Louise de Corinne Guitteaud, mon avis !

Hello les étoiles ! Je vous présente mon avis sur Louise de Corinne Guitteaud. Une lecture qui ne m’a pas embarquée ! Merci aux éditions Les Bas-Bleus pour l’envoi numérique du service presse.

Titre : Louise

Auteur : Corinne Guitteaud

Éditeur : Les Bas-Bleus éditions

Genre : Romance

Kindle : Lien d’achat

Broché : Lien d’achat
Résumé : Quels secrets poussent Louise à repousser Sékou ?

Louise a quarante ans, elle vit en Bretagne et son père vient de mourir. Son amie Manon lui a trouvé un travail dans la conserverie de poissons P & Fils. C’est un bouleversement pour Louise qui, pendant vingt ans, n’a pas quitté son père, atteint d’Alzheimer. Dès le premier jour, elle a un accrochage avec l’un de ses collègues, Sékou, qui s’attache pourtant à elle et en tombe amoureux. Mais Louise cache deux secrets qui l’empêchent de s’ouvrir aux autres et l’encouragent à repousser Sékou…

Plongez dans une mystérieuse romance et découvrez l’histoire de Louise dont la vie est bouleversée par la mort de son père… Finira-t-elle par s’ouvrir aux autres ?

L’avisdeMya :

La quarantaine bien sonnante, Louise a l’impression d’avoir raté le train de sa vie. Au lien d’écrire sa propre histoire, elle a passé deux décennies à regarder celles des autres. Des contraintes familiales, ont empêché son épanouissement en tant que personne. En tant que femme. Des années plus tard, résignée, elle ne peut que constater le désastre qu’est sa vie.

Aujourd’hui, son père est décédé, et sa solitude n’est que plus grande. Dorénavant, elle est seule pour affronter une réalité peu reluisante. Elle a tout perdu. Plus de famille pour la soutenir. Ni même sa maison, dans laquelle, elle se cachait de son entourage.

Bien obligée de reprendre sa vie en main, elle accepte le premier boulot qu’elle trouve grâce à l’amitié de Manon. Un travail loin d’être gratifiant certes, mais s’elle veut gagner sa pitance, elle ne peut se permettre de faire la fine bouche. Et c’est avec le coeur lourd, qu’elle reprend le chemin du travail.

Et si Louise, croyait que sa vie n’était pas facile, entre les quatre murs de l’usine, elle sera un enfer.

Frustrée et la rage au cœur, elle déverse sa colère sur ceux qui essaient de l’approcher de près, amis ou ennemis. Louise a toujours vécu engluée dans sa solitude qu’elle ne sait plus comment se laisser apprivoisée. Elle a passé presque toute sa vie à repousser tout contact humain, qu’elle a oublié comment faire pour renouer avec le monde extérieur. Ce n’est pas Sékou, son collègue au travail, qui dirait le contraire. Ce dernier, a fait maintes fois les frais de son aigreur. Une pugnacité qu’elle aurait dû utiliser à bon escient. Ses proches l’ont dépouillée de tout ce qui lui est cher mais elle s’est laissée faire car c’était plus facile.

Jusqu’au jour fatidique, où elle a dû rendre des comptes sur un méfait qu’elle s’évertuait à cacher. Elle aurait mieux fait de cacher son secret dans les replis les plus profonds de son cœur que les mettre sur écrit. Ce qui lui coûtera une autre partie d’elle même s’il lui en restait !

Louise n’a pas été ma tasse. L’histoire n’a pas comblé mes attentes promises entre les lignes de la quatrième couverture. Louise, a été classé dans le genre romance. Mais elle n’en était pas le moteur. A peine quelques clins d’œil à sa relation avec Sékou. Enfin si on pourrait considérer les quelques paroles cinglantes échangées comme une relation. En l’absence du côté romantique, cette histoire a manqué de saveur, et de la palette d’émotions qui aurait pu l’embellir.

La protagoniste clé, (Louise), n’est pas arrivée à me toucher, ni à me transmettre ses émotions. Elle était un peu trop hargneuse pour que je ressente de l’empathie pour elle. Et les ondes négatives qu’elle diffusait à volonté, me laissait dans une totale perplexité.

Sékou, quant à lui, était quasi inexistant et a manqué de la trempe dont on fait un héros de romance.

Louise est une nouvelle plutôt qu’un roman. elle fait en total, 65 pages sur ma liseuse, du coup, elle se lit très vite mais sans dégustation ni passion !

Encore une lecture qui ne m’a pas embarquée cette semaine. Mais vous êtes libres de tenter l’aventure et vous faire votre propre opinion !

40407615_946156368913134_348615069417865216_n

Publicités

2 commentaires sur « Louise de Corinne Guitteaud, mon avis ! »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s