L’avis de Carine sur The Korsican, un roman de Alexandra Lanoix


Titre : The Korsican
Auteur : Alexandra Lanoix
Genre : romance suspens
Editions : Auto
Ebook : 2.99 €
Broché : 12.87 €
Résumé :

Kali travaille pour la plus grande organisation de malfaiteurs des USA. Son job ? Nettoyeuse. Elle tue, sans remords ni regrets, c’est une machine sans émotions. Violée et laissée pour morte à l’âge de 16 ans, elle ne vit que pour se venger. Mais dans cette quête qui la ronge, son chemin croise celui de Joseph, qui va tenter de lui faire déposer les armes. Saura-t-elle écouter son cœur? Kali trouvera-t-elle la voie de la rédemption grâce à lui ?

Entre action, scènes torrides et rebondissements, The Korsican ne vous laissera aucun répit.
Mon avis :

Kali a subi un grave traumatisme à l’âge de 16 ans qui lui a laissé des séquelles assez importantes. Elle n’a aucun souvenir antérieur à son agression. Sa mémoire lui rappelle seulement l’horreur qu’elle a vécue ce soir-là. Elle ne sait plus qui elle est, ni d’où elle vient… Le seul élément de son passé est un tatouage qui orne sa peau et lui fait penser qu’elle a peut-être séjourné sur l’Île de Beauté qu’est la Corse… Lorsqu’elle s’est réveillée sur son lit d’hôpital sans ses souvenirs, et qu’on lui a proposé d’intégrer une organisation en échange de moyens concret pour apaiser sa soif de vengeance, elle n’a pas hésité une seule seconde… Malheureusement, elle était loin d’en connaître le prix. Après un entraînement intensif qui lui coûtera beaucoup, et une nouvelle identité, elle deviendra une vraie machine à tuer… Son Job ? Nettoyeuse pour une organisation de malfrat. Son objectif ? Se venger de ses agresseurs… mais pas que… Si Kali est vide de toute émotion, la haine qui coule dans ses veines est bien palpable, et le besoin de faire souffrir tous ceux qui lui ont fait du mal, devient une obsession.
A l’aube de ses 30 ans, elle excelle dans sa profession et les contrats sont de plus en plus juteux. Elle est The Korsican, une légende à L.A dont le nom fait trembler.
Maniaque du contrôle, elle ne laisse personne entrer dans sa vie et encore moins dans son cœur sec et froid . Juste un organe qui la maintient en vie. Les seuls sentiments de plaisir qu’elle peut ressentir, c’est lorsque résonne le son mélodieux des os qui se brisent sous ses doigts… Mais un jour, elle croisera le chemin de Joseph, un Escort boy qui va changer sa vie. Elle, qui a toujours vécu seule et qui n’a jamais eu besoin de personne, va presque éprouver du bien être en sa compagnie, presque… Certes, il est collant, pas très futé, mais vouloir le protéger, finira par lui faire du bien. Elle se rend compte alors, que peut-être, elle peut apprendre autrement qu’avec un dictionnaire ce qu’une émotion représente… Mais ira-t-elle jusqu’à déposer les armes ? Le peut-elle seulement ?…
Alexandra Lanoix nous offre une romance dans un thème auquel j’adhère à 100 % ! Drame, suspense, enquête et histoire d’amour, tout y est. Ce roman m’a conquise dès les premières pages par le côté dark et par sa trame. Le récit est dur dès le départ, ce qu’il va nous permettre de ressentir de l’empathie pour cette femme froide, sans âme et sans cœur… On pourrait presque la comprendre… presque. Kali est formatée, maltraitée, entraînée à ne plus rien ressentir. Détruite physiquement et psychologiquement, elle n’est plus qu’une machine qui ne ressent rien, à part cette haine et cette vengeance qui la tient finalement en vie. Le chemin va être long et fastidieux pour Joseph qui ne demande qu’à l’aimer, qu’à faire partie de sa vie malgré tout. Et pendant ce temps, on découvre, on analyse et on fait également notre petite enquête. Mais malgré les nombreux rebondissements et la superbe trame mise en place, il m’a manquée de l’action à un moment donné. L’évolution de Kali était un peu trop linéaire, Joseph un peu trop lisse. Puis est arrivé le moment où tout s’est emballé . Et là, je dois vous avouer qu’il n’y avait plus moyen de m’arrêter avant la fin ! Et quelle fin !! Encore une fois Alexandra a su me bluffer, car même si elle était prévisible, je savais qu’elle me surprendrait de toute manière. Je dirais même que c’est la « marque de fabrique » de l’auteur. On pense toujours savoir, mais elle a le don de rendre ses chutes déroutantes . J’attendais avec impatience les dernières lignes pour savoir ce qu’ elle nous avait réservé une fois de plus.
Kali saura-t-elle saisir la main que lui tend Joseph pour une vie meilleure ? Saura-t-elle mettre de côté cette soif de vengeance ? Entre trahison, suspense, et histoire d’amour, The Korsican m’a fait passer un très bon moment de lecture 🙂
Un grand merci à Alexandra Lanoix pour m’avoir permise de la découvrir en service presse.

Publicités

L’avis de Carine sur N.A un roman de Eugenie-B chez Lips & Roll


Titre : N.A

Auteur : Eugenie-B

Editions : Lips & Roll

Ebook : EUR 4,99

Broché : 16.99 €

Résumé : Noa, nourrissant l’espoir de changer de vie, s’installe à Minneapolis dans un petit appartement qu’elle partage avec sa colocataire.

C’est sur le balcon de celui-ci qu’elle fait la connaissance de son mystérieux voisin.

Un seul regard, un soupçon de méfiance, quelques mensonges innocents scelleront inexorablement leur destin.

