The Hunter- Saison 2, mon avis !


Bonsoir, voici mon avis sur le final de The Hunter, une jolie histoire de Laurie Pyren chez Nisha éditions que je remercie pour le service presse .

19961476_594686970874054_1920446253044176267_n

Titre : The Hunter – Saison 2

Auteur : Laurie Pyren

Éditeur : Nisha éditions

Collection : Diamant Noir

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat

Broché : Pré-commande

Résumé : « Aaron Blake.
Oui, oui, oui, il est beau, avocat, très riche. Sur papier, c’est l’homme parfait. Mais croyez-moi, Aaron Blake est le plus gros sac d’embrouilles qu’il m’ait été donné de croiser !
Dans une vie antérieure, j’ai dû être très très méchante. Genre parrain de la mafia, tueur à gages ou même suppôt de Satan. Sinon, pourquoi le karma s’acharnerait-il sur moi dans cette vie-ci?
J’allais tranquillement sur mes 30 ans, avec un boulot et des amis sympas. Une vie bien normale pour une fille normale. Jusqu’à ce que je le rencontre, lui.
Je lui ai pourtant dit : «désolée, mais ça va pas être possible.» Mais monsieur doit aimer le défi parce qu’au contraire, il a décidé de se mettre en chasse et de faire de moi sa proie.
Je m’appelle Jen Moran, et ce golden boy va me rendre chèvre ! »

L’avisdeMya :

Vous vous rappelez Jen, la trentenaire un peu déjantée qui nous a fait bien rire dans la première saison ? Et bien, elle est de retour . Toujours aussi pétillante et exubérante que jamais . Malgré les coups bas que lui assène la vie, elle reste égale à elle même . impénitente fêtarde, Gentille, généreuse et fidèle dans ses amitiés . Sans omettre son sale caractère, bien évidemment . Et Aaron, l’inébranlable ténor des barreaux, pourrait vous en dire un rayon sur sa colère quand elle se déchaîne sur lui.

Dans cette saison, nous accompagnons les deux protagonistes clé dans la phase difficile qu’est la construction d’un couple solide et durable . Chose qui n’est pas facile ni pour l’une qui aime son indépendance et sociable . Ni pour l’autre, réservé et secret . Jen reste entière . Et n’admet pas les demi mesures ni les mille nuances de son golden boy . Faut avouer qu’Aaron est difficile à déchiffrer . Malgré l’amour qu’il ressent pour Jen, il reste sur ses gardes . Et ne se donne pas à 100% . Ce qui ne peut qu’attiser l’ire de son amante . Mystérieux et lunatique sont les mots justes qui le définissent le mieux . (Oui Jen, je valide et rajoute ton commentaire : Et sexy aussi .  Pfff, elle est mordue la nana . Malgré son envie de l’émasculer à tout bout de champ, elle ne peut s’empêcher de le défendre .)  Après un début qui  promettait de belles choses entre eux, ils ont dû faire face à des secrets de famille qui sont venus mettre leurs graines de sable pour anéantir leurs efforts.

Un long chemin les attend pour faire table rase du passé de chacun . Apprendre à aller de l’avant . Admettre leurs faiblesses . Leurs peurs . Faire taire la colère et la douleur . Et surtout faire leurs deuils  .

The Hunter, était un agréable moment de lecture . L’humour toujours bien présent . Et l’émotion était palpable . Même dans ces moments où le chagrin nous submerge, Jen, trouvait  le moyen de nous régaler de son humour piquant .

Nous n’avons pas eu le point de vue d’Aaron, mais ce dernier s’est dévoilé plus qu’il ne l’a fait de toute sa vie . Il avait intérêt devant la tornade nommé Iphigénie, Jen pour les intimes . Sa personnalité complexe séduit et gagne à être connue .

En somme, une histoire d’amour pas la plus facile, semée d’embûches mais captivante et bien menée que je vous recommande .

La femme chocolat d’olivia Ruiz

Publicités

Point d’actu du jeudi 15 Février !


Bonsoir et Bienvenus sur votre point d’actu du jeudi 15 Février . En vous souhaitant de bonnes lectures en compagnie de Nisha éditions, Cary Hascott, Eva de KerlanClaire Zamora & Laurie Pyren – Hugo New Romance Editions Blanche, M. S. Force – Kaya éditions, Birdy Li – Lips&Roll – Something Else éditions, Laurie Staret & Alessia Jourdain – Butterfly éditions, Anna Santos & Juliette Mey – BMR, Lindsey T- Addictives éditions, Iris Julliard et Gwen Delmas – Ena Fitzbel & Helka WinterKessilya 

Point d’actu’1 : Nisha éditions

« Matt, Is It Love ? » de Eva de Kerlan, l’adaptation du jeu de Claire Zamora – Miss Chocolate arrive bientôt !

 Eva de Kerlan et Miss Chocolate seront en dédicace à Livre Paris le samedi 17 mars de 10h à 13h !

Samedi 17 mars : Claire Zamora sera à la Nuit de la Romance – de 20h à 23h.
Dimanche 18 mars : Eva de Kerlan sera en dédicace au Salon de 15h à 17h.

Retrouvez la version broché en avant-première pour le Salon du livre et C’est par ici

 

27657405_1191771574287652_8870112901296157236_n

Nisha édition c’est aussi les sorties de la semaine avec :

« Dance Kiss & War » de Mylène Kwan

27752448_1191769647621178_7455179044891991268_n

La saison 2 de « The Hunter » de Laurie Pyren 

27867947_1191808577617285_8749429778366206459_n

Point d’actu’2 : Les auteurs Hugo Roman à Livre Paris .

La ME vous présente le planning des dédicaces de ses auteurs au Sdl qui se tiendront au stand 1-M34 . Certains horaires peuvent évoluer . Restez connectés sur la page de Hugo New Romance pour en savoir plus .   27657883_1571646126205430_5807590366925516503_n

27867659_1571646059538770_4395430250386435423_n

Point d’actu’3 : Editions Blanche

Chez les éditions Blanche, paraît Quantum Saison 5 Ravenous par M. S. Force 

41gNYLwTkIL

Résumé : Ravenous est le cinquième volet de la série Quantum. Il s’intéresse à la relation entre Ellie Godfrey, la soeur de l’acteur superstar Flynn Godfrey et Jasper Autry, play-boy anglais, ami de Flynn et de sa soeur. Ellie est une femme indépendante qui, arrivée à la trentaine, a décidé de recourir à une banque de sperme pour trouver un père biologique pour son futur enfant. Jasper se propose pour être le géniteur.
Bien qu’Ellie n’ait jamais prévu ce scénario, elle l’accepte. Elle a toujours été attirée par lui et par son accent british si sexy ! Jasper a de nombreux secrets, et il est soulagé de pouvoir se confier à Ellie et de discuter avec elle de ses préférences sexuelles et de son besoin de domination.
Ellie a l’esprit ouvert, elle se livre totalement à Jasper et accepte d’explorer de nouveaux horizons avec lui, y trouvant des plaisirs inconnus jusqu’alors. 
Jasper et Ellie sont de plus en plus investis dans leur relation, mais ils sont en confl it avec leurs sentiments intenses et le statut temporaire de leur arrangement. Or, Jasper ne comptait pas sur la décision d’Ellie de se battre pour lui et de le convaincre qu’il pouvait tout avoir.

