Les couleurs de la nuit de Sylviane Blin en auto-édition !

Hello les étoiles, je vous présente mon avis sur Les couleurs de la nuit de Sylviane Blin. Une romance contemporaine pleine de sentiments, de mystères avec avec une bonne dose de suspense !

Titre : Les couleurs de la nuit

Auteure : Sylviane Blin

Editeur : Auto-édition 

Genre : Romance contemporaine

Broché : Lien d’achat

Résumé : À vingt ans, Emily, orpheline sujette à des crises de mélancolie, doit quitter le pensionnat dans lequel elle a été placée depuis quinze années. De retour dans la propriété familiale, elle apprend l’effroyable vérité sur la disparition de ses proches. Se venger, et rétablir la justice devient alors son obsession. Mais lorsqu’elle rencontre Mathieu, un homme d’affaires séduisant, elle sent que l’attraction irrépressible qui naît entre eux pourrait dévaster et ébranler ses résolutions…Quel choix lui reste-t-il quand une course impitoyable contre la montre s’est enclenchée ?

。·:*:·゚🌸゚·:*:·゚✿ L’avisdeMya ✿゚·:*:·゚🌸゚·:*:·。

Je ne connaissais pas la plume de Sylviane Blin et désormais, c’est chose faite. Les couleurs de la nuit s’est avéré une romance pleine de mystère et de suspense. Un clair-obscur dans la douleur de l’abandon et dans l’obsession de la vengeance. Toutefois, le voyage n’est pas dénué d’une certaine douceur et de romantisme. Le style de l’auteure m’a renvoyée à de beaux souvenirs, la découverte de cette romance m’a fait penser à Delly que seules celles de ma génération connaissent et encore… J’ai retrouvé cette douceur, cette pudeur et ce romanesque qui mâtinaient la majorité de ses livres.

Emily a subi un gros trauma quand sa mère l’a fait enfermer derrière les grilles du pensionnat et s’en est allée sans même se retourner, la laissant dans un état proche de la folie à force de pleurer et hurler sa douleur. Et depuis, elle s’est emmurée dans un silence assourdissant. Ses yeux criaient sa douleur et sa colère mais, ses lèvres restaient scellées. Les années passent sans qu’elle en prononce un seul mot, rien n’a fait taire sa souffrance, son état dépressif ni sa haine. Malgré les traitements médicamenteux, elle a passé son enfance et son adolescence à errer dans les dédales de ce pensionnat l’âme en peine, entourée et en même temps seule avec sa fureur et son chagrin.

Aujourd’hui, elle a tout juste vingt ans et c’est l’heure pour elle de voler de ses propres ailes. Mais où aller ? Et comment subsister ? Elle, qui n’a connu n’a que les murs du pensionnat et son obscurité, comment arrivera-telle à atteindre la lumière derrière les grilles sans s’effondrer ni sans tomber dans ces anciens travers ? Ce qu’Emily ne sait pas, c’est que le destin lui réserve bien de surprises. Certaines, consolatrices et d’autres rempliront son cœur d’une haine féroce qui ne s’apaisera qu’en se vengeant de ceux qui ont détruit sa vie.  Le destin ne s’arrêtera pas en bon chemin, Emily ne sera jamais seule, sa mère avait un plan pour le jour de ses vingt ans, infaillible soit-il mais, qui ne sera pas sans accroc. La jeune fille retrouvera des gens qui auront à cœur son bien-être, un patrimoine dont elle n’avait pas connaissance, des réponses à ses mille questions et la clé de sa vengeance. Mais, quand l’amour s’en mêle, la raison s’envole et les plans tombent à l’eau. Emily tiendra-t-elle sa promesse et ira au bout de sa mission ou laissera-t-elle l’élan de son cœur l’en distraire ?

La plume de Sylviane Blin a été une sacrée surprise ! Elle a concocté une romance soft dont le fil conducteur est la légende du fil rouge et une trame qui ne l’est point, bien au contraire. Les couleurs de la nuit est un romantic-suspense haletant avec une intrigue dévoilée avec parcimonie afin de nous garder dans le flou du début à la fin, j’avoue que je n’en ai pas deviné les tenants et aboutissants que vers la fin. L’auteure a réussi son challenge à nous embarquer pour cette épopée où légende, sentiments et vengeance font un bon ménage. Elle nous a offert un amour fort, une alchimie aussi poétique que pudique qui rappelle un certain romantisme d’antan où se mélangent avec une parfaite harmonie, de beaux sentiments, de l’imagination, fiction et moult rêveries ! Et au milieu de tous ces mystères est né l’amour. Un amour prédestiné mais, inattendu, celui qui ne fléchira point sous le coup des épreuves et durera jusqu’à l’éternité…

Si je n’ai pas eu d’affinités avec le personnage masculin, Emily m’a conquise et m’a touchée en plein cœur. Les épreuves par lesquelles elle est passée ont forgé sa personnalité et lui ont donné les armes pour échafauder sa vengeance même si elle devait renoncer à elle-même. Un personnage qui n’a pas perdu son âme solaire malgré la noirceur dans laquelle elle a fait ses griffes. Elle est envoûtante, d’une humilité et gentillesse qui ne laissent pas indifférents.

Bref, Les couleurs de la nuit est une romance qui vaut le coup de découvrir si vous aimez les histoires avec une bonne dose de suspense !

Merci à Sylviane Blin pour sa confiance ainsi que pour l’envoi du service presse numérique !

blin

Un commentaire sur « Les couleurs de la nuit de Sylviane Blin en auto-édition ! »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s