Mais l’homme cache de lourds secrets et la vérité pourrait s’avérer bien plus effrayante que ce que la jeune femme avait imaginé…

Dates de parution :

14 mars 2018

4 avril 2018

2 mai 2018

Mon avis  : 

Noa est en route pour Minneapolis, cheveux au vent et gaie comme un pinçon. Elle change de vie, de ville, d’amis, et se presse au volant de son 4X4 rencontrer Zooey sa colocataire, avec laquelle elle partagera son appartement. Même le fait de crever en route ne lui fait pas perdre sa bonne humeur, particulièrement lorsqu’un homme hyper sexy vient à son secours 😉  Dès son arrivée, elle savoure les lieux et comprend vite que tout se passera à merveille avec Zooey qui a l’air vraiment sympathique.  Noa a même droit à la seule chambre qui possède un balcon, une grande chance pour elle qui aime se griller sa petite clope le soir venu. C’est sur ce dernier qu’elle fera la connaissance de son mystérieux voisin…  Si leur rencontre commencera par un petit jeu de séduction sans conséquence et des mensonges anodins, cela prendra vite une tournure dont Noa est loin d’imaginer à quel point cela va bouleverser sa vie. De leur rencontre naîtra une attirance incontrôlable mais aussi dangereuse. Malgré fait que Noa soit de nature très méfiante, elle est irrésistiblement attirée par son mystérieux voisin, tel un papillon de nuit éblouit par la flamme vers laquelle il va se brûler, mais dont il ne peut se détourner…

Qui est-il ? Pourquoi sa colocataire lui conseille-t-elle de ne pas le fréquenter en le nommant même d’ « homme dangereux » ? Que cache t-il derrière son prénom angélique et son physique sexy et ravageur ?

Dans tous les cas, si Noa décide de lui laisser une chance,  ce ne sera qu’en tant qu’ami, car cette dernière est sur le point de se fiancer et espère bien que son petit ami,  Jason, la rejoigne dès que possible…

Lorsque j’ai débuté ma lecture, je dois vous avouer que je n’étais pas plus emballée que cela. Premièrement déjà par le titre qui ne me parlait pas, et ne me donnait aucune information sur ma lecture : Des secrets, des voisins mystérieux, on en retrouve très souvent dans les romans, mais alors qu’on croit entrer dans une romance comme les autres, je me suis retrouvée tout à coup happée dans un récit qui n’a rien de simple. Malheureusement, cela est arrivé à plus de la moitié de ce premier tome, et il était grand temps, car il y avait beaucoup de pistes avancées mais pas exploitées qui faisaient donc pointer des incohérences.  Et puis ça a été le déclic, tout ce qui me chagrinait avait peut être un sens, il fallait que je sache, que je comprenne cette première partie qui me faisait douter. Et au fur et à mesure de l’avancé de ma lecture, tout m’est revenu comme un boomerang…  Je me suis repassé le film  en y cherchant des indices, analysant les comportements de chacun pour me retrouver finalement dans une état de frustration la plus totale…  j’en voulais plus… c’était la fin…  et c’était à suivre …

Les personnages secondaires sont également très importants  et il faut tenir compte de chaque comportement. Tous apporte beaucoup de densité au récit et on sent bien que la trame bascule vers un côté suspens au fur et à mesure que l’histoire prend forme.  L’auteur offre une bonne installation du décor et des personnages à la psychologie particulière, qui comme je vous le disais plus haut, met en avant un début assez déroutant.

Si les prochains tomes gardent le même rythme, et si l’auteur arrive à bien emboîter ce puzzle sans incohérences, cela va être très intéressant et risque fort d’en faire une superbe trilogie. Comme quoi, il faut toujours persévérer dans une lecture et la vivre telle que l’auteure nous la présente en lui faisant confiance 😉

lips na

Dans l’univers de l’organisation – #Hunt, mon avis !


Hello les étoiles ! Si vous voulez bien, Je vous partage mon avis sur #Hunt #NetGalleyFranceL’univers très palpitant de l’organisation de Lindsey T . Mes remerciements  à BMR

51+CX+zsp8L

Titre : Hunt : dans l’univers de L’Organisation

Auteur : Lindsey T

Éditeur : BMR 

Genre : Romantic – Suspense

Kindle : Lien d’achat

Résumé : Hunt est un colosse. Hunt dirige, menace, tue. Hunt ne s’attache à personne. Il est le chef de l’Organisation.
Lorsqu’il échappe de justesse à un attentat qui aurait dû lui coûter la vie, Hunt n’a qu’une pensée : Ava. Ava, douce, sensuelle, vulnérable, qui soigne et qui guérit. Celle qu’il a un jour sauvée et n’a jamais oubliée.
Mais se réfugier chez la jeune femme, c’est risquer de la mettre en danger, voire de s’affaiblir lui-même.
Hunt doit trancher. Ava est-elle sa faiblesse ou la plus inattendue de ses forces ?

L’avisdeMya :

D’habitude je n’aime pas trop les longues séries . Car à un moment donné, il y a toujours un couac qui vous gâche votre lecture et vous dégoûte de toute la saga . Mais je dois avouer que cela dépend de l’auteur . Et Lindsey T, jusqu’à maintenant a l’air de maintenir la même cadence . Sa plume est toujours aussi généreuse, talentueuse et ses scénarios aussi captivants .

Hunt, s’il n’est pas parmi mes préférés, je dois lui concéder d’avoir réussi à m’embarquer.

Cette histoire est en deux temps . Un retour dans le passé pour comprendre comment nos deux protagonistes, Hunt & Ava se sont rencontrés et comment cela a tourné au drame . Et l’après .

Dans la première partie, Ava est plus que redevable à Hunt et sa troupe pour l’avoir arrachée in extremis des griffes d’une bande de malfrats qui s’apprêtait à l’envoyer ad patres .

Leur première rencontre était houleuse . Si Eva, est une femme médecin compétente et courageuse, devant Hunt, elle perd tous ses moyens . Et ce dernier n’a pas du temps à gaspiller . Il y va de la vie de pleins de gens . La mission pour laquelle il est arrivé dans ce bled a été un bel fiasco .  Les  gaucheries de ce médecin l’énerve et ne se prive pas de la titiller pour mettre à l’épreuve sa patience .

Après un raod – trip périlleux, Hunt n’était qu’admiration devant sa bravoure et sa compétence . Et s’en suit l’irréparable . Hunt a perdu son flegme légendaire et son professionnalisme . L’effet de l’adrénaline était fatal à nos protagonistes .

Des années plus tard, Hunt a besoin d’urgence d’un médecin . Dans un état comateux, sa première pensée était pour Eva . La seule qui pourrait nettoyer ses plaies sans passer par la case hôpital . La seule personne à part son équipe, qui a pleinement sa confiance . Résultat ? Il a mené ses ennemis directement chez elle .

Pourra t-il la sauver encore une fois ? Eva a t-elle envie d’être sauvée de ses mains ? Plutôt mourir . Mais Hunt a besoin de savoir qu’elle est en sécurité pour pouvoir s’occuper de ses poursuivants . Des meurtriers qui n’hésiteront pas à utiliser son point faible pour l’atteindre lui .

Tout le long de ce périple, Eva & Hunt, deux caractères totalement opposés vont s’apprivoiser dans leur confinement forcé, et mettre un peu de lumière dans leur vie malgré la menace qui couve .