Point d’actu’4 : Kaya éditions 

Pour retrouver vos auteurs Kaya Delinda Dane Marie Luny, Lili Sky, Laura E-L, Aurélie Coleen, Birdy Li et Julie Bradfer, n’hésitez pas à visiter le Stand S 38

27752208_10214802302828906_4992124262213634628_n

 

Et n’oubliez pas, chez Kaya c’est toujours les soldes .

27657585_1134138846755619_8320690073708269733_n

En plus de la sortie de « Descendant » saison 1 de Birdy Li

Point d’actu’5 : Lips&Roll 

L’équipe Lips&Roll vous invite sur son stand N° T58 . Tous les auteurs seront là pour vous accueillir . Et pour bénéficier d’une réduction, pré-commandez dès maintenant vos livres préférés avec le CODE : SSP16190318 Et c’est par ici

27857985_1988315958087719_1115058965019836913_n

Point d’actu’6 : BMR 

La sortie tant attendue arrive demain dans vos PAL . Hunt : dans l’univers de L’Organisation par Lindsey T

51hgMQEZDGL

Résumé

Hunt est un colosse. Hunt dirige, menace, tue. Hunt ne s’attache à personne. Il est le chef de l’Organisation.
Lorsqu’il échappe de justesse à un attentat qui aurait dû lui coûter la vie, Hunt n’a qu’une pensée : Ava.

Ava, douce, sensuelle, vulnérable, qui soigne et qui guérit. Celle qu’il a un jour sauvée et n’a jamais oubliée.
Mais se réfugier chez la jeune femme, c’est risquer de la mettre en danger, voire de s’affaiblir lui-même.
Hunt doit trancher. Ava est-elle sa faiblesse ou la plus inattendue de ses forces ?

 

 

Point d’actu’7 : Something Else éditions

Avec la sortie, à l’instar de l’année dernière, de SEE Valentine’s . A découvrir dans ce recueil des nouvelles ayant pour thème l’amour à l’occasion de La ST Valentin . Avec les auteurs de la ME SEE

51pYMjfnU1L

Selena DubhL’homme dans le miroir

Rose Morvan – Rendez-vous Place de Fürstenberg

Lucille Rybacki – Saint-Valentin au clair de Lune

Sophia Di Lorenzo – Une troublante invitée

Wendy Donella – Friends, Club of Five & Rambo

Mélanie Baranger – Oser… c’est aimer

Anaïs Guilmet – Les yeux d’émeraude

Lucile Kos – Vingt-quatre heures

Emma Freya – Saint-Valentin

 

 

SEE c’est aussi la sortie Back to you – Elle, c’est moi par Alessia Jourdain

51y4P+iPs+L

RésuméAprès avoir retrouvé son repère, Camille est confrontée de nouveau à la perte. Une souffrance qui lui a fait prendre conscience que sa famille n’était plus. Partir ? Rester ? L’amitié de Ben ? L’amour de Thibaut ?Expatriée à Montréal, Camille se reconstruit doucement, malgré quelques écueils. Mais alors que tout semble bien aller, rien ne se passe comme prévu… Retour en arrière ou fuite en avant ? La vie ne lui laissera pas le choix. Elle va devoir se battre. Encore et encore. Pourtant, le Destin va continuer ses cruautés. Mais pour séparer Ben et Cam pour de bon, ou les réunir ? Découvrez le dénouement de cette merveilleuse histoire d’amitié, toujours aussi puissante, malgré les épreuves.

Et aussi Le Département – Mystérieuse Disparition par Laurie Staret 

51UBZDvUdeL

Résumé : Alexia Sullivan a une mission bien précise : retrouver Luke, embarqué à bord d’un cargo disparu.

Infiltrée dans la société informatique de James Randall, elle est assignée au poste d’assistante de Benjamin, le dernier à avoir vu Luke vivant.

De joutes verbales en sous-entendus énigmatiques, leur collaboration forcée va pourtant prendre rapidement une tournure inattendue.

Mais lorsque les sentiments s’en mêlent, les choses se compliquent dangereusement…

 

 

Point d’actu’8 : Butterfly éditions 

Butterfly ouvre ses portes à la jeunesse et crée une nouvelle page spécialement dédiée à la littérature jeunesse  » Enfants et Ados » et nous on dit bravo ! . Et c’est par ici

Sortie de Wedding Trouble par Anna Santos

51Fo0yft-pL

Résumé : Qui aurait pu prédire le destin de Jane Petterson ? Après des hautes études et une relation amoureuse stable depuis dix ans, elle saisit l’opportunité de suivre son petit-ami aux États-Unis, et de créer sa société de Wedding Planner. Lâchement abandonnée par celui avec qui elle s’imaginait passer le restant de sa vie, elle se fait la promesse de ne plus s’attacher à aucun homme. Jamais. Se jetant à corps perdu dans le travail, elle enchaîne les contrats, jusqu’à ce que le couple le plus célèbre du pays frappe à sa porte, lui demandant de lui organiser un somptueux mariage. Hors du commun. Hors du temps. Hors de tout ce qu’elle s’était imaginée… Lors de cette mission totalement inespérée, elle fera la connaissance de Lucas et de Max, deux opposés qui mettront à mal ses bonnes résolutions sentimentales… et professionnelles. Quel sera le prix à payer pour que Jane se sente à nouveau vivante ?

Juliette Mey sera en dédicace à Livre Paris avec les auteurs Butterfly . N’hésitez pas à aller lui rendre visite . Ses romans à l’honneur Love Box et Dark Kiss qui sortira le 20 février

27544585_559127944433393_1040547708362011293_n

Point d’actu’9 : Cary Hascott

Cary Hascott l’auteur de Levin -Doubtful Love et la série Crushed que vous avez suivi avec un grand engouement l’été dernier sur le magazine Public, est en dédicaces à Livre Paris .

