judiciaires et leurs joutes verbales ! A aucun moment, je n’ai décroché. La fluidité du récit est un plus, plus que convaincant.
L’auteur nous tient toujours en haleine en ce qui concerne la taupe même si j’ai ma petite idée. Cela dit, ce n’est pas sûr que j’ai raison.
Ce tome est mon préféré en attendant la sortie du dernier de la série Avec Trevor et … reste à savoir !
Le Pari de la séduction est une sexy romance captivante, courte mais presque parfaite.  Je vous la recommande !

Simple Minds – Hypnotised

 

Publicités

Sexy Wild Rider by Sara June, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis sur Sexy Wild Rider, une romance à suspense signée haut la main par Sara June chez les Editions Addictives !

 

Titre : Sexy Wild Rider

Auteur : Sara June

Éditeur : Editions Addictives

Collection : Luv

Genre : Romance

Résumé : Un biker sexy, une mission dangereuse… La jolie Eden sortira-t-elle indemne de sa rencontre avec les Dark Soldiers ? 

Eden et Path viennent de deux univers que tout oppose : elle, la business woman spécialisée dans la sécurité, et lui, membre influent d’une bande de bikers sans foi ni loi, les Dark Soldiers. Pourtant, suite à de tragiques évènements, leurs deux mondes vont se rencontrer : Eden est forcée de travailler pour le gang, et Path est pris d’un désir des plus puissants de la posséder. Mais Eden n’est pas le genre de femmes dont on dispose en claquant des doigts ! Et elle n’est sûrement pas de celles qui tombent sous le charme de bikers tatoués… même si elle doit bien reconnaître un certain charme à Path.
Path et Eden parviendront-ils à briser leurs barrières respectives pour laisser parler le désir qui brûle en eux ?

L’avisdeMya :

Tout d’abord merci à Carole des Editions Addictives pour l’envoi du service presse numérique !

Path, qu’on a entrevu dans le premier de la série Rider In The Dark, est le fils du président du club des motards les Dark Soldiers.

Sa mission est de s’occuper de la bonne marche du club. Éplucher les comptes et veiller à consolider la sécurité des murs. Et pour cela, il a fait appel à la meilleure agence de sécurité de la région. Protéger les siens après les attaques subies dernièrement est devenu une nécessité qui fait loi. Et qu’importe le prix à payer !

Ira t-il jusqu’à mettre son cœur en danger ? Un coeur qu’il a tenu sous clé des années durant et se refuse à l’ouvrir à quiconque à part à ses frères !

En effet, Eden, est arrivée au club, professionnelle jusqu’au bout des ongles et belle comme pas possible. Dès son débarquement au club, des habits de secrétaire sexy, Path, n’est plus le même. Elle a semé le chaos dans son esprit et dans son coeur endurci. Lui qui se croyait imperméable à tout sentiment mettant en danger sa vie dissolue.

Eden pensait rétablir la sécurité précaire du club, et empocher le gros magot de ce contrat plus qu’alléchant. Mais, elle ne s’attendait à y laisser des plumes. Côtoyer des Bikers dangereux ne peut que mettre son cœur déjà en miettes et sa vie en péril.

Et s’ils se plaignaient des facéties du destin qui les a mis devant le fait accompli de cette addiction indésirable, les ennemis du club, en profiteront pour se glisser dans la brèche et mettre à mal les murs érigés autour de leurs cœurs et la protection factice de leurs sentiments.

Ce deuxième petit bijou n’a fait que confirmer mes dires sur le talent de Sara June. Dans le premier tome, l’auteur était plus dans la retenue. Mais, aujourd’hui, j’ai noté qu’elle ne faisait que tâter le terrain. Entre les lignes, on sent qu’elle a pris confiance et a lâché les rênes à son imagination et à sa capacité à nous embarquer encore plus loin qu’on ne le pensait. Elle a forci le ton et a fait monter la tension avec des rebondissements tenants et à la pelle. Et nous a fait entrer pour de vrai dans l’univers cruel et violent des bikers. Pour celles qui se plaignaient qu’il n’y avait pas assez d’action, elles seront servies et de la plus belle manière. La psychologie des protagonistes étaient plus approfondie ce qui ne gâche rien. L’émotion était aussi à son paroxysme que je n’ai pas pu retenir ma petite larme.

Path et Eden étaient tout feu tout flamme au fil des pages. Et cela à chacune de leurs retrouvailles. S’ils ont lutté au début contre la tentation, le danger encouru, leur a vite fait comprendre l’essentiel. Que la vie est courte et trouver l’âme sœur est tellement rare. Ils ont tous les deux un passif et ne croyaient plus voir la lumière du bout du tunnel. Jusqu’à leur rencontre. Une rencontre qui a commencé sur un feu de paille pour vriller à un incendie de forêt dévastateur.

Sexy Wild Rider, est une romance sexy à suspense et à rebondissements. Une réussite totale. Elle a rempli sa mission de me faire passer un superbe moment de lecture. Captivante et intense à souhait !

Chapeau à l’artiste !

Au suivant …A qui le tour à votre avis ?

Bon Jovi – Wanted Dead Or Alive

44243214_174104746788045_3356082295428612096_n

Perfect Obsession by Cara Solak, mon avis !


Hello les étoiles! Je vous invite à lire mon avis sur Perfect Obsession, une sexy romance à suspense signée par Cara Solak chez les éditions Addictives que je remercie ainsi que la Masse Critique de Babelio  pour l’envoi du service presse en broché.

51bvH1nDwBL._SX350_BO1,204,203,200_

Titre : Perfect Obsession

Auteur : Cara Solak

Éditeur : Editions Addictives

Collection : Luv

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat

Masse Critique : Babelio

Résumé : Rêveuse, un peu déjantée mais peu sûre d’elle, Stella a décidé de faire une croix sur les hommes depuis que le sien l’a quittée. 
Lorsqu’elle rencontre Jonas, elle décide simplement d’en profiter, de lui et de son corps musclé et sexy.
Mais quand elle se réveille dans ses bras, après une nuit bien arrosée, elle doit affronter la vérité : Jonas n’est pas celui qu’elle imaginait. Il lui est interdit. Totalement interdit…
Forcée de cohabiter avec lui durant trois mois, Stella va devoir prendre sur elle pour le supporter. Et lui résister…

L’avisdeMya :

Stella était bien éméchée quand elle a rencontré Jonas. Etre le coup d’une nuit d’un mec, n’est pas dans ses habitudes. Mais à sa décharge, elle vient d’être larguée par son petit ami. Et noyer son chagrin dans l’alcool paraissait une bonne idée. Jusqu’à ce qu’elle ne le soit plus.

Jonas n’est pas vraiment un cadeau du ciel envoyé pour la consoler de son chagrin. Loin delà. Jonas est un pu….de paquet de nœuds. S’il lui a fait découvrir une extrême et addictive volupté qu’elle n’a jamais expérimentée, il lui a appris aussi la trahison, mensonge et dissimilation.

Le côtoyer au fil des jours, est une concentration d’émotions tumultueuses, d’étreintes passionnées, dilemme, colère et souffrance. Lui rapportera t-il aussi la délivrance ?

Jonas est un mec secret et ne dévoile quasiment jamais ses pensées. Il a toujours vécu en marge de son entourage. Détaché du monde, renfermé et éternellement en colère. Il ne vit que pour la mission qui l’aiderait à atteindre son objectif. La fin justifie les moyens est son mantra. Jusqu’à ce jour. Dans ce bar, où il allait mettre son plan d’action en route, il avait compris qu’il avait rendez-vous aussi avec sa destinée. Et rien n’a été pareil depuis !

Perfect obsession aurait été une romance parfaite si le dénouement n’était pas trop rapide et pas assez approfondi comme j’aurais aimé. Si on devinait aisément la trame, la jolie plume de l’auteur et ses personnages bien travaillés et authentiques m’ont embarquée dans une trame originale, crédible et très recherchée.

Entre secret, vengeance, trahison, étreintes sensuelles et amour interdit, Cara a concocté un breuvage empoisonné qu’elle fera boire à ses protagonistes jusqu’à la lie. Et par la même occasion, enchanter nos papilles livresques. Je recommande !!

  Sorry Seems To Be the Hardest Word – Elton John

43950082_2061542220572777_410383871729729536_n

L’avis de Carine sur Projet Friendzone de Margot D. Bortoli chez BMR


Titre : Projet Friendzone

Auteur : Margot D. Bortoli

Genre : Romance

Editions : BMR

Ebook : 9.99 €

25 chroniques de livreChallenge NetGalley France 2018

Badge 80%Badge Critiques à la UneBadge Lecteur professionnel

Résumé : Samuel Craven est l’objet de tous mes fantasmes depuis que j’ai treize ans. Sauf qu’à cette époque j’avais un appareil dentaire, au moins quinze kilos en trop et une estime personnelle en dessous du niveau de l’océan. Lui ? La vingtaine, du style et le monde à ses pieds – surtout des filles !

Outre ces différences fondamentales, Samuel est aussi le meilleur ami de mon grand frère. En clair : pas dans ma catégorie.

Dix ans plus tard, rien n’a changé, enfin si, moi j’ai changé. Mais, clairement, lui me considère toujours comme la petite sœur rigolote de son pote.
Enfin… jusqu’à ce qu’une nuit bien arrosée fasse vaciller mes certitudes. Et si Monsieur n’était pas indifférent ?
Il n’y a qu’un moyen de le savoir : lancer le « Projet Friendzone », ou comment passer d’une gentille amitié à une passion débridée ! Au programme : me transformer en femme fatale pour que Sam succombe enfin…
Mon avis écrit par #Carine :

Avec Friendzone Margot D. Bortoli nous offre une belle comédie romantique. Une histoire merveilleuse, originale, voire même insolite. Et c’est avec le sourire aux lèvres que je vous écris mon avis.

Gracie est dans tous ses états ! Voici que l’objet de tous ses fantasmes depuis son adolescence, se trouve en face d’elle alors qu’elle est vêtue de la robe de demoiselle d’honneur la plus atroce qui puisse exister. Dix ans qu’elle ne l’avait pas vu et pourtant, son cœur bat toujours autant la chamade. Il faut dire qu’en plus d’être son fantasme sur patte, Samuel Craven, qui n’est autre que le meilleur ami de son frère, avait été autrefois également son héros alors qu’elle vivait le pire moment de son adolescence. Et quoi de plus naturel que de le retrouver aujourd’hui pour le mariage de son cher frère, jour où je vous le rappelle, Grace ressemble plus à un Canaris jaunâtre qu’à une jolie poupée. Rajoutez à cela sa maladresse légendaire qui ferait même pâlir de jalousie Pierre Richard, la voilà dans un tableau fort intéressant qui est loin de la mettre à son avantage devant son prince charmant. Prince qui sourit néanmoins de toutes ses bourdes et qui tout comme elle, déteste les mariages. De fil en aiguille, de verre en verre, Gracie et Sam finiront par passer une bonne soirée, enfin du moins, pour le peu que cette dernière se souvienne, car passé trois verres d’alcool, elle n’est plus tout à fait étanche, et sa mémoire lui fait défaut à tous les coups ! C’est pourquoi le réveil sera… surprenant, mais aussi … très frustrant !

Et si finalement Samuel n’était pas si indifférent que cela ? Et si le fait qu’elle soit la petite sœur de son meilleur ami était la cause de son manque d’attrait à ses charmes ?

Quoi qu’il en soit, chacun repartira faire sa vie jusqu’à ce que le destin s’en mêle et qu’ils se croisent à nouveau au coin d’une rue. Une rencontre qui va déclencher un projet de grande envergure , le Projet Friendzone. Les amis de Gracie vont tout mettre en œuvre pour que la réussite du projet soit totale. Si cette dernière souhaite conquérir Samuel, elle doit sortir impérativement de la case petite sœur, et pour cela, elle va devoir se transformer en femme fatale. Oui mais pas sans en oublier sa maladresse, ni ses réparties douteuses et sans filtre… sans tout cela grâce ne serait plus tout à fait elle même et ce serait vraiment dommage…

Le projet Friendzone… un roman captivant et plein d’émotions. Il est à lui tout seul un antidépresseur. Plein d’humour et d’amour, il nous emporte d’un bout à l’autre sans pouvoir le lâcher une seconde en multipliant les situations cocasses, mais tout en restant glamour, et plein de sensualité. L’émotion qu’il dégage est juste magique. Les personnages sont exceptionnels et hauts en couleur. Que ce soit les principaux ou les secondaires, on s’attache à tout le monde sans aucune exception . Ils font tous partie à part entière du roman, et tous participeront à leur manière, au projet Friendzone.

Désirer avoir une relation amoureuse avec une personne qui ne souhaite qu’entretenir une amitié n’est pas aisé, et notre pauvre Gracie va en faire les frais, mais jusqu’à quand ? Baissera t-elle les bras ou le fera t-elle craquer ?

Si nous connaissons ses sentiments à elle, ceux de Samuel restent néanmoins une énigme malgré le fait que l’on se doute bien que sa « petite poupée »lui est logiquement « interdite ». On ne touche pas les sœurs des potes c’est bien connu. De plus ce dernier, est tout le contraire de Grace qui est jeune, insouciante, et parfois même un brin capricieuse. Lui est plus âgé, tendre, posé, et surtout très discret. Son attitude envers Grace est très paradoxale. C’est un peu le feu par moment mais qui se transforme très vite iceberg sur lequel la belle ira se percuter. Elle ne sait pas s’il est présent pour la protéger en tant qu’ami de son frère, ou si il craque autant pour elle qu’elle peut craquer pour lui.

