L’avis de Carine sur Endless night un roman de Estelle Every chez La condamine

Titre : Endless Night

Auteur : Estelle Every

Editions : La Condamine

Genre : Romance érotique

Ebook : 3.99 €

 Résumé : Les nuits blanches révèlent les plus sombres secrets…

Le Secret… Le seul nom de ce club russe très privé est un fantasme. Auxane, jeune journaliste ambitieuse, n’a pas le choix : elle doit l’intégrer pour prouver ce qu’elle vaut à sa rédaction. Plongée au coeur d’un univers qui la trouble de plus en plus, fascinée par Grigori, le séduisant patron du Secret, et si c’était sur elle-même qu’Auxane faisait les plus grandes découvertes ?

L’avis de #Carine :

Avec Endless Night, Estelle Every vous ouvre les portes du club très privé « Le Secret ». Un club où tous les fantasmes sont permis et vous feront vivre de belles nuits blanches lors de votre lecture 😉 Peut-être même, révéleront-elles vos plus sombres secrets ?…

Auxane est une jeune journaliste ambitieuse qui aspire à être reconnue en tant que telle. En mal de reconnaissance et en quête du Scoop qui fera décoller sa carrière, elle ne laissera pas passer l’occasion en or qui se présente au journal… L’affaire Dimitri Lesskov.  Usant de sa nationalité franco-Russe, mais aussi en s’imposant par son fort caractère, sa demande sera acceptée par son patron qui la mettra en binôme avec le meilleur journaliste de la rédaction, qui lui,  est loin d’être ravi de partager une mission aussi importante avec une « jeune »inexpérimentée…

Auxane s’envole alors pour St Petesbourg, où elle deviendra Oksana de son prénom russe. Cette mission lui permettra également de retrouver ses origines, ses souvenirs qu’ils soient bons ou mauvais, et faire enfin la connaissance de Valentina sa cousine un peu spéciale chez laquelle elle séjournera.

Mais les semaines passent et son enquête piétine. Son besoin d’argent devient pressant pour pouvoir continuer à mener ses investigations, elle fera donc tout pour intégrer le club très privé dans lequel évolue Valentina en tant qu’Hotess…  Le Secret… Club dédié au plaisir, dirigé un homme plus que séduisant et respecté de tous… Grigori Alekseï. Cet homme est aussi secret et fascinant que son club, mais tout aussi tentant… Une gourmandise dans laquelle croquerait bien Auxane s’il ne l’exaspérait pas autant…   Grégori est un homme très énigmatique qui voue sa vie à son club qu’il tient de main de maître. Il excelle dans l’art du plaisir dont il en maîtrise chaque aspect et offre ses talents toujours avec classe et discrétion.

Chacun de nos protagonistes sera fasciné par l’autre, l’attirance est indéniable et la tension entre eux ne cesse de s’accroître. Ils se cherchent sans vraiment désirer se trouver et la maîtrise dont va faire preuve Grigori, est à l’image de sa personnalité.  Il va alors se jouer une sorte de défi entre ces deux personnalités fortes qui pourraient bien faire tomber quelques barrières ou quelques petites culottes… qu’elles soient de perles ou de soie, Endless Night va y mettre le feu !

Auxane ne perd pas de vue sa mission première et il se pourrait bien que sa présence au Secret soit un atout de taille… Mais  jusqu’où est-elle prête à aller pour sa carrière ? Ne risque t-elle pas de se perdre corps et âmes dans cette aventure ?  Ou passer à coté de quelque chose qui pourrait compter plus que son article ?

Estelle Every nous plonge au cœur de Saint-Pétersbourg dans un monde sulfureux de plaisir, de sexe et de découverte. C’est avec une plume fluide et très sensuelle qu’elle plante le  décor dans une ambiance qui donne très vite envie d’en savoir plus. Dès les premières pages, nous sommes complètement addict au récit et aux personnages. Des personnages complexes qu’il faut prendre le temps de connaître en analysant chaque situation qui va les révéler à nos yeux. Chacun d’eux cachent des secrets ou des blessures qui les rendent tels qu’ils sont, et il ne faut pas s’attendre à ce que l’auteure en fasse tout un chapitre, non…  Elle va nous les faire découvrir avec subtilité, par parcimonie grâce à des actes, des scènes érotiques ou des révélations qui nous les feront apprécier pour certains, détester pour d’autres… ils ont un rôle très important dans le récit, et l’auteure nous offre une narration originale en nous permettant de connaitre également leur point de vue..

Sous fond d’enquête, entre les secrets, les manipulations et l’érotisme, on pousse à notre tour les portes du Secret…  On s’abandonne dans cette ambiance aussi sulfureuse que luxurieuse où l’argent offre tous les fantasmes inimaginables…  On se délecte de chaque scène sensuelle qui apporte toujours un plus aux personnages ou au récit car tout à son importance. L’intrigue qui sert de fil conducteur à ce roman érotique est ingénieusement pensée, car la tension sexuelle qui lui est associée est diaboliquement délicieuse…

Les émotions que l’auteure nous fait ressentir tout au long de notre lecture sont assez fortes, tout particulièrement sur le passé d’Auxane mais aussi sur sa relation avec Grigori   qui est époustouflante, frustrante et intelligemment menée…

Endless Night est évidemment à ne pas mettre entre toutes les mains ! Il nous consume par son audace et toute cette sensualité que transpire les pages. L’auteure aborde le sexe sans tabou, et elle le fait avec intelligence. L’évolution d’Auxane au sein du Secret va éveiller son corps et ses désirs les plus inavouables, en créer même des nouveaux… Particulièrement intenses à l’aube du solstice d’été… mais arrivera t-elle à ses fins ?

Une fin que l’on pourrait trouver un peu rapide sur le dénouement mais qui au final est à l’image des investigations journalistiques, mais une fin qui nous laisse espérer que nous ne sommes pas au bout de nos surprises en ce qui concerne nos protagonistes.

Complètement addict à Endless Night, je ne voulais pas terminer ma lecture, j’en redemande, je suis accro, et j’ai hâte de voir les petits détails non exploités dans ce premier tome trouver leur place dans le second !

Un énorme merci à Estelle Every pour cette magnifique lecture addictive et très sensuelle qui m’a embarquée dès les premières pages. Un grand merci également à Marion des Editions La Condamine pour m’avoir permise de découvrir Endless Night en service presse.

Retrouvez l’ITW de Estelle Every by les étoiles ici !

 

 

 

 

 

 

Publicités

4 commentaires sur « L’avis de Carine sur Endless night un roman de Estelle Every chez La condamine »

      1. Coucou ma petite Mya,
        Surtout ne t’inquiéte pas, en ce moment c’est général, cela dit, je n’aime pas voir ma petite Mya comme ça.
        Je te fais un gros bisou, ça va passer et puis je suis la moi…LOL
        Ton pote Tony
        Prends bien soin de toi

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s