Lindsey T a encore une fois signé un romantique-suspense bouleversant et riche en péripéties . Elle a révélé les désirs contradictoires de nos protagonistes tout en appuyant  le doigt là où cela fait mal . Leur fièvre amoureuse est décuplée devant le danger qui les menace .

L’auteur a vraiment le chic de mêler romance et suspense d’une façon équilibrée et avec brio . Les rebondissements s’enchaînaient explosifs . Les personnages étaient impétueux mais sans que l’auteur ne perde le contrôle sur eux . Oui, c’est une romance . Mais il y a aussi beaucoup d’action et surtout  une intrigue très bien élaborée .

Que bonnes raisons pour dévorer ce roman qui parle de peur, de chagrin, de courage et des secrets de chacun avec un pur réalisme . De cet amour à l’épreuve du temps, de la douleur et de la violence .

Suspense, frissons, réalité et efficacité sont les mots d’ordre dans ce quatrième opus que je ne peux que vous recommander.

51+CX+zsp8L

Take your chance – 2 – Luna, avis à 4 mains : Aud (Fan’s page)& Mya


Bonsoir à tous et à toutes . Aud et Moi (Mya), nous vous proposons une lecture coup de coeur . #TakeYourChance-T2 #NetGalleyFrance . Merci BMR .Je n’ai plus besoin de vous présenter Kessilya, ses belle romances parlent d’elles-même .

515s4vgGOiL

Titre : Take your chance – 2 – Luna

Auteur : Kessilya 

Éditeur : BMR

Genre : Romance/Suspense

Kindle : Lien Par Ici

Résumé : Le credo de Luna : pourquoi vivre d’amour et d’eau fraîche quand on peut vivre d’alcool et de sexe ? Et si elle se trompait ? Si, au fond, le sexe n’était qu’une envie et l’amour un besoin ? Serait-elle seulement capable de l’accepter ?
«  Dire qu’il m’embrasse serait un doux euphémisme pour décrire ce que cet homme me fait. Il prend possession de moi, prend le contrôle de mon désir, de mon corps et je comprends tout à coup pourquoi Adam est dangereux pour moi. Contrairement aux autres, il est tout à fait capable de me faire lâcher prise et d’oublier toute retenue. Deux choses que je ne peux pas laisser se produire. Ni avec lui, ni avec qui que ce soit. Mes mains se posent alors sur ses épaules et, à bout de souffle, je le repousse :
— OK. C’était cool, mais ça ne se reproduira plus. »
Take your chance : et si en amour, tout n’était qu’une question de prise de risque ?

L’avisdeMya :

Depuis Ever, son premier roman publié chez La Condamine, Kessilya trace son petit bout de chemin avec discrétion mais une assurance inébranlable . Et de 4 pour cette auteur pleine de talent, et trois coups de cœurs gagnés haut la main .

Take your chance – 2 – Luna  ne déroge pas à la règle, Kessilya est toujours soucieuse de ses lectrices/lecteurs et ne donne que le meilleur d’elle même .

Le personnage principal de ce deuxième tome, qu’on a déjà eu le plaisir de connaitre dans le premier, est « Luna, la guerrière » ou la tigresse au choix . Une fille déterminée, au caractère bien trempé . Une râleuse née et un langage bien fleuri . Elle vit à 100% à l’heure . Une fonceuse qui n’a pas froid aux yeux . Elle mène sa vie au gré de son humeur et ne se soucie pas de ce qu’on pourrait penser d’elle . En somme, une jouisseuse sans états d’âme et sans prise de tête . Elle assume sa sexualité, libre et consentie .

Mais sous le masque dur et agressif qu’elle affiche vaillamment, se devine une pointe de fragilité . Est-ce un résidu de son enfance ? Bien possible . Luna a connu l’abandon et le désamour parental .

Luna aurait pu continuer à vivre au jour le jour .  Papillonner de coups d’un soir à l’autre. Si le sulfureux, mystérieux et pas moins dangereux Adam, n’a pas croisé son chemin . Il a ébranlé ses convictions et touché sa féminité .

Devrait – elle maudire le jour où il a dû l’arracher des griffes de son agresseur ? S’il l’a sauvée d’une mort certaine, son coeur n’est pas à l’abri d’une blessure irrémédiable .

Aujourd’hui, Luna se laisse dominer par la peur . Elle perd son self-control qu’elle a passé des années à entretenir. Et trouve refuge au « La Libellule » . Un club libertin . Son sanctuaire où elle peut enfin lâcher prise dans les bras de son propriétaire . Même s’elle s’éloigne de sa zone de confort, Luna n’a jamais été une lâche . Adam, sent les ennuis à plein nez, mais elle plongera droit dedans .

Adam, lui offre ce dont elle a besoin pour affronter ses peurs sans retour, elle peut bien en  profiter. Mais un bout de son coeur qui lorgne sur un plus, se dispute sa raison qui l’enjoint de courir loin de cet énergumène pas trop causant . Ses yeux n’en disent pas plus que sa bouche . Mais on devine son côté sombre et pas net . Luna devrait partir loin, Il y a de sa sécurité !

J’attendais beaucoup de ce tome, et j’ai dit à l’auteur que je ne me faisais pas de soucis et qu’elle était capable de relever le défi . Et je suis loin du compte . Kessilya a changé de cap, de style aussi mais sa plume a gardé toute sa beauté . Le mystère qui s’épaissit au fil des pages n’est pas pour me déplaire . L’émotion est toujours là, rajoutez une bonne dose de suspense, moult rebondissements et une pincée de sensualité (hum, d’une intensité… ! Et un pur régal ! Je dois avouer que je suis épatée !) . Les personnages jouent juste et en symbiose qu’on peut qu’à admirer le brio de cette jeune plume . Et que dire de la fin ? Frustrante mais tellement à sa place que je ne peux même pas lui en vouloir .

Vous l’aurez compris, Luna est une romance voluptueuse et à suspense captivant que je vous recommande fortement lire .

Bravo Kessilya et à très vite pour la suite que je sens déjà palpitante .

L’avis d’Aud Scaud : 

Un tome prenant, addictif et bien plus chaud !

Ce deuxième volume est tout autant accrocheur et intense que le premier, voir même plus ! Impossible de décrocher une fois commencé, Luna et Adam vont vous embarquer dans leur monde et ne plus vous relâcher !

Si ce roman est le deuxième d’une série, il peut cependant tout à fait se lire indépendamment, des rappels ponctuels et judicieux sont donnés tout au long du récit pour aiguiller la compréhension d’un nouveau lecteur.