C’est pour ces dernières interrogations que je tiens à féliciter l’auteur pour ce petit bonus qu’elle nous offre en épilogue, et avec lequel, je pense avoir passé le meilleur moment de ma lecture. Tout s’emboîte, et les émotions ressenties tout au long ont été multipliées. Avoir enfin le point de vu de Sam est un peu comme la cerise sur le gâteau, ou un feu d’artifice des papilles lors de la dégustation d’ une bonne gourmandise…

Une belle comédie romantique drôle et rafraîchissante qui fait vraiment du bien au moral et qui ne manque vraiment pas de piquant. L’auteur, en plus d’avoir une plume pleine de peps, a trouvé son accroche en parlant directement au lecteur. On s’identifie pour le coup très rapidement à l’héroïne pour laquelle j’ai complètement craqué.

Belle, maladroite, drôle, mais aussi et surtout, elle possède un caractère bien trempé, sans filtre et battante dans l’âme.

Bridget Jones n’a qu’à bien se tenir, Grâcie risque fort de lui voler la vedette ! Le projet Friendzone, une romance à ne manquer sous aucun prétexte.

Seul petit Bémol néanmoins sur la fin avec la petite phrase … À suivre

N’ayant pas vu écrit de Tome 1, est-ce qu’il y aurait une suite alors que la fin en est bien une ? Ou, à suivre, à nous, d’en imaginer le reste et nous faire comprendre que même si cela est terminé, notre beau Sam n’a pas fini d’en voir de toutes les couleurs ?

Quoi qu’il en soit, en cas d’une prochaine suite, je prends rendez-vous et je signe.

Un grand merci à BMR et à NetGalley pour m’avoir permis de lire ce roman fabuleux en service presse dans sa version numérique.

Take your chance – 3 – Harley by kessilya, mon avis !


Hello les étoiles ! Un romantic-Suspense coup de coeur Take Your Chance – Harley signé Kessilya chez BMR que je remercie pour l’octroi du service presse numérique via NetGalley France.

Titre : Take Your ChanceHarley

Auteur : Kessilya 

Éditeur : BMR

Genre : Romantic – Suspense 

Kindle : Lien d’achat

40376907_2183653445252719_6393717122618359808_n

RésuméHarley Black n’a pas choisi de naître dans une puissante famille de trafiquants. Elle a beau rêver d’une autre vie, Harley sait que son futur sera fait de terreur et de meurtres. Car on ne se défait pas des chaînes de la rue.
Mathieu Aniel est flic. Depuis qu’il a perdu celle qu’il aimait, il n’a qu’une seule obsession  : lutter contre les réseaux de corruption qui empoisonnent sa ville. Malgré lui, pourtant, la jeune Harley l’émeut et occupe toutes ses pensées…
Quand l’empire des Black s’étiole sous le poids de complots, Mathieu est prêt à tout pour protéger Harley et la rallier à son camp. Ensemble, ils peuvent découvrir ce qui se cache derrière ce jeu de pouvoir souterrain. À condition de se faire confiance… Mais Harley est-elle prête à céder au désir, à trahir les siens pour goûter à la liberté  ?

L’avisdeMya : 

Dans ce troisième tome consacré à Mathieu et Harley, la tension monte crescendo et d’une façon fulgurante. En effet, l’auteur nous offre une armada de rebondissements, de suspense et des révélations sur le passé de la fratrie Aniel. Un troisième tome qui a tenu toutes ses promesses. Un embarquement garanti dans un univers où le crime règne en maître. Pas facile de parler de la trame sans avoir envie d’en dire plus, du coup, mon compte-rendu sera bref pour éviter tout spoiler.

Mathieu, le flic irréprochable, est confronté à une salve de meurtres sanglants à gérer, et aussi à des collègues véreux, ce qui complique plus le boulot. Il ne peut se fier à quiconque à part sa partenaire et meilleure amie. Effectivement, Nadège a toujours protégé ses arrières et s’est battue à ses côtés au nom de la justice et sans aucune ambiguïté. A eux deux, ils formaient une machine bien huilée contre toutes les tentatives d’entrave aux règles. Jusqu’à aujourd’hui !

Depuis que sa tête est mise à prix, Mat, ne fait plus confiance à grand monde pour mettre en sécurité sa famille et aussi sa nouvelle protégée. Harley Black, de jour en jour, éprouve sa patience, chamboule ses principes acquis pendant son long service au nom de la loi. Met ses nerfs à rude épreuve et le pousse dans ses derniers retranchements. Pure produit de la mafia qui fait la loi dans la ville qui est sous sa responsabilité, cette dernière n’a pas besoin qu’on la couve. Endurcie par les horreurs qu’elle voit au quotidien depuis son jeune âge et battante, elle a l’habitude de gérer la familia et leurs magouilles. Jusqu’à aujourd’hui ! Pas quand un serpent venimeux se faufile au sein de son propre gang.

Mathieu est très à cheval sur les principes mais très mauvais cavalier comme dit-on. Son désir interdit pour Harley l’emmènera souvent à faire entorse à ses propres règles.

N’ayant pas trouvé dans ses principes, la force d’éviter la tentation qu’est Harley, il ne pouvait que succomber corps et âme !

Quand l’amour rime avec danger, le rendu ne peut être que superbe mais quand c’est écrit par une plume qui a l’art de diffuser l’émotion avec générosité, le résultat dépasse l’attente et le coup de coeur est assuré !

Merci Kessilya pour cet excellent romantique suspense meurtrier, fiévreux et fort addictif. Un transport total dans ton univers créatif dont je ne m’en lasse pas !

All Of Me – John Legend : Une chanson légende qui reflète parfaitement le tumulte de Harley & Mat

 

42875583_2268189620078908_8487500064372031488_n

 

 

 

 

L’avis de Carine sur Obsession de Jackie Ashenden chez HQN


Titre : Obsession
Auteur : Jackie Ashenden
Genre : Romance

  • Editeur : Editions Harlequin
  • Collection : MAGNETIC

Ebook : 5.99 €
Poche : 6.90 €
 

25 chroniques de livreChallenge NetGalley France 2018Badge 80%Badge Critiques à la UneBadge Lecteur professionnel
Résumé :
Cette fois-ci, c’en est trop. Après avoir jeté son ex hors de chez elle pour la énième fois, Cat s’apprête à solliciter la protection de Dane, alias Smoke, son meilleur ami, pour elle et sa petite fille. Cependant, elle hésite : Smoke appartient aux Knights, un gang de bikers sombre et violent. Un gang avec lequel elle a pris ses distances, mais qui exerce toujours sur elle une irrésistible attraction… tout comme Smoke.

Mon avis écrit par #Carine :

Avec Obsession, je découvre la collection MAGNETIC des éditions Harlequin. Une collection qui présage beaucoup de sensualité, ce qui n’est pas pour me déplaire, bien au contraire.

Cat, est en panique. Son ex ne lui a pas ramener sa fille comme convenu, et la police n’en a que faire. C’est pourquoi elle va demander secours au seul homme capable de l’aider, Dane Kingsolver, dit « Smoke » son meilleur ami depuis toujours… celui qu’elle connait le mieux au monde, le seul homme en qui elle peut encore faire confiance…

Mais pour se faire, elle doit se rendre dans le Club de Biker dont il est membre. Elle n’a pas le choix… la situation est grave, il faut qu’elle obtienne de l’aide des Knights pour protéger sa fille. Pour Annie, elle serait prête à affronter le diable en personne, seulement, elle n’a pas la force nécessaire pour le faire seule… La seule personne à ce jour qui peut l’aider se trouve dans ce club, un club dont elle s’était jurée de ne jamais y mettre les pieds… Les bikers et Cat c’est une longue histoire, un passé douloureux qui fait qu’ils sont tout ce qu’elle déteste. Un passé qui l’a poussé vers un homme qui en était tout le contraire. Un visage angélique, bon avocat qui aurait pu lui offrir une vie paisible et stable. Il est bien connu que le diable a plusieurs visages. Mais qu’en ait-il de celui des anges ?

Depuis toujours, Cat et Smoke sont tout l’un pour l’autre, une amitié sans faille qui avait le don d’irriter l’ex mari de Cat. Pourtant, malgré leur besoin d’un de l’autre, leur relation n’a jamais évolué autrement, et ce, depuis 20 ans maintenant.

Mais ce soir là, en arrivant dans ce couloir sombre du club, elle va se rendre compte qu’en fait, même si elle le connait à la perfection, une part de lui était toujours resté cacher à ses yeux. Des émotions alors enfouis depuis très longtemps la submerge tout à coup et la laisse pantoise et haletante devant un spectacle délicieux… Un spectacle qui lui permet de voir dans l’âme de celui qui a toujours su garder sa petite part d’ombre. Mais malgré une surchauffe corporelle évidente, Cat va vite se ressaisir car Annie est sa priorité, tout comme elle peut l’être pour Smoke qui la considère comme sa propre fille.

Pour protéger ses belles, Smoke n’aura pas d’autre choix que de proposer un arrangement à Cat, un arrangement qui n’est pas fait pour lui déplaire à lui …. Mais qu’en sera t-il de Cat ?

« Je te protégerais corps et âmes »

Quelle belle phrase qui résume en six petits mots ce roman sensuel qui ne manque pas d’amour mais aussi de piquant. L’univers dans lequel l’auteur nous plonge est pourtant très noir et violent. Il traite de la violence conjugale, mais aussi de la violence et de la déchéance qui règne dans les Clubs de Bikers. J’ai d’ailleurs un slogan qui me vient et que je trouve en parfaite adéquation avec ce récit : Un peu de douceur dans un monde de brutes… car malgré l’univers dans lequel il se déroule, l’auteur nous offre de la douceur, de l’amour, de la sensualité et de l’érotisme. Un érotisme qui nous plonge dans des scènes qui sont bien plus que des scènes coquines, elles sont profondes et intenses. Elles sont le lien qui les unit, les sentiments qu’ils ne se disent pas… tout passe par des gestes, des regards et des moments torrides et pleins de volupté.

L’auteur ne manque pas aussi de jouer avec nos nerfs, car Smoke est vraiment prêt à tout pour protéger Cat et Annie, mais jusqu’où ira t-il ? Cat pourra t-elle supporter de le voir violent ? Qu’il enfreigne les lois ? Peut-elle simplement en prendre le risque ?

Cette mère célibataire forte en apparence pourrait bien se laisser guider un temps par son ami de toujours qui lui par contre profitera de la situation pour enfin se dévoiler. Mais peut-on balayer 20 ans d’amitié d’un revers de main ? Cat pourra t-elle risquer jusqu’à la garde de sa fille ?

Je vous laisse le découvrir avec cette belle romance, certes un peu cousu d’avance mais dont les rebondissements ne nous permettent pas de s’ennuyer un seul moment. Une lecture fluide et facile qui fait du bien tout simplement.

Un grand merci aux Editions Harlequin et à NetGalley France pour m’avoir permis de découvrir Obsession en Service presse numérique.

 

 

Avis de fan’s page sur Above All de Battista Tarantini !


Hello les étoiles ! La team vous présente l’avis de Mélissa sur la trilogie Above All signée par  Battista Tarantini chez BMR

Titre : Trilogie Above All

Auteur : Battista Tarantini

Éditeur : BMR

Genre : Romance

Kindle : Lien #Résister 2 Lien #Décoller 3

Résumé : Engagée dans l’armée, Alexi Snow est, à 26 ans, une jeune lieutenant et ingénieure en météorologie. Mobilisée en mer pour une mission de trois mois, elle embarque à bord du Percival Lowell, bien déterminée à faire ses preuves et montrer ses compétences dans un univers constitué majoritairement d’hommes. Mais ce serait compter sans le capitaine Andreas van Allen, son supérieur hiérarchique… Charismatique et arrogant, il remet en doute dès son arrivée la capacité de la jeune femme à s’adapter. Leurs premiers échanges sont houleux, et Alexi devra tout mettre en œuvre pour résister à ses provocations et son humeur changeante… mais surtout au pouvoir hypnotique et à la fascination qu’il exerce sur elle. Une irrésistible attirance à laquelle il semble prêt à céder lui aussi. Entre ciel et mer, une tumultueuse relation s’instaure et Alexi se lance dans un jeu dangereux, quitte à se brûler les ailes.