27972094_304080366782486_3699456533305165140_n

Point d’actu’10 : Addictives éditions 

Cette semaine moult sorties numériques et brochés chez les Addictives entre Perfect Boss de Gwen Delmas et Insupportable…Mais à tomber de Megan Harold

Et les brochés : Prends-moi contre toi de Iris Julliard & Bad for you de Mia Carre

 

Point d’actu’11: Ena Fitzbel

Avec la sortie du weekend de Cursed Twins – Livre I : La dystopie de l’année… 2061 ! Un roman écrit à 4 mains avec Helka Winter 

51f4BeXPcxL

Résumé : Certains secrets devraient rester enfouis…
**********************
Timo vit dans un monde étouffant, hanté par les ombres du passé : sa mère partie trop tôt, sa sœur jumelle Anna disparue sans laisser de traces, son père dur et froid… Encore une journée comme les autres, pluvieuse et grise, à Darktown, cette ville qui les retient tous prisonniers. 
Et pourtant, au détour d’une rencontre avec les Engels, un mystérieux groupuscule de contestataires, il comprendra qu’il a le pouvoir de modifier sa destinée. 
Peu à peu se lèvera le voile qui dissimule les lourds secrets de la ville. 

 

 

Coin Wattpad

A l’honneur Kessilya qui nous revient avec une nouvelle histoire A coeur défendant.

Et si vous voulez la découvrir en avant première, C’est par là

138050217-176-k74410 Résumé : Le destin, June n’y croit pas un seul instant. Pour elle, la vie n’est qu’une suite de bonnes ou mauvaises décisions. L’Amour n’est rien d’autre qu’une douce Utopie. Le genre d’émotion qu’elle se contente de trouver dans ses romans.
Pourtant, quand la vie lui fait croiser le chemin de Noah, toutes ses certitudes volent en éclats. Ténébreux, mystérieux, le jeune homme renverse toutes ses idées reçues et met à mal toutes ses défenses.
Une seule question se pose alors. Seront-ils prêts à faire face à leur passé, à leurs secrets et à accepter l’inévitable force qui les pousse inlassablement l’un vers l’autre ?

 

Merci les étoiles pour votre fidélité et à la semaine prochaine !

 

 

L’avis d’Elyiona sur Listen to your heart de Léticia Joguin-Rouxelle


Titre : Listen to your heart

Auteur :  Léticia Joguin-Rouxelle

Éditeur : Something Else Editions

Genre : Romance

Kindle : 4€99 lien d’achat ici

Kobo : 4€99 lien d’achat ici

Résumé :

Grace et Lilian, deux êtres profondément écorchés par la vie, ne croyaient plus en rien et surtout pas en l’amour.

Mais quand le destin s’en mêle, peuvent-ils réellement lutter contre cette attraction?

Entre rancœur, peur et désir, Grace et Lilian vont devoir faire un choix : Tenter le tout pour le tout ou se protéger coûte que coûte…

La raison fera t-elle le poids face au plus pur des sentiments ?

Pour le savoir, écoutez l’appel de l’amour et suivez le rythme de sa mélodie…

L’avis d’Elyiona :

C’est avec une romance tout en émotions que j’ai eu le plaisir de découvrir une fois de plus les écrits de l’auteur Léticia Joguin-Rouxelle.

A l’heure où les romances nous attire avec des bad boy, Leticia nous fait rentrer dans le monde de deux écorchés de la vie avec une touche tellement intimiste que l’on ne peut que ressentir de manière sensible les failles et les souffrances des personnages.

Grace est une femme de 34 ans qui, pour se délier des chaînes de son passé, va retourner sur la capitale pour repartir de zéro avec sa fille. Car elle est sa raison de vivre, et parce que Lina la pousse à se battre pour renouer avec sa passion de toujours, Grace va tenter de remettre un pied après l’autre pour reconstruire un avenir. Aidée de ses parents et de Samia, elle va chercher à mettre les cartes de son côté, quitte à faire une croix sur la gent masculine. Jusqu’à sa rencontre avec des yeux bleus clairs qui sauront mettre son âme à nue.

Mais est-elle seulement prête à faire à confiance de nouveau ? Le combat entre cœur et raison ne fait alors que commencer !

Lilian, quant à lui, est un jeune homme dont un concours de circonstance va balayer tout ce pour quoi il s’était battu et investi. Lorsqu’il se voit obliger de partager son quotidien avec sa petite soeur, il se fait la promesse de ne plus jamais aimer. Car aimer donne la possibilité à l’autre de vous faire souffrir… mais pas que. Son passé cache en lui des blessures qu’il ne pourra jamais effacer. Incapable de passer outre, il ne veut que des aventures sans lendemain. Mais le jour où il croisera ce regard empli de tant d’émotions qui lui parle, il se sentira irrémédiablement attiré vers ELLE. Pourquoi et surtout comment faire pour ne pas la laisser l’atteindre seront désormais ses nouveaux objectifs. Simplement parce qu’elle est différente des autres, ou peut-être pas tant de ça… le dilemme se fait de plus en plus grand.

La muraille qu’il va construire pour ne pas se faire atteindre sera-t-elle suffisante pour ne pas laisser passer la moindre de ses émotions ?

C’est encore une fois un pari gagné que nous offre l’auteur Leticia Joguin-Rouxelle grâce à un livre émouvant. Les blessures des personnages et leurs passés font d’eux des âmes écorchées. Il va s’en dire que l’on ne peut qu’espérer le meilleur pour Lilian et Grace. Chacune de leur détresse a su me toucher plus que de raison. La plume de Leticia a pris une certaine assurance et réussit à nous faire partager la moindre émotion de notre duo, alternant ainsi l’opinion de nos deux célibataires, nous confrontant à une certaine intimité de leurs vies. J’ai ainsi éprouvée toutes leurs souffrances, leurs espoirs, leurs convictions quant à leurs attentes et leurs désillusions. Le combat de chacun d’eux se fond et se confond en de multiples étincelles car ils sont bien décidés à ne plus laisser quiconque les faire souffrir.

Grace a su m’émouvoir de manière douce. Cette femme que la vie n’a pas épargnée, cette mère qui veut le meilleur pour sa fille, cette fille aux parents en attente de ses six années d’absence…bref une âme tendre et désabusée. Elle saura forcément parler à chacune d’entre vous, de par cette singularité et son côté attachant au possible. Lilian, lui, cache bien des blessures. Il n’appartiendra qu’à vous de les découvrir pour faire la lumière sur son aspect obscur. Vous comprendrez alors le pourquoi du comment ! Chacune de ses actions vous paraîtra alors bien plus limpide.