J’étais ravie de retrouver Luna, son fort caractère, son indépendance et son franc parler. Au centre du récit, nous la suivons dans une période compliquée, où entre les frasques de Mina, sa mère un peu insouciante, et ses relations d’un soir non concluantes, elle peine à se retrouver. Mais c’était sans compter sur sa rencontre impromptue avec Adam, le demi frère d’Alec et aussi jumeau de Mat, qui va réchauffer ses sens. Va-t-elle accepter son invitation pour la Libellule ? Va-t-elle céder à la curiosité et à cette attraction qu’il semble exercer sur elle ? Mais que cache ce ténébreux tatoué bien mystérieux ?

J’étais aussi ravie de découvrir le personnage d’Adam qu’on entrevoit à peine dans le premier tome. Tout aussi fougueux que Luna, avec son caractère bien trempé, il ne se laissera pas marcher sur les pieds par la brunette. Arrivera-t-il à la dompter ? Un brin mystérieux aussi, nous découvrons pourtant une autre facette de sa personnalité au gré des flash back qui parsèment le récit et qui nous permettent de comprendre certaines relations actuelles.
Le duo Luna / Adam est explosif et carrément bouillant ! On est loin du couple Zoé / Alec, qui paraît bien sage à côté d’eux .

Fan de la plume de Kessilya depuis toujours, ce tome m’a une fois de plus conquise. Elle semble encore gagner encore en maturité et en fluidité (est-ce possible ?) Elle passe un cap : certains personnages deviennent encore plus complexes, l’histoire possède un côté sombre et les scènes charnelles gagnent en intensité et en chaleur ! Tout en conservant son côté émotionnel si intense qui est propre à l’auteure.
Happé par l’histoire, le lecteur arrivera bien trop vite à la fin, où elle le laissera pantelant en attendant la suite.. Heureusement, le prologue du tome 3, lui permettra de patienter un peu moins fébrilement. Heureusement !

Bref Adam et Luna m’ont conquise et ce roman de Kessilya est encore un coup de coeur pour moi !

Choix musical pour cette superbe lecture You make me feel like a natural woman

Run Away – Tome 1, mon avis !


Hello, le blog vous présente sa nouvelle découverte . Une histoire brillante et une plume talentueuse . Bravo Val L Durand Merci BMR et #NetGalley France pour le service presse .

41IQcj-MgfL

TitreRun Away – tome 1

AuteurVal L Durand

Éditeur : BMR

Genre : Romantic- Suspense

Kindle : Par ICI

Résumé : Pour Emily, déménager à Phoenix est plus qu’un nouveau départ, c’est une nouvelle vie. Témoin sous protection, elle a dû changer de nom, de travail et couper tout contact avec ses proches dans le seul but d’échapper à l’homme qui a assassiné son meilleur ami sous ses yeux.
Pourtant, quand Emily croise le regard de Jason, un loup solitaire aussi mystérieux qu’envoûtant, elle en oublie sa peur l’espace d’un instant. L’attirance est immédiate, et leur attraction mutuelle ne va cesser de s’intensifier…
Ce qu’Emily ignore, c’est que Jason est tueur à gages, obligé d’exécuter toute cible qu’on lui désigne. Cette fois, on ne lui a fourni qu’un nom, Joan Wilder, et il fera tout pour traquer sa proie. Une dernière fois…

25 chroniques de livreBadge 80%Badge Critiques à la UneBadge Lecteur professionnel

L’avisdeMya : 

Témoin d’un crime crapuleux, Emily a dû tout laisser derrière elle pour protéger les siens . Elle ne cesse de changer de planque, de nom et d’apparence . Fuir le contrat mis sur sa tête s’avère épuisant et improbable . Jusqu’à ce qu’elle dépose ses maigres biens à Phoenix . Un nouveau départ et une nouvelle vie s’ouvrent enfin à elle .  De nouvelles amitiés, et même l’amour est au rendez-vous ! Emily commence à entrevoir l’espoir de vivre une vie normale . D’arrêter de regarder derrière elle . Scruter des visages . Se méfier de tout le monde . Enfin, elle pourrait relâcher la pression accumulée pendant son long road – trip forcé. Même s’elle ne pourrait être elle-même, mais c’est un grand pas pour vivre tout simplement .

Hélas ! C’était juste le calme avant la tempête . Emily se sent soudainement piégée, acculée . Elle est dans la ligne de mire d’un tueur à gage déterminé à la faire taire . Et il n’a jamais été si proche de découvrir sa nouvelle cache . Mais cette fois-ci, elle ne fuira pas . Elle se battra et se donnera les moyens pour retrouver son identité . Même s’elle ne sait plus à qui faire confiance . A part le mystérieux Jason, avec qui elle se sent en sécurité . Toutes les personnes autour d’elle ont de drôles de comportements qui déclenchent l’alarme dans sa tête en surchauffe . Son instinct de survie, développé depuis qu’elle est devenue témoin sous protection, lui intime de décamper . Encore une fois …

Emily, a enfin compris, mais peut être trop tard, que son attraction pour Jason lui sera fatale .  Jason est secret, lunatique . A coup charmeur qu’elle ne peut s’empêcher de lui tomber dans les bras . Et d’autres, il parait très dangereux . Loin de l’homme qu’elle croit connaître . Qui est vraiment Jason ? pourra t-elle continuer à lui faire confiance ? Emily doit vite trancher . C’est une question de vie ou de mort !

Etant fan de « Romantic-Suspense », je ne pouvais pas passer devant Run Away sans craquer . Et je m’en félicite . L’intrigue captivante tenait habillement la route . La trame m’a tenue jusqu’au bout . Les événements s’enchaînaient sans répit . Ne me laissant pas le temps de souffler . Tous les ingrédients d’un bon polar étaient présents . Suspense prenant, danger et des rebondissements mouvementés . Je n’oublie pas la petite dose de romance .  Juste ce qu’il faut pour ne pas affecter l’intrigue . La fluidité de la plume est la cerise sur le gâteau . En somme, un panaché de mystère et de romance brillamment réussi .

Un polar très addictif et une plume prometteuse que je recommande . L’auteur confirmera t-elle mes dires dans le prochain tome ? Hâte de répondre à cette question .

Dangerous Man de Culture Club, l’un des titres que j’affectionne beaucoup !