L’avis de Mélissa :

Voilà un moment déjà que mon amie Carine me pousse à lire cette saga. Je n’ai jamais été déçue de lire sur ses conseils, mais je dois dire que j’appréhendais un petit peu cette fois-ci ! Pourquoi ? Disons que l’environnement autour de cette histoire, n’est pas de ceux qui de base m’attire le plus. C’est donc avec une certaine réserve que je me suis lancée.
Comment vous dire, dès les premières pages, je me suis retrouvée emportée par la plume de l’auteur et jamais le plaisir et l’envie d’en savoir plus n’ont disparu.
C’était très compliqué de s’arrêter. Une réelle addiction qui fait que j’ai délaissé beaucoup de choses pour dévorer rapidement ces 3 tomes.
Une question s’est alors imposée à moi : Pourquoi avoir attendu aussi longtemps ?
Battista, que je n’ai jamais lu auparavant, m’a charmée avec cet univers qui m’est totalement inconnu.
Des détails et des explications plus que maîtrisés qui nous permettent une immersion totale dans le milieu décrit.
Et cette histoire………
C’est en tant que Lieutenant, Ingénieure en météorologie pour la Navy, qu’Alexi Snow embarque sur le Percival Lowell. Embarquée pour remplacer un homme blessé exerçant les mêmes fonctions, sa vie va prendre un tournant auquel elle n’était pas préparée.
La rencontre, assez surprenante, avec son supérieur, le Capitaine Van Allen, va déclencher une relation aux échanges plus que tumultueux mais pas seulement…
Alexi nous montrera son caractère de feu ( tout à fait le style d’héroïne que j’aime rencontrer dans mes lectures), tiendra tête au mieux à quiconque l’importunera et ne se laissera pas rabaisser dans ce monde de macho !
Elle sera amenée à revenir vers des fonctions qu’elle croyait avoir laissé derrière elle. En même temps que sa dernière et intense peine de cœur, ce qui la conduira à le côtoyer lui plus qu’elle ne le souhaiterait.
Lui, c’est Andreas , son supérieur.
Un homme sexy à souhait mais froid comme la glace, un homme autoritaire. Le genre que l’on déteste tout autant qu’on le désire.
Et c’est Alexi qui en fera les frais, il n’aura de cesse d’être sur son dos.
C’est à travers des échanges houleux, que nous apprendrons à les connaître et que nous les verrons évoluer.
Mais ne dit-on pas qu’il n’y a qu’un pas entre la haine et l’amour ?
Est-ce que Mademoiselle Snow sera t-elle celle qui saura briser la glace?
Je vous invite à le découvrir par vous-même !
N’hésitez plus à venir rencontrer MISS MÉTÉO et ICE, ainsi que leurs amis, sans qui cette saga ne serait pas la même.
Merci Carine de m’avoir recommandée cette petite merveille.
Merci à l’auteur, Battista Tarantini, Pour ces sublimes moments de lecture et pour ce trop plein d’émotions ressenties : Envie, peur, tristesse, joie… et tant d’autres.
J’espère de tout cœur pouvoir lire un jour les aventures de TEDDY BEAR. En attendant, je vais à la découverte des autres œuvres de cette auteur avec grand plaisir.

Véronique Jannot – Aviateur

 

Bad boy Wanted ! by Kristen Rivers, mon avis !


Bonsoir les étoiles ! Un deuxième avis sur Bad Boy Wanted signé par Kristen Rivers chez les Editions Addictives qui confirme celui de Carine !

Titre : Bad boy Wanted !

Auteur : Kristen Rivers

Éditeur : Editions Addictives

Collection : Luv

Genre : Romance à suspense

Kindle : Lien d’achat
Résumé : Il est le plus sensuel des interdits…
Plaquée par son fiancé, Emma se retrouve célibataire à enchaîner les cocktails avec ses copines. Mais ce qui la rend vraiment folle, c’est que Marius, son ex, refuse de lui rendre ce qu’elle a de plus précieux au monde.
Qu’à cela ne tienne, Emma a un plan ! Elle va recruter une bande de bad boys pour reprendre son bien. Vengeance et justice à la fois !
Cependant, elle n’avait pas prévu de succomber au charme de l’un d’eux, Diego…
Emma devrait fuir, oublier son plan. Mais les délices et les interdits brisés que promet Diego sont bien trop attirants…

L’avisdeMya :

Tout d’abord merci à Carole et aux Editions Addictives pour l’envoi de ce service presse numérique.

Aujourd’hui c’est le jour J. Emma s’apprête à se passer la corde au cou. Un mariage à grand pompon. Un futur mari attentionné. Que demander de plus pour être heureuse. Bien sûr, il y a quelques ombres à ce tableau idyllique, mais Emma a l’habitude de gérer pire. Par exemple un père éternellement insatisfait.

À l’heure fatidique, consternation ! Devant le beau monde de sa chère ville et à l’église, son fiancé vient d’annoncer l’annulation de leur mariage sans la concerter, ni sans jubilation de l’ex-future belle mère. Humiliée, Emma est anéantie. Le peu de confiance qu’elle avait en elle, s’est évaporé avec la gifle qu’on lui a assénée publiquement sans raison apparente

Dans sa fuite devant le monstrueux comportement de cette pseudo famille censée l’aimer, elle a laissé derrière elle un souvenir qui lui tenait à cœur. Mais pour le récupérer, Emma doit ruser et employer les gros moyens. Sa soif de retrouver sa dignité perdue est immense mais est-elle prête pour ce que le destin lui réserve ?

En effet, Diego, le Bad Boy présumé, est entré dans sa vie au moment où elle était au plus bas de sa forme morale. Sera t-il son lot de consolation après une vie de brimades ? Lui fera t-elle confiance au risque de retomber dans le même piège auquel elle vient de s’échapper ? Emma a vraiment essayé de résister à la tentation de ce latin lover, mais c’est plus fort qu’elle. Et puis qu’importe les conséquences ! Emma, a besoin des services de Diego, et rien ne l’empêche de joindre l’utile à l’agréable. Elle n’aura qu’à protéger son cœur et profiter de l’instant présent.

Hélas, cela paraissent si simple de penser qu’elle serait capable de séparer cœur et désir !
Bad boy wanted est une comédie romantique très sympathique. Une romance dosée de rebondissement, de suspense et d’humour. Effectivement, le personnage d’Emma est une caricature très ressemblante au quotidien de bien de femmes que c’est aisé de s’y identifier. Elle est attachante dans ses impairs et son manque de confiance en elle. Tout le monde la prend pour une écervelée même elle. Mais les événements qui vont suivre vont lui démontrer qu’elle en est loin. C’est une nana pleine de contrastes. Forte et fragile à la fois. Elle paraît sage et effacée à la vue de tout le monde, mais ce n’est qu’avec ses amis proches qu’elle dévoile son caractère espiègle et affirmé.

Quant à l’élu de son coeur, est d’un mystère et d’une arrogance mais so sexy qu’on comprend pourquoi Emma n’y résiste pas . Il ne se dévoile que peu et qu’au creux des bras de sa dulcinée. Tout le long des pages, on a l’impression qu’il joue double jeu et que tout son personnage n’est qu’un feu de paille. A tort ou à raison ? A quand tombera t-il le masque ?

L’auteur m’a embarquée dans son univers un peu dingue, des situations marrantes, de l’émotion et aussi une énigme bien menée.

Tout était superbe à part le dénouement qui m’a laissée un peu sur ma faim comme toute lectrice gourmande qui se respecte. Sinon, j’ai passé un très bon moment avec les personnages hauts en couleur de Kristen Rivers même les secondaires.

Je ne peux que vous recommander sa plume qui s’est avérée un vrai bol d’air frais.

Auteur à suivre !

Inner Circle – Bad Boys

43322613_340021313209784_1942087767760568320_n

Le Point d’actu’ du Jeudi 4 Octobre !


Hello les étoiles, un nouveau numéro de notre rubrique Le point d’actu’, plus de news de vos maisons et auteurs préférés. Le Festival New Romance avec la Franch Team et autres – Lips&Roll avec Stacy Alice, Cora Lee et F.T. Galnaux – Festival de l’imaginaire « Les Halliennales » Avec Emily Blaine, Sophie Jomain, H Roy, Georgia Caldera- Editions Addictives avec Louise Valmont, Sara June, Chloe Wilkox, Lil Evans et Mary Ann Davis – BMR avec Lou de Marceau, Lindsey T. et Angel Arekin – Juno Publishing France – Collectif Collection &H avec Mily Black, Emily Blaine, Eve Borelli, Alfreda Enwy, Alix Marin et Angela Morelli – Something Else éditions avec Wendy Donella et Stefy Quebec & Eden Collection avec Mila Jensen – Les éditions du 38 avec Gilles Milo-Vacéri, Caroline Costa – Hugo New Romance – Fyctia / La Condamine avec Laura S Wild, Nicolas Dagorn et Mo Gadarr – Le Prix de la Nouvelle Érotique Jessica Miras & Blandine P. Martin
Point d’actu’1 : Festival New Romance

43167784_752379908434029_948132876908494848_n

Comme vous le savez déjà, c’est à la CITÉ DE LA MODE à PARIS que se tient le La 3e édition de l’événement dédié à la New Romance, le Festival New Romance du 19 AU 21 Octobre 2018. Un rendez-vous avec vos auteurs préférés ! L’équipe vient d’annoncer le planning des festivités du Festival New Romance Kobo by Fnac !

La French Team : LAURA S. WILD, C.S. QUILL, ELLE SEVENO, OLY TL, GAÏA ALEXIA, MORGANE MONCOMBLE, TARA JONES, BATTISTA TARANTINI, JANE DEVREAUX, ÉLODIE SOLARE, ALEXIA DEAFLY, EMMA CAVALIER
Point d’actu’2 : Lips&Roll

  • Avec la sortie hier dans la collection Lips&Co de Je te déteste par Stacy Alice (lien sur la cover)
  • La sortie de demain dans la collection FantasyLips Blackie – Tome 1 par Cora Lee
  • Et dans la collection SomberLips, le 3e tome de Filatures – Nécessité by F.T. Galnaux est annoncé pour Lundi prochain.

Point d’actu’3 : Festival de l’imaginaire « Les Halliennales »

fb_img_1538593385913179712095.jpg

La 7ème édition, organisée par la Ville avec la société Orcus Evénement, mettra à l’honneur le thème de la jeunesse éternelle. Le festival accueillera près de 100 auteurs et illustrateurs pour des dédicaces et rencontres. Dont Emily Blaine, Sophie Jomain, H Roy, Georgia Caldera…. Il proposera son incontournable marché fantastique, un concours de Cosplay et un spectacle de déambulation : « L’étrange cabinet du Dr Faust ». Une table ronde autour de la littérature young adult sera également proposée à 14h aux Lucioles. La manifestation s’accompagne d’un prix littéraire, le 5ème Prix des Halliennales, qui sera remis en fin de matinée. Une rencontre entre le parrain Yves Grevet et des scolaires d’Hallennes sera prévue la veille. La programmation et la liste complète des auteurs présents est à découvrir sur LesHalliennales.
Point d’actu’4 : Editions Addictives

  • Avec la sortie de l’intégrale Mine Again par Louise Valmont
  • La sortie aussi de l’épisode 2 de la saison 2 de Extreme Lovers par Chloé Wilkox
  • La sortie demain de Imperfect Heart par Lil Evans dans la collection Luv.

fb_img_1538483931253914418676.jpg

Le planning dédicaces et présence aux salons littéraires de Lil Evans

  • Et pour celles qui attendent le prochain de Sara June, la ME a ouvert le bal des précommandes de Sexy Wild Rider qui paraîtra le 10 octobre prochain. Un biker sexy, une mission dangereuse… La jolie Eden sortira-t-elle indemne de sa rencontre avec les Dark Soldiers ?

43093384_2257880634442865_3155458987143462912_n

Rendez-vous le 10 Octobre pour l’ouverture des précommandes pour le prochain roman de Mary Ann Davis que vous connaissez sous le nom de Mary Ves. Coach me Love sera bientôt disponible dans vos liseuses !

Point d’actu’5 : BMR

  • La maison a annoncé la date de sortie du livre 2 du Le Roman de Romy par Lou Marceau. Si vous n’avez pas encore succombé au duo de choc Raphaël & Romy, voici le lien de ma chronique pour vous aider à vous décider ! Le roman de Romy

Attention !!!!! Si vous n’avez pas encore lu le premier tome, ne lisez surtout pas le résumé du 2 !!!!!!!!!!!!!

fb_img_153859339537780694060.jpg

Résumé : Cela fait un an et demi que Romy n’a pas vu Raphaël. Un an et demi qu’elle est passée à autre chose avec Thomas, son petit ami. Ces deux-là vivaient le parfait amour jusqu’à ce qu’il décide de partir un an en Australie. Seul. Il met en place une règle : ils ont le droit de s’amuser, tant qu’ils ne tombent pas amoureux de quelqu’un d’autre.
Alors que Romy est mal à l’aise avec cette idée, ses amies la poussent à profiter de sa toute nouvelle liberté… Elle se rend donc à l’inauguration de la fondation One Heart, où elle sait qu’elle trouvera l’homme capable de réaliser ses fantasmes les plus inavoués.
Elle a un seul objectif : reconquérir Raphaël pour se servir de lui, et lui faire autant de mal qu’il lui en a fait. Une vengeance pratique, disons. Sauf que Raphaël est un joueur. Un joueur auquel Romy n’a jamais su résister.

  • Les précommandes sont ouverts pour Over the bars – 1 par Lindsey T. qui paraîtra le 31 Octobre prochain.
  • Et aussi Hot Gun by Angel Arekin dont on a annoncé la préco la semaine dernière. Pour info, il sera disponible le 26 Octobre.

Point d’actu’6 : Juno Publishing France

43143864_251349492390968_3277228426745872384_n

Avec les sorties du jour, cliquez sur les titres pour les résumés ou plus si affinités ! Le désir de Logan: Escort #3 by Sloanne Kennedy –Vers la vie adulte #2 by Leta black –

L’amour retrouvé: Coeurs enlacés #3 by Maria MacDonald –

Citoyen modèle: Haven Investigations #1by Lissa Kasey.

Hemy: La marche de la honte #2 by Victoria Ashley
Point d’actu’7 : Collectif Harlequin avec Mily Black, Emily Blaine, Eve Borelli, Alfreda Enwy, Alix Marin et Angela Morelli.

Les grands noms de la romance française au pied du sapin : Dans ce recueil, Devine qui vient pour Noël, la fine fleur de la romance française s’est réunie pour vous offrir un réveillon hors du commun. Il sera disponible le 31 octobre prochain. Et le lien est déjà pour les précommandes.

