L’avis coup de coeur de Charlotte sur Arrogant Highlander de Mina Zadig

Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis coup de cœur sur Arrogant Highlander de Mina Zadig aux Editions Addictives. Une romance très intense et terriblement addictive !

Titre : Arrogant Highlander

Auteur : Mina Zadig

Genre : Romance

Editions : Editions Addictives

Ebook :  4,99 €

Broché :  15,90 €

Résumé :

L’embrasser ou l’insulter ?

Adèle a toujours rêvé de visiter l’Écosse, mais pas dans ces conditions ! Elle est convoquée par un notaire pour l’héritage d’un grand-père qu’elle n’a jamais connu, sa voiture la lâche sous la pluie, et c’est trempée qu’elle se vautre en plein milieu d’un pub devant une dizaine de Highlanders hilares…
Le pire dans tout ça ? L’un d’eux, Fyfe, aussi sexy qu’arrogant, lui offre un baiser brûlant et passionné en pleine nuit, au détour d’un couloir. Il réveille en elle un désir aussi puissant que nouveau, et la jeune femme doit lutter pour ne pas y céder.
Le lendemain, Adèle reçoit en héritage le domaine de son grand-père, où vivent Fyfe et ses amis. Si elle vend, ils perdent tout. Si elle le garde, elle doit changer de vie !
Le choix demande réflexion, mais impossible de se concentrer quand Fyfe la trouble, la taquine, l’exaspère, lui donne envie de plus, toujours plus…
Est-elle prête à succomber au charme du Highlander ?

Mon avis :

Adèle arrive en Écosse pour un rendez-vous avec un notaire, car elle hérite de son grand-père, qu’elle ne connaissait pas. Mais l’aventure ne démarre pas dans les meilleures conditions, la voiture en panne, la pluie et elle chute dans un bar, devant un groupe de Highlanders moqueur ! Pour finir, l’un d’eux, Fyfe, l’embrasse au détour d’un couloir. Pas un petit baiser, non, un qui décoiffe.

Le destin farceur, remet ce bel inconnu sur sa route, dès le lendemain, chez le notaire. Lui et ses amis vivent dans le domaine dont Adèle vient d’hériter. Le vendre rendrait compliquée la vie de ses actuels habitants, le garder changerait sa vie ! Le choix est complexe et le trouble ressenti en présence du sexy Highlander risque de lui compliquer l’existence…

Adèle est dans une période difficile, elle n’a plus de personnes à qui se fier. Son séjour en Écosse, qu’elle prévoyait court, prend une tournure inattendue. Elle se retrouve avec la vie des habitants de son héritage entre les mains. La pression est énorme et les solutions viables difficiles à trouver. Elle va devoir s’affirmer pour se faire entendre. J’ai adoré suivre son parcours, son évolution… La voir grandir.

Fyfe est un bel Highlander tel qu’on peut l’imaginer : en kilt ! Pour savoir s’il est nu dessous, il vous faudra lire le livre ! Il mène sa vie, tranquillement, avec ses amis avec qui il vit, son travail, ses conquêtes de passage… Son quotidien lui convient comme ça. L’arrivée de la Française va mettre un beau bazar dans sa routine. J’ai beaucoup aimé sa capacité de remettre en question ses certitudes.

Entre eux, l’attirance est évidente, mais le contexte ne se prête absolument pas à quelconque aventure ou relation. Cependant, la tension est là, bien présente et il est difficile de résister !

Avec Arrogant Highlander, j’ai ri, j’ai été émue, j’ai versé quelques larmes, vous l’aurez compris, les émotions sont au rendez-vous. L’histoire est bien menée et l’intrigue tient en haleine. J’ai été emportée dans cette romance, dans ce voyage grâce à la plume fluide et addictive de l’auteure. Ce roman se place parmi mes coups de cœur.

Merci aux éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

– Haaa !
Pourquoi ça crie ? Merde, je crois que je viens de heurter quelqu’un. Mais qui peut bien se balader dans les couloirs au beau milieu de la nuit ? J’ai ma réponse quand je baisse les yeux et que je la découvre par terre. Je réalise que c’est encore la petite Française qui vient de finir étalée sur le sol.
Je ne peux pas m’en empêcher et j’éclate de rire alors qu’elle grogne et se relève avec beaucoup de difficultés.
– Je croyais que les Écossais étaient gentils mais je dois me rendre à l’évidence, ça ne concerne que certains d’entre vous, grommelle-t-elle avec irritation et en se frottant le postérieur.
– Qu’est-ce que j’y peux si tu ne tiens pas sur tes pieds, ma belle ? je la nargue. Je te signale que c’est la deuxième fois que tu t’étales devant moi.
– Pauvre crétin, crache-t-elle en français.
– Ce n’est pas la peine de m’insulter, objecté-je, agacé.
– Vous pourriez au moins vous excuser, non ?
– Pourquoi ? Parce que tu passes ton temps le cul par terre ? rétorqué-je avec une envie monumentale de la faire taire.
– Oh… Espèce de…
– De quoi ?
– Et je ne suis pas votre belle. Gardez vos familiarités pour d’autres, s’indigne-t-elle.
– T’appeler « ma belle » est une familiarité ?
Je me marre. Je sais que je devrais gagner ma chambre. Je vais déraper, je le sens. Mais merde, la meuf que j’ai sous les yeux n’a plus rien à voir avec celle de tout à l’heure ! Ses cheveux blonds lui arrivent presque au bas du dos et le haut de son pyjama laisse entrevoir une paire de seins dont les bouts pointent à travers le tissu. Elle est carrément bandante et je crois que je disjoncte.
– J’ai carrément envie de t’embrasser… ma belle, lui susurré-je.

2 commentaires sur « L’avis coup de coeur de Charlotte sur Arrogant Highlander de Mina Zadig »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s