 

25276278_501817480196978_1918900155_n

 

L’avis de Carine sur la seconde Saison de Dark Secrets un roman de Eva de Kerlan


Titre : Dark Secrets

Auteur : Eva de Kerlan

Genre :   romance- suspens

Editions : Nisha

Ebook : 4.99 €

Résumé : 

Découvrez Dark Secrets, le nouveau titre Diamant Noir d’Eva de Kerlan. Plongez dans l’univers dark et mystérieux du Bal des débutantes.

CE TITRE EST AUSSI DISPONIBLE EN VERSION SWEETNESS (SOFT ;))
Lorsqu’elle reçoit une lettre d’invitation pour le célèbre bal des débutantes, Marina, 22 ans,
jeune artiste introvertie, est d’abord tentée de décliner l’invitation. Mais l’idée de devenir une
princesse d’un soir est plus que tentante… Propulsée dans un milieu qu’elle ne connaît pas, Marina y fait des premiers pas timides.
Mais la haute société semble cacher bien des secrets… Quelqu’un a déposé dans la chambre
de la jeune femme une plume de cuir porteuse d’un message :  » Je t’ai reconnue.  » Une mise en
garde ?
Entre secrets de famille et faux-semblants, jalousie et mystères, Marina ne pourra-t-elle
compter que sur elle-même ? Car Audran, fils d’écrivain célèbre, et le mystérieux Chris ne sont jamais bien loin. Tout comme ce curieux jeune homme qui l’observe sans cesse…

Mon avis écrit par #Carine :

Une seconde saison que nous retrouvons en deux parties, et si cela peut nous surprendre lorsque cette deuxième partie arrive, cela a été pour moi le meilleur moment du roman.

Marina attend toujours les réponses à toutes les questions qu’elle peut se poser. Il faut avouer que pour une jeune fille qui menait une vie très paisible jusqu’à la réception de cette invitation, se retrouve prise dans une spirale infernale où l’incompréhension qui l’habite est à son paroxysme. Même ses sentiments ne sont plus très clair, elle pense être amoureuse de Audran, pourtant Christ l’attire et la trouble plus que de raison.  On se demande où tout cela va nous conduire, mais histoire se dévoile peu à peu dans un cheminement riche de rebondissement.

Le voile sera enfin levé sur l’identité de nos protagonistes et leurs origines, qui pas à pas,  vont nous mener vers un autre récit d’un genre différent qui m’a complètement surprise et conquise.

Eva de Kerlan nous fait frémir, languir et … rougir de sa plume. L’intrigue est bien menée, tout à fait maintenue dans un suspense omniprésent où les doutes persistent en permanence. Les pièces du puzzle s’emboîtent parfaitement pour former un tout cohérent . Les rebondissements sont nombreux et nous emmènent dans un autre univers que celui du bal, des strass et des paillettes… Un univers plus sombre, complexe dans lequel tout va s’enchaîner dans l’action jusqu’à nous faire découvrir le secret de ces deux familles dont l’ascendance fait si peur…

Un roman intriguant qui m’a laissée un peu perplexe au départ, car l’attente du dénouement se faisait un peu trop attendre à mon goût… Mais lorsque le second tome inclus dans cette deuxième saison arrive, j’ai été happée dans cette romance magnifique d’un genre littéraire différent, très intéressant, qui s’est parfaitement marié avec le premier. Un second tome qui m’a enfin éclairé sur tout ce qui me rendait septique, et qui donne encore plus de poids au récit quand on se rend compte des cheminements pris par l’auteure pour rendre le tout cohérent et apporter l’émotion nécessaire à une belle romance. Je serais restée dans ce second tome encore et encore tellement je m’en suis délectée…

Dark Secrets est un roman original, mystérieux et palpitant dans lequel l’auteure a su poser des bases solides en créant un suspense qui nous tient en haleine, tout en nous faisant rêver aux contes de fées. Les personnages envoûtants et hauts en couleur, nous offrent une belle romance mais aussi un pan du passé tumultueux d’une époque ou des destins ont complètement été anéantis et chamboulés. On retrouvera d’ailleurs des informations biographiques cohérentes et même un anagramme bien pensé 😉

Un grand merci à Nisha Editions ainsi qu’à Eva de Kerlan pour cette belle lecture.

L’avis de Carine sur Dark Secrets, un roman de Eva de Kerlan chez Nisha Editions


Bonjour les étoiles, je vous invite à retrouver mon avis sur Dark secrets chez Nisha Edition,

Eva de Kerlan nous offre la première saison d’une romance très glamour dans écrin de mystère… Les décors sont somptueux et détaillés à la perfection dans une intrigue des plus délectables,

Titre : Dark Secrets

Auteur : Eva de Kerlan

Genre :   romance- suspens

Editions : Nisha

Ebook : 1.99 €

Résumé : 

Découvrez Dark Secrets, le nouveau titre Diamant Noir d’Eva de Kerlan. Plongez dans l’univers dark et mystérieux du Bal des débutantes.

CE TITRE EST AUSSI DISPONIBLE EN VERSION SWEETNESS (SOFT ;))
Lorsqu’elle reçoit une lettre d’invitation pour le célèbre bal des débutantes, Marina, 22 ans,
jeune artiste introvertie, est d’abord tentée de décliner l’invitation. Mais l’idée de devenir une
princesse d’un soir est plus que tentante… Propulsée dans un milieu qu’elle ne connaît pas, Marina y fait des premiers pas timides.
Mais la haute société semble cacher bien des secrets… Quelqu’un a déposé dans la chambre
de la jeune femme une plume de cuir porteuse d’un message :  » Je t’ai reconnue.  » Une mise en
garde ?
Entre secrets de famille et faux-semblants, jalousie et mystères, Marina ne pourra-t-elle
compter que sur elle-même ? Car Audran, fils d’écrivain célèbre, et le mystérieux Chris ne sont jamais bien loin. Tout comme ce curieux jeune homme qui l’observe sans cesse…

Mon avis écrit par #Carine :