Quant à leurs vrais amis, vous saurez les débusquer et n’aimer qu’encore plus cette romance aux personnages multiples et ô combien familiers. Comme si petit à petit, brique après brique ils devenaient vos propres amis 😉

Mon seul bémol concerne les quelques coquilles aperçues au décours de ma lecture, mais cela  n’a en aucun cas entaché mon plaisir de lecture.

Merci Leticia pour cette romance qui a su me toucher et m’émouvoir comme bon nombre de lecteurs j’en suis certaine, et de nombreux autres encore à venir.

Musique proposée à la lecture :

 

L’avis de Carine sur « Une coccinelle dans le cœur  » un roman de Angie Le gac


Titre : Une coccinelle dans le coeur

Auteur : Angie Le Gac

Genre : Romance/drame

Ebook :2.99 €

Résumé : Elena est jeune. Elena est belle. Elena est malade. Parfois, elle a envie de mourir… Mais la plupart du temps elle veut vivre haut et fort, de plus en plus vite, comme sur un immense manège de fête foraine.
Entre ses séjours en clinique et sa vie professionnelle, elle essaie de se construire jour après jour et de trouver sa propre voie vers le bonheur.
Aidée de Simon, son homme-talisman, elle tutoie les anges. Mais la vie en a décidé autrement. Il lui faudra énormément de courage pour surmonter les épreuves qui émaillent son parcours et retrouver peut-être le chemin de la félicité.
Entre romance et drame, découvrez l’histoire d’Elena

Mon avis écrit par #Carine :

Je tiens tout d’abord remercier Angie le Gac pour ce merveilleux service presse qui n’a pas laissé mon petit cœur indemne…

Dès le début du roman, l’auteure nous percute et attise notre curiosité avec un prologue qui donne le ton et qui m’a laissé stupéfaite…   Sous une plume très aérienne, elle nous fera découvrir le parcours d’Elena épuisée par le combat quotidien qu’elle mène contre ses démons intérieurs. Mais aussi ses pensées obscures et autres idées noires qui lui font croire que tout le monde veut lui faire du mal…

Elena est une jeune fille magnifique qui évolue dans le monde du mannequinat et tous les travers qui s’y rattachent. Mais lors d’un défilé, elle va craquer et s’évanouir sur scène après une crise d’hystérie. Et c’est dans un hôpital psychiatrique qu’elle se réveille, désorientée et complètement perdue. Stress, surmenage, maladie ? Il faudra poser des mots sur ses maux pour qu’elle puisse avancer et vivre sa vie normalement.  Mais les drames se succèdent et son état devient de plus en plus psychotique malgré toute la force qu’elle peut mettre dans cette reconstruction qu’elle désire plus que tout. Sa vie n’est qu’une succession de montagnes russes avec des moments de calme, avec ou sans bonheur, puis des descentes vertigineuses qui la plongeront a chaque fois de plus en plus loin dans les abysses de son âme…

Mais la force qu’Elena puise au fond d’elle, est Herculéenne. Elle se relèvera à chaque étape de sa vie pour avancer encore et encore, en espérant qu’un jour elle soit enfin heureuse et que ses démons la laissent enfin en paix… Un combat pour chaque jour de sa vie… un combat pour vivre…

C’est sous forme de journal et dans une narration assez surprenante dans un premier abord, que l’auteur traversera les années et la vie chaotique d’Eléna, jusqu’à sa rencontre avec Simon qui sera enfin le rayon de soleil qui manquait à ses ténèbres… Mais à partir de là, ce sera une toute autre bataille qui l’attend, et l’auteure va mettre à mal nos émotions par l’intensité de ses mots qui nous raconte le parcours de cette jeune femme qui ne baissera jamais les bras…

Un roman magnifique à ne pas manquer ! Une histoire tragique et à la fois pleine d’espoir qui nous emporte vers des moments de bonheur pour nous ramener illico à des périodes down . A travers ce roman l’auteure traite les effets d’une maladie dont on parle souvent, mais que finalement peu de gens connaissent vraiment… et je dois dire qu’elle le fait avec tact, humanité et compassion. Elle montre aussi du doigt et accuse les politiques et les lois scandaleuses, promulguées dans certains pays ! Une réalité glaçante et méconnue qui dépasse l’entendement…  des mesures choquantes, et toutefois totalement légales…

Un récit poignant qui a fait pleurer mon cœur de maman, de femme, d’épouse…  Un récit qui a attisé ma curiosité en me faisant faire des recherches sur des sujets inconnus pour moi et qui m’ont complètement sidérée et mise en colère… Un roman intéressant qui ne vous laissera pas indemne en piétinant votre cœur pour le réduire en miette. Cela n’est peut être qu’une fiction, mais j’avais l’impression qu’Angie Le Gac nous racontait une histoire vrai, un vécu qui est malheureusement bien réel pour beaucoup de personnes…

Le soleil fera-t-il place à la noirceur des ténèbres ? Elena aura-t-elle le droit d’être heureuse et de vivre normalement ? Je vous laisse découvrir Une coccinelle dans le cœur qui porte bien son titre, je n’en aurai pas imaginé un autre, et je dois dire que trois jours après la fin de ma lecture, elle est toujours dans le mien…

Un énorme merci Angie Le gac

..

 

 

L’avis de Carine sur Shape of You, un roman de Alexandra Lanoix


Titre : Shape of You

Auteur : Alexandra Lanoix

Genre : Romance

Ebook : 3.99 €

Résumé : Claire est mariée à Chase, un avocat doué qui a un bel avenir devant lui. Mais sa vie est monotone et son époux ne fait rien pour arranger les choses. Il est possessif, manipulateur et macho. Il lui interdit de travailler ou même de jouer du piano. Pourtant, Claire est une virtuose née. Elle a un don pour la musique, mais avant leur union, Chase l’a fait choisir entre lui ou sa passion. Elle l’a choisi, lui, à cause du secret qu’ils partagent. Andy, le meilleur ami de Claire, essaye de tout faire pour la sortir de ce mariage qui la rend malheureuse. Il va la mettre sur le chemin de Julian, un pianiste brillant qui était avant un tragique accident de voiture, une célébrité dans son domaine. Lors de leur première rencontre, l’osmose va opérer autant physiquement que musicalement. Leur passion commune va les réunir et l’amour va les enflammer.

Mon avis écrit par #Carine :

Avec Shape of you, Alexandra Lanoix va traiter avec douceur des sujets très délicats de société en nous emportant dans une belle histoire d’amour pleine de surprises !

