La libellule qui rêvait de toucher les étoiles de Élodie Faiderbe chez Cyplog !

Hello les étoiles, je vous présente mo avis sur La libellule qui rêvait de toucher les étoiles de Elodie Faiderbe. Un superbe final et une sublime duologie à lire et à s’en délecter.

Partez à la découverte de la libellule déterminée à prendre son envol malgré le doute, le mal enfoui en elle et le passé qui lui coupent les ailes… Côtoyer les étoiles n’est plus impossible pour Chloé grâce à la foi en elle et à l’amour de son Nao !

Titre : La libellule qui rêvait de toucher les étoiles

Auteure : Elodie Faiderbe

Éditeur: Cyplog

Genre : Romance contemporaine

Broché : Lien d’achat

Résumé : Passés d’ennemis à complices, au cours d’une cohabitation des plus mouvementées, Chloé et Nao ont pourtant bien du mal à franchir le cap de l’amour. Après avoir mal interprété le baiser de Sven, Nao, blessé, quitte l’appartement sans un mot, laissant ainsi une Chloé dévastée et à la merci de son passé. Mais un coup de fil dans une baignoire, suivi plus tard d’un speed dating, pourraient bien faire éclater toutes ces bulles de rancune… et relancer la partie. De New York à Tokyo, envolez-vous une dernière fois aux côtés d’une libellule qui rêvait de toucher les étoiles.

✧˚₊‧୭⁺‿︵ L’avis de Mya ‿︵⁺୭‧₊˚✧

Après un premier tome, que j’ai beaucoup aimé d’ailleurs, plein de questionnements, Élodie Faiderbe nous distille les réponses à petites doses dans ce 2e tome, afin de nous garder bien en haleine… Et elle a eu raison. Cette histoire méritait qu’on lui prête attention de bout en bout et à plein-temps.

Rongée de doute, par le manque de confiance en elle, mal dans son corps et ulcérée par son karma, notre libellule avance d’un pas pour reculer de dix autres. En plus de l’épée de Damoclès qui l’empêche de profiter du peu que la vie lui octroie, l’incertitude de l’avenir, son avenir, la mine à petit feu. Mentir alors que, c’est elle qui reproche à Nao son mutisme, d’intérioriser ses sentiments, la met au désespoir ainsi que la crainte de lui briser le cœur le jour où il apprendra ce qu’elle lui cache.

Mais si leur mode de communication reste à désirer, leur relation a pris un autre tournant dans ce 2e volet consacré à la reconstruction de la confiance entre eux, aux révélations, au renouveau. Une relation qui se construit sur de bonnes bases à quelques exceptions près, mais sans compter le grain de sable d’une ex-jalouse… Un soupçon de sel sur les blessures encore béantes de Chloé l’a renvoyée à ses vieux démons s’en résulte un retour en France manu militari laissant Nao s’embourber dans sa douleur !

Le destin a un dessin pour eux, mais nos deux jeunes tourtereaux sont trop amochés émotionnellement pour se rendre compte que leur amour est une évidence ! 

Ce final était juste magnifique, à la hauteur de l’amour et des failles des protagonistes clés. Un final addictif et brillamment bien écrit qui touche la fibre romantique qui se cache dans chaque femme et même chez certains hommes. Chloé s’est avérée un peu agaçante dans ce 2e volet, mais n’en reste pas moins bouleversante. L’épithète attachiante lui va comme un gant. Au fil des pages, elle a perdu un peu de son humour si attachant du 1er tome, devenue un peu trop craintive, indécise, trop mordante, cependant, je suis restée fidèle à mon attachement pour son personnage… Son caractère de cochon, sa force, ses failles, font partie intégrante de sa personne et une fois que ces états d’âmes qui ébranlent sa foi en elle nous touchent, on ne peut que l’aimer encore un peu plus.

Mais pour avouer, mon coup de cœur, va cette fois-ci à Nao qui m’a agréablement surprise. Sa connarde/attitude et son caractère mutique ont laissé place à d’autres facettes qui m’ont beaucoup émue… Les révélations qu’il a livrées en cours de route, m’ont laissée fébrile de découvrir les chapitres qui lui ont été dédié. Se délester du fardeau du passé qu’il dissimilait si bien l’a rendu plus humain, plus accessible et beaucoup plus souriant et donc plus craquant. Et même dévoiler ce côté sombre, voire dangereux, qu’il camouflait sous un masque placide de politesse glaciale, n’a pas réussi à m’en détourner. Nao est tout feu sous la glace et protéger les siens est inscrit dans son ADN. Qu’importe s’il utilise la force pour défendre son aimée oubliant que son attitude peut être dangereuse pour son couple encore fragile. Chloé a vécu la violence et vit mal que son homme en use même, pour la protéger.

Bref, vous l’aurez compris, Nao, Chloé ainsi que les personnages secondaires nous ont offert un superbe intermède non dénué de turbulence et d’émotions aussi positives que négatives. On apprécie les situations drôles, et on est émues jusqu’aux larmes dans d’autres plus tristes. Entre vous et moi, j’ai adoré le voyage au pays du soleil levant, si magnifiquement décrit que cela donne envie de prendre un billet et s’envoler pour découvrir tous ces coins paradisiaques dont parle l’auteure avec passion.

En somme, une sublime duologie à lire et à s’en délecter. Partez à la découverte de la libellule déterminée à prendre son envol malgré le doute, le mal enfoui en elle et le passé qui lui coupent les ailes… Côtoyer les étoiles n’est plus impossible grâce à la foi en elle et à l’amour de son Nao !

Merci à Cynthia et aux éditions Cyplog pour l’envoi du service presse numérique.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s