Point d’actu’8 : Stefy Quebec, Wendy Donnella & Mila Jensen

Avec l’annonce des prochaines sorties de Something Else éditions avec Stefy Quebec et Wendy Donnella

fb_img_15385919320882078306222.jpg

📚
Sortie LE 25 Octobre
📚

L’amour ne meurt jamais de Stéfy Quebec
Résumé : Enfermée dans sa carrière militaire imposée par son père général, Gwen souhaite briser ses chaînes et enfin s’émanciper…
Ses nouveaux objectifs : retrouver une vraie vie avec son mari civile et trouver un emploi qu’elle aura choisi.
Mais repartir à zéro n’est pas simple, et sa nouvelle vie lui réservera bien des surprises…
À tel point qu’elle se rendra très vite compte qu’elle n’est plus celle qu’elle prétendait…


📚
Sortie le 8 Novembre
📚
Ferocious Devils par Wendy Donella

fb_img_15384229469831336370044.jpg

Le 24 Octobre prochain, sortira A la Folie – Unexpected Love de Mila Jensen chez Eden-Collection ( Lien précommande)

fb_img_1538597784011610311601.jpg
Point d’actu’9 : Les éditions du 38

fb_img_15385935099101974647871.jpg

Les éditions du 38 ont lancé des promos exceptionnelles pour vous faire profiter de leurs publications et vous aider à faire le plein de vos PAL. Avec ces offres promotionnelles, vous êtes parés pour des soirées cocooning automnales et hivernales ! Gilles Milo-Vacéri vous en parle dans ce petit billet sur son blog Promotions G.M.V. (Lien Amazon pour résumés et plus si affinité)

43187795_945329355667108_8442388270515486720_n

Les éditions du 38 ouvrent un son bal promotionnel de la saison. 38 titres durant 38 jours. A ceux qui veulent en profiter pour remplir leur PAL d’e-books à 0,99€ PAR ICI

Point d’actu’10 : Hugo New Romance

  • A l’honneur Erin Watt avec When it’s real dans la collection New Way qui est meilleure vente depuis l’ouverture des précommandes jusqu’à aujourd’hui.
  • Anna Todd et son roman Stars – Nos étoiles perdues !
  • The Player avec K. Bromberg
  • Le Grand Nord – Ancrage par Sarina Bowen

Point d’actu’11 : La Condamine/Fyctia

  • Que de bonne nouvelles pour les auteurs Fyctia et leurs lecteurs. Au moins 5 nouveaux romans d’auteurs repérées sur Fyctia arriveront aux éditions Hugo New Romance en 2019. Vous retrouverez en effet C.S. Quill, Elle Séveno, Laura S. Wild., Tara Jones et Gaia Alexia l’année prochaine ! Miss New Romance nous dévoilera tout en temps et en heure !
  • Et puis soudain – Lutter de Laura S. Wild est paru en papier chez Hugo New Romance
  • La sortie broché de Idée intime by Nicolas Dagorn dans la collection New Way
  • Black Feeling by Mo Gadarr chez Hugo Roman poche en 2019 !

Point d’actu’12 : Le Prix de la Nouvelle Érotique

42438115_2045280678825366_535903715429711872_n

La 4e édition de Nuit Blanche de l’écriture se tient entre la nuit du samedi 27 et dimanche matin du 28 Octobre. Le concept est d’écrire une nouvelle en 8 h sous double contrainte.(Contexte de situations et mot de la fin). Réservé au 300 premiers inscrits. Pour plus d’infos ou inscription, cliquez sur le lien Lesavocatsdudiables

A vos Agendas ! :

42885071_1027656170739348_2738469691935686656_n

Jessica Miras sera en dédicaces samedi 6 octobre, de 10h à 18h, à l’Espace Culturel du Leclerc Saint Aunes!
N’hésitez pas à allez y faire un tour si vous avez apprécié son roman Silence, les enfant ! qu’elle a publié chez Butterfly éditions dans leur collection Jeunesse

fb_img_15385784255511298941918.jpg

Avec le planning de Blandine P. Martin pour les prochains salons du livre !

C’est ici que se termine ce numéro du point d’actu’ de la semaine en espérant que qu’il vous ait plu. la team vous souhaite une bonne fin de semaine. Rendez-vous jeudi prochain !

35720450_591759637869428_3566641885999005696_n

L’avis de Carine sur King of Fools Griffin, un roman de Sissie Roy chez Lips & Rollmops


Titre : King of Fools
Auteur : Sissie Roy
Genre : Romance
Editions : Lips & Roll
Ebook : 5.99€
Broché : 17,99 €
Résumé :

Griffin ne sait plus où donner de la tête entre une blonde angélique et une brune ténébreuse tout aussi attirante. Il oscille de la tendre sagesse à la folle passion. Mais le jeune homme a encore bien des choses à apprendre s’il croit pouvoir passer impunément de l’une à l’autre…

Disputes, chantages et manipulations risquent de plomber les ailes de ses amours naissantes.

Qui de la meilleure amie ou du fantasme de toujours Griffin choisira-t-il ?

Mon avis :

Dans ce troisième opus de King of Fools, c’est au tour de Griffin de succomber à l’amour… Mais qui sera l’élue de son coeur ? Son fantasme de toujours, l’impétueuse et très volcanique brunette ? Ou sa douce et angélique meilleure amie ?

Le Kid, voilà comment tout le monde surnomme Griffin… Il est le plus jeune de la bande, le petit frère de Madden. Petit étant un bien grand mot qui n’a aucun rapport avec ce dieu grec qui n’a vraiment rien de petit…

Il vit en colocation avec sa meilleure amie Kelly, une belle blonde plantureuse avec laquelle il s’entend à merveille. Griffin collectionne les conquêtes et n’est pas encore prêt à se poser. Il papillonne autant dans sa vie amoureuse que dans ses plans de vie, sans jamais rien prendre au sérieux.

Voir ses amis et son frère baigner dans l’amour le rend un peu amer. Il ne supporte pas toute cette guimauve qui engloutit petit à petit sa bande d’amis. Le constat est désolant. L’amour pue a des kilomètres à la ronde et encore plus, ce soir au mariage de leur ami Davis où il doit y faire le pilier à la place de son frère. Belle excuse pour Madden qui ne peut pas être présent sous prétexte qu’Amber s’y trouve également.

Amber… son fantasme de toujours… Madden, lui en a fait voir de toute les couleurs. Il a bien de la chance d’être arrivé à la mettre dans son lit, même si ne l’a pas choisi au final, et lui a préféré sa meilleure amie.

Griffin a l’espoir qu’un jour elle pose enfin son regard sur lui et qu’elle le voit enfin. Jusqu’à aujourd’hui , la belle est toujours restée imperméable à son charme, imperméable à lui tout simplement. Ce serait tellement différent… Elle est si belle… Mais il n’est que le kid. Tous le chambrent sans cesse avec ce surnom qui lui colle à la peau… Mais ce soir, après avoir commis peut être l’irréparable faute avec Kelly, il va enfin avoir sa chance… Amber est prête à lui laisser une porte ouverte en le défiant droit dans les yeux et il est bien décidé à lui prouver qu’il n’a rien de petit ! Il en rêve depuis si longtemps ! Ce n’est un secret pour personne et encore moins pour Kelly.

Malheureusement les beaux yeux de sa brune vont vite lui faire oublier ceux de sa meilleure amie, qui de son côté va vite perdre le sourire et toute l’estime qu’elle lui portait en se sentant comme une moins que rien…. Abandonnée comme une vieille chaussette , une quelconque conquête… elle, sa meilleure amie, celle qui devrait compter plus que tous ses plans culs réunis… Griffin a fait un choix qu’il risque fort de regretter car la cohabitation, ne sera jamais plus la même…

Entre la brune et la blonde, son cœur balance !

Sissie Roy nous entraine t-elle une fois de plus dans un triangle amoureux ? Pas si sûr 😉

Un nouveau personnage, un nouveau récit, une nouvelle façon de voir l’amour et d’y succomber… L’auteur ne ménage pas ses héros qui sont pourtant des hommes à fort tempérament. Ce que j’aime dans ses récits, c’est qu’elle va les emmener a voir par eux même leur erreurs et en payer les conséquences jusqu’à la remise en question. Une remise en question à laquelle on va assister à toutes les étapes, toutes les interrogations, les faux pas, mais aussi les bons. Toujours accompagné de la même bande de potes qui vont s’aiguiller les uns et les autres dans une démarche qui leur est très difficile… Apprendre à ouvrir son cœur pour y voir celui de l’autre…

Choisir entre deux femmes n’est pas toujours évident. Surtout lorsqu’une belle amitié est en jeu. Il est tellement plus facile de se voiler la face pour ne pas perdre… pas souffrir…. Et puis comment ne pas craquer face au fantasme le plus fou qu’on ait pu rêver de réaliser… comment ne pas succomber à ses merveilleux moment passés que Griffin a vécus comme un rêve…

Seulement du rêve au cauchemar, il n’y a qu’un pas et Griffin va apprendre à ses dépends que parfois la passion peut être aussi dévastatrice. Que la manipulation est les coups bas font malheureusement aussi partie de l’équation et que prendre ses responsabilités est primordial pour devenir un homme, un vrai, tel qu’il aimerait qu’on le voit. Mais avant tout, n’est ce pas pour lui même qu’il devrait vouloir assumer ses actes et voir la réalité en face ?

Heureusement qu’il pourra néanmoins compter sur celle qui le soutient depuis si longtemps, celle qui malgré le fait qu’elle ne lui porte plus le même regard est toujours là pour lui tenir la main et accepter ses choix… Mais jongler entre une blonde angélique et une brunette démoniaque ne se fera pas sans mal….

Sissie Roy nous embarque dans son récit en nous dirigeant a sa guise vers de nombreuses routes sans nous en donner vraiment la bonne direction. On croit savoir, que tout file droit, mais il y a toujours un virage qui va nous faire changer de direction. Parfois même en tête d’épingle ! Et c’est ce que j’apprécie dans sa trame, ne pas savoir ou je vais. Pourtant je vous avouerais avoir eu un peu peur de retomber dans le même schéma que le tome précédent en lisant les premiers chapitres, et c’est sans conviction que ma lecture a débuté jusqu’à atteindre un des ces fameux virages qui m’ont embarquée finalement jusqu’à destination.

Griffin n’a pas réussi à prendre la place de Madden dans mon coeur mais il est clair que je m’attache de plus en plus à cette bande de potes qui sont certes de parfait connards mais des connards que l’on apprend à aimer et à respecter. Logan a encore gagné un cran dans mon estime avec ce troisième opus dans lequel on va le découvrir encore une fois sous un autre angle. Puis nous voilà presque au bout et dans l’attente de connaitre le récit de Benjamin et Skye, je vous invite à découvrir dès à présents les trois premiers tomes de King of Fools !

Un grand merci à Lips & Roll pour m’avoir permis de découvrir cette suite en service presse et merci à Sissie Roy pour cette belle lecture.

Sinners – Scandalous de L.J. Shen, mon avis !


Bonsoir les étoiles ! L.J. Shen est revenue en force avec ce troisième tome de Sinners. Scandalous n’était pas un coup de coeur mais reste une superbe lecture. Merci Collection &H et NetGalley France.

téléchargement

Titre : SINNERS – Scandalous, tome 3 

Auteur : L. J. Shen

Éditeur : Collection &H

Genre : New Adult

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat

RésuméL’interdit n’a jamais été aussi irrésistible.
Trent Rexroth. Insensible, froid et calculateur. Et c’est l’homme qui va me briser le cœur. Il a trente-trois ans. Moi, dix-huit. Autant dire qu’à ses yeux je ne suis qu’une gamine. Pire, l’enfant gâtée de son ennemi juré, celui qu’il rêve de faire tomber. Je ne me fais donc aucune illusion : si aujourd’hui Trent s’intéresse à moi, c’est uniquement pour parvenir à ses fins. Alors oui, si j’étais raisonnable, si je voulais éviter un scandale à ma famille, je garderais mes distances. Mais ce n’est pas le cas. Malheureusement pour moi, l’interdit ne m’a jamais semblé aussi irrésistible.

40376907_2183653445252719_6393717122618359808_n

L’avisdeMya : 

C’est avec plaisir que je me suis plongée dans le tome 3 de la saga Sinners. Trent Rexroth, le troisième coquin de cette bande de pêcheurs assumés, a tenu toutes ses promesses.

Trent, comme ses potes ont tendance à croire, est le plus sage de la bande. Effectivement, Trent a été échaudé, et n’accorde pas sa confiance aux femmes. Mais il n’est pas pour autant un saint. De nature dissimulateur, il n’affiche pas ses liaisons. Sonya et Amanda sont les seules nanas qu’il se permet, quand le besoin se fait sentir, pour éviter tout dérapage.

Jusqu’au jour où Edie est entrée et par la grande porte dans sa vie. Elle a chamboulé tous ses projets et balayé ses sacro-saints règles. Et le fait qu’elle soit à peine mineure, et la fille de son ennemi juré et associé indésirable, est juste la cerise sur le gâteau appétissant qui lui fait perdre tous ses moyens.

Edie, est une jeune fille d’à peine dix-huit ans. Jeune et a déjà vécu le pire. Entre une mère dans les vapes au quotidien et un père violent, on peut dire qu’elle a été gâtée.

Malgré tous ses soucis qu’elle noie en flirtant avec les vagues, Gidget prend soin de sa petite famille et économise pour sortir sa mère de ce cercle vicieux où elle est prisonnière. Elle évite son père tant qu’elle peut et répond amen à toutes ses lubies, même les plus extravagantes. La dernière en date, est d’espionner l’un des pionniers de la Fiscal Heighs Holdings, qui n’est autre que le mec le plus détestable qu’elle n’a jamais rencontré. Mais aussi, celui qui la trouble et émoustille ses sens.

Malgré sa répugnance à céder au chantage de son père, De Trent, elle en a rien à faire. L’essentiel c’est de sauver sa famille. Et elle fera comme son père le veut.

