L’avis de Carine sur Une plume dans le desert de Aryabella Connors chez Lips & Co

 

41gdLM3ZlYL._SY346_

Titre : Une plume dans le désert

Auteur : Aryabella Connors

Genre : Romance

Editions : Lips & Co

Collection : Lips & Roll

Ebook : Lien d’achat

Broché :

Résumé« Il me regarde, se penche. Mon souffle s’accélère, mon corps fourmille d’impatience. Je ne peux pas… Il se rapproche encore plus près, me sourit et embrasse ma joue lentement pendant que je regarde fixement devant moi… »

Quand sa sœur et sa meilleure amie s’engagent comme infirmières dans l’armée, Maxynne n’hésite pas une seule seconde à signer pour partir avec elles. Quitte à laisser au pays son fiancé Brooster, à qui elle est promise depuis toujours…

Propulsée du jour au lendemain dans le désert infernal de Libye, elle va devoir se montrer plus forte que jamais pour affronter les horreurs de la guerre et la rigidité militaire. Comme si cela ne suffisait pas, elle doit résister au charme du lieutenant Huppers, qui semble bien décidé à se rapprocher d’elle…

Maxynne parviendra-t-elle à se faire une place au milieu de ces soldats surentraînés ? Va-t-elle succomber à la passion qui vient bouleverser toutes ses certitudes, ou choisira-t-elle de respecter la promesse qu’elle a faite à Brooster ?

Mon avis :

Une pépite livresque à ne pas manquer. J’attends généralement que tous les tomes soient sortis avant de me prononcer. Mais là, je ne peux pas attendre ! Ce roman nous emporte dans un univers qui change un peu de nos habitudes livresques et dans lequel les personnages évoluent en nous faisant vivre des moments forts et intenses, en plein coeur du désert Libyen…

C’est avec une boule au ventre que Maxynne commence une nouvelle phase de sa vie. Aujourd’hui, elle s’envole avec sa sœur et leur meilleure amie Charlotte, en tant qu’infirmière dans l’armée des Etats Unis pour une mission de six mois. Ce n’était pas son choix de base, mais elle se refusait à les laisser partir seules. Du jour au lendemain, elle se retrouve propulsée dans un enfer sans nom …

Cela va la changer de la réserve de La Pantha où, Brooster son fiancé, l’attend le temps de sa mission en Libye tout en préparant leur mariage. Sa relation avec son indien n’est pas de celle qu’on peut lire dans les livres, mais il est gentil et attentionné avec elle. Même si sa vie sera simple et paisible à ses côtés, l’idée du mariage reste tout de même assez terrifiante pour elle. Cependant, elle reste persuadée que lorsqu’elle reposera le pied sur le sol américain, toute cette tension sera envolée. Mais sera-t-elle encore la même ?

Maxynne va devoir se montrer plus forte qu’elle ne l’est déjà pour arriver à affronter les horreurs que la guerre engendre et toute cette peur et cette douleur qui en résulte. Elle devra aussi se plier aux exigences militaires et à la rigidité de l’armée pour sa sécurité mais aussi celle de ceux qui l’accompagnent. Ce n’est pas son monde, elle va devoir faire ses preuves pour gagner sa place auprès des hommes y compris repousser ses limites. Mais sa force de caractère lui permettra de s’adapter, et d’encaisser plus vites que ses douces pour lesquelles ce sera plus compliqué. Les liens d’amitié que les trois infirmières vont tisser avec certains soldats, leur apporteront aussi du réconfort qui leur permettra de souffler, se sentir à nouveau « normales » et éviter de cogiter. Comme aussi apprécier un magnifique couché de soleil sur les dunes que Maxynne aime tant admirer tout en fredonnant…

Des amitiés qui se transformeront en d’autres sentiments, car ils ont tous ce besoin de trouver la paix, la gaieté et l’espoir. De la douceur pour faire front devant ce cauchemar . Trouver leur oasis, leur refuge dans lequel ils occulteraient le reste et savoureraient des moments simples de la vie.

Mais pour Maxynne une fois de plus, ce sera un autre combat. Le Lieutenant Huppers  ne lui cachera pas son attirance, et si ce qu’elle ressent lui est inconnu, ne pas le maîtriser la met en colère car elle sait qu’elle ne peut se laisser aller à ressentir quoi que ce soit. Brooster l’attend à La Pantha… Elle lui a fait une promesse et elle se doit de la tenir… Pour lui, pour son peuple, pour sa mère… mais y parviendra-t-elle ? Doit-elle faire passer une nouvelle fois le bonheur des autres avant le sien ? choisira-t-elle de vire enfin sa propre vie et ses propres expériences ou choisira-t-elle sa Destinée ?

Avec Une plume dans le désert, Aryabella Connors, nous offre une romance bouleversante et très addictive dans laquelle nous plongeons sans préavis aux côtés de nos protagonistes pour vivre avec eux leur aventure et en ressentir chaque émotion. Une fois avec eux, il est impossible de les lâcher. L’auteur nous fait découvrir de nouveaux horizons et a fait naître une histoire magnifique et forte, en plein chaos. Au travers de l’histoire de Maxynne, cette infirmière pleine de compassion, de volonté et d’une force de caractère extraordinaire, mais aussi au travers de celle de Big Love et de tous les personnages que nous allons rencontrer lors de notre lecture. L’auteur nous emporte dans un récit dont on ne peut pas ressortir. C’est intriguant, palpitant, remuant… C’est à la fois dur et plein d’espoir… Nous évoluons dans un univers que nous ne soupçonnons pas, que nous ne connaissons pas. Et Aryabella nous décrit le tout avec une précision déconcertante. On ne lit pas l’histoire , on la vit ! On la ressent, jusqu’à « voir » chaque description des paysages, chaque scène. On suffoque sous la chaleur du soleil mais aussi celle des bombes. Essuyer chaque larme qui coule… et fredonner ensemble chaque chanson… Ce roman est une immersion complète dans une base militaire mais aussi une découverte des coutumes des autochtones et de leur cause.

Nos protagonistes sont tous attachants, autant les principaux que les secondaires. Tous ont leurs places et leurs importances dans le récit. On les voit évoluer et briser leurs carapaces comme Maxynne, dont le regard a changé sur la vie suite aux scènes qu’elle a vécues sur le théâtre de l’horreur où rien n’est écrit ni défini à l’avance.

Une nouvelle vie dans laquelle elle va décupler les émotions et éprouver des sentiments qui ne lui ressemblent pas comme la confusion, la haine, la colère ou encore la honte. Mais aussi l’amour… Celui de ces femmes qui n’ont rien et qui lui apportent tant… Celui de son métier, de ses pairs et surtout celui du Lieutenant pour lequel elle préférerait ne rien ressentir… Un lieutenant qui cache qui il est vraiment et qu’il me tarde de découvrir plus en profondeur.

Un roman à ne manquer sous aucun prétexte ! Au garde à vous mes étoiles ! Votre lieutenant Carine vous donne l’ordre de foncez lire cette merveille. Sortez de votre zone de confort et des sentiers battus et savourez l’histoire de Maxynne et de tous ceux qui l’accompagnent dans ce désert Libyen…

Un grand merci aux Editions Lips and Co pour m’avoir permis de découvrir cette pépite livresque dans le cadre de notre service presse dans sa version brochée. Un grand merci à Aryabella pour cette belle aventure dont hâte d’en lire la suite.

55837908_1207433362757676_3593811913538011136_n

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

2 commentaires sur « L’avis de Carine sur Une plume dans le desert de Aryabella Connors chez Lips & Co »

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s