L’avis de Charlotte sur Un jour ou l’autre de Emma Scott chez Juno Publishing France !


Hello les étoiles, je vous présente mon avis coup de cœur sur Un jour ou l’autre de  Emma Scott paru chez Juno Publishing France.

Titre : Un jour ou l’autre 

Auteure : Emma Scott

Editeur : Juno Publishing France

Genre : Romance MM

Résumé : Combien de temps attendriez-vous l’amour ?

Max Kaufman a été jeté dehors lorsqu’il était adolescent et depuis sa vie n’a été qu’une lutte quotidienne. De l’addiction et la vie dans les rues, jusqu’à la désintoxication et l’école d’infirmiers qu’il réussit à intégrer, il a passé les dix dernières années à reconstruire une vie en morceaux. Maintenant qu’il a accepté un poste d’infirmier particulier auprès d’Edward Marsh III, le président et PDG d’une des plus grandes entreprises pharmaceutiques au monde, Max réalise rapidement que l’empire de plusieurs millions de dollars de Marsh est un tissu de mensonges et de secrets plaqué d’or et incrusté de diamants.

Plus Max vit et travaille avec la famille Marsh, plus les secrets s’enchevêtrent autour de lui. Et son cœur – qu’il a travaillé si dur pour protéger – tombe droit dans les mains du distant et froid, et pourtant magnifique héritier d’une dynastie…

Silas Marsh doit hériter de la fortune familiale, mais son père est déterminé à ce que son héritier soit le fils « parfait ». Avant que Silas ne puisse reprendre l’entreprise et mettre fin aux pratiques douteuses, il doit prouver sa valeur… et renier sa vraie nature.

Silas doit faire un choix : tenir tête à son père en restant fidèle à lui-même et aux sentiments qu’il porte à Max. Ou prétendre être quelqu’un qu’il n’est pas pour hériter de tout. Même si cela signifie sacrifier la possibilité d’être heureux et d’aimer.

L’avis de Charlotte

Un coup de cœur pour cette magnifique romance MM.

Max a eu une adolescence difficile suite à rejet de ses parents. Il a été confronté à la vie dans les rues et aux addictions. Aujourd’hui, après avoir lutté, il a atteint son rêve de devenir infirmier. La proposition de devenir infirmier particulier pour un richissime homme d’affaire est plus que tentante.

Silas est le fils d’un homme d’affaire puissant. La place d’héritier lui revient et toute la pression qui en découle. Les exigences de son père sont sans limites.

Dans ce roman, l’auteure nous fait découvrir des personnages profonds, avec des failles énormes dues à des adolescences compliquées que l’on découvre progressivement. L’un comme l’autre combattent, comme ils le peuvent, leur passé pour avancer dans leurs vies actuelles.

Leur rencontre, puis leur rapprochement, s’installent doucement, sans précipitation, mais sans temps mort. Les émotions sont plus que palpables.

J’ai aimé une fois de plus la plume d’Emma Scott qui arrive, telle une magicienne, à mettre de la douceur dans les événements très durs abordés au travers de cette histoire. Elle traite de sujets difficiles avec amour. Je vous recommande vivement cette magnifique romance addictive, accessible et très émouvante.

Merci à Maïween et Juno Publishing France pour l’envoi de ce service presse.

Extrait :

Il enleva les lunettes de son visage et repoussa la capuche de son sweat-shirt.

– Mieux ?

Je le regardai, buvant ses traits ciselés, un visage taillé dans la pierre, mais couvert de peau bronzée. Ses yeux étaient d’un bleu cristallin sous ses sourcils épais. Ses cheveux étaient d’un blond métallique, épais, brillants et parfaits. Et sa bouche… Bon sang. Des lèvres pleines et un menton avec une fente dans laquelle on pouvait mettre une pièce de vingt-cinq cents.

– Etes-vous un acteur ? lâchai-je, et je levai mes mains. Ne répondez pas. C’est juste que vous êtes si… Sacrément beau. Désireux de garder le secret.

– Je ne suis pas acteur, dit-il. Je suis dans … l’entreprise familiale. Et vous ?

– Je suis infirmier aux urgences. Ou je l’étais. Je suis en pause. J’ai pris un travail différent pour ralentir et prendre mes repères.

Les lumières de l’immeuble commencèrent à s’éteindre automatiquement, et un homme avec des clés avançait dans le couloir afin de tout verrouiller.

Scott me regarda.

– Satisfait ? Avons-nous fait le petit bavardage nécessaire pour vous convaincre que je ne suis pas un tueur en série ?

Tu seras toujours M. Sexy pour moi.

Je faillis éclater de rire, et je rassemblai mes pensées égarées au moment où la foudre tranchait le ciel.

– J’accepte l’offre.

MONTAGE UN JOUR OU L'AUTRE

Publicité

L’avis de Charlotte sur Attraction tome 1 : Hélène de Avril Morgan


Coucou les étoiles. Je vous présente mon avis sur le Tome 1 de Attraction : Hélène de Avril Morgan publié chez So Romance.