L.J. Shen s’est encore surpassée pour nous offrir une romance à suspense au goût de l’interdit. Dans ce tome, l’auteur soumet Trent à de moult épreuves et teste ses limites. Et le résultat est spectaculaire. Trent n’était pas le plus passionnant dans la bande. Et là, j’ai compris que j’avais tout faux. Le Hot Hero cachait bien son jeu.

Trent a mille raisons pour ne pas s’accoquiner avec la mystérieuse Edie. Et pas des moindres. Leur différence d’âge, s’avère un obstacle infranchissable. En effet, la jeune fille sort à peine de l’adolescence mais cela ne l’empêche pas de la convoiter. Il a beau résisté, la tentation est bien trop forte. Surtout qu’Edie a l’air de succomber aussi à ses charmes. Ne dit-on pas que le meilleur moyen de se délivrer de la tentation c’est d’y céder ? Trent et Edie plongent yeux fermés et mains liées dans la luxure n’écoutant que leurs désirs mutuels. Et tout en sachant qu’elle l’espionne pour le compte de son véreux de père, Trent ne peut s’en détacher.

Edie, est son addiction autant que sa chute dans l’abîme de l’interdit.

Si vous voulez savoir quel avenir leur réserve l’auteur, et ce qui leur coûtera de défier un père manipulateur,  je vous recommande de le rajouter à vos PAL.

A l’instar de Vicious et Devious, Scandalous est une superbe romance où l’émotion et la bonne humour font bon ménage. Trent a tout donné pour rivaliser avec sa bande. Et a réussi, à son tour, à m’embarquer dans son univers où regret, douleur et amour règnent en maître.

Trent et Marée ont un point en commun. Tous les deux luttent avec acharnement pour réparer les maux faits à leurs proches. Ce qui ne peut les rendre que très attachants à mes yeux.

Scandalous rime avec passion, sensualité et humour.

Et encore une fois, ce roman nous démontre l’engagement de l’auteur dans ses écrits en traitant des thèmes sensibles qui lui tiennent à coeur. Toujours avec finesse, autant d’émotions et de générosité.

Un très bon moment de lecture que je recommande à tous les fan du New/Adult et surtout de la plume magnifique de L.J. Shen.

Pet Shop Boys – Always On My Mind

 

42510351_397396480793128_5246819374068662272_n

 

 

 

 

 

 

Le roman de Romy de Lou Marceau, mon avis !


Hello les étoiles ! Une romance belle à croquer pour passer un bon moment lecture avec Lou Marceau et Le Roman de Romy. Je remercie NetGalley France et BMR pour cette belle découverte au goût d’été.

Titre : Le roman de Romy

Auteur : Lou Marceau

Éditeur : BMR

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat

Résumé : La vie de Romy n’est clairement pas un long fleuve tranquille. Côté boulot, elle est avocate et aussi prof de yoga. Côté cœur, c’est le calme après la tempête : à la suite d’une histoire douloureuse, elle a enchaîné les relations sans lendemain… et finalement opté pour l’abstinence !
Aujourd’hui, direction la salle de sport pour un cours d’initiation à la boxe. Mais Romy a à peine le temps d’apprendre quelques coups qu’elle est mise KO debout. Vaincue par un seul regard. Sous le choc face à l’homme le plus canon qu’elle ait jamais vu.
Raphaël, lui, n’obéit qu’à une règle : tout oser sans se restreindre ! Il est aussi déterminé à séduire Romy que celle-ci l’est à lui résister. Du chat ou de la souris, lequel cédera le premier ?

40376907_2183653445252719_6393717122618359808_n

L’avisdeMya :

Raphaël, est un bulldozer à démolir les murs des plus intouchables des nanas. Et Romy, l’était jusqu’à aujourd’hui. Ses lointaines expériences étaient un désastre totale. Mais il faut dire qu’elle a le chic de choisir ses petits amis. Des types nazes et trop centrés sur eux-même pour voir plus loin que leurs nez. Après une période d’abstinence qu’elle s’est imposée, Romy a très envie de se remettre en selle. Et Raphaël, le gars rencontré dans sa salle de sport, paraît un excellent choix pour renouer avec le sexe dit fort.

Seul hic, c’est qu’il est le type de mec à éviter à tout prix, quand vous êtes à fleur de peau. Il a tout les atouts pour la faire décoller mais aussi la blesser. Effectivement, le charmeur de ses dames aime les femmes mais pas juste pour copiner. Un exercice quotidien qu’il assume pleinement. Sa pratique, vieille comme le monde, a l’air de très bien fonctionner. La friendzone ou la connard-attitude ( me semble mieux convenir).

Malgré sa résistance, Raphaël, semble toujours chercher sa compagnie. Mais pas que. Il lui donne bien plus qu’il n’octroie à ses copines d’un soir. Faut-il croire au miracle ? Ce dragueur insaisissable aurait-il succombé à ses charmes ? Ou c’est l’effet Romy ? Il faut avouer, elle ne ressemble en rien aux filles qu’il fréquente habituellement.

Ses approches font rêver la Romy fleur bleue. Et lui donne espoir qu’elle pourrait être celle qui le ferait changer d’attitude. Mais elle va vite déchanter. Raphaël n’aime pas seulement le sexe et les femmes mais aussi sa liberté pour envisager une relation à longue durée. Cela, elle l’apprendra à ses dépens et bien assez tôt.

Romy est avertie. Elle a tous les éléments pour ne pas succomber à son charme ravageur. Mais raison et coeur ne font jamais bon ménage.

Tout d’abord, j’aimerais vous parler de cette belle couverture au parfum estivale et au goût acidulé. Un prolongement d’été dans la grisaille automnale qu’on a envie tout simplement de croquer. Mais est-ce que le contenu fait-il son petit effet ? Of course

Le roman de Romy est une belle lecture dont j’ai énormément apprécié les dialogues très étoffés. Cela me manquait un peu dernièrement. Je sais que pour certains, seul l’action pourrait être un point gagnant. Mais, en bonne gourmande qui se respecte, je préfère les deux. J’aime les dialogues, surtout quand ils sont délirants et débridés. Et on n’en avait pas manqué tout le long des pages. Nos deux protagonistes aiment épiloguer sur tout et sans fin. Avoir le dernier mot et à celui qui donnera le ton à chacune de leur rencontre. Ils sont d’une pugnacité qui ne permet pas l’ennuie dû probablement à leurs métiers respectifs.

Raphaël n’est pas le genre de mec qui me passionne d’habitude, et sa philosophie de vie non plus. mais je rejoins Romy. Il a un petit truc qu’on a envie d’approfondir quitte à souffrir. Impossible de résister. Son côté mystérieux et je m’en-foutiste se sont avérés intéressants et titillent la curiosité et qu’on aimerait gratter pour voir ce qu’il a dans le jabot. Je pense qu’il aura des surprises à nous dévoiler. Un type aussi engagé dans son métier ne pourrait être sans coeur.

Tombera t-il le masque ou Romy restera t-elle juste un souvenir comme tant d’autres ?

Quant à Romy, malgré la tentation et sa forte attirance pour Raphaël, reste elle-même. Un personnage épique, drôle et attachant. Un personnage plein de contrastes. Tantôt, timide, mais arrive à garder contenance devant les insinuations un brin douteuse de son compagnon. Et d’autres fois, ose aussi des réparties délirantes qui nous montre le côté farceur de sa personnalité qu’on apprend à aimer au fil de notre lecture. Quand elle oublie de se recroqueviller dans son mutisme, ses réparties font mouche et à chaque joute. En plus, Romy nous a fait le plaisir de partager ses hilarants apartés que j’ai trouvés très auto-dérision-niques. (Ce mot existe t-il ? Pas grave, il est tout à fait adapté).

Je n’oublie pas le reste des personnages qui ont eu aussi leurs moments de gloire aussi captivants ou à quelques degrés près.

En somme, j’ai pris un énorme plaisir à découvrir le nouveau style de l’auteur. Un univers différent mais non moins addictif. Une plume qui réunit autant de fluidité, de charme que d’humour que je vous recommande.

Affaire à suivre…

You can’t always get what you want- Rolling Stones

42538746_246142752715711_2891408061392486400_n

Perdus en Ecosse de Hilaria Alexander, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis sur une douce et jolie romance qui nous vient direct des Highlands Perdus en Ecosse signé par Hilaria Alexander. Tout mes remerciement à Juno France Publishing.

Titre : Perdus en Ecosse

Auteur : Hilaria Alexander

Éditeur : Juno Publishing France

Genre : Romance M/F

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat
Résumé : Juste au moment où vous pensez que vous êtes perdu, vous pourriez finir par tomber amoureux.

Sam Farouk connaît une mauvaise année. Les choses se sont écroulées depuis qu’elle a trouvé son petit ami la trompant aux Golden Globes. Une tournure malheureuse des événements l’oblige à échanger le soleil de Los Angeles pour les hautes terres pluvieuses et glacées d’Écosse. Elle a la chance de travailler comme une des maquilleuses d’une nouvelle série télévisée basée sur une saga fantastique dont tout le monde parle, mais elle ne peut pas s’empêcher de se sentir perdue et d’avoir un peu le mal du pays. Jusqu’à ce qu’elle commence à tomber amoureuse de Hugh MacLeod, l’acteur qui va incarner le rôle principal d’Abarath, tueur de dragons et Casanova à temps partiel.

Hugh MacLeod est prêt pour sa grande percée. Après plus de dix ans à prendre tous les jobs qu’il trouve simplement pour garder la tête hors de l’eau, il peut enfin montrer l’éventail de son jeu dans une série dont il peut être fier. L’engagement de Hugh envers sa carrière vient avant toute chose, et c’est en partie la raison pour laquelle il n’a pas eu de relation sérieuse depuis un moment. Mais plus il est près de Sam, plus il sait qu’il a de gros problèmes. Comment est-il censé ne pas tomber amoureux de la brune sexy et mystérieuse qui travaille sur lui tous les jours ? Chaque touche, chaque regard sont une torture.

Se perdre l’un dans l’autre peut être mal, mais cela pourrait finir par être exactement ce dont ils ont besoin.

L’avisdeMya :

Une déconvenue sentimentale, une vengeance égalant le préjudice subi et la vie de Sam Farouk bascule. Devrait-on considérer ce revirement de situation comme un bon présage? Oui. Moi, je dirais oui. Car Sam a passé sept ans de sa vie à faire les sept volontés de son petit-ami en qui elle avait toute confiance. Et duquel, elle attendait bague et tout le tralala qui va avec. Au temps pour sa naïveté. Car le prétendant s’est avéré, un menteur invétéré et volage.

Et à vingt-neuf ans, il était temps qu’elle vive pour elle-même. Tant d’occasions qui auraient propulsé sa carrière qu’elle a ratées. Heureusement, qu’elle a de solides appuis dans le milieu grâce auxquels elle pourrait aspirer à un nouveau départ.

Aujourd’hui, elle voit dans son exil une punition à son dérapage dans un univers aussi impitoyable qu’est la production. Mais, une fois l’émotion et la colère passées, elle se rendra compte que sa relation avec Eric Oliveira n’était qu’une passe éphémère pour apprécier l’amour. Le vrai.

Elle ne sait pas encore que l’Écosse, la réconciliera avec elle-même et avec l’amour. Un pays sauvage et au climat exécrable certes, mais la verdure et la bruyère qui se déploie sur la lande écossaise constituent un décor idéal pour se changer les idées, reprendre confiance et se reconstruire. Un cadre romantique propice pour rencontrer l’Amour. C’est en Ecosse, qu’elle connaîtra la passion, la vraie souffrance de l’amour. Les Highlands lui rendront sa dignité et rétabliront son cœur brisé.

Sam Farouk embarque pour ce pays, blessée, humiliée mais tout cela ne sera que du passé quand ses yeux croiseront ceux de Hugh MacLeod. Un acteur obnubilé par une carrière qui s’apprête à décoller enfin après dix ans de travail acharné. Le rôle qu’il va jouer sera primordial pour cette dite carrière. Mais Hugh ne sait pas non plus, que le rôle le plus important qu’il aura à incarner, c’est celui qui se joue en ce moment même dans la vie réelle.

Être le héros de ses rôles sur un plateau prendra -il plus de place devant celui de l’être pour quelqu’un d’aussi important qu’une partenaire à vie ?

Saisira-t-il l’occasion pour signer un contrat aussi bien juteux que celui qu’il a rêvé, si ce n’est plus, car il sera éternel ?

Samhain et Hugh avaient tout faux. L’amour n’est jamais loin. Surtout, quand il n’est pas attendu. Leur bonne étoile des Highlands leur offre le plus beau des cadeaux, il leur suffit de s’accrocher pour le cueillir et le savourer.
Perdus en Ecosse est le récit d’une histoire d’amour née dans les Highlands. Entre un acteur avide de reconnaissance et de célébrité et une jeune femme au coeur brisé et dont l’honneur a été bafoué. Deux protagonistes différents mais que l’amour réunit mais pas sans souffrance. Une romance tout en douceur qui redonne l’espoir. Elle a le parfum romantique d’une soirée d’automne, devant un feu de cheminée, avec l’incontournable thé bien chaud exhalant une bonne arôme de….bruyère d’Ecosse.

J’ai aimé les protagonistes qui étaient naturels et très attachants. Et kiffé l’ambiance du staff de la production qui était bon enfant et très festive malgré le stress, contrairement à ce qu’on pourrait penser. Une trame assez ordinaire mais dont la chaleur, la tendresse et la bonne humeur qu’elle dégage, nous enveloppent dans de douces d’étreintes et d’un confort tout douillet. Le tout sublimé par une plume généreuse et fluide.

Pensez automne, pensez Perdus en Ecosse pour un agréable voyage pour les Highlands avec un héros rêveur, doux, réfléchi mais muy caliente. Ne ratez pas l’occasion qui vous est offerte pour vous perdre dans les landes écossaises avec un sosie de Jamie Frazer.