Si nous sommes dans une romance, celle-ci ne débutera pas sur une vie de rêve, et le chemin jusqu’au bonheur ne sera pas simple…

Claire est mariée à Chase, un avocat promis à un bel avenir, mais sa vie n’a rien de palpitante. Femme au foyer sans enfants, elle passe son temps à faire briller la maison et être la parfaite épouse de cet homme à qui elle pense devoir beaucoup. Enfermée dans cette vie qui ne lui correspond pas,  elle ne s’est jamais épanouie et a même dû renoncer à sa grande passion qu’est la musique, ainsi que tous les rêves qui l’accompagnaient.  Claire est une femme simple qui se contente de ce qu’elle a, en appréciant tout de même avoir un beau mari. Très complexée par son apparence, elle se doute bien que personne d’autre que Lui ne la voudra… A quoi bon…  D’ailleurs elle se demande toujours comment la star de la FAC, aussi beau que lui a pu épouser une femme comme elle… Mais Chase se montre très vite possessif , jaloux, égocentrique et manipulateur, il ne regarde que son bien être, ses envies, et à Claire de s’y adapter…  Sa vie ne tourne qu’autour des besoins de son mari, c’est un bien triste prix à payer pour Claire pour ne pas être seule…

Les comportements de Chase alertent tout de même Andy, son meilleur ami,  qui ne rêve que d’une chose, qu’elle le quitte et aspire à une vie heureuse ou l’amour et la musique se marieraient à merveille. Dommage qu’il soit Gay, car Claire l’aurait bien épousé à lui ! Les sentiments qu’elle éprouvait pour lui à la Fac ont vite été avortés par le fait qu’Andy n’aimait pas les femmes, et cela était bien dommage car leur entente est vraiment parfaite et aucune des deux ne peux se passer de l’autre…

Mais ce dernier continuellement en chasse d’un nouvel amant, prend tout de même toujours du temps pour elle, et il refuse que Claire se complaise dans cette vie monotone. Alors  il finira par forcer le destin,  en lui faisant croiser le chemin de Julian…

Alexandra Lanoix nous entraîne dans une histoire pleine d’espoir à la rencontre d’une femme et d’un homme, qui n’aspirent qu’à profiter du bonheur simple que chaque moment ensemble peuvent leur apporter en rêvant d’un avenir meilleur. Elle s’attaque avec légèreté à un sujet qui en manque pourtant. Le harcèlement moral au sein du couple n’est pas à prendre à la légère et l’auteure a su traiter cette notion avec beaucoup de finesse en privilégiant l’amour qui va naître de deux être qui n’attendait qu’une chose… se trouver….

Les rebondissement rythment parfaitement la lecture et on dévore page après page sans se rendre compte du temps qu’il passe.

L’écriture est simple, sans fioritures et sert parfaitement le récit. Sans passer sous silence les moments douloureux traversés par son héroïne, mais l’auteur ne va pas les dramatiser inutilement, et elle nous offre une fois de plus une belle romance qui porte sa touche personnelle, sa signature … La surprise que l’on ne voit jamais venir et qui accompagne toujours ses récits 😉

Un grand merci à Alexandra pour sa confiance et cette belle lecture qu’est Shape of You

 

 

Toxic Love – tome 1, mon avis !


Bonsoir ! Je vous présente mon avis sur le premier roman de M.J. Swan . #ToxicLove-Tome1 #NetGalleyFrance Merci aux éditions Harlequin HQN

51vg7pbzlxL

Titre : Toxic Love – tome 1

Auteur : M.J.Swan

Éditeur : Harlequin HQN

Genre : Romance

Kindle : Lien Par ICI

Résumé : Un regard. Un seul regard d’Ezio a suffi pour que Calie comprenne qu’elle pouvait encore ressentir des émotions. Dans les yeux de son garde du corps, elle a lu la même souffrance et la même rage qui sont les siennes depuis que la vie lui a arraché sa mère, puis son père. Et, bien qu’elle ignore tout de l’histoire contée par les cicatrices et les tatouages de l’homme de main de son oncle, elle sait désormais qu’elle n’est pas aussi seule qu’elle le pensait. Mais ce lien silencieux qui les a réunis pendant une seconde est aussi salvateur que toxique, car Ezio évolue dans un milieu violent et dangereux. Alors, elle doit à tout prix rester à distance ; elle ne peut pas courir le risque de s’attacher à lui et de le perdre : la mort lui a déjà tant pris qu’elle n’a plus rien à lui donner, si ce n’est sa propre vie.

L’avisdeMya :

Calie et son beau père ont dû quitter la ville en catastrophe . Partir loin de sa maison et loin du souvenir de sa mère a bouleversé la vie de Calie . Mais elle est loin du compte . Le pire l’attend au tournant .

Foutu karma . Perdre sa mère dans un accident ne suffisait pas . Il fallait qu’elle perde son beau père aussi . La seule famille qui lui restait . Un crime sordide et gratuit comme le pense la police . Et dans la même journée, Calie se retrouver sur un lit d’hôpital sans aucun souvenir de ce qui a pu lui arriver . Un acte isolé ou prémédité ?

C’est juste une histoire de poisse ou ce qui lui arrive n’a rien du fait du hasard ?

Dans son malheur, Calie hérite d’une famille dont elle n’a jamais entendu parler . Et pas n’importe laquelle ! Un club de bikers, dirigé par un oncle inconnu mais qui n’a pas hésité de l’accueillir et la couvrir de sa protection .

Calie, va se découvrir une affiliation des plus étonnantes connaissant sa mère . Comment une mère aussi droite, douce et aimante avait-elle pu s’accoquiner avec le plus dangereux des bikers ? Sa vie n’était qu’un gros mensonge ! Désorientée, Calie n’a de cesse de remettre en question ce pseudo bonheur familial qu’elle pleure aujourd’hui . Le doute et la colère d’avoir été bernée sont devenus son quotidien .

Mais Calie n’est pas à bout de ses peines . Car le danger rôde, et beaucoup d’ennemis rêvent de l’attraper pour l’utiliser comme monnaie d’échange .

Et au coeur du danger, Calie connaîtra aussi l’amour et ses souffrances . Le bras droit de son oncle ne la laisse pas indifférente . Il l’énerve autant qu’il l’attire . Son air sombre et sa mauvaise humeur légendaire titillent sa curiosité . Il donne l’air de la détester . Mais si ce n’était qu’un masque pour cacher d’autres sentiments ? En effet, dans son regards noir, elle décèle une lueur brûlante qui n’a rien avoir avec la colère, qui la couve et met ses émotions en ébullition .

Toute relation entre eux est impossible . Personne ne brise la règle qui fait loi chez les bikers . Aller à son encontre, est un suicide avéré . Mais Ezio, ne suit que ses propres règles et qu’importe la sanction quand l’objet de sa convoitise en vaut la peine .

