Shaena d’Aurélie Depraz, mon avis !

Hello les étoiles , je vous présente mon avis sur une belle et addictive romance historique, Shaena, signée Aurélie Depraz en auto-édition.

Titre : Shaena 

Auteure : Aurélie Depraz

Éditeur : Auto-édition 

Genre : Romance Historique

Broché : Lien d’achat

Résumé : Extrême nord de l’Ecosse, 1214 
Quand Connor revient à CastleWhite après neuf ans d’absence, c’est pour constater que les desseins de son père, le seigneur de Caithness, n’ont pas changé à son égard : quoique grabataire et alcoolique, il n’a pas renoncé à le contraindre à épouser la fille de leur pire ennemi : le jarl des Orcades. Une Scandinave ! Quand tout le monde sait que c’est à ces chiens de Vikings qu’on doit la mort de Tormond ! 
Connor est catégorique. S’il doit se marier un jour, ce sera avec une Écossaise. Jamais il n’épousera cette sauvageonne dont il a gardé le souvenir, une gamine d’à peine dix ans, maigre, plate et farouche. 
Peu importe qu’elle ait grandi, peu importe sa beauté, ce que leurs pères peuvent comploter. Peu importe qu’il soit devenu homme, peu importe qu’elle soit devenue femme. Rien ni personne ne le fera changer d’avis. 
Pas même elle. 

L’avisdeMya : 

Et de quatre pour Aurélie Depraz qui nous embarque encore une fois pour un voyage à travers le temps et l’histoire pour nous faire atterrir dans les Hautes Terres en 1214. Et précisément sur les terres du seigneur de Caithness ! Avant de vous partager mon ressenti, je voudrais remercier L’auteure de cette magnifique histoire qui fait rêver les yeux ouverts !

Dans cette dernière épopée, elle nous relate le parcours périlleux de ses protagonistes dans leur quête du Graal. Pour Connor, la reconstruction de ce qui a été détruit et Shaena, est partie à la conquête du coeur de son aimé.

La conquête des Highlands sera semée de manigances, de dangers, de trahison mais aussi d’amitié, de rire, de douceur et de ce merveilleux sentiment qu’est l’amour.

Connor se fait désirer malgré l’irrésistible attraction qui l’aimante à cette jeune fille qu’il a déjà rejetée une première fois. Aujourd’hui, Shaena est loin d’être la sauvageonne qu’il a fuie jadis. Devant lui, se tient une pure beauté qui fait battre son coeur à grand rythme et fait trembler son corps de mille frissons. Et elle serait parfaite comme épouse si elle était écossaise. Sans oublier que son peuple a causé la perte de l’héritier de CastleWhite, son frère. Un méfait qu’il ne lui pardonnera jamais…

Shaena a peut-être fait le voyage pour rien. Mais, c’est une fille persévérante et ne s’avoue pas vaincue au premier coup de langue bien acérée qu’on lui a asséné à son arrivée. Derrière la douceur, se cache une volonté de fer digne de la réputation de son peuple. L’entêtement de Connor à lui résister malgré son envie d’elle ne la décourage pas. Et cela se pourrait bien qu’elle ait un allié fiable dans cette mission de séduction qu’elle entreprend à ses risques et à ses périls…

Encore une fois, j’ai été charmée par les Highlands, par les faits historiques de ces terres qui ont déchaîné les guerres et ont fait couler du sang, innocent ou pas… J’ai été charmée par cette romane mâtinée de danger, de suspense et une bonne dose d’humour grâce à Sean qui m’a fait craquer par sa gentillesse, sa loyauté. Mais aussi par sa sagesse et ses conseils avisés prodigués à son seigneur et frère de coeur. Sa participation était aussi importante que celle de Connor ou Shaena. Il a infusé à cette histoire, qui n’a pas été de tout repos, un air de légèreté, même dans les moments difficiles.

Les personnages étaient touchants et ont joué leurs rôles avec justesse et d’une bonne dynamique. Ils nous ont raconté une belle histoire, un récit avec ses hauts et ses bas, retracé avec beaucoup d’émotions, sans détour ni fioriture !

Pas de temps mort ni aucun désagrément qui vient gêner la lecture. Fluidité et un bon rythme nous accompagnent du début à la fin. Une histoire que je qualifierai sans hésitation de turner-page. Les descriptions étaient parfaites, comme à l’habitude, et m’ont transportée dans des rêves de voyager et de remonter le temps.

Aurélie Depraz ne fait pas qu’inventer des histoires. Elle fait aussi des recherches poussées pour rester le plus fidèle possible à certains faits de l’Histoire.

Une auteure qui a pris son pied dans l’écriture de Shaena. Et elle a réussi à me transmettre sa fièvre écossaise qui éclaboussera, à coup sûr, les lectrices de moult couleurs si elles se décident à tenter l’aventure au coeur des Highlands et leur fascinante histoire !

61757846_2458090671144118_3260047178877370368_n

 

 

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s