Arab Strap – The First Big Week-end ( L’histoire banale d’un week-end en Ecosse. On sort, on picole, on mate du foot, on drague les filles… La vie, quoi.)

42403052_336192370283792_1226826750625841152_n

L’avis de Carine sur King of Folls Madden, un roman de Sissie Roy chez Lips & Roll


 

Titre : King of Fools – Madden
Auteur : Sissie Roy
Genre : Romance
Editions : LIps & Roll
Ebook : 4.99€
Broché : 17.99€
Résumé :

Les êtres les plus torturés sont les plus attirants, paraît-il. Le ténébreux Madden ne fait pas exception à la règle puisque ce n’est pas un, mais deux cœurs qu’il bouleverse. Et dans ce triangle amoureux, ce sont deux meilleures amies qui sont impactées.

Le jeune homme au vécu douloureux a beau se refuser à tout attachement, il ne peut s’empêcher de ressentir certaines émotions quand une jolie rousse est dans les parages. Cette dernière aura-t-elle les armes nécessaires pour dompter l’indomptable ? Acceptera-t-elle de trahir l’amitié, au profit de l’amour ?

Madden devra apprendre à s’appuyer sur son passé pour avancer, malgré les démons et les tentations qui s’y cachent. Le bout du tunnel peut encore sembler loin…

Mon avis :

Si Logan n’a pas fait fondre mon petit coeur de midinette, c’est loin d’être le cas de Madden, un des ses meilleurs amis…

Madden pensait que la vie pouvait être belle et facile. Il y a cru un certain temps… Il avait tout pour être heureux . Sa vie était simple, la famille parfaite, marié à Eryn dès la fin du lycée, le boulot parfait et le chien qui venait boucler la boucle du cliché. Mais voilà, la vie peut parfois être une belle salope comme il le dit si bien… Il y a dix huit mois de cela, il a tout perdu… jusqu’à sa liberté.

Aujourd’hui il n’attend plus rien de personne et encore moins des femmes. Lorsqu’il va se retrouver face à Amber, la sœur de Logan, il ne fera pas non plus dans les sentiments et profitera d’elle autant qu’elle le laissera faire.

Pour Amber les choses sont néanmoins très différentes. Madden c’est avant tout son amour d’adolescente qui hantait ses rêves en secret. Il l’a toujours vue comme la petite sœur qu’elle était. Mais les années ont passé et la belle demoiselle à bien grandi.  Madden ne lui resistera pas, elle est bien trop belle pour ça. Mais malgré le manque de promesses et la clarté de la situation,  elle espère malgré tout qu’il pourrait bien finir par se rendre compte qu’elle est la personne qui lui faut, celle qui pourrait lui redonner l’envie d’aimer… En attendant, elle est prête à aimer pour deux… Mais Madden n’en a vraiment rien à faire, il ne veut plus s’attacher, ni donner de l’amour à quiconque.

Trop de haine, trop d’impulsivité se dégage de sa personne, mais aussi trop de sex-appeal et il en profite à foison.  Les femmes veulent toujours sauver les hommes torturés, au regard triste, elles pensent pouvoir être celle qui leurs redonnera des ailes. Sauf que Madden a vraiment trop souffert, c’est un écorché vif, et faire souffrir à son tour lui importe vraiment peu.  Que ce soit les femmes ou même ses amis ou encore son frère… Il préfère se morfondre dans son passé douloureux , vivre avec sa colère au risque de perdre à nouveau sa liberté.

Amber ne sera pas la seule à en faire les frais… La jolie rousse qui lui sert de meilleure amie va aussi succomber au beau brun… Ce n’est pas un cœur, mais deux qu’il va briser, piétiner, pour son bien être personnel. Il ne regardera pas les conséquences de ses actes, jusqu’à ce qu’il se rende compte que Raelyn lui permet de ressentir à nouveau des émotions positives. Mais la jolie rousse est-elle vraiment prête à trahir sa meilleure amie ? Madden acceptera t-il de ne plus ressasser le passé pour envisager reconstruire un avenir ?

Avec ce deuxième tome, Sissie Roy nous offre tout le talent de sa plume. Elle nous offre des émotions fortes avec un Madden vraiment torturé par un passé qui l’empêche d’avancer et de croire à nouveau en l’amour, mais aussi tout simplement aux autres. Que ce soit l’amour d’une femme, de sa famille ou même de ses amis. Il tombe dans des dépendances nocives, dans les noirceurs de son âme mais aussi, dans un triangle amoureux qui va engendrer des dommages collatéraux importants autour de lui.

Amber est un personnage complexe et difficile à cerner qui nous cache sûrement des choses… On la découvre au fil des pages à la fois tendre et généreuse, puis tout le contraire. Elle me fait penser à une Louve prête à tout, belle et sauvage… Beaucoup dans l’excès, que ce soit en amour ou en amitié, elle donne tant qu’elle peut mais ses griffes sont très aiguisées.

Raelyn est la petite chose belle et fragile mais si forte à la fois. Elle est juste et très à l’écoute des autres. Mais qui l’écoute elle ?…

Un cheminement long et fastidieux pour nos protagonistes qui donne à ce roman un ton beaucoup plus profond que le premier. Plus dur, plus dans l’émotion. L’auteur malmène ses héros, les plonge dans le désespoir, dans la colère mais aussi dans tout un panel de sentiments aux nuances de gris jusqu’à ce que bleu perce les nuages qui obscurcissaient leurs vies. Des sentiments qui ouvrent la route vers l’espoir d’une vie meilleure pour certains, et pour d’autres, la rendra encore plus amère…

Avec King of Fools , Sissie Roy nous offre une belle équipe de Co….ds arrogants et prétentieux. Chacun leur caractère certes, mais les champions du monde du genre. C’était un plaisir de retrouver Logan car j’ai pu approfondir un peu plus le personnage et me rendre compte que je l’avais peut-être mal compris dans le premier opus… Ou peut être que je me suis habituée tout simplement à son attitude, arrogante et je m’en- foutiste. Il faut dire qu’il excelle dans le rôle.

Hâte maintenant de retrouver bébé Griffin et de savoir qui va le faire craquer 😉 Ou qui IL va faire craquer ! Mais j’ai comme le pressentiment que ce sera le plus gentil de tous, le plus chou 😉 mais bon … avec Sissie je sais pas si cela existe des mecs choux lol

Un grand merci à Lips & Roll pour m’avoir permise de découvrir The King of Fools en service presse.

Bad, tome 5 : Amour insaisissable de Jay Crownover, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis sur cette superbe lecture à suspense Bad – Amour insaisissable de Jay Crownover ! Merci à NetGalley France et Collection &H pour l’envoi du service presse.

Titre : Bad – Amour insaisissable

Auteur : Jay Crownover

Collection : &H

Genre : Romantique suspense

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat

Résumé : Jusqu’où ira-t-il pour la sauver ? 

Depuis son retour à The Point, Snowden Stark n’a qu’un objectif : éviter les problèmes. Voilà pourquoi il n’a pas réfléchi plus de deux secondes avant de claquer la porte au nez de Noe Lee lorsqu’elle a débarqué chez lui, terrifiée, en implorant son aide. Rien, et pas même le charme fou de la jeune femme, n’aurait pu le convaincre d’intervenir. Sauf qu’aujourd’hui Noe Lee a disparu, et Stark ne se le pardonnera jamais s’il lui arrivait quelque chose. Alors, pour retrouver la seule femme capable de lui retourner la tête, il est désormais prêt à toutes les transgressions. Car il le sait, pour tenter de la sauver, il n’a qu’une solution : s’associer à l’homme le plus dangereux de The Point.

40376907_2183653445252719_6393717122618359808_n

L’avisdeMya :

Snowdon Stark, le geek le plus convoité dans toutes les États-Unis, est rongé par la culpabilité. Noe Lee a pris le risque de venir jusqu’à chez lui, pour quémander son aide et il a trouvé le moyen de l’envoyer à sa perte. Aujourd’hui, c’est trop tard. Il ne peut plus revenir en arrière ni rejouer la scène où il lui a claquée la porte au nez. Quinze jours qu’elle a disparu. Et il ne sait s’elle est morte ou vivante quelque part, entrain de souffrir le martyre à cause de sa lâcheté.

Quinze jours, qu’il a mis tous les moyens et tout son talent de fouineur dans le darkweb pour la retrouver. Mais elle s’est volatilisée sans laisser de traces.

Là où elle est séquestrée, et s’elle est toujours en vie, il n’y a qu’un qui pourrait la dénicher. Lui, Nassir, le patron suprême de The Point, le côté sombre de la ville.

Avec son aide, ils ont mis au point, une stratégie pour la sortir des mains de ses tortionnaires, vive ou morte. Et pour une fois, les prières de Stark, ont été entendues. Noe est saine et sauve. Mais jusqu’à quand, sera-t-elle encore en sécurité ? Jonathan Goddard, le Maire de The Hill, a des comptes à lui régler et ce à n’importe quel prix.

Stark se rend compte que le meilleur moyen de la protéger, c’est d’attaquer en premier. L’association des deux geeks, s’avérera dangereuse, intense, et explosive. Les criminels les plus chevronnés n’ont qu’à bien se tenir. Mais sera-t-elle fructueuse ? Ils ont bien intérêt qu’elle le soit. Il y a de leurs vies et de celles des dizaines d’enfants innocents martyrisés corps et âmes. Et cette fois-ci, pas à The Point. Mais bien du bon côté de la ville.

Quel prix devraient-ils payer pour se sortir indemnes de cette machine bien huilée du crime organisé ?

Ayant lu des avis mitigés sur ce 5e tome de Bad, mais je me suis lancée dans ma lecture sans préjugés. Et je m’en félicite. Si ce tome n’a pas été un coup de coeur, l’angle choisi pas l’auteur n’est pas dénué d’intérêts. Un tome différent mais toujours du grand Jay Jay

Il manquait de l’action, qu’on a eu l’habitude à voir dans les autres tomes. Mais je trouve cela très bien approprié. Nos protagonistes ont fait travailler leurs méninges, du coup l’action était plus intellectuelle. L’auteur a fait des ressentis de ses protagonistes, le centre de sa trame. Ce qui n’était pas pour me déplaire.

Ce m’a fait vraiment plaisir de m’imprégner de l’univers complexe de Stark et Noe. Des personnages qui ont donné plus qu’on attendait d’eux. Vu que l’émotion et les sentiments ne faisaient pas partie de leurs quotidiens. Ils étaient attachants et émouvants. Leur relation était à l’image de ce qu’on attend de ces deux geeks qui passent plus de temps sur leurs ordinateurs que décortiquer le sentiment humain. Rapide et efficacement bien menée. Sans préambule ni parade pré-nuptiale. Droit au but, bien joué mais jamais surjoué.

Mon plaisir était encore plus grand de revoir Nassir, The Boss, qui fait toujours la pluie et le beau temps sur The Point. Et bien sûr, Titus, le flic plein de contrastes. Un flic rigoureux, mais peut aussi lâcher du leste quand il en va de la survie des gens dont il a la responsabilité.

Pour vous dire un bon moment lecture avec Jay Jay et ses protagonistes toujours aussi assoiffés de justice et n’hésitent pas à donner un coup de pied dans la fourmilière, quelque soit le risque, pour défendre une cause qui leur tienne à coeur.

Bonus, l’auteur nous a offert un avant goût très prometteur du prochain.

Affaire à suivre …

Swedish House MafiaSave The World

Les paroles se marient bien avec les événement de cette romance à suspense

 

À l’eau de rose d’Elise Picker, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis sur une soft romance À l’eau de rose d’Elise Picker ! Merci aux Editions Plumes du Web pour l’envoi du service presse.

Titre : À l’eau de rose

Auteur : Elise Picker

Éditeur : Editions Plumes du Web

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat

Résumé : Incorrigible romantique, Rose est bercée depuis toujours par ses romans à l’eau de rose et ses films d’amour. Loin de sa province natale, elle affronte la solitude de la vie parisienne en rêvant au prince charmant sur son cheval blanc. Le temps des fêtes de fin d’année, les histoires se mêlent et s’entremêlent. Entre fantasmes et réalité, coeur et raison, qui viendra la délivrer de sa routine quotidienne ? Julian, ce mystérieux collègue à la voix enjôleuse ? Jérémy, l’ami aussi agaçant qu’attentionné ? L’heure des choix a sonné !

L’avisdeMya :

A l’eau de rose est une histoire qui porte bien son titre. Elle relate le quotidien de Rose, une jeune provinciale qui a quitté sa ville natale, Limoges, pour une prise de poste à Paris..

Rose formait une joyeuse bande de fêtardes avec Laure, sa meilleure amie. Mais à Paris, elle n’a plus le temps de sortir ni de se faire de nouveaux amis. Aujourd’hui, Elle se sent tellement isolée. Son chat et ses films à l’eau de rose qu’elle affectionne tant sont ses seuls compagnons. Chaque jour, elle se perd un peu plus entre les rames du métro. Son itinéraire n’y dévie que rarement. Pour dire que sa vie sociale est quasi inexistante.

À part dans ses divagations nocturnes. Une occupation fort agréable qui égaie ses nuits. Faut croire que Rose, à force de regarder ou lire des romances, elle est capable de se construire une relation chaque nuit que dieu fait. Ses histoires changent mais pas son héros. Il porte le visage d’un interlocuteur avec qui elle se retrouve des affinités juste à la sonorité de sa voix. Mais on peut compter sur Rose et son imagination fertile pour lui donner corps et visage.