Marina est une jeune artiste peintre qui mène une vie un peu recluse avec pour compagnie, les employés de la maison familiale qui sont à ce jour plus proche pour elle que ses propres parent qui ne sont jamais là.  Nicolas son père, et un PdG débordé qui ne lui accorde que peu de temps et d’affection… Sa réputation passe avant les rêves de sa fille, il ne cautionne en aucun cas son art et lui impose d’être discrète, et d’éviter de se montrer en public. Le pourquoi sera une grande question…  Alors,  lorsqu’elle va recevoir une invitation pour le bal des débutantes, ce dernier va tuer dans l’œuf son rêve d’être la Cendrillon d’un soir, en refusant catégoriquement qu’elle s’y rende. Mais ses rêves de petites filles prendront le dessus et elle mettra ses parents au pied du mur en décidant d’y participer malgré leurs réticences. Elle, la jeune roturière a été choisi pour son talent, et non pour un titre hérité d’une descendance quelconque. Elle désire plus que tout porter pour l’occasion, gants, robes et diadèmes et officiellement entrer dans « le grand monde » de la haute société qui pourrait lui ouvrir les portes en tant qu’artiste reconnue … tout en sachant qu’aux douze coups de minuit, elle se redeviendra la vrai Marina et quittera son rôle de princesse pour rentrer chez elle, comme la simple artiste qu’elle est , mais des souvenirs pleins la tête et un nom qui aura été cité à mainte reprise avec sa photo dans les magazines les plus prestigieux…

Dès son arrivée à l’hôtel dans lequel elle passera sa semaine de préparation, les choses ne se passeront pas comme prévus. Au lieu d’y trouver le calme et la détente dont elle a tant besoin avant de faire le grand saut à ce bal , elle va être confrontée à la jalousie, à des menaces, mais aussi des messages secrets qui la mettent en garde d’un danger et qu’elle doit fuir au plus vite…
Mina occultera tout cela en se réfugiant comme à son habitude dans son cahier de dessin dans lequel les visages des cavaliers se dressent à son souvenir. Il y a ce garçon qui la regarde avec dédain mais aussi un dégoût certain, puis il y a Chris,  qui est très en retrait des autres et qui ne lui adresse la parole que pour lui dire des choses incompréhensibles, et pour lequel elle éprouve une attirance certaine.

Mina désire plus que tout accéder à son rêve d’être enfin dans la lumière que son père lui refuse.  Et c’est au bras de Audran, son cavalier attitré pour cette soirée qu’elle vivra son conte de fée… Audran qui se sera un prince charmant très prévenant, un peu trop peut-être ? Elle se sent belle pour la première fois et trouve chez lui l’affection qui lui fait tant défaut, mais aussi ce petit reflet dans ses yeux qui lui prouve qu’elle compte pour lui…  qu’elle compte enfin pour quelqu’un … Mais peut-elle vraiment lui faire confiance avec tous ses mystères qui planent autour de cet événement et plus particulièrement autour d’elle ?

Trop de situations étranges… de personnes suspectes… trop de tout… Mina a beau vouloir tout occulter, elle va vite se laisser happer dans cet univers énigmatique, en nous y emmenant avec elle… Qui ne rêvera pas de son bal des débutantes et de preux chevalier ?

Eva de Kerlan pose des bases très mystérieuse dans ce roman, avec d’entrée de jeu, les notes d’un certain Dimitry Petry… Mais qui est-il et que veut-il ? Est-il du bon ou du mauvais côté ?  Il est une énigme qui plane tout au long de notre lecture et nous pousse à chercher le petit détail qui nous permettra de lever le voile sur ce personnage mystérieux. Dimitry ne pourrait être qu’un homme de par son prénom, mais ne pourrait -il pas être un nom de code ?… Nous savons aussi qu’il n’est pas seul et qu’une autre personne le seconde…. L’auteure sème le doute à merveille, tout en nous faisant évoluer et rêver à notre tour dans ce monde de strass et de paillettes…

Eva de Kerlan nous offre la première saison d’une romance très glamour dans écrin de mystère… Les décors sont somptueux et détaillés à la perfection dans une intrigue des plus délectables,  puisque je n’ai pas trouvé le pot aux roses a la fin de cette première saison. J’ai hâte de connaitre le récit dans son intégralité pour me faire une idée plus approfondie de mon ressentie, car même si je ne l’ai pas lâché, je n’en sais pas encore assez pour vous donner un avis concret.  Mais première saison validée par sa trame et son mystère !

Un grand merci à Nisha éditions pour ce service presse mystérieux à souhait !


L’avis de Carine sur Assassin, un roman de Clémence Lucas


 

Titre : Assassin

Auteur : Clémence Lucas

Genre : Romantic-Suspens

Ebook : 2.99 € 

Résumé : Santa Barbara, Californie.
Le corps de Peter Jenkins est retrouvé, mutilé dans une ruelle. Cela faisait trois mois qu’Azraël n’avait plus sévi, depuis le Dakota où il avait laissé trois cadavres derrière lui. 
Depuis quatre ans, l’Agent Spécial Aymie Dixon traque L’Ange de la mort sans jamais réussir à l’attraper. Pourtant, elle sent au fond d’elle-même qu’elle se rapproche.
Lorsqu’au détour de son enquête, elle quitte Sacramento pour Santa Barbara, elle croise le Dr Isaac Wolfe qu’elle avait déjà rencontré lors de sa première mission.
Entre le séduisant docteur et l’Agent Spécial, l’attirance est réciproque et une idylle commence à voir le jour.
Mais Azraël et ses meurtres planent au-dessus de leur relation et la ramène à la réalité.

Mon avis écrit par #Carine :

 L’agent Spécial Aymie Dixon et son collègue traquent depuis plusieurs années l’ange de la Mort, un tueur en série qui ne fait pas dans la dentelle, mais qui ne tue pas non plus sans raison. Il ne sévit pas toujours dans le même Etat, ce qui mènera Les Agents du FBI en Californie, à Santa Barbara, où L’ange de la mort a mutilé avec horreur le corps de Peter Jenkins, un mafieux en cavale depuis un an.

Lors de son enquête, elle retrouvera pour la seconde fois en 4 ans, le beau chirurgien Isaac Wolf, qui excelle en traumatologie et qui ne la laisse pas indifférente. Si pour elle il n’y pas matière à enquêter plus que de raison sur lui, malgré le fait qu’il se retrouve une fois de plus au milieu de leurs investigations, son coéquipier très jaloux de l’attirance qu’il perçoit entre eux, ne voit pas les choses du même œil. Il compte bien traquer ce charmant docteur qui à pourtant tout d’un homme altruiste qui ne vit que pour sauver des gens, et ce,  avec toute l’arrogance qui le caractérise …

Pour Isaac l’attraction est réciproque, il est à la fois heureux et inquiet de se retrouver face à l’Agent Dixon. Il est très attiré par cette belle femme de caractère, et c’est bien la première fois qu’il ressent ce genre de sentiment… Mais Azraël plane comme une ombre au dessus de leur relation naissante, il est prêt à bondir à chaque instant, et non plus de façon méthodique comme il a toujours fait. Ses pulsions meurtrières redoublent d’intensités et d’horreur en ne tenant plus du tout compte de son schéma habituel. Va t-il enfin commettre La faute qui permettra L’Agent Dixon de l’arrêter ?