Titre : Attraction tome 1 : Hélène

Auteur : Avril Morgan

Genre : Romance

Editions : So Romance

Ebook :  5,99€

Broché :  14,99 €

Résumé :

Hantés par leur passé, céderont-ils à cette passion soudaine ?

Hélène est perdue : elle n’arrive pas à trouver un nouvel emploi en tant que barmaid. Or, c’est tout ce qu’elle sait faire. Après une soirée de recherches infructueuses, elle sort dans un bar avec sa meilleure amie qui lui lance un défi : embrasser un inconnu. Prête à tout pour réussir au moins une chose dans sa journée, elle n’hésite pas une seconde et va embrasser un homme séduisant mais ténébreux qui reste seul sur le côté. Une erreur qui marquera sa vie à jamais… car débutera alors une relation difficile, tous les deux étant hantés par leur passé…

Mon avis :

Une histoire qui prend au cœur dès le premier chapitre !

Hélène cherche désespérément un emploi de barmaid. Elle passe de bar en bar pour trouver un travail. Puis, entraînée par sa meilleure amie, elle finit par relever un défi : embrasser un homme choisi au hasard…. Hélène est pleine de vie.

Jessie traverse une période très difficile, il n’est plus que l’ombre de lui-même. Il peut heureusement compter sur ses amis pour l’épauler sur plusieurs pans de sa vie et l’aider à passer ce cap sombre et douloureux.

Contre toute attente, les deux protagonistes ressentent une attirance l’un pour l’autre, mais la refoulent pour des raisons différentes. Lui est en proie à une crise de conscience. Il ne s’attendait pas à ressentir quoi que ce soit et se reproche d’éprouver cette attirance. Elle veut se protéger pour ne plus souffrir. Chacun lutte entre raison et sentiments…

L’alternance des points de vue permet de s’imprégner de leurs émotions et de leurs doutes.

Une intrigue secondaire vient se greffer à cette histoire déjà complexe, elle apporte une touche de suspens en plus et elle est tout aussi poignante que le reste de cette histoire. Les personnages secondaires ont une place importante dans cette histoire.

J’ai aimé la franchise de Jessie qui ose être un homme avec des émotions. Il n’en a pas honte et les exprime. Loin d’être irréprochable, il n’en est que plus vrai. J’ai été réellement touchée et émue par ce personnage et son vécu.

Merci So Romance pour ce service presse par lequel j’ai découvert la plume fluide de l’auteur, Avril Morgan.

Extrait :

« À l’intérieur, c’est le même genre. Il y a bar tout au fond de la salle en bois. Seul un barman travaille. La salle est bien petite pour le nombre de tables qu’il y a. Il faut limite pousser les chaises voisines pour se frayer un chemin.

Au comptoir, je m’accoude, papier en mains. Le barman est plutôt mignon. Il tourne son attention vers mon amie et moi. Il nous sourit et nous propose un verre.

— Non merci, refusé-je. Je viens me présenter pour…

— Un poste ? On n’engage personne ici. Désolé.

Un nouveau refus. D’un autre côté, je ne m’en plains pas. Le bar est horrible. Travailler ici reviendrait à travailler dans une morgue.

Cassandre sort la première en rigolant. Je la suis de près, le sourire aux lèvres.

— Je n’ai jamais été aussi heureuse d’un refus, murmuré-je.

— Tu m’étonnes ! Allez, on va à celui que j’aime bien. Ils ne cherchent pas, mais le patron est cool, avec un peu de chance il t’embauchera…

Je crains ce bar. Les goûts de Cassandre me font peur. Elle m’a déjà traînée de force dans un bar échangiste et un autre où des couples sautaient sur les canapés en cuir. Si celui qu’elle veut me présenter est du même genre, je pars en courant. Il n’est pas question que je bosse dans ça. Loin de moi vouloir garder une étiquette parfaite. Je ne veux juste pas être mêlée au sexe. Dans ce milieu, j’aurais peur de me faire avoir et d’être bloquée à vie.

Ce nouveau bar est plus accueillant. L’entrée est dans un coin de rue. Une porte vitrée bien nettoyée et simple laisse voir l’intérieur. Cassandre ouvre la porte et nous entrons en silence. Des clients sont assis au comptoir, d’autres à des tables en bois. L’ambiance est chaleureuse. Des rires sont audibles. Ils proviennent d’un groupe de jeunes éloignés dans la pièce.

Les murs sont couverts par des grands rideaux rouges. Les magnifiques luminaires sont dans un style ancien et se marient bien avec la décoration épurée.

Je porte mon attention sur le comptoir. Il est en bois massif, sûrement du pin. Le dessus est bien ordonné. Chaque chose est à sa place. Je comprends mieux pourquoi Cassandre aime ce lieu. Il est calme et magnifique. Ça donne envie d’y rester plus longtemps. »