Jusqu’au jour où le hasard a bien fait les choses entre eux. Une rencontre plus tard, et Rose commence déjà à tirer des plans sur la comète.

A-t-elle enfin trouvé l’âme sœur tant rêvé en la personne de son bel inconnu ?

Entre temps, elle rencontre Jéremy, dont le charme et la gentillesse ne l’ont pas laissée indifférente. Après une parenthèse en une nuit de beuveries, il est devenu un ami sûr. Un ami sur qui s’épancher quand cela va mal et sortir quand l’envie se fait ressentir. Une belle camaraderie sans ambiguïté s’est installée entre eux.

Rose a tellement envie de rencontrer son prince charmant, qu’elle craint de commettre des erreurs mais s’elle n’ose pas, elle ne saura jamais ce que l’avenir lui réserve.

A fleur de Rose, est une lecture bien sympathique même s’il m’a manqués quelques ingrédients pour adhérer à 100%.

Une jolie et soft romance tout en douceur. Rafraîchissante par le fait de l’écriture et le style de l’auteur que j’ai déjà apprécié dans Alice Online.

L’héroïne est le point fort et l’essence de cette romance. Rose est une douce et jeune femme qui se bat comme des millions de femmes dans le monde pour se faire une place au soleil. Une incurable romantique à qui on peut aisément s’identifier et s’y attacher. Comme toute rêveuse qui se respecte, elle est à la recherche de son prince charmant. Et elle ira au bout de ses rêves.

Hélas, l’auteur n’a pas atteint mon côté fleur bleue cette fois-ci. Il a manqué, de mon avis propre, du suspense et d’un brin d’émotions pour m’embarquer totalement. Les protagonistes masculins étaient un peu délaissés au profit de l’héroïne de cette histoire. Beaucoup de descriptions sur sa vie de tous les jours ont fait que leurs rôles sont passés presque inaperçus malgré le partage de leurs points de vue respectifs. La relation amoureuse n’a pas été assez développée pour moi. Tout est allé trop vite pour me laisser le temps d’apprécier cette romance comme il se devait.

Pour résumer, je suis restée sur ma faim quand au déroulement des événements, mais je vous invite à vous faire votre propre opinion. Mais à part cela, la lecture était fluide et le travail éditorial était à la hauteur de la ME.

Grace JonesLa Vie En Rose

42123573_463842720775972_7302717873888165888_n

Avis d’une fan page sur Mojito Virgin de Chrys Galia !


Hello les étoiles ! Charlotte vous présente son avis sur une lecture coup de coeur ! Mojito Virgin de Chrys Galia

Titre : Mojito Virgin

Auteur : Chrys Galia

Éditeur : Editions Elixyria

Genre : Romance Contemporaine

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat
Résumé : La vie est comme un océan, parfois mer d’huile, sous un soleil radieux, parfois raz de marée, tsunami, sous la colère de la tempête.

En vrai surfeur, j’ai passé des années à me mesurer à ces déferlantes implacables, j’ai tenté d’échapper à leur morsure.

Des lames de fond, vicieuses, invisibles, m’ont pourtant entraîné très loin vers les profondeurs.
L’avis de Charlotte Jambon

J’aime beaucoup la plume de Chrys Galia et ce roman ne fait pas exception !
Maëva a un caractère bien affirmé et profite de sa vie, et des mojitos, entourée de sa bande d’amis et plus si infinité !
Ses études de médecine terminées dans la capitale, elle quitte tout pour prendre un poste de médecin dans une petite ville. Elle va remplacer Benjamin, qui va l’héberger et l’épauler dans cette étape de sa vie. Maëva s’investit un maximum dans son rôle qui lui tient à cœur. Certains patients aux maux originaux sont hilarants malgré eux.
Avec Gianni, son voisin, la rencontre à été percutante ! Son comportement est plus que détestable, il lui en fait voir de toutes les couleurs à notre jeune médecin. Cependant, Gianni va être contraint de supporter la présence de Maëva.
Pourquoi a-t-il cette attitude avec elle, et uniquement avec elle ? On le comprend au fil des découvertes sur les personnages. L’un comme l’autre ne seront pas épargnés par les épreuves apportées par la vie.
Le bel italien va faire une proposition surprenante et déroutante à Maëva. Va-t-elle accepter ?
Ils vont devoir composer entre amours, amitiés, trahisons, culpabilité et remise en questions poignantes.
Un coup de cœur pour cette histoire captivante pleine de rebondissements. Un thème difficile mais habilement mené.

Jack Johnson – Better Together, choix musical de Charlotte !

41873051_2655888274635669_9205381161881174016_n

La belle et le soldat de Katy Regnery, mon avis !


Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis sur une lecture coup de coeur. La belle et le soldat, de Katy Regnery n’est pas juste une romance inspirée de conte de fées mais aussi un hommage tout en émotions ! Merci à Juno Publishing France et NetGalley France !

photoeditor_20180915_1254589561583167505.jpgTitre : La belle et le soldat

Auteur : Katy Regnery

Éditeur : Juno Publishing France

Genre : Romance M/F

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat

RésuméDans cette version moderne de La Belle et la Bête, Savannah Carmichael, trahie par une source peu fiable, retourne dans sa ville natale de Danvers, en Virginie, avec sa carrière de journaliste en ruines. Ayant l’occasion de revenir dans le jeu en écrivant un article patriotique, Savannah se tourne vers l’ermite de la ville, Asher Lee, un vétéran blessé qui est revenu à Danvers huit ans auparavant et que personne n’a revu depuis. Après l’explosion d’une mine anti personnelle en Afghanistan qui lui a arraché la main et défiguré une partie du visage, Asher a vécu une vie discrète aux abords de Danvers où les habitants respectent son intimité… jusqu’à ce que Savannah Carmichael arrive la bouche en cœur, vêtue une robe d’été empruntée et portant une assiette de cookies maison. Lorsqu’Asher accepte d’être interviewé par Savannah, il commence à ressentir des choses pour la belle journaliste qu’il n’a pas ressenti depuis des années. Marginaux pour la petite ville de Danvers, Savannah et Asher créent immédiatement un lien, touchant le cœur de l’autre d’une façon qu’aucun d’eux ne pensait possible. Lorsqu’une terrible erreur menace de les séparer, ils devront décider si l’amour qu’ils ont trouvé dans les bras de l’autre est suffisamment fort pour qu’il se batte pour leur fin de conte de fées durement gagnée.

40376907_2183653445252719_6393717122618359808_n

L’avisdeMya :

Virée par ses patrons après une débâcle professionnelle, Savannah Carmichael est rentrée au bercail natal. En attendant de ranimer la flamme éteinte en elle et se remettre en confiance, elle se guérit tout doucement de ses blessures auprès des siens et aide aux préparatifs du mariage de sa petite sœur.

Jusqu’à ce coup de téléphone qui l’a rempli d’espoir de rétablir sa réputation malmenée. Une connaissance dans le milieu vient de l’appuyer pour un éventuel poste dans un journal même s’il n’est pas d’une renommée égale à celui qu’elle vient de quitter, honneur bafoué.

Savannah, heureuse de pouvoir enfin se venger de celui qui a précipité sa chute, accepte de faire un article de société qui n’est pas de son domaine de compétence. Mais quand vous êtes au bord du désespoir, vous ne pouvez vous permettre de faire la fine bouche.

L’independance Day approchant de bons pas, elle décide de faire un article sur un blessé de guerre qui vit en ermite dans sa ville. Forte de sa décision, elle toque à la porte à celui qu’on ignore et qu’on craint à cause de sa différence. Une différence qui n’est pas de son fait. Mais de celle dont on n’en revient pas indemne. Physiquement et psychiquement.

Et là, une grande surprise l’a prise de fouet. Ashley Lee, n’est pas le bossu, ou la bête décrite dans le conte de fées, qu’elle s’attendait à voir. Certes, une moitié de son visage est un monceau de chair, une main manquante, mais quelque chose dans son regard, l’a complètement déstabilisée.

L’interview qui aurait dû être professionnelle, a vite dérapé en une sorte de parade prénuptiale sous des abords amicaux. Ash, s’est avéré sous son air mal dégrossi, un homme d’un humour, d’un charme fou et d’une tendresse. Intense et passionné. Choses qui n’ont pas échappé à son regard de femme. Son coeur, bien avant elle, l’a reconnu comme celui qui rentre dans les cases des 12 étapes les plus importantes de toute relation, tant vantées par sa sœur à peine quelques jours avant.

Dès lors, une moitié d’elle, est restée cette journaliste ambitieuse en quête d’un bon sujet pour rétablir le crédit perdu auprès de ses confrères. Et l’autre part, la femme qui aspire, en parallèle au succès professionnel, à un mari aimant, une petite maison et à des enfants.

Deux voeux contradictoires mais une seule femme qui voudrait avoir le tout… Apaiser sa soif d’ambition et l’amour. Mais elle apprendra bien assez tôt, que vouloir n’est pas avoir et qu’on ne peut avoir l’un sans perdre l’autre.

Je n’en dirai pas plus sur l’évolution de cette relation. Car elle mérite vraiment que vous la découvrirez par vous même pour ressentir toutes les émotions qu’elle dégage.

La belle et le soldat n’est pas juste une romance avec un Happy-end.

Non. Et non. Ce qui la différencie, c’est qu’elle a été écrite pour une raison précise. Pour une bonne cause. L’auteur a reversé deux mois de ses droits d’auteur à une association qui milite à l’aide de reconstruction des militaires blessés aux combats. Si ce n’est pas beau et généreux !!!

Et le plus beau c’est que Katy Regnery y a mis toutes ses tripes. Son récit était plein d’une émotion qui vous déchire le cœur. Je pourrais presque croire que c’était une histoire vraie et pas qu’une fiction.

La guerre, au nom de je ne sais quelle cause, ne laisse qu’un champ de mines, des chairs meurtries et des cœurs brisés. Mais que fait-on pour réparer le mal-être que ces vaillants soldats trimbalent et subissent quotidiennement ?

Et c’est là, que l’auteur entre en scène pour nous donner un regain d’espoir. L’espoir d’avoir droit à une seconde chance. Droit de vivre normalement. De vivre vraiment et pas juste survivre. Et dieu sait que ce droit, ils l’ont mérité plus que d’autres et a été chèrement payé. Droit à l’acceptation de soi même. L’acceptation de l’autre sans être pointé du doigt. L’acceptation de leurs différences. Et surtout leurs droits à l’amour!

Ce roman, je le ressens comme un hommage à ce soldat mutilé, seul et ignoré. Un cri de cœur pour qu’il ne perde pas espoir. Qu’il garde la tête haute. Oui, il a fait vécu des choses atroces. Oui, Il a commis des crimes horribles. Mais rien de tout cela ne sera jamais de sa faute. La faute est à la bêtise humaine. La faute à la soif du pouvoir. La faute à la cupidité…

La belle et le soldat est un récit qu’on aimerait qu’il soit l’histoire et le Happy end de chacun de ces soldats rentrés chez eux différents dans leurs corps et mal dans leurs peaux.

«Gortoz A Ran» par Denez Prigent, un titre hommage à l’absent !

41801935_310227053089062_7061315539049644032_n

Quand on aspire à l’amour , tome 7 : L’île de Gansett, mon avis !


Bonsoir les étoiles ! Marie Force revient en force dans Quand on aspire à l’amour mais à conditions de lire les 7 tomes dans l’ordre ! Merci à NetGalley France et Montlake Romance pour avoir approuvé ma sollicitation !

51ukuxrd-ll614231826.jpg

Titre : Quand on aspire à l’amour – L’île de Gansett

Auteur : Marie Force

Éditeur : Montlake Romance

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat
Résumé : Enfin divorcée et prête à prendre un nouveau départ, Tiffany fait le pari osé d’ouvrir sur l’île de Gansett une boutique au nom évocateur : Coquine et Coquette. Mais certains voient d’un mauvais œil l’initiative de la jeune femme et sa campagne de publicité culottée ! C’est le cas du très sexy chef de la police Blaine Taylor, qui est aussi agacé qu’attiré par Tiffany, d’autant plus que leur corps à corps explosif de l’automne précédent reste ancré dans sa mémoire. De son côté, elle n’a pas oublié que le beau Blaine l’avait enjointe de l’appeler aussitôt son divorce prononcé. Plus ils se querellent, plus la tension érotique entre eux monte… Et tandis que les autres couples de l’île connaissent des hauts et des bas, ces deux blessés de l’amour parviendront-ils à trouver le bonheur ensemble ?

40376907_2183653445252719_6393717122618359808_n

L’avisdeMya :

Ce septième tome est un méli-mélo romancé. Un épisode concentré sur Tiffany, fraîchement divorcée et le Shérif Taylor Blaine. Mais aussi Kara, et le nouvel arrivant sur l’île, Dan, un avocat de renommée. L’auteur a aussi mis le point sur les problèmes relationnels d’autres couples installés sur l’Île de Gansett dont la famille McCarthy. Mac McCarthy & Maddie, Joe & Janey McCarthy, Grant McCarthy & Stéphanie , Evan McCarthy & Grace, Owen et Laura McCarthy.

Je tiens à vous recommander avant tout de lire les tomes précédents au risque de vous perdre sur cette petite île de Gansett. Ce serait bête. Malheureusement, C’est bien mon cas. J’ai téléchargé ce titre qui était en accès libre sur NetGalley France sans faire attention que j’ai un retard de 6 longueurs. N’ayant pas le temps de lire les six derniers, je me suis lancée comme même. Ce qui s’est avérée une bêtise. Mais juste une petite.

Car tant qu’on restait avec Tiffany et Blaine, Kara & Dan, je m’en sortais très bien. Mais dès que l’histoire s’étendait sur le reste des personnages, j’étais dans le brouillard.. Mais j’ai comme même compris le topo.