Je vous laisse le découvrir par vous même 😉

Clémence Lucas s’essaye à un nouveau genre avec Assassin, et elle y réussi avec brio. Elle nous plonge dès les premières pages dans la tête de L’ange de la Mort et nous offre une vision très imagée des horreurs qu’il fait subir à ses victimes. La psychologie des personnages est très bien menée, bien qu’il y aurait eu matière à beaucoup plus développer Azraël, car ce sujet est complexe et très intéressant à approfondir, particulièrement dans un Thriller.

Le cheminement qui rassemblera les pièces du puzzle nous permettra de découvrir en profondeur les protagonistes et d’en comprendre leurs pensées et leurs actions.  L’auteur joue parfaitement avec eux pour nous garder en haleine tout au long de notre lecture. La narration à trois voix y est pour beaucoup, car être à la fois dans la peau de Isaac, Azraël et Aimy apporte une vision à 360 °du roman.

Les rebondissements vont  permettre tout doucement à ce que l’étau se resserre assez dangereusement autour de notre tueur, et on ne sait plus vraiment comment on souhaiterait que le roman se termine…  Car en plus d’un suspens omniprésent,  l’auteure nous offre une romance des plus atypique. .

Même si la trame est prévisible, elle nous harponne d’entrée de jeu et on doute à plusieurs reprise de la fin potentielle. Car le plus  réussi restera tout de même l’empathie que l’auteure nous fait ressentir pour ce tueur en série…. Empathie qui nous laisse dans une contradiction intenable de ce que l’on souhaiterait pour lui… La belle claque que l’on se prend à la fin, montre à quel point l’auteure à réussi à manier son Ange de la Mort en jouant de son intelligence et son coté lumineux pour combattre sa part sombre. Qui triomphera au final ? Isaac ? Azraël ou les Agents du FBI ? Tout ce que je peux vous dire c’est que bien que la fin soit convenue, Clémence jouera le jeu jusqu’au bout avec « l’ultime rebondissement » qui fera monter l’émotion à son paroxysme. J’ai pleuré comme une madeleine et cela ne veut pas dire que cela termine bien ou mal…  Cela se termine en faisant tambouriner notre petit cœur… et vous dire qui sera gagnant ou perdant dans l’histoire… Je vous laisse à votre propre jugement 🙂

Assassin est roman dans lequel se mélange les genres dans une parfaite maîtrise. Fan d’Enquête, suspens, romance et Thriller ? Ce roman est fait pour vous 🙂

Un grand merci à Clémence Lucas pour ce superbe service presse que j’ai dévoré en une journée.

 

 

 

Bad – T4 Amour immortel, mon avis !


Bonsoir à tous et à toutes ! Un opus « coup de coeur » que je vous invite à découvrir si ce n’est pas déjà fait . Merci à Harlequin France & NetGalley

21743239_672562189620312_6218378388834252778_n

Titre : Bad – T4 Amour immortel

Auteur : Jay Crowover

Éditeur : Harlequin France 

Collection : &H

Kindle : Par Ici

Broché : Par Ici

Résumé : 

Tuer ou être tué. C’est la loi qui a régi l’enfance et l’adolescence de Nassir Gates. Aujourd’hui, il n’aspire plus qu’à une chose  : l’anonymat. Et The Point semble l’endroit idéal pour ça  : dans cet enfer d’asphalte et d’acier, personne ne pose trop de questions. Mais le jour où il aperçoit Keelyn Foster sur la scène de ce club malfamé où elle danse à moitié nue, il découvre ce qu’il n’attendait plus  : une raison de vivre. Elle est trop jeune, trop innocente, trop vivante pour cet endroit et il se promet de la sauver. Même s’il doit pour cela replonger dans le mode de vie qu’il a fui.

Car, pour faire Keelyn sienne et lui offrir la vie qu’elle mérite, il sait qu’il n’y a qu’une solution  : se hisser jusqu’au sommet de la hiérarchie secrète de The Point.

L’avisDeMya :

Dans cet opus, The Point est toujours la scène de crime de prédilection des malfrats . Le sang coule à flots . La drogue continue de faire des ravages . Les armes font leurs taux de mortalité le plus élevé . Les prostituées enrichissent les proxénètes et délestent les poches de leurs clients . Mais The Point reconnait aujourd’hui son nouveau maître : Nassir Gates . Nassir dont seul le nom, fait frémir toute la racaille de ce quartier chaud . Le défier ou le contrarier est un mauvais plan pour quiconque . Il mène son business lucratif d’une main de fer et il n’accepte aucune entorse à ses règles . Sinon gare à celui ou celle qui s’y aventure . Il peut être sans pitié . Nassir Gates est le bad boy par excellence . Dangereux et invincible . Rien d’étonnant quand on connait son obsccur passif . Dans son enfance, il était enfant – soldat . Endoctriné pour servir une cause connue juste par ses commanditaires . Il est vite devenu l’arme redoutable des groupuscules fanatiques au moyen orient et d’un pouvoir ambitieux .

Son école, c’était la guerre et la violence . Un apprentissage aveugle et à la dure .

Il a appris très jeune à dégommer des cibles contrariants et sans se poser de questions . Et plus tard, il est devenu mercenaire . Il s’est vendu au plus offrants . La torture physique et psychique était un quotidien récurant . Une haine aveugle a guidé ses pas jusqu’à The Point où il a posé ses maigres biens incognito et a assis un commerce florissant . Nassir, tout ce qu’il voulait, il l’avait à la seconde . Tout sauf Keelyn . La nana qui pourrait d’un regard, apaiser ses démons, et d’un sourire le mettre à genoux . Aujourd’hui, Keelyn le fuit et il la laissera faire . Mais viendra le jour où elle doit se rendre à l’évidence . Personne ne dit non à Nassir . Le jour où il la sentira prête, il ira la débusquer là où elle se cache . Et jamais il ne la laissera repartir . Keelyn est sa faiblesse mais aussi sa force .

Un coup de coeur pour ce quatrième tome remarquablement bien écrit . Je dirais même mon préféré de la série .

Jay Crownover a sorti la lourde artillerie pour nous embarquer dans cette nouvelle aventure sur The Point . Et quelle aventure ! Mon palpitant n’a connu aucun répit du début jusqu’à la fin . Une aventure trépidante et captivante avec moult rebondissements . Le suspens était à son paroxysme . Et le plus, l’émotion était au rendez-vous . Un transport fulgurant et exceptionnel .