Toxic love n’a pas dévoilé toutes ses cartes dans ce premier tome . Un tome qui vous entraîne avec fracas dans l’univers des bikers . Un univers violent, dangereux et sans pitié . Mais l’auteur a montré aussi du positif . Les bikers sont aussi une grande famille . Une famille pour laquelle, ils iront en enfer . Ils sont surprotecteurs avec les leurs . Calie va en faire les frais . Elle qui aime son indépendance et sa solitude, elle étoufferait presque s’elle ne savait pas que cela partait d’une bonne intention .

Toxic love n’est pas juste une passion interdite, mais aussi une histoire de vengeance . Une intrigue bien ficelée et haletante . L’auteur ne laisse aucun répit au lecteur . Moult rebondissements qui s’enchaînent au fil des pages . Le suspense est tenant et cela jusqu’au bout .

Un bon moment de lecture en attendant la suite !

L’avis de Carine sur le roman de « Mila Ha Ne me fuis pas : Tome 1, Rédemption »


Titre : Ne me fuis pas : Tome 1, Rédemption

Auteur :  Mila Ha

Genre : Romance

Editions Black ink

Ebook : 4.99 €

Broché : 17.00 €

Résumé : 

A 19 ans, Maya est torturée par son passé.

Elle a érigé sa souffrance comme un rempart, la protégeant du monde qui l’entoure.

Même ses proches se heurtent à son mutisme.

Virtuose accomplie, la musique est devenue son refuge et son principal mode d’expression. C’est tout ce qui lui reste.

son chemin croise celui de Roméo Bennedetti, héritier d’un label de musique.

Il est séduisant, prétentieux et cynique. Tout lui réussit, mais seule sa famille lui importe.

Jusqu’à ce qu’il pose les yeux sur Maya. Elle devient alors son obsession, il veut la posséder, l’aimer et la protéger.

Tout devrait les séparer, cependant de leur rencontre naîtra une attirance incontrôlable mais dangereuse.

Mon avis écrit par #Carine :

Maya est une jeune fille intrigante, asociale, qui ne communique que par sa musique. Elle n’a que 19 ans et a déjà pourtant vécu l’horreur… Un drame qui la hantera à vie et qui l’a enfermé dans cette solitude qui lui convient parfaitement, une solitude qui lui procure une bulle protectrice du monde qui l’entoure… Elle n’échange que rarement avec les autres, seul Quincy avec qui elle partage la même passion réussi tant bien que mal à obtenir d’elle ce qu’elle veut bien lui accorder, mais aussi sa seule amie qui travaille au Starbucks du coin. Les barrières qu’elle dresse ne sont qu’une façon de se protéger du monde qui l’entoure, son mutisme est un rempart digne d’une forteresse imprenable, même pour ses proches, pour son tuteur et les personnes qui s’occupent d’elle. Mais chacun d’eux respectent sa façon d’être, ses habitudes… ses tocs… Des rituels obsessionnels qui rythment sa vie et qui apaisent ses démons intérieurs qui habitent ses nuits et la brise chaque jour, un peu plus…

Dotée de l’oreille absolue, Maya  excelle dans la musique mais aussi le chant par lesquels elle transmet ses douleurs, ses émotions, sa rage et son désespoir… Si elle chante régulièrement dans le métro avec Quincy, c’est à La Juilliard School  qu’elle fera la connaissance de Roméo…

Roméo à repris le Label de son frère à contre cœur après la mort de ce dernier… Très affecté par son décès il s’est juré de faire payer un jour le coupable… Il s’occupe de sa belle sœur et de sa nièce du mieux qu’il le peut, avec cette rage qui ne le quitte pas. Roméo porte bien son prénom, cet homme à femme ne fait pas dans la dentelle. Il prend, il baise, il jette… Avec son cousin Vinci, ils écument les boites avec pour mots d’ordre, alcool, drogue et le sexe qu’il se sert comme exutoire de son mal être.

Lorsqu’il entendra la voix de Maya, il sera envoûté par ce son mélodieux,  mais aussi par ce regard hypnotisant qui s’est verrouiller au sien dans dès la première micro seconde où il a croisé le sien… il sera irréversiblement attiré par elle et elle en deviendra son unique obsession… Mais Maya est brisée, ses nuits sont rythmés par des cauchemars qui la détruisent un peu plus chaque jour. Roméo sera -t-il à la hauteur ? et Maya ne risque t-elle pas de le fuir ?

Après un début un peu déroutant, je me suis laissée happer dans ce roman palpitant qui m’a bouleversée de bien des manières. Les personnages sont torturés par un passé tragique qui les rends vulnérables, que ce soit Roméo, Quincy et bien sûr Maya, et l’auteur a su trouver les mots pour nous atteindre en plein cœur… L’histoire est poignante riche en émotions. Des personnages forts qui évoluent au cours de la lecture en découvrant des sentiments alors inconnus pour eux. Sentiments qu’il leur faudra apprivoiser.

Les rebondissements mêlés à la découverte du passé de Maya rythme la lecture et nous rend accro. Le sujet est bien traité, tout comme le coté psychologique de nos personnages, il est superbement bien ficelé, on formule des hypothèses et on a hâte d’en connaitre tous les secrets. Survivre après un tel drame demande une force incroyable, et cette force, c’est dans la musique que Maya la trouve, jusqu’à Roméo… Alors viendra la question :  L’amour peut-il nous donner le courage de supporter l’insupportable?  Je vous laisse découvrir la réponse …

La plume de Mila est très addictive, sublime, envoûtante, elle nous prend dans ses filets et nous relâche qu’en fin de lecture. On ne peut que succomber pour tous les personnages principaux de ce roman. Pour moi, ce fut une lecture époustouflante car le début ne m’a pas spécialement conquise et d’un seul coup, sans m’en rendre compte je me suis retrouvée prisonnière des pages avec l’impossibilité de poser ma liseuse avant la fin ! Et quelle fin !  Vivement le tome 2 car cette dernière est terrible, frustrante, et c’est le cœur palpitant que j’ai fini cette lecture  .

Une grand merci à Black Ink Editions pour ce merveilleux service presse, mais aussi à Mila Ha pour cette lecture sublime.

Mi vida es mia, mon avis !


Bonsoir les étoiles ! Je vous présente mon avis sur une pépite Kaya éditions qui ne devrait pas tarder à arriver dans vos PALS . Signée par Céline Jeanne . Je vous promets un excellent moment lecture avec Mi Vida es mia (Ma vie m’appartient) .