Du coup, je me suis concentrée sur Tiff, la vendeuse des rêves sensuels et le shérif charismatique, Blaine. Deux personnages blessés par leurs ex. Et cherchent tant bien que mal à se reconstruire. Et pourquoi pas l’un auprès de l’autre. Leur première rencontre était un pur hasard et très torride. Mais Tiff, n’était pas encore libre en ce moment. Quand le destin s’en mêle, Il n’y a pas de soucis à s’en faire. Un an plus tard, les choses ont repris entre eux sans qu’ils aient l’impression qu’ils on été séparés un jour. L’attirance entre eux est plus forte que jamais. L’entente physique est au delà de leurs espérances. Mais qu’en est-il de la confiance au quotidien ? Dépasseront -ils leurs vécus pour se concentrer sur le présent, sur l’avenir ? Sont-Ils prêts pour démarrer une nouvelle histoire ?

Quand à Kara et Dan, même histoire. La première trahie par sa propre sœur et Dan, par la femme qu’il croyait aimer. Est-il possible que la vie leur offre une nouvelle chance ? Dan a l’air prêt à se lancer mais Kara est très méfiante et sous-estime l’intérêt de Dab pour elle. Mais l’avenir va lui démontrer qu’il ne sert à rien d’aller à l’encontre du destin.
Quand on aspire à l’amour, comme je disais est une histoire à plusieurs personnages qui traversent une mauvaise passe. Soit dans leurs couples, soit dans la gérance de leurs émotions. Échaudés par leurs vécus, ils se remettent en question, et se méfient de leurs instincts. Je présise que la narration est à la 3e personne pour celles qui n’aiment pas le genre. Mais l’histoire est si captivante qu’on ne s’en rend pas compte.
L’île de Gansett est un havre de paix où il y fait bon de vivre. Un endroit magique où la solidarité et l’entraide entre les insulaires sont de mise. Les méchancetés gratuites de certains ne sont pas admises. Elle abrite les amours des McCarthy. Les protège des courants d’air qui menacent leurs équilibres. Et sa bienveillance s’étend à leur entourage et proches. En plus de pouvoir profiter de sa beauté, elle donne envie de s’y installer. Et tout simplement d’aimer.

Vous l’avez deviné, malgré mon cafouillage, et la diversité des histoires qui auraient pu me perdre, j’ai beaucoup apprécié l’ambiance de cet île ensorceleuse. Ses habitants, auxquels on s’attache sans peine, vivent dans un cercle fermé mais restent ouverts au renouveau, à quelques exceptions près évidemment. Chaque endroit a sa dose d’intolérance ! Leurs forces est dans leur union.

Cette romance est un regain d’espoir que l’île et les protagonistes projettent sur le lecteur. On s’en sort comme neuf et le sourire aux lèvres.

Une agréable lecture et aisée du fait de la fluidité de l’écriture et aussi du talent incroyable de son auteur !

Attention, au risque de me répéter, lire les 6 tomes précédents est recommandé !
Une Île – Jacques Brel, chanson qui m’a accompagnée pendant la rédaction de cet article !

41777870_334206720485621_982223161913245696_n

L’avis des « fées noménales étoilées » sur le roman de Kristen Rivers Bad Boy Wanted


Bonjour les étoiles ! Surprise ? Et oui aujourd’hui c’est un avis spécial que l’on vous propose, un avis à trois voix avec mes Fées Noménales Sophie.S Pierucci et Gwen Delmas pour un interblog avec le blog MeliMelode Gwen . Tout est parti d’une conversation Messenger et comme toujours… c’est parti en Live ! Nous vous laissons le soin de découvrir notre façon de choisir une Lecture Commune 🙂

Messenger : Groupe Féesnoménales …

Carine : Salut mes féesnoménales vous allez bien ? Je cale sur un choix de lecture et j’ai vraiment besoin de votre aide.

Gwen et Sophie en choeur : Pas de panique ma fée nous arrivons pour le café !

Carine : Heu… café ou …  Ding dong – la sonnerie de l’entrée retentit déjà elles se sont téléportées ou quoi ! Grant Gustin devrait faire attention pour son rôle dans Flash il a de la concurrence moi je vous le dis !

Nous sommes là Carine, pas de panique et dis-nous tout ! On va même être solidaires et se faire un lecture commune toutes les trois. Levez vos stylos : toutes pour une, une pour toutes !

Gwen : Qu’est-ce que tu voudrais comme lecture? Du suspense, de l’aventure?

Sophie  qui chuchote à Gwen : Pas de fantastique, Carine le vomit aussi bien que si elle avait ingéré que de l’eau à une soirée…

Gwen : Pétard tu as raison on risquerait l’ivresse aquatique. Une romance alors? Mais une qui dépote !

 Carine : Si on pouvait éviter de parler d’eau les filles rien que d’y penser j’ai les écailles qui se hérissent ! heu les poils pardon…. Non pas de tout cela,  je voudrais rire les filles, je voudrais que ce soit rafraichissant mais qu’en même temps il y ait de la profondeur…

Gwen : tu as raison j’ai épuisé mon stock de mouchoirs reine des neiges et même ceux de la fée clochette… soupir…

Nous voilà à faire les cents pas  comme si le mouvement pouvait accélérer les mouvements de notre cerveau. Non il n’est pas imbibé à quoi pensez-vous là ? Enfin pas encore car les mojitos et les Sex and the Beach ne sont pas très loin, juste là sur la table et n’attendent que nous…

Carine : Faudrait lancer un appel mais comment ? On ne va quand même pas passer une petite annonce, j’en passe déjà assez sur Meetic et vu ce que j’en récolte…

 Gwen : boule de cristal? Spiritisme? Lire dans les feuilles de menthe au fond du Mojito? Si vous voulez je me dévoue pour voir

Carine : j’imagine que c’est pour le Mojitos que tu te dévoues ma fée ?

Sophie : Vous connaissez Kristen Rivers ? Vous savez le dresseur de Pokémons la plus célèbre d’Alsace… elle m’a certifié que pour trouver des Pokémons, elle cherchait souvent sur le bon coin

Carine : Le bon coin ? Pourquoi pas …

Nous allons de ce pas tester notre idée géniale – enfin, idée que l’on pense géniale mais si on n’essaie pas on ne saura pas-

C’est partie et nous voilà à taper dans le moteur de recherche «  Le Bon coin »

Alors, voyons voir…  Que recherchez –vous : Roman qui nous donne envie de rire

Catégories : Loisirs – livres

Région : Provence-Alpes Côte d’Azur

Sophie les yeux collés à l’écran : ils nous demandent des précisions… romance qui fait rire il y a plus 800 pages de résultats !!

-Notez que Martine chez Christian Grey n’est pas ce que nous cherchons-

Gwen : Aïe mince! Bon alors qu’est ce qu’on veut? Des beaux garçons ! Des tas de beaux garçons ! Au charme exotique, un peu marre des kilts. Si on trouvait un latin lover?

Carine qui sautille : Un latin lover !! Ho ouiiiii j’adore les latins lover, enfin tout dépend desquels car Julio Iglesias par exemple il peut rester là où il est ! Attention à ce que vous écrivez les filles, notez quand même une certaine tranche d’âge, ou alors un critère de beauté qui fait frétiller les petites culottes ! Style plutôt Bad Boy.

Sophie tape dans ses mains : oh oui ! Un homme qui pourrait faire N’importe quoi pour son héroïne. Comme cambrioler la maison de son ex ?!

Gwen : Mais un ex bien tête à claque avec L’accessoire indispensable : la belle maman de collection !

Voilà voilà ! Une seule annonce !

Carine : Wahouuuuuuu je vote pour les filles ! Mince y a pas de canon comme ça sur Meetic, je vais passer par le bon coin dorénavant ! Et en plus vous avez vu c’est Kristen Rivers qui l’a écrit pour les Editions Addictives… Cool Hum … Rien que le titre me fait déjà saliver … soupirs, Carine qui bave et elle n’est pas la seule…

Le lendemain …. Avec 6 mains, 3 Féenoménoménales rédigent leur commentaire Amazon. Un moyen très utile de pouvoir aider un auteur, pensez-y ;). Un avis qui se transformera vite en chronique ❤️

Vous voulez savoir ce que l’on en a pensé ?

Voici notre avis :

Comme à son habitude Kristen Rivers m’a transportée dans son univers. Un univers où les Pokémons côtoient les princesses avec sa façon bien à elle de narrer son récit.

Avec Bad Boy Wanted, l’auteur nous plonge dans un roman comédie. Elle n’a pas peur des caricatures et elle en joue à la perfection. C’est même un peu sa « marque de fabrique », ce à quoi on s’attend quand on lit du Kristen Rivers. Et ce roman ne fait pas exception. Pour autant, elle n’en oublie pas la profondeur et les sentiments…

Emma a toujours fait ce que l’on attend d’elle, petite bourgeoise de bonne famille, elle s’apprête à épouser Marius, choisi par les bons soins de son cher papa pour le bien être de son entreprise. Marius n’est pas trop mal et tout pourrait être aussi parfait que dans un conte de fées s’il n’avait pas eu une mère aussi exécrable, humiliante, exigeante, directive, abjecte… bref imbuvable et les mots sont faibles.  Bien entendu, en jeune fille bien élevée et conditionnée en tant qu’ « exécutante », Emma fera tout pour répondre au désir des personnes qui l’entourent. Pourtant au fond d’elle, elle est très loin de l’image qu’elle renvoie devant sa famille.

Mais c’est LA situation qui enterrerait la vie de n’importe quelle jeune fille, qui la pousse à se révéler…  Le Choc qui va pousser au déclic…  L’humiliation qu’elle subit devant la haute bourgeoisie Française en ce jour où elle s’apprête à dire oui à son fiancé…

– Se faire plaquer le jour de son mariage devant 200 invités « Check »

– Ne pas pouvoir récupérer l’objet qui lui tenait le plus à cœur chez son ex « Check »

– Pompette, penser avoir trouver l’idée du siècle pour le récupérer « Check »

– Y réussir « NO check » …

– Y réfléchir un peu plus sobre et missionner une équipe de Bad boy « check »

Et c’est avec l’aide de Carmela, sa meilleure amie, Diego, un vénézuélien aussi chaud que mystérieux, un geek et un Pickpocket, qu’Emma monte un plan infaillible pour récupérer un collier ne valant pas plus que trois sous espagnol, mais si cher à ses yeux. L’enthousiasme d’Emma grandit à mesure qu’elle côtoie le beau Diego – ses émeraudes perçantes, la font se sentir … Vivante, heureuse et prête à tout, elle se révèle… – et pourquoi ne pas profiter de la situation en joignant l’utile à l’agréable ? Ne faudrait pas faire non plus faire la difficile 😉

Pour une lecture commune entre filles, Bad boys wanted était un titre tout trouvé. On a beaucoup souri, échangé sur pas mal de références à des héros et des héroïnes que l’on maîtrise parfaitement. Sophie et Gwen qui ne connaissaient pas la plume de Kristen Rivers, ont succombé à leur tour à son univers un peu décalé, un peu barré. Bref, un très bon moment de lecture avec une intrigue amoureuse qui accroche bien. Le seul tout petit bémol, c’est que l’auteure soit restée en surface, sur des thèmes importants et plus dramatiques, comme la réalité qui peut se cacher derrière les portes des familles aux apparences parfaites … Lorsque l’auteure est partie dans cette direction, nous attendions un peu plus d’approfondissement sur le côté psychologique mais paradoxalement, avec du recul, nous avons compris le choix de Kristen. Elle est restée cohérente avec la tonalité globale de l’histoire sans l’alourdir de ses côtés sombres.

Le verdict final reste sans appel ! Nous avons toutes les trois adoré cette histoire dans laquelle Kristen Rivers a mis beaucoup de sa personnalité très attachante et pleine d’humour. De son cœur aussi, son âme de bisounours qui aime les princesses qui pètent des paillettes et les princes, surtout  si ces derniers sont au rayon biscuit. Un roman qui se lit d’une traite,  qui ne manque pas de nous donner le sourire et de nous mettre de bonne humeur malgré le thème abordé. Bad Boy est une comédie Romantique avant tout,  et nous sommes trois Fées à approuver ce très bon choix de lecture !

Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Carine : On leur précise que Bad Boy c’est plutôt sur Amazon ou Kobo qu’on peut le trouver, car je suis persuadée qu’elles vont allées chercher sur le bon coin ?

Gwen : Oui tiens, on va même leur donner le lien d’achat ce sera plus simple

Sophie : Et le vrai résumé aussi même si le notre est vraiment pas mal je trouve 🙂

Titre : Bad Boy Wanted

Auteur : Kirsten Rivers

Genre : Romance

Ebook : 4.99 €

Résumé : Il est le plus sensuel des interdits… 
***
Plaquée par son fiancé, Emma se retrouve célibataire à enchaîner les cocktails avec ses copines. Mais ce qui la rend vraiment folle, c’est que Marius, son ex, refuse de lui rendre ce qu’elle a de plus précieux au monde. 
Qu’à cela ne tienne, Emma a un plan ! Elle va recruter une bande de bad boys pour reprendre son bien. Vengeance et justice à la fois !
Cependant, elle n’avait pas prévu de succomber au charme de l’un d’eux, Diego… 
Emma devrait fuir, oublier son plan. Mais les délices et les interdits brisés que promet Diego sont bien trop attirants…

Un grand merci aux éditions addictives pour m’avoir permise de lire ce roman en service presse et un grand merci à Kristen Rivers de la part de trois Fées noménales qui ont passé un très bon moment de lecture.

Merci mes fées pour ce super moment à refaire sans modération !