Les protagonistes de cette romance avaient tous les atouts pour nous attacher et ne pas vouloir les quitter . Ils sont atypiques, sombres attachants et bouleversants .

Le talent de l’auteur progresse d’un opus à l’autre . Sa plume encore plus addictive que jamais . La série Bad nous captive un peu plus à chaque fois . Je me demande ce qu’est ce qu’elle nous réserve pour le prochain ? .

 

L’avis de #Carine sur Protection Très Rapprochée de Alexandra Lanoix


Titre :  Protection Très Rapprochée

Auteur : Alexandra Lanoix

Genre : Romance Suspens

Auto-Editions

Ebook : 2.99 €

Résumé : Jessy n’est pas une femme pas comme les autres, c’est un ancien agent du MI-5. Après la mort de son mari, elle décide de se reconvertir en garde du corps avec l’aide de son amie, Susan, avec qui elle est associée. Pendant des vacances entre filles à Miami, elle va sauver un bel inconnu qui n’est autre que l’homme d’affaires passionné d’écologie, Callum Blake. Celui-ci lui demande son aide, car ce n’est pas la première fois qu’on essaye de l’éliminer à cause de son invention révolutionnaire qui peut bouleverser l’horizon économique. Jessy accepte, mais elle sait que sa mission ne sera pas de tout repos, car elle est indéniablement attirée par son client. Sa règle numéro un est de ne jamais fréquenter les personnes qu’elle protège. Pourtant…

Mon avis écrit par #Carine :

Jessy est une ancienne membre du MI-5 reconvertie dans la protection rapprochée. Une femme garde du corps ce n’est pas commun, mais elle enchaîne avec brio les contrats que lui fournit sa meilleure amie Suzan qui gère une société de Bodyguard. Elle aussi ancien membre de cette unité communément dénommé MI-5, qui est le service de renseignement responsable de la sécurité intérieure du Royaume-Uni.

Depuis la mort de son mari Jason, Jessy n’a plus goût à la vie, elle boit plus que de raison et se noie dans des missions les plus dangereuse les unes que les autres quelle enchaîne sans repos, et dans l’attente que peut être un jour, une balle mettra fin à son supplice… Elle excelle pourtant dans son métier et fait partie des meilleures de sa profession. Son   caractère bien trempé et sa formation d’ancienne du MI-5 font d’elle une Bodyguard très affûtée. Mais en tant que femme, on pourrait dire qu’elle est paradoxalement forte et fragile à la fois, ce qui fait d’elle une héroïne touchante et très attachante.

Ne supportant plus de la voir dans cet état, Suzan décide de lui mettre un bon coup de pied aux fesses, et en bonne amie qu’elle est, c’est à Miami qu’elle lui propose des vacances forcées où elle compte bien profiter…  SEA SEX AND SUN  telle est sa devise ! Et elle compte bien entraîner Jessy dans sa folie !

Ce sera donc à Miami que le corps et le cœur de Jessy se réveillera d’un long sommeil…  Le beau Callum Blake la fera vibrer au premier regard… Mais aura -elle  la force d’aller plus loin ? Elle a vraiment du mal à tourner la page et elle est très perturbée de ce qu’elle ressent pour cet homme qu’elle ne connait même pas. Serait-elle capable d’aimer à nouveau ? La question risque de ne pas se poser longtemps, car Callum à besoin de protection, et Jessy ne couche jamais avec ses clients… c’est sa règle numéro 1 !

Alexandra Lanoix m’a surprise avec cette romance suspens ! Je me suis complètement laissée happer par le récit et je n’ai pas pu lâcher sans en connaitre le dénouement. Et ce n’est qu’à l’épilogue que j’ai posé ma liseuse pour une pause. Toute fière de moi, je me dis que j’ai bien mené mon enquête mais ça, c’était sans compter un double effet surprise qui m’a carrément fait retenir mon souffle lors de ma lecture. Et là je dois dire tout de même chapeau !

La plume d’alexandra évolue et nous offre une romance brillamment menée. Elle est intense en sensations et riche en révélations et rebondissements. Elle nous tient en haleine du début à la fin, avec un rythme vif qui ne laisse pas de place à l’ennui. Et lorsque il y a des moments plus tranquille, ils nous permettent de réfléchir et d’analyser la situation nous aussi. On mène l’enquête tout en bavant sur le beau et Sexy Callum. C’est l’homme parfait, un gentleman, un homme d’affaire à la noble cause de l’écologie qui fait fantasmer toutes les femmes… Jessy compris…  Mais cette dernière souffre toujours de la mort de son mari et il lui est très difficile de se laisser aller, elle a plus l’habitude de survivre et non de vivre sa vie… Pourtant être auprès de cet homme la fait respirer à nouveau, mais il la met également dans tout ses états. La peur de commettre un faux pas et qu’il en perde la vie par sa faute est impensable. Il lui faudra donc jongler avec cette attirance et son boulot, une attirance qui n’est pas que physique car son cœur ne cesse de jouer du bongo et lui rappelle qu’il bat, qu’elle est bien vivante… elle…  Mais derrière son caractère de feu et son aplomb, Jessy cache une sensibilité qui pourrait bien lui faire baisser sa garde…

Tous les ingrédients sont là pour que ce roman soit une réussite, je pourrais chercher la petite bête en vous disant que leur histoire d’amour va beaucoup trop vite, mais quand on peut imaginer que le coup de foudre existe, ou tout simplement, que lorsqu’on sait… on sait ! Pour l’avoir vécu moi même je ne blâmerais pas cette partie du récit,  qui pourrait être parfaitement plausible. 🙂

Un cocktail explosif ! De l’amour, de la sensualité, du suspens et la dose d’humour et de fraîcheur qu’il faut. Une intrigue menée tambour battant qui ne cesse de nous faire réfléchir, des rebondissements qui sèment le doute dans notre esprit et nous forcent à chercher une chose qu’il est impossible à deviner. Le tout écrit d’une plume fluide, entraînante et parfaite dans la maîtrise de son sujet.

Les personnages secondaires sont quant à eux très intéressants et chacun a son importance dans l’histoire, mais je ne vous en dirais pas plus car nous sommes dans une enquête, mais… quand même… j’en aurais bien envie 😉

Qui cherche la mort de Callum Blake ? Et pourquoi ? Vous voulez mener l’enquête a votre tour ? N’hésitez surtout pas !  Cliquez ici 😉