27583918_10212697554687584_1732593062_n

Titre : Mi Vida Es Mia

Auteur : Céline Jeanne

Éditeur : Kaya éditions

Genre : Romance

Kindle :

Résumé : » N’attire jamais l’attention, ma chérie. Soit toujours aussi discrète qu’un caméléon ». Les paroles de son père hantent encore Amaya quand elle débarque au Salvador après l’assassinat de ses parents, commandité par la Mara Salvatrucha, gang le plus puissant du monde. Le père d’Amaya, ancien policier, a autrefois fait emprisonné l’un de leur chef et à dû fuir aux Etats-Unis pour protéger sa famille. Aujourd’hui orpheline, Amaya doit réapprendre à vivre dans un monde où elle se sent plus qu’étrangère : insultes, violence, tout lui rappelle qu’elle n’est pas la bienvenue ici. Heureusement, dans quelques mois, elle sera enfin majeur et sera libre de recommencer une nouvelle vie, loin de tout ça . Mais tout bascule lorsque qu’Amaya croise le regard d’Adrian, la première main de la branche locale de la Salvatrucha. Adrian, un bad boy, un vrai, au regard brûlant et au charme ravageur. Attirée malgré elle, Amaya sera-t-elle capable d’écouter son instinct de survie qui lui hurle de rester loin de ce garçon à l’aura dangereuse ?

L’avisdeMya :

« Sois toujours aussi discrète qu’un caméléon » ! Isabela a suivi la recommandation de son père sans assimiler son importance . Des années plus tard, elle comprend enfin pourquoi elle devait rester invisible et ne jamais attirer l’attention sur elle .

Ses parents ont mené une vie, cachés de tout en tant que témoins sous protection judiciaire . Quand on s’attaque à un chef de gang, on s’attend à en payer le prix . Isabelle va l’apprendre à ses dépens .

Voir ses parents noyés dans leur sang, a laissé des séquelles indéniables sur son psychique  . A presque 18 ans, elle est expulsée des USA pour son pays natal . Le Salvador. Un beau brin de pays . Soleil, verdure tropicale et oiseau exotiques l’accueillent à sa descente d’avion . Mais pas que . L’envers de décor s’avère terrible . Conflits de pouvoir et crimes sordides . Misère et peur règnent dans les rues . Des gangs qui ont mainmise sur la population et font la loi . Armes blanches et flingues sont monnaie courante dans les quartiers . La dure réalité qui l’attend dans ce pays, se résume en trois mots « Kill, rape, control » ! (Tue, viole et contrôle) . (fait réel)

Etre la fille de Carlos Rodriguez, surnommé le traître, l’expose à un lynchage publique  . C’est pure folie d’être revenue au Salvador. Mais, Amaya n’a pas le choix . Elle doit finir son année scolaire avant de pouvoir s’éloigner de cette guerre qui n’est pas sienne .

Amaya rase les murs pour passer inaperçue, mais peine perdue . Les embrouilles lui collent au train . Et n’arrive pas à les éviter . Et en quelques jours, Amaya a connu agressions verbales, attouchements, menaces… Et même la convoitise de certains . Rien ne lui est épargné . Terrorisée, elle répond tac au tac malgré tout . Et ne se laisse pas écraser . Elle force même l’admiration de certains de ses ennemis .

Si Amaya veut survivre, elle doit accepter la protection du dangereux et lunatique  « diablito de Berlin » alias Adrian. Le petit frère du chef de MS13, ( Mara Salvatrucha), le gang qui a assassiné son père . Un gang qui ne fait pas dans la dentelle . Ce dernier ne la laisse pas indifférente . Mais goûter à l’interdit ne fait pas parti de ses projets immédiats . Et pas question de succomber à ses airs charmeurs et protecteurs . Elle a des choses plus graves à gérer qu’essayer de démêler ses sentiments pour lui  .

Quel avenir attend Amaya au milieu de ce déchaînement de violence ? 

Bon, je m’arrête là sinon dans mon enthousiasme, je serais capable de vous raconter toute l’histoire, mot par mot . Forcément, l’auteur m’a embarquée avec Mi Vida es Mia . J’avais plus l’impression de regarder un documentaire sur C.N.N que lire une histoire d’amour .

Céline a relaté des faits réels en rajoutant juste ce qu’il faut de romance, de bonne humeur pour faire oublier la violence qui faisait rage en arrière plan .

Cette première saison, est une réussite . Une histoire bien écrite, Captivante et riche en rebondissements . Et la plume de l’auteur, est un régal pour les yeux et les papilles . Elle a un style fluide, une aisance rare pour un premier roman . (Sauf, si je me trompe) . Elle a la maîtrise de passer l’information sans en faire des tonnes .

En résumé, cette histoire sonnait juste à mes oreilles . Et il me tarde de poursuivre les péripéties, bonnes ou mauvaises d’Amaya !

 

 

Burning Love – Saison 1, mon avis !


Bonsoir les étoiles ! Je vous présente mon avis sur Burning Love de la talentueuse Ania Lie . Je remercie Nisha éditions pour cette intrigue pleine de promesses .

26166267_581453392197412_1977379870901716093_n

Titre : Burning Love – Saison 1

Auteur : Ania Lie

Éditeur : Nisha éditions

Genre : Diamant Noir 

Genre : Romance 

Kindle : Lien Par ICI

 

Résumé : « Et si le hasard n’existait pas ?
Ça y est, le grand jour arrive à grands pas ! Ophélie, grande brune dynamique, va enfin ouvrir son bar, le Kiss of the Night, qui, elle l’espère, deviendra bientôt le nouveau lieu incontournable pour les fêtards de la ville.
Mais à quelques jours de l’inauguration, Ophélie se fait agresser. Dès son réveil à l’hôpital, elle est obsédée par les yeux verts de celui qui l’a attaquée, qui lui rappellent étrangement ceux de son premier amour. Pourtant, il est impossible qu’il s’agisse de la même personne, Ophélie le sait bien.
Un malheur n’arrivant jamais seul, elle se rend rapidement compte que le symbole inscrit sur le couteau de son agresseur est celui du gang qui règne sur la ville. Malgré la menace qui plane sur elle, Ophélie, bien connue pour sa répartie sans égal, ne se laissera pas faire.
Elle qui a appris à ne jamais faire confiance n’était sans doute pas prête à voir son passé resurgir. Alors, fera-t-elle les bons choix ?
Entre passion et danger, plongez sans plus attendre dans « Burning Love. »

L’avisdeMya :

Ophélie est sous pression et aussi pleine d’allégresse . En effet, son rêve est sur le point d’être concrétisé . Que quelques jours avant l’ouverture de son club « Kiss Of The Night ». Elle doit absolument mettre les bouchées doubles pour que tout soit au point le jour J .

Elle a tout prévu sauf son agression dans une ruelle sombre . Depuis, tout a changé … Depuis, le passé se rappelle à elle de façon lancinante . Les cauchemars reviennent hanter son quotidien . Des flashs- backs douloureux . Pourquoi son agresseur lui est-il familier ? Pourquoi pense-elle de plus en plus à Mickael, son meilleur ami et premier amour ? Prendre un coup sur la tête lui embrouille probablement les idées . Mais comme l’annonce le résumé, le hasard n’existe peut être pas !

Pour protéger son nouveau bébé, Ophélie fait appel à un nouveau chef de sécurité . Ce dernier ne la laisse pas indifférente malgré ses airs mystérieux . Et même si l’attraction entre eux est tangible, elle essaie de ne pas y prêter attention à part, par pensées licencieuses, et ça c’est une autre histoire . Ophélie doit se concentrer sur son club . Et aussi sur la menace imminente d’un gang de quartier qui n’hésiterait devant rien pour la garder sous son joug . Et s’accaparer de ce qu’elle a passé toute sa vie à construire .

Ophélie a vécu dans la rue . Et elle sait se défendre et protéger son bien . Mais ce qu’elle ne sait pas, c’est que son passé et son présent ne font qu’un . L’un et l’autre s’emboîtent et constituent les même pièces du puzzle . Elle ignore que le danger n’a jamais été aussi proche d’elle .

Serait-il trop tard quand elle se rendra compte de cette réalité ? Ophélie voulait prendre sa revanche sur son passé trouble . Vaincre ses vieux démons . Mais tant d’épreuves l’attendent encore avant de clore ce triste chapitre de sa vie .

Cette première saison nous promet pleins de rebondissements pour la prochaine . L’auteur a semé pas mal d’indices qui laissent deviner les tenants et les aboutissants de cette trame . Elle est douée pour nous suspendre à sa plume prometteuse . Beaucoup de zones d’ombres autour du passé des protagonistes qui me confortent dans l’idée que le final sera explosif .

Malgré le fait de couper l’histoire en deux saisons qui a détérioré quelque peu la qualité qu’elle promettait au fil des pages, j’ai passé un bon moment avec des protagonistes qui nous font miroiter moult émotions et péripéties à venir .

En attendant de vous en dire plus, je vous en souhaite bonne lecture .

 

26166267_581453392197412_1977379870901716093_n

Diane (Attitude t. 1), mon avis !


Re bonjour les étoiles ! Une belle et douce romance pour commencer la semaine de bons pieds ! #Diane #Attitude #NetGalleyFrance . Merci à Montlake Romance et Marion Olharon pour cette excellente découverte !

41RrefqhqtL

Titre : Diane (Attitude t. 1)

Auteur : Marion Olharan

Éditeur : Montlake Romance

Genre : Romance

Kindle : Lien par ICI

Résumé : Après avoir quitté avec fracas l’Opéra de Paris, Diane s’envole sur un coup de tête pour les États-Unis et devient soliste dans le prestigieux ballet de New York. C’est, pour elle, l’occasion ou jamais de faire ses preuves et de réaliser son rêve de devenir danseuse étoile, l’objectif pour lequel elle travaille depuis son enfance. Enivrée par ce nouveau départ, elle passe sa première nuit à New York dans les bras d’un inconnu, Ethan. En dépit de leur alchimie, ni le désir, ni l’amour n’ont leur place dans sa nouvelle vie. Ce qui tombe plutôt bien puisque Ethan a beau être passionné de danse, il est aussi lassé des danseuses et préfère consacrer son temps au lancement de son application culturelle « Show me » en Europe, où il va aller s’installer prochainement.

Mais le petit monde de la danse va les faire se croiser encore et encore, comme pour mieux tester leur attirance et leur résistance… Accaparés par leur volonté de réussir et par leurs passions respectives, Diane et Ethan parviendront-ils à laisser une place à l’amour dans leur vie ?

L’avisdeMya :

Diane a tout pour être Danseuse Etoile, à l’Opéra de Paris . Mais l’ombre de sa mère ne lui laisse aucune chance pour concrétiser ce rêve . Sa passion, son immense talent, ni même l’affection dont l’entourent son public ne sont pas assez suffisants pour que son directeur de compagnie prenne le risque à l’élire en tête d’affiche .

Diane continue de danser, de nourrir sa passion en attendant l’aubaine pour briller de tous ses feux . Et en effet, l’occasion s’est présentée . Mais pour faire ses preuves, elle doit s’exiler loin de son pays . Cette dernière, ne ratera pas cette ultime chance . D’ailleurs rien ne la retient en France . Ni famille, ni amis . Sans même réfléchir à cette belle proposition, elle fait ses valises et part à l’inconnu . Ne sachant pas qu’elle a rendez-vous avec le succès et l’amour . Mais tout ne se fera pas sans douleur, ni sacrifice .

Elle doit d’abord reconstruire sa confiance en elle, en son talent . Faire table rase du passé et avancer. Affronter la jalousie, la trahison . Et les tentatives séductrices de l’irrésistible et volage Joaquin, son partenaire de danse qui trouble ses sens . Mais il y a aussi Ethan, son moment d’égarement, qui ne la laisse pas indifférente. Le choix parait facile . Joaquin est le petit ami idéal . Leur passion commune pour la danse ne peut qu’être qu’un atout . Quant à Ethan, c’est un mystère qu’elle n’a pas le temps de résoudre même s’il fait battre son coeur . En plus, sa carrière le porte souvent à se déplacer pendant des semaines, voire des mois, donc pas moyen de construire une relation durable et sans déchirement .

Tiraillée entre son coeur et sa raison, Diane va devoir faire un choix judicieux pour mieux se concentrer sur l’essentiel . Danser et briller .

Diane – Altitude est une belle romance riche en émotions . Elle se lit facilement et sans prise de tête . Pour cause, l’auteur a un style simple et fluide . Les personnages de cette histoire sont captivants et attendrissants . Que de bonnes raisons pour découvrir cette jolie plume qui m’a embarquée au fil des pages . La beauté de l’univers de la danse et ses tribulations qu’elle a sublimement décrit était la cerise sur le gâteau .

Un tableau magique qu’on a envie de mémoriser pour l’éternité .

Ce fut un grand plaisir de découvrir Diane . Et dans l’attente de Joaquin, l’élément perturbateur de ce premier tome, je vous souhaite une excellente lecture en